AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2258109132
Éditeur : Les Presses De La Cite (11/09/2014)

Note moyenne : 2.76/5 (sur 21 notes)
Résumé :
Rédactrice dans une agence publicitaire de New York, Anne Seibert vient de divorcer d'un mari violent. Souffrant depuis d'insomnies, elle passe ses nuits à regarder par la fenêtre... Mais sa curiosité n'est pas du goût de Mark Chaney, son voisin d'en face, qui commence à se méfier de cette nouvelle arrivante. Est-elle venue dans le quartier pour l'espionner ? Car Mark est un dangereux psychopathe qui a des choses à cacher, notamment des disparus dans sa cave, et il ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
David_J_Collins
  17 novembre 2016
La seule chose qui tient le lecteur là-dedans, c'est ce mystère qui se dévoile petit à petit. Bien fin bout corde pour se raccrocher cependant mais il n'empêche que j'ai tenu jusqu'au bout pour savoir vraiment de quoi il retournait.
Pourtant, si je devais résumer cette expérience, ça ne tiendrait qu'à cette expression : tout ça pour ça ?
Heureusement que l'écriture est facile et assez bonne pour ne pas refermer le livre au bout de quelques chapitres. C'est peut-être la seule chose à sauver ici. Parce que pour le reste… Si l'intrigue est réduite à son strict minimum, à savoir de simples constatations, jamais nous ne serons le fin mot de l'histoire. Ne vous attendez pas à comprendre pourquoi Mark fait ce qu'il fait, vous n'aurez que votre imagination pour construire le scénario en recollant les morceaux éparpillés ici ou là.
Mais je crois que le plus dérangeant pour moi, aura été la stupidité des personnages. Et là aussi, il y a une hiérarchie. Les flics déjà. Ce ne sont pas des flèches, autant se le dire. Mais pour celui qui ne comprend rien ou qui part dans des déductions fumeuses sans même sortir de son bureau pour enquêter, il parvient à refaire tout le puzzle en deux secondes. C'est tout de même prodigieux.
Et cette façon de partir dans ces déductions fumeuses sera un trait de caractère propre à chacun des personnages. Mark étant parano, il ira lui aussi s'imaginer tout un tas d'absurdités. Vous me direz, c'est logique, il est parano. Soit et j'avoue que ça peut parfois donner de bons quiproquos cyniquement drôles.
Anne est sans conteste le personnage le plus détestable de cette histoire improbable. Se mêlant de tout ce qui ne la regarde pas, elle cherche sans même le savoir à mettre des bâtons dans les roues de Mark. Mais qui irait insister pour visiter le coffre d'une voiture ou une cave pour constater qu'il y a un congélo dedans ? Ridicule.
Et des situations, des propos et des réflexions toutes aussi stupides fleurissent tout au long du livre. Jamais on n'entre à proprement parler dans la psycho des personnages. Tout n'est qu'effleuré, creux et inepte.
Le type qui appelle quelqu'un à 4h du matin pour ensuite s'étonner de recevoir un coup de fil à minuit…
La fille qui traverse son quartier en pleine nuit avec un plateau de tasses au chocolat…
L'auteur montrant qu'il s'est un tant soit peu intéressé à une voiture dont on n'a rien à foutre et qui en plus ne sert même pas l'histoire.
Sans parler d'autres égarements de ce genre pour raconter un peu les plats préférés de ses personnages, histoire de leur donner un peu de consistance.
Cela n'aura pas été une torture pour autant et j'aurai quand même bien rigolé de ces absurdités et ces twists rocambolesques qui traduisent toute la naïveté de l'auteur. Je me suis tout de même posé la question de savoir comment on avait pu éditer cette histoire un jour sans demander à revoir les passages plus que douteux du point de vue de la cohérence. Et je me demande encore plus comment on peut rééditer cela de nos jours.
Je ne retiens qu'une seule chose positive de cette lecture et elle n'a de surcroit rien à voir avec ce livre…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Cassy
  25 septembre 2014
William Katz est un auteur américain de thrillers à succès. J'avais déjà repéré Fête Fatale en librairie mais j'ai hésité à l'acheter. Nuits sanglantes était l'occasion de me rattraper.
Anne est une jeune divorcée d'un mari trop violent et emménage dans une nouvelle ville. Déprimée par son échec amoureux, elle est insomniaque et cela se fait cruellement ressentir dans son travail de journaliste. Elle veille donc le soir en lisant jusqu'à pas d'heure. Son voisin d'en face, Mark, est lui, un tueur paranoïaque et se met en tête qu'Anne l'espionne et a des doutes sur lui. Les ennuis ne font que commencer…
Je dois dire que j'ai très vite su que ce titre ne me plairait pas. Mais je ne me doutais pas que je serai déçue à ce point. Premièrement, il y a un cruel manque de crédibilité dans absolument tout le roman. Nous avons droit à des situations des plus improbables. Par exemple, Mark invite Anne chez lui et elle veut absolument visiter sa maison dont sa cave. Cette scène m'a laissée perplexe ! Qui demanderait à visiter la cave d'un inconnu ? Ou alors, elle met le doigt sur des éléments pointilleux que personne ne remarquerait et à côté de cela, elle est crédule au possible.Elle ne fait jamais le rapprochement, les éléments les plus saugrenus ne lui mettent pas la puce à l'oreille. Elle est douée pour remarquer les détails mais pas du tout pour, ne serait-ce, que se méfier… Je n'y ai pas cru une seule seconde !
