AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de thaisg


thaisg
  22 décembre 2008
Napoléon, tout le monde a entendu parler de lui. Tout le monde connaît plus ou moins son parcours. En ce qui me concerne, c'est plutôt moins que plus, car comme je l'ai déjà dit, l'histoire ne m'intéresse qu'assez peu. Mais je dois dire qu'avec J.P. Kauffmann, je découvre l'histoire autrement et elle me semble passionnante. C'est celle de Napoléon à Sainte-Hélène. Non pas le pourquoi, ni les faits et les gestes de cette situation avec des listes de dates. Non ! c'est l'histoire de son environnement, cette île perdue au milieu de l'océan Atlantique, à 15 jours de bateau de Cardiff, et comment celui-ci a pu agir sur l'homme.
Jean-Paul Kauffmann dans ce livre décrit avec moult précisions Sainte-Hélène,cette île anglaise avec une petite enclave française Longwood. C'est ici que Napoléon résidera pendant 6 ans, d'octobre 1815 à mai 1821. Il nous décrit l'île de maintenant au climat et à la végétation contrastés. A travers ce pélerinage sur les traces de Napoléon et grâce à ses lectures, l'auteur va imaginer dans cette maison de Longwood les humeurs, les sentiments et les pensées de l'ex-empereur déchu. Pièce par pièce, Jean-Paul Kauffmann déambule dans cette maison pour faire parler les murs, les tableaux, les odeurs et la lumière. On y découvre un Napoléon sensible aux odeurs, au toucher, à la palpation, un Bonaparte qui aime les bains chauds vecteurs de sa réflexion. On y apprend aussi qu'il préférait les vins de Bourgogne qu'il buvait avec de l'eau ! A Sainte-Hélène, on ne lui servait que du Bordeaux, très prisé des Anglais. (les voyages en bateau sont excellents pour le Bordeaux car la richesse en tanin assouplit le vin).
La suite...
Lien : http://arcetciel.canalblog.c..
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (1)voir plus