AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782213711546
342 pages
Fayard (21/11/2018)
3.93/5   57 notes
Résumé :
Lorsque Mathieu se retrouve au poste de police, il appelle Pierre, un inconnu qui lui a donné sa carte de visite alors qu'il jouait sur un piano en libre-service à la gare du Nord. Pierre accepte de l'aider, à condition qu'il effectue des heures d'intérêt général comme homme de ménage au Conservatoire national supérieur de musique, qu'il dirige : il voit en lui un génie de la musique.
Que lire après Au bout des doigtsVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
3,93

sur 57 notes
5
5 avis
4
11 avis
3
4 avis
2
0 avis
1
0 avis
20 heures:j'ouvre ce roman ,"pour voir", comme on dit, pour savoir si le début va capter mon attention , je procède souvent ainsi avant de "me lancer" , et oui , avec l'âge, on a des petites manies...
2h05 du matin ,je tourne la dernière page,j 'ai fini...Je n'ai pas envie de dormir ,j'entends Rachmaninov , Chopin ,Mozart au piano , c'est divin.
Mais qu'est - ce qui a bien pu me séduire à ce point dans ce livre écrit à partir du film éponyme ? Qu'est - ce qui m'a empêché de rester raisonnable quant à mon heure d'endormissement?
Ce livre, ce sont des rencontres imprévues , des rencontres improbables . Il y a Mathieu , 20 ans , fils d'immigrés polonais du 93 . Mathieu , c'est un petit gars qui se lance dans les "bêtises " et se fait choper. Il y a Daniel , directeur du Conservatoire pour qui tout va mal . Son couple n'a pas résisté au décès de leur fils et son "job" risque de lui échapper. La Comtesse , c'est la meilleure prof du Conservatoire , redoutée , redoutable , mais respectée au plus au point . Et puis Anna , élève du Conservatoire ,fille de riches , un autre monde pour Mathieu...
La question, elle est simple , elle est posée et mentionnée
du reste dans l'ouvrage . "Etre au bon endroit , au bon moment " ou " être au mauvais endroit au mauvais moment " ? Vaste programme...
Il y aura des rencontres mais le monde dans lequel nous vivons n'est pas celui "des Bisounours " a-t-on l'habitude de dire familièrement. Alors ?
Alors , il faut se laisser emporter , transporter , s 'oublier pour tenter de vivre une sorte de "magie de Noël ". C'est si rare que ça en vaut la peine . Et , tiens , c'est curieux , ce matin , un soleil généreux brille autour de ma maison. La "magie de Noël", vous dis -je.
Ce livre n'est pas un chef d'oeuvre littéraire, oh non , et pourtant , qu'est ce qu'il fait du bien .Émouvant, très émouvant, drôle , très drôle aussi . Ah si la vie se déroulait ainsi ! On aimerait y croire et on y croit pour quelques heures , pour quelques heures seulement , mais c'est déjà ça. Ce livre remplit vraiment bien sa fonction .
Aujourd'hui , je peux le dire , il me faut aller voir ce film , pas pour comparer , non , plus pour succomber une deuxième fois à la "magie de Noël " , pour voir si leurs Mathieu , Daniel , la Comtesse et Anna sont bien les mêmes que les miens
J'avais beaucoup aimé " la famille Beylier", je pense que "Au bout des doigts " pourrait être de la même veine......
Commenter  J’apprécie          809
Je ne suis pas une grande cinéphile, mais j'ai vaguement et de très loin entendu parlé du film.

J'ai choisi ce roman grâce ou à cause de l'auteur. Gabriel Katz est un auteur que je suis de près, parce que j'aime sa plume, son humour et sa bibliographie assez diversifiée.

Je pense que l'exercice est réussi.
J'ai pris un grand plaisir à lire ce livre et à suivre les aventures de Mathieu.
Et ce roman (film) démontre que l'on rencontre parfois les bonnes personnes au bon moment.
Que la "chance" passe parfois tout près et qu'il faut saisir les opportunités et pousser les portes devant nous… bon parfois il faut aussi la provoquer.

J'ai une fois de plus beaucoup apprécié l'écriture de l'auteur avec sa plume agréable, légère et fluide. Et puis les personnages sont très attachants et charismatiques. Une belle leçon de vie.

Sans oublier le sujet de fond : la musique classique et tout spécialement Rachmaninov… que l'on entend en bruit de fond tout au long de notre lecture.
Commenter  J’apprécie          760
JOLIE HISTOIRE...
Ce roman est tiré d'un film éponyme. En général ça ne fonctionne pas dans ce sens là, pourtant ici c'est très réussi.
L'histoire : un gamin est repéré dans la foule au piano de la gare jouant le prélude de Bach. C'est un gamin des banlieues qui traine avec des petites racailles. Il fait une grosse boulette et se retrouve a devoir effectuer des travaux d'intérêts généraux au conservatoire. Il a l'oreille absolue et est doué.