Je n'ai pas non plus aimé le fait qu'on sache illico que Mark est un dangereux psychopathe (et il ne fait même pas peur). C'est un tueur sans consistance aux motivations bancales. A propos de l'histoire, le manque d'intrigue, c'est possible pour un thriller, mais le manque de frissons, pas vraiment. On retrouve tout de même des agents de police mais là aussi, c'est hélas mauvais. Ils sont totalement à côté de la plaque, pour ne pas dire ridicules. Je n'ai pas eu le sentiment de lire un thriller.
Pour conclure, et vous l'aurez compris, je n'ai pas du tout aimé et j'ai bien du mal à trouver un aspect positif. Peut-être que l'auteur a écrit de meilleurs ouvrages, en tous cas, je ne suis pas prête de retenter l'expérience. Si vous tenez à découvrir l'auteur, privilégiez Fête Fatale qui a de meilleurs échos.
Lien : http://romansurcanape.fr/nui..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
ROUMANOFFBE
  16 août 2015
Livre parfait pour une lecture d'un jour, dans un transat ou dans un fauteuil.
L'histoire se lit facilement et agréablement sans passage glauque ou sanguin.
L'auteur a de l'humour par les situations cocasses qu'il décrit mais également par le parcours étonnant des personnages principaux. A chaque livre, on se dit "mais, comment ça va se finir cette histoire? "
Pour moi, ce n'est pas un thriller mais un policier (comique?) mais je ne sais pas si c'était le but de l'auteur .... de me faire rire...et je ne sais pas si vous trouverez cela comique, vous me tenez au courant?
Commenter  J’apprécie          20
simonjean
  29 novembre 2016
Tout le monde dit le plus grand bien de William Katz et surtout de "Fête fatale " que je n'ai pas encore lu.. "Nuits sanglantes" raconte l'histoire étonnante d'une jeune femme insomniaque , dans l'attente du grand amour , qui observe son voisin ( elle ignore que c'est un tueur en série ) . Elle finira par s'attirer des ennuis ... facile à lire , style fluide et rapide mais quand même assez invraisemblable (on est étonné devant le culot de cette voisine envahissante et casse-pieds! ) . Ca se lit très vite et on passe un moment agréable .
Commenter  J’apprécie          10
zohra051
  03 décembre 2016
J'ai bien aimé ce livre, pour moi il n'y avais pas trop d'incohérences, malgré qu'elle s'incruste chez les gens a n'importe quel heure ^^ Mais je suis d'accord sur le fait que c'est une fin très attendu ^^ Aussi, le lecteur ne comprend pas le pourquoi du comment des actes du " tueur "...
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (29) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   18 septembre 2014
Elle ressentait un mélange de frustration et de désespoir croissant. Peut-être s’était-elle fait berner ? Peut-être que cet homme, qu’elle désirait tant, fréquentait d’autres femmes ? Peut-être – mon Dieu, elle se rendit compte qu’elle n’avait même pas envisagé cette possibilité –, peut-être était-il marié ? Un maelström de possibilités lui traversa l’esprit, dont la plupart auraient pu faire la une des tabloïdes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   18 septembre 2014
C’est drôle, cette peur que suscitent les caves. Elle est peut-être due au fait qu’il s’agit d’endroits humides, ou enterrés, comme les cryptes. Les gens s’attendent à voir surgir des bêtes étranges, des monstres ou des psychopathes.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   18 septembre 2014
Elle était prête à rencontrer quelqu’un, une personne susceptible de ramener du romantisme et de la chaleur dans sa vie, une personne qui prendrait la place du monstre qui l’avait autrefois accompagnée.
Ça, ça soignerait son insomnie !
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   18 septembre 2014
L’insomniaque vit dans un monde effrayant, un monde de noirceur et de silence dans lequel le moindre bruit est angoissant. Un monde plein de dangers et peuplé de cauchemars.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   18 septembre 2014
Les médiocres ne comprennent pas les génies. Alors, ils les persécutent, les mettent en prison ou bien se moquent d’eux. C’est ce qui nous est arrivé.
Commenter  J’apprécie          30
Video de William Katz (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de William Katz
La Chronique de Gérard Collard à propos du chef d'oeuvre de William Katz, 'Fête Fatale'.
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Violation de domicile " de William Katz.

Comment s'appelle la jeune femme morte au début du roman ?

Elisabeth Taylor
Marie Gould
Deborah Moore

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Violation de domicile de William KatzCréer un quiz sur ce livre