AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2849658308
Éditeur : Kazé Editions (27/05/2010)

Note moyenne : 4.22/5 (sur 126 notes)
Résumé :
Adopté dès son plus jeune âge par un exorciste de renom, Rin apprend un jour qu'il est le fils du mal incarné, quand son véritable père, Satan lui-même, apparaît pour l'emmener dans son monde. Mais impossible pour le jeune homme d'oublier tout ce qui lui a été enseigné jusqu'ici… Confronté à un adversaire invincible qui a consumé le seul homme à l'avoir jamais aimé, Rin fait alors le choix de combattre aux côtés des exorcistes, quitte à libérer, en dégainant l'épée ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (27) Voir plus Ajouter une critique
Koneko-Chan
  13 juillet 2013
Voilà un shônen comme je les aime ! Avant de dire pourquoi, je tiens à préciser que j'ai des critères très élevés sur les shônens, plus que pour les shôjos ! Les shôjos peuvent parfois être banals et simples, ce n'est pas pour autant que je ne vais pas aimer. À l'inverse d'un shônen qui, selon moi, doit vraiment avoir une bonne base au niveau de la trame, des personnages bien profonds, et une histoire qui tienne la route tout au long de la série, sans qu'il n'y ait pas assez ou trop de tomes. Les séries en 5 tomes, je suis vraiment très sceptique, je pense qu'un shônen digne de ce nom doit avoir une vingtaine de tomes minimum (faire tenir une bonne histoire en quelques tomes, ça relève plus du shôjo). Voilà pour ce petit aparté.
Pourquoi Ao no Exorcist est un bon shônen :
- les graphismes (ben oui, faut bien commencer par ce qui crève les yeux ^^) : des graphismes dans le style des shônens, ni trop ni pas assez détaillé. J'aime beaucoup le trait de crayon de l'auteur ! Sans être trop chargé, son dessin est quand même assez détaillé et soigné. Bon, c'est un shônen, donc forcément, on a des filles à grosses poitrines, mais elles ne sont pas toutes exhibitionnistes pour une fois.
- le scénario : bien qu'un début assez prévisible, on a un scénario qui tient vraiment la route et nous pousse à lire la suite (vivement que j'aille m'acheter les tomes 9 e 10 *^*). On a une part fantastique dans Ao no Exorcist, en ce qui concerne le monde des Démons, les Familiers, et aussi les exorcistes, qui ont un rôle assez bien défini et qui le remplisse bien ! (ce ne sont pas des charlatans quoi).
- l'action : comme dans tout shônen qui se respecte, on a un bon quota d'actions et de rebondissements. En effet, on peut s'attendre à tout avec le fils de Satan ^^
- des personnages attachants : chaque personnage possède sa part de mystère et son caractère. Notre personnage principal n'est pas adulé de tous à cause de son statut de fils de Satan, mais il fait des efforts pour être accepté et reconnu. J'adore ce côté là chez les personnages principaux ^^ Et puis, les relations entre eux sont plutôt complexes, ce qui provoque des situations intéressantes. Personnellement, j'aime beaucoup Yukio, le grand frère de Rin ; ainsi que leur relation fraternel (on ne sait jamais comment l'interprêter, c'est déroutant ^^).
- les sentiments : l'amitié, l'humilité, la solidarité, la fraternité, ... J'ai retrouvé dans ce shônen tout ce que j'apprécie dans un bon manga.
le mystère : ben oui, sans côté mystérieux, où serait l'intérêt ? ^^ On connait peut-être les intentions de Satan et des exorcistes, mais ce n'est pas le cas pour le directeur de l'école. Il semble vouloir exploiter le pouvoir de Rin, mais à quelle fin ?
- l'univers : l'auteur a vraiment su créer un bon univers. L'école des exorcistes est un lieu qui recèle sa part de mystère. Mais surtout, ce que j'aime beaucoup, c'est l'idée des clés. Certains personnages possèdent certaines clés qui leur permettent d'aller à un endroit précis du moment que la clé trouve une serrure, n'importe laquelle (de porte, évidemment)
Voilà un shônen coup de coeur pour moi. À l'origine, j'étais déjà attirée par l'anime il y a longtemps. Je ne l'ai pas vu, mais il m'intriguait beaucoup, et j'ai tenté ma chance avec le manga :-)
Lien : http://miyu-neko.blogspot.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          71
LeCoindAudrey
  16 juin 2019
Il y a quelques années déjà, j'avais repéré ce manags en format papier, puis je m'y étais un peu plus intéressée lors de sa sortie en animé. Malheureusement, les mangas étant passagers dans mes lectures, j'avais mis de côté. Ce n'est que depuis très peu que l'envie de les reprendre me titille, donc j'ai tout de suite sauté sur l'occasion !

Dès les premières pages, j'ai eu le plaisir de suivre Rin et son envie de rien. Ce jeune homme est loin d'un modèle de perfection, ce qui a le don d'agacer son entourage, son frère jumeau, Yukio, et leur père adoptif, un exorciste de renom. Sa vie n'est pas des plus parfaites, mais il ne pensait pas qu'elle prendrait de tels retournements : Il apprend qu'il est le fils de Satan. Afin de prouver qu'il n'a rien de semblable à son père bilogique, il se voit dans l'obligation d'intégrer l'école Croix-vraie où apprendra à devenir un exorciste. Son apprentissage commence ...

Un démon souhaitant devenir exorciste, une histoire qui a du potentiel et qui, pour un premier tome, est plutôt très prometteur et rapidement dans le vif du sujet, tout en nous apportant une belle couche d'humour. C'est cette touche qui m'a sublimée et qui me donne envie de poursuivre, savoir si Rin ira jusqu'au bout de la formation et surtout s'il arrivera à danser avec sa part de démon.
De nombreux sujets, de nombreuses situations tantôt ironique, tantôt tragique peuvent être amplement abordés durant la série, donc j'en attends beaucoup. Je pense donc mettre très prochainement la suite dans ma PAL, tout en prenant mon temps, bien que j'ai un léger retard de 16 tomes ... Trois fois rien !
Lien : https://livres-et-compagnie...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MangasSensei
  29 juin 2017
Après avoir créé Robot to Usakichi, Kazue Kato nous arrive en France avec Blue Exorcist publié chez Kaze depuis Mai 2010. Il est prépublié depuis avril 2009 dans le magazine Jump Square de l'éditeur Shūeisha

L'intrigue est assez classique, le héros, Rin Okumura, 15 ans, s'avère être un adolescent turbulent, qui ne cesse de se battre et qui déteste les études. Suite au décès de son père adoptif, il va décider de s'inscrire dans l'académie de la Croix Vraie pour devenir exorciste afin de combattre les démons et son géniteur.

le premier atout de Blue Exorcist réside incontestablement dans un univers travaillé et cohérent où Kazue Kato mélange plusieurs références bibliques avec les mythologies japonaise.
En revanche, malgré quelques sutras récités par ci par là, le manga s'avère plus proche d'un shônen ultra bourrin. le héros fonce dans le tas et désingue tout le monde !

Malgré tout, le manga reste également fidèle avec de nombreux clichés du genre : le héros orphelin à la puissance démesurée, bourrin et qui veut devenir plus fort pour protéger ceux qu'il aime, le personnage féminin à la poitrine généreuse… Pour autant, Kazue Kato se démarque en traitant avec beaucoup d'humour des thèmes typiques de l'adolescence (les premiers amours, l'envie de se faire des amis etc).

L'auteur nous présente une école d'exorciste vraiment intéressante. Pour commencer, quand on la voie de loin, on peut observer qu'elle est vraiment très détaillée et que son design est particulier, puisqu'elle est tout en hauteur et très dense (dans le sens où toutes les infrastructures sont très rapprochées les unes des autres). On dirait presque l'Aincrad dans Sword Art Online.