La suite bien entendu, je ne vais pas vous la dire... il ne manquerait plus que ça !

Oui, c'est gentillet et l'histoire revêt plus d'un conte de fée que d'une réalité... qu'à cela ne tienne, c'est parfois bon de rêver un peu.
Ce roman, c'est la confrontation de 2 mondes. le premier, celui des cités, où les gens rament. Celui des mères célibataires qui triment pour élever leurs gosses mais où la rue les happes à un moment ou un autre par manque d'argent ou de loisirs. le second, le monde des riches bourgeois pour qui tout semble facile.
C'est blindé de stéréotypes tout au long de ces 330 pages. Nous sommes dans l'analyse sociétale à deux balles de type café du coin, mais ce n'est pas grave, ce n'est pas pour ça qu'on le lit. C'est l'histoire du courage, c'est l'histoire de l'instinct que l'on suit alors que tout vous dit de fuir.

Je me désole quand même que l'on présente la musique classique comme étant l'apanage d'un milieu bourgeois. Ce n'est pas ça qui va arranger la fréquentation des salles de concert ! La musique, c'est beau, mais rares sont les jeunes qui s'y intéressent, justement à cause de ce genre de préjugés. Il faut oser, oser passer les portes, oser ne plus penser que ce n'est pas pour vous.

A lire en se faisant plaisir et en écoutant le piano concerto n°2 op. 18 de Rachmaninov
Commenter  J’apprécie          341
Depuis son enfance, Mathieu a une passion secrète pour le piano. C'est son refuge pour faire face à toutes les difficultés et s'évader loin de son quartier. La musique l'apaise et l'aide à exprimer ses émotions par des sons.

Pierre est directeur du conservatoire de musique. Son existence a été marquée par les épreuves de la vie et depuis son monde a perdu ses couleurs. Son coeur va être réanimé quand il va entendre Mathieu jouer du piano à la gare.

Portés par la musique, ces deux êtres opposés vont s'apprivoiser et entrecroiser leur destin pour prendre un nouveau départ dans la vie.

Ce roman choral est l'adaptation d'un film sorti en fin d'année que j'ai hâte de découvrir. Alors oui, je vous l'accorde ce n'est pas de la grande littérature mais c'est divertissant. L'intrigue est prévisible et bourrée de clichés mais les pages défilent à toute vitesse comme les notes d'une partition de musique. L'auteur réussit à magnifier l'éloquence de la musique par des mots.
Commenter  J’apprécie          321
****

Assis devant le piano de la gare du Nord, Mathieu joue et les notes s'envolent. Si aucun des passants ne s'arrêtent pour l'écouter, Pierre lui, est totalement envoûté... Et la musique, il la connaît, il la côtoie, et longtemps, il en a vécu. Pierre part alors à la rencontre de Mathieu, un jeune homme écorché vif, qu'il va devoir amadouer et dompter pour lui faire entendre raison, et saisir la chance de sa vie...

Au bout des doigts est un roman fort réussi sur la musique, sur l'état second dans laquelle elle nous entraine et sur les notes qui s'envolent vers d'autres lieux.

Au bout des doigts est un roman de rencontres : celle de Mathieu, un jeune homme blessé et dont les plaies à vif ne cicatrisent pas, avec Pierre, un homme dont le deuil impossible d'un fils rend désabusé et perdu.
Mais c'est aussi la rencontre entre deux mondes qui s'entrechoquent : la banlieue de Mathieu, avec ses grandes tours et ses petits boulots, et les quartiers chics de Pierre et Anna, avec leurs appartements lumineux et les videurs à chaque portes cochères...
C'est bien entendu notre rencontre avec la musique. de celle qui transporte, de celle qui ne s'explique pas, de celle qui se ressent jusque dans le moindre frisson.

Au bout des doigts est un roman qui m'aura émue jusqu'à la dernière page, parce que dans les yeux de Mathieu, on peut apercevoir toute la liberté, tout l'espoir et tous les possibles, à l'image des notes qui s'envolent de son piano...

Un grand merci à NetGalley et aux Éditions Fayard pour leur confiance...
Lien : https://lire-et-vous.fr/2019..
Commenter  J’apprécie          284

Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
Ce sera le neuvième Nocturne de Chopin, comme d’habitude, parce que c’est son morceau préféré. Comme toujours, il vient s’asseoir près de moi, à regarder les touches comme on regarde un feu d’artifice, et il se détend, doucement. Il sent ses angoisses qui s’envolent, la musique entrer dans son corps, il ferme les yeux, il sourit, et se blottit contre moi comme une petite bestiole. A la fin du morceau, sa respiration est devenue régulière, sa tête pèse sur mon épaule. Alors je le porte vers sa chambre pour le poser dans son lit, où il dort en souriant, avec de la musique plein la tête, pendant que je referme la porte sans bruit.
Il a de la chance d’avoir un frère pianiste.
J’aurais pu être boxeur.
- p. 229
Commenter  J’apprécie          30
Un fond d'appréhension se dessine derrière son rideau de testostérone, allumant dans son regard quelque chose qui s'apparente à l'enfance.
Commenter  J’apprécie          193
Oui, l’orchestre, je ne suis pas seul, c’est plein de violons, de cordes, de cuivres, de basses qui viennent tout emporter, entraîner la musique dans un tourbillon. Ça respire, ça vrille, ça gonfle. Mais c’est moi qui ouvre, c’est moi qu’ils suivent, c’est autour de moi qu’ils tournent… Ils sont comme des voiles, comme un vent qui pousserait un bateau au milieu de la mer. Ça finit par me perdre, je ne sais plus où est le piano, je ne sais pas si je pourrai jouer ça, si je pourrai les suivre, s’ils pourront me suivre, mais putain c’est beau.
Commenter  J’apprécie          20
C'est ça qui est bien avec les riches,ils ne doutent jamais de rien.(p 150)
Commenter  J’apprécie          190
Chaque note tombe là où je l’attends, là où elle doit être, dans cette harmonie invisible que la moindre maladresse pourrait briser. Un morceau de musique, c’est un château de cartes, il suffit d’un souffle.
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Gabriel Katz (28) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gabriel Katz
📻 Attention !!! Nouvel horaire pour l’émission "Le coup de cœur des libraires" sur les Ondes de Sud Radio. Valérie Expert et Gérard Collard vous donne rendez-vous chaque samedi à 13h30 pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • 📚 Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! ❤ 👉🏻 • • 📚 Magnifique de Jean-Félix de La Ville Baugé aux éditions Télémaque 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/magnifi... • 📚 Les rugbymen 2024 de Fred Goudon aux éditions First 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/rugbyme... • 📚 Les Origines du conflit israélo-arabe (1870-1950) de Georges Bensoussan aux éditions Que Sais-Je 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/les-ori... • 📚 Histoire juive de la France de Collectif et Sylvie-Anne Goldberg aux éditions Albin Michel 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/histoir... • 📚 Le goût de la famille de Collectifs aux éditions Mercure de France 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/le-gout... • 📚 Le goût de l'automne de Collectifs aux éditions Mercure de France 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/le-gout... • 📚 Le goût du voyage de Collectifs aux éditions Mercure de France 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/le-gout... • 📚 L'histoire du suppositoire qui voulait échapper à sa destinée de Alex Vizorek, Caroline Allan aux éditions Michel Lafon 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/l-histo... • 📚 L'histoire du suppositoire qui visait la lune de Alex Vizorek , Caroline Allan aux éditions Michel Lafon 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/l-histo... • 📚 La Fille de l'ogre de Catherine Bardon aux éditions Pocket 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/la-fill... • 📚 Arletty, un coeur libre de Nicolas d' Estienne d'Orves aux éditions Calmann-Lévy 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/arletty... • 📚 Alina: L'amour secret de Poutine de Céline Nony aux éditions Arthaud 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/alina-l... • 📚 Personne ne meurt à Longyearbyen de Morgan Audic aux éditions Albin Michel 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/personn... • 📚 Dictionnaire des mots haïssables de Samuel Piquet aux éditions Cherche Midi 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/diction... • 📚 Les Papillons noirs de Mody aux éditions Livre de Poche 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/les-pap... • 📚 Allez vous faire cuire un oeuf... à la perfection: Ma méthode pour révolutionner 65 recettes de tous les jours de Arthur Le Caisne aux éditions Albin Michel; 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/allez-v... • 📚 La Veuve des Van Gogh de Camilo Sánchez, Fanchita Gonzalez Batlle aux éditions Liana Levi 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/la-veuv... • 📚 Mamie Manga de Anne Herbauts aux éditions École des Loisirs 👉🏻https://www.lagriffenoire.com/mamie-m... • 📚 Éloge du service en salle : Valeurs et décryptage d’un métier de la restauration Éloge du service en salle : Valeurs et décryptage d’un métier de la restauration de Valérie Vrinat, Jean-Marie Ancher aux éditions Menu Fretin 👉🏻9791096339914 • 📚 La Pâqueline: ou les mémoires d'une mère monstrueuse de Isabelle Duquesnoy aux éditions Points 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/la-paqu... • • • 🐝 Chinez & découvrez nos livres coups d’coeur dans notre librairie en ligne ❤ 👉🏻 lagriffenoire.com • 📺 Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • 👀 Notre Newsletter 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/?fond=n... • Vos libraires passionnés, Gérard Collard & Jean-Edgar Casel • •
+ Lire la suite
autres livres classés : pianoVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (145) Voir plus



Quiz Voir plus

Arts et littérature ...

Quelle romancière publie "Les Hauts de Hurle-vent" en 1847 ?

Charlotte Brontë
Anne Brontë
Emily Brontë

16 questions
1082 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , art , musique , peinture , cinemaCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..