AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de JeanLibremont


JeanLibremont
  22 juin 2021
L'auteur semble n'avoir rien a dire dans ce livre, sinon exprimer un malaise existentiel du fait d'un sentiment d'exclusion sociale qui parait l'avoir accompagné depuis son enfance. Comme cela ne suffit pas a faire un livre, il a bien fallu broder autour et cela donne un verbiage que l'on hésite a qualifier de vide ou d'abscon. Au passage, on a droit aux tentatives de rapprochement plus ou moins convainquant de ce que l'auteur percoit comme une exclusion personnelle et du destin du colonel Chabert dans le roman de Balzac Quand a la bataille d'Eylau elle-meme, l'auteur n'hésite pas a en faire une sorte de méli-mélo a la limite du mystique, en croyant bon de légitimer le point de vue des historiens russes qui, bien évidemment, en font une presque victoire nationale en niant purement et simplement la grande charge de cavalerie menée par Murat qui a écrasé le gros de l'infanterie prusso-russe.

Il se peut que je sois injuste avec ce livre, mais certainement pas autant que ne l'est l'auteur avec Joachim Murat et surtout le brave colonel (plus tard général) Marcellin Marbot qui nous a fait dans ses mémoires un compte-rendu aussi clair que possible de cette bataille a laquelle il a participé tant en premiere ligne que dans le role de l'observateur privilégié en compagnie de l'état-major du maréchal Augereau.
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus