AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782081478053
182 pages
Éditeur : Flammarion (25/09/2019)
3.95/5   10 notes
Résumé :
À quoi ressemble l’existence d’un traître patenté ? Alexandre Kauffmann a partagé pendant une année le quotidien d’Ayoub, un escroc qui fume du crack, et de Lakhdar, un ancien proxénète vendant de la mauvaise cocaïne. Ces indics à la petite semaine renseignent la police judiciaire parisienne depuis plus d’une décennie, dénonçant des pickpockets, des dealers, des marchands d’armes, mais aussi des membres de leur propre famille.Alexandre Kauffmann a suivi ces informat... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
SZRAMOWO
  25 septembre 2019
Le troisième indic d'Alexandre Kaufman, reçu à l'occasion de la dernière opération masse critique (Merci Babelio, Merci Flammarion), se lit d'une seule traite.
Une écriture simple et facile provoque une empathie naturelle pour le narrateur, qui dans le récit est Francis d'Auxerre, un supposé compagnon de cellule de Lakhdar, l'un des "tontons" qu'il fréquente lors de son immersion dans le milieu des indicateurs de police.
Le récit d'Alexandre Kaufmann relate l'expérience qu'il a mené entre avril 2018 et mai 2019 avec l'aide du Commandant Z., Christophe, et du commissaire Paul, un ami dingue de luttérature et de vélo.
Les aventures du journaliste se déroulent dans des bistrots du 19ème, du 20ème, porte de la Chapelle, porte de Champerret, et d'autres endroits parisiens que les journalistes qualifient "d'abandonnés de la République"...
Ayoub le Lybien, Lakhdar le Marocain, et Zofia l'Algérienne, sont devenus les compagnons du quotidien d'Alexandre Kaufmann lors de son enquête.
Vous pourrez lire dans le Monde du 24 septembre, un récit assez précis publié à l'occasion de la sortie du livre :
https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/09/24/tontons-cousins-ou-balances-les-indics-se-mettent-a-table_6012764_3224.html
Le récit n'est pas sans rappeler le film le Cousin d'Alain Corneau, sorti en 1997, avec Alain Chabat et Patrick Timsit.
La lecture du Troisième Indic confirme ce que l'on connait déjà sur le monde des indicateurs et ses dérives.
Pour resituer la problématique des informateurs de police, l'auteur invoque "Antoine de Sartine, lieutenant général de police sous Louis XV, qui demandait aux professeurs de morale "Citez moi des honnêtes gens qui pourraient faire ce métier." Voire...
Les références à la Charte du Traitement des Informateurs (CTI) datant de 2004, rappellent que le "métier" d'indicateur est dorénavant encadré et rémunéré. Les informateurs de Police sont enregistrés au Bureau Central des Sources (BCS) qui en compte 2.000 à ce jour.
Chaque titre de chapitre est un extrait d'un article de la CTI et le propos de l'auteur est de montrer le décalage entre cette charte et la pratique des officiers de police judiciaire.
L'utilisation des Tontons, a par exemple souvent pour objet d'amener les contrevenants potentiels à commettre une infraction afin de caractériser le flagrant délit qui permettra de les interpeller...Par ailleurs, les Tontons jouent sur plusieurs tableaux en travaillant pour différents officiers dont les services ne communiquent pas entre eux...
Le récit est constitué d'autant de "preuves" que le monde des Tontons évolue sur la crête entre l'ombre et la lumière.
L'auteur éprouve une certaine compassion pour ces compagnons ephémères, "En dépit des apparences, son métier exige aussi une forme de tact." mais il reste le personnage central de l'histoire :
"La cheffe de groupe m'a instinctivement associé au monde de Lamine. L'héroïne, les armes, les berlines. Francis d'Auxerre est donc capables de faire illusion aux yeux d'une enquêtreic de la police judiciaire. Je pourrais savourer ma victoire si ma couverture n'était déjà déchirée : le Lybien a donné mon vrai nom à un trafiquant de pistolets-mitrailleurs."
"Sonné par l'effet de la cocaïne, je ne suis plus que l'écho de moi-même."
"Sans m'en apercevoir , je me suis laissé rattrapper par d'anciennes obsessions ; ces fictions romantiques qui me conduisaient autrefois aux quatre coins de la planète (...)"
Alexandre rappelle qu'il est le fils de Jean-Paul otage au Liban dans les années 1980 : "Je tiens sûrement ce protocole de mon enfance. de la perte provisioire de mon père. de ce chaos Libanais qui s'est invité dans ma chambre alors que je n'avais pas encore dix ans."
Un livre intéressant malgré ses défauts notamment en raison du style de l'écriture et de la sympathie que l'on ressent pour le narrateur jouant vrai en partageant la totalité de ses sentiments au cours de cette enquêt qui a pris une année de sa vie.
"Une fois de plus, ma volonté d'épater la galerIe m'a joué des tours." avoue-t-il avec sincérité.
La conclusion appartient au commandant Z. qui déclare à Kaufmann
"Tu sais avec les Tontons, on ne sait pas trop à quoi s'attendre (...)"
Un livre intéressant, plein d'humanité qui laisse toutefois une impression d'inachevé ou d'inabouti.


Lien : https://camalonga.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Natalivre
  29 septembre 2019
Très intéressant et instructif.
Livre reçu dans le cadre d'une opération masse critique, merci aux éditions Flammarion et à Babelio.
Pour rappel, l'auteur, Alexandre Kauffmann, introduit par un commandant de police, a partagé durant une année le quotidien d'indics de la police judiciaire, suivant plus particulièrement deux d'entre eux, Lakhdar, un marocain ancien proxénète, dealer de coke, et Ayoub dit le Lybien, un algérien fumeur de crack. Nous sommes pour l'essentiel dans le coeur de Paris, où plusieurs mondes se côtoient au grand jour, du meilleur au pire, sans forcément que chacun en prenne vraiment conscience. Les indics, ou tontons dans le jargon policier, que l'on est amené à croiser dans ce récit sont étrangers et d'un certain âge. Ils sont tous toxicomanes, dealent, s'arnaquent mutuellement, n'hésitent pas à dénoncer des membres de leur famille, bref, ils sont sans foi ni loi. On a l'impression qu'il n'y a, dans leur monde, aucun code, aucune règle, si ce n'est de ne pas en avoir.
L'auteur, de par sa narration et son implication, nous plonge dans ce monde glauque, complètement immoral mais assumé, fait de mensonges, de tromperies, de violence. Son immersion dans cette fange de la société est courageuse d'autant plus qu'il est amené à prendre pas mal de risques, parfois sans filet. J'ai trouvé intéressant qu'il nous fasse part de certaines de ses interrogations : quelle frontière doit-il installer entre les indics et lui-même ? Jusqu'où doit-il et peut-il aller ? Quelques digressions en fonction du récit sur des péripéties lui étant arrivées nous amènent à mieux le connaître et le rendent plus proche. On éprouve inévitablement de l'empathie envers lui. L'écriture est sobre, fluide, agréable. le récit est équilibré, instructif, d'une grande humanité. J'ai beaucoup aimé ce livre que j'ai lu d'une traite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Lilibaon
  07 octobre 2019
Livre reçu dans le cadre d'une opération masse critique Babelio et Flammarion.
Alexandre Kauffmann, journaliste, fait une immersion d'un an auprès des "tontons" qui sont des indicateurs dans le jargon des flics. Il va les accompagner dans leurs péripéties et se faire passer pour l'un d'entre eux, quelques fois, quitte à mettre sa vie en danger. Aux côtés de Lakhdar et d'Ayoub, Alexandre (alias Francis d'Auxerre) découvrira leur milieu entre manipulations, escroqueries, vols, drogues et délations auprès de la police judiciaire de Paris. Leur statut d'indic leur permet d'être protégé des conséquences de leurs actes et d'en jouir aisément (argent, drogues, papiers...) puisqu'ils rapportent sur un plateau des plus gros malfrats qu'eux. Pas difficile lorsqu'on est âgés et qu'on possède un réseau étoffé depuis des années pour repérer les combines plus graves que les siennes. Alexandre participera à leurs trafics, malgré lui, et il apprendra à les connaitre également dans leur vie intime (parcours de vie, famille, objectifs...). L'humain n'est jamais loin mais jusqu'où ira Alexandre pour s'intégrer durant cette année riche en rebondissements à leurs côtés ? Deviendra-t-il un gangster en passant le plus clair de son temps dans leur monde ? A vous de découvrir .
Une écriture simple, fluide et rythmée. C'est intéressant d'observer l'évolution de l'auteur dans ce monde immoral et qui se trouve être à mille lieux du sien. Cependant, il reste toujours juste et respectueux dans ses propos envers les personnes qui lui ont ouvert les bras pour découvrir leur quotidien. Seul petit bémol : la fin manque de détails, j'aurai souhaité en savoir davantage concernant Lakhdar, Ayoub et Alexandre afin de finir leur histoire et cette année en beauté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ROUMANOFFBE
  03 juillet 2021
Une investigation dans le bas monde peuplé d'indicateurs, de drogués, de zoneurs, de piliers de comptoirs, de magouilleurs, de dealers, de receleurs, un monde désagréable et rebutant dans lequel le journaliste va se plonger pour comprendre comment certains policiers obtiennent des renseignements, et aussi qui sont ces sources providentielles!
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
SZRAMOWOSZRAMOWO   25 septembre 2019
L'homme efflanqué agite un billet de vingt euros sous son nez. Attiré par les galettes, il a pris Ayoub pour un dealer. Ses cheveux sont baignés de sueur, ses vêtements en lambeaux. Il est incapbale d'articuler un mot.
Commenter  J’apprécie          10
SZRAMOWOSZRAMOWO   25 septembre 2019
Je mets la main sur une boîte de médicaments blanc et vert. Lakhdar la prend et en tire une tablette.
- C'est comme le Viagra, sauf qu'avec ça, tu peux taper la coke sans problème, ton coeur reste calme.
Commenter  J’apprécie          10

Video de Alexandre Kauffmann (1) Voir plusAjouter une vidéo

Alexandre Kauffmann : Influenza
A la Cité Internationale Universitaire de Paris, Olivier BARROT reçoit Alexandre KAUFFMANN pour son roman intitulé "Influenza", l'histoire d'un trentenaire qui revient à Paris après avoir travaillé plusieurs mois en Bretagne. Délaissé par ses amis, il voit apparaître sur son corps de curieux symptômes.
autres livres classés : investigationVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Sweet Sixteen d'Annelise Heurtier

Qui est l'auteur du livre?

Grace Anderson
Annelise Heurtier
Sherwood Sanders

10 questions
342 lecteurs ont répondu
Thème : Sweet sixteen de Annelise HeurtierCréer un quiz sur ce livre