Nous avons aussi des systèmes de pièges (barrière magique) pour éloigner les monstres etc. Un autre dispositif à base de clé est aussi présent. On ouvre des portes à l'aide de ces dernières afin de se rendre dans un endroit précis.
Graphiquement le dessin est vraiment plaisant, le trait est maîtrisé, dynamique et surtout très détaillé. Même s'il reste dans le style des bons vieux shonens, on peut très vite s'apercevoir que la dessinatrice nous offre un chara-design très diversifié qui est un régal pour les yeux.

le bestiaire au niveau des monstres et autre familier est aussi très fourni et très bien exécuté, on ne peut d'ailleurs que s'attacher et craquer pour Kuro, Ninou…

de plus, le fait que l'histoire se déroule en partie dans le milieu scolaire, et sur le terrain, fait que l'on a pas le temps de s'ennuyer. Les décors étant toujours très travaillés et détaillés, on passe alors du temps à les contempler.

Au niveau du fan service, il est très peu présent, sauf si on prend en compte l'existence de Shura... C'est l'exception qui confirme la règle !

Blue Ecorcist est donc un récit d'aventure/action comme on put les aimer et dont on ne peut qu'attendre la suite avec impatience !
Pour une critique beaucoup plus complète et en détaille je vous invite à vous rendre sur mon site ! Bonne lecture à tous !

Lien : http://mangas-sensei.fr/inde..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Sobooks
  12 janvier 2017
Un premier tome que j'ai trouvé très bien autant pour l'histoire qui est originale, que pour les dessins que je trouve beau et qui me plaisent beaucoup !
Après avoir découvert qu'il était le fils de Satan, Rin prend la décision de devenir un exorciste. Mais quelle surprise lorsqu'il découvre que l'ami dont le père Fujimoto lui a dit de contacter n'est autre que Méphisto Phélès, le proviseur un peu excentrique de l'Académie de la Croix-Vraie, qui est notamment l'endroit où son frère jumeau Yukio a décidé d'aller.
Les personnages sont intéressants, mais aussi drôles, surtout Rin que j'adore ! Sa relation avec Yukio me fait beaucoup rire surtout que je les adore ensemble même s'ils sont très différents l'un de l'autre pour des jumeaux.
L'Académie de la Croix-Vraie est incroyable par la structure des bâtiments, mais aussi par l'école d'exorcisme et d'autres endroits qu'on ne peut accéder que par une clé.
Je trouve ce manga très captivant, il y a beaucoup d'actions et ça donne vraiment envie de continuer à lire et de découvrir la suite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
cerisebio
  18 mars 2016
Après mon gros coup de coeur pour Pandora Hearts, j'ai eu du mal à trouver un manga auquel j'accroche. C'est finalement Blue Exorcist qui a réussi à retenir mon attention. Sans être aussi un coup de coeur, j'aime beaucoup cette série. Et comme la plupart des shonen d'action qui me plaisent, c'est une femme qui en est l'auteure ! (cf CLAMP, Jun Mochizuki, Hiromu Arakawa)
Blue Exorcist, comme le nom l'indique parle d'exorcisme. En y mêlant les influences boudhistes, chrétiennes, shintoïstes... J'ai retrouvé un peu une atmosphère à la Tokyo Babylon de CLAMP (en moins sombre tout de même !). Et les démons sont également un métissage de ces influences, de Satan à Lucifer, en passant par les esprits japonais.
Au-delà de l'aspect magie et démons, nous suivons un groupe de jeunes apprentis exorcistes. Ils ont chacun leur personnalité, leur passé et la dynamique entre eux permet de faire avancer l'intrigue et évoluer les personnages. Et le héros, Rin, doit apprendre à se faire accepter malgré sa généalogie. J'ai d'ailleurs trouvé intéressantes les nuances des personnages.
Du côté de l'organisation exorciste, là non plus rien n'est vraiment tranché. Difficile notamment de déterminer les véritables motivations de Méphisto Phélès, excentrique directeur de l'académie. Son personnage m'a rappelé Break dans Pandora Hearts (sans doute un effet du chapeau lol !).
Le héros est attachant, grand gamin, on a du mal à l'imaginer réellement démoniaque ! Son frère Yukio semble parfait au premier abord, mais des failles apparaissent. Je trouve que c'est un personnage avec beaucoup de charisme. Mais mon chouchou est le chat démon Kuro.
En résumé, une bonne série fantasy d'action non dépourvue d'humour !
Lien : http://opaledefeu.jimdo.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
LiliLaChipieLiliLaChipie   22 septembre 2014
Tu es le fils de Satan. Tu dois être tué avant d'être une menace. Deux option s'offre à toi: nous laisser te tuer... Ou nous tuer et t'enfuir. Ah il y a aussi l'option suicide! Alors que choisis-tu?
Commenter  J’apprécie          80
Koneko-ChanKoneko-Chan   10 juillet 2013
Si j'ai choisi de devenir exorciste moi aussi, c'est pas pour le venger ou quoi que ce soit. C'est juste que... Je veux être fort. Parce qu'il n'est plus question que quiconque meure par ma faute !!
Commenter  J’apprécie          70
NicolasFJNicolasFJ   22 juillet 2012
Je suis Satan. Le Dieu du Mal. Et ton géniteur.
Tu n'as qu'à m'appeler "Papounet" !
Gyahahaha !
Commenter  J’apprécie          100
ShiroyashaShiroyasha   20 mai 2015
Un shônen comme on les aime, avec un protagoniste trés bien travaillé, un théme original qui est celui de l'exorcisme, des personnages avec des personnalités interessante et un contexte bien développé, bref un manga correct.
Commenter  J’apprécie          30
LysetteLysette   17 février 2019
- Tu étais parti à l'agence pour l'emploi et tu ne rentres qu'au matin. Peut-on en déduire que tu as trouvé un travail ?
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
Videos de Kazue Kato (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kazue Kato
Interview exclusive de Kazue Kato, l'auteure du manga shonen Blue Exorcist !
"Quand je créée un personnage, il doit avant tout servir l'histoire. J'ai tracé les grandes lignes du scénario mais parfois il m?arrive de douter des idées que je veux exploiter. Parfois des personnages évoluent de manière inattendue et vont influer sur le déroulement, que je modifier en conséquence."
Comment gérez-vous l'équilibre, mythologie, folklore, religion ? Quelles sont les raisons du succès de la série ? Quel est le processus de création d'une nouveau personnage ?
L'auteure de Blue Exorcist nous dit tout !
L'histoire : Adopté dès son plus jeune âge par un exorciste de renom, Rin apprend un jour qu'il est le fils du mal incarné, quand son véritable père, Satan lui-même, apparaît pour l'emmener dans son monde. Mais impossible pour le jeune homme d'oublier tout ce qui lui a été enseigné jusqu'ici? Confronté à un adversaire invincible qui a consumé le seul homme à l'avoir jamais aimé, Rin fait alors le choix de combattre aux côtés des exorcistes, quitte à libérer, en dégainant l'épée de son père, la puissance démoniaque qui sommeille en lui !
Les infos sur la série?http://manga.kaze.fr/catalogue/blue_exorcist *************************************************************
Bienvenue sur Kazé, LA chaîne consacrée à l'animation japonaise, avec les plus grands hits du moment : One Punch Man / My Hero Academia / Kuroko?s Basket / Food Wars / God Eater / Terra formars / Nisekoi / Akame Ga Kill / GTO / Bleach?et bien d?autres.
Restez au c?ur de l?animation japonaise, en direct du Japon, avec des séries complètes, des extraits cultes, des TOP explosifs?et beaucoup d'autres surprises? (???) !
Sh?nen, Combat, Action, Aventure, Seinen, Romance, Humour, Drame, Thriller, Univers fantastiques.... Tous les genres et tous les thèmes sont sur ta chaîne Kazé.
- Soutenez-nous en vous abonnant à notre chaîne: http://goo.gl/S8qZlW - Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/kaze.fr?fref=nf - Suivez-nous sur Twitter : https://twitter.com/KazeFrance - Suivez-nous sur Instagram : https://www.instagram.com/kazefrance/ - Suivez-nous sur Snapchat : ajoutez kazefrance ************************************************************* - Site DVD/Blu-ray Kazé : http://anime.kaze.fr/ - Site Manga Kazé : http://manga.kaze.fr/index.php - ADN (Streaming légal) : http://animedigitalnetwork.fr/
+ Lire la suite
autres livres classés : exorcisteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Blue exorciste

Rhin est le fils de qui?

De barack obama.
de satan.
du pére fujimoto.

6 questions
27 lecteurs ont répondu
Thème : Blue exorcist, tome 1 de Kazue KatoCréer un quiz sur ce livre