AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Éditeur : Alto (01/08/2012)

Note moyenne : 3.64/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Tout commence par un cambriolage. Non pas un banal vol d’argent, mais un crime aux conséquences drôlement plus sérieuses.

Un mercredi du mois de février, un homme coiffé d’un extravagant chapeau violet demande à ses treize victimes de lui remettre l’objet qui a la plus grande valeur à leurs yeux, et en profite pour subtiliser 51% de leur âme. Dès le lendemain, une série d’événements étranges s’amorce : l’un se réveille transformé en bonhomme de neige,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Marylou26
  20 janvier 2021
« le cambriolage n'avait pas été sans conséquences. Ces conséquences étaient l'objectif même du cambriolage. Il n'avait jamais été question d'argent, le cambrioleur n'avait pas réclamé un sou. Que cela ait lieu dans une banque était d'ailleurs accessoire. Cela aurait tout aussi bien pu se passer dans une gare de chemin de fer, ou une école, ou au musée d'Orsay. Ce n'était pas la première fois que cela arrivait, et ce ne serait pas la dernière. Quoi qu'il en soit, la chose se produisit peu après quinze heures, le mercredi 21 février, à la succursale 117 de la British Bank of North America. » Ainsi s'amorce de façon intrigante cette histoire fantasque, pour ne pas dire fantastique, une fable, nous faisant rompre avec les codes du réel. Un cambrioleur au chapeau violet et à l'accent britannique se présente à cette succursale située au coin des rues Christie et Dupont, à Toronto. Treize personnes sont présentes, client(e)s et employé(e)s, qui se voient dérobées l'objet en leur possession qui leur est le plus précieux, sentimentalement. Il leur dit : « En sortant d'ici, je vais emporter 51% de votre âme avec moi. Cela va se traduire par d'étranges conséquences dans vos vies. Mais voici le plus important – et il ne s'agit pas d'une métaphore : apprenez à faire repousser votre âme, ou vous mourrez. » Et la vie de ces treize personnes va effectivement s'en trouver particulièrement perturbée ! Tragiquement pour certains, drolatiquement pour d'autres, je suis néanmoins restée perplexe quant au sens particulier de ce qui arrive à certains personnages, en lien avec l'avertissement du cambrioleur de veiller à faire repousser leur âme, j'aurais peut-être apprécié que cet aspect soit développé de façon plus explicite, d'où une légère frustration, sûrement très personnelle, qui persiste... Métaphore du capitalisme et de la perte de sens de nos sociétés de consommation ? du danger de perdre notre âme si nous n'y faisons pas attention ? Cela mérite réflexion.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
mm03
  22 février 2016
J'ai lu ce livre, The Tiny Wife (Minuscule), en VO pourrait-on dire (langue anglaise), de ce fait ma critique ne sera pas parfaite loin de là et ma vision du livre sûrement différente de ce qu'elle aurait pu être avec une lecture en français.
Ce livre est un conte pour adulte, ce qui est assez appréciable et peu commun, mais j'ai du mal à voir une morale claire à l'histoire, le but de ce conte n'est pas affiché clairement, on peut comprendre que c'est un rappelle aux valeurs fortes qui disent que les émotions sont plus précieuses que l'argent.
Mais ce livre reste surtout un superbe voyage poétique que ce soit avec les images de l'illustrateur Tom Percival qui se retrouve très apprécié ou, que ce soit dans les images du texte avec des tatouage qui deviennent réalité des mères toutes petites ou, pour le personnage principal une perte de taille qui suit un schéma mathématique. de plus, et là je ne peux que parler pour la version original, l'écriture et rapide le rythme est très bon. Même en anglais j'ai apprécié la qualité d'écriture avec comme seul bémol l'écriture des dialogues qui n'est pas forcément la plus claire mais on s'y fait très vite.
Pour conclure cette courte critique, c'est un conte génial, il se lit vite (84 pages écrit en gros avec des dessins), c'est vraiment idéal pour faire une petite pause dans la journée. Alors si vous pouvez vous le procurez prenez-le et lisez au pire vous aurez perdu entre 1 heure et 2 heure de votre vie.
Structure des phrases : 1 /2 (Pour les dialogue)
Rythme :2/2 (C'est très bon)
Sujet traité (Subjectif):2/2 (Parce qu'un conte c'est toujours intéressant et moderne encore plus)
Manière dont le sujet est traité :1/2 (Pour la morale pas trop compréhensible)
Personnage:2/2 (Très varié j'aime)
PS : N'hésitez pas à commenter la critique pour que je m'améliore et dire ce que vous vous pensez du livre. Faite aussi des critiques c'est toujours sympa de voir l'avis des autres
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
urobepi
  26 janvier 2015
L'histoire commence par un vol de banque plutôt inusité. le cambrioleur s'en prend en effet aux clients de la ligne d'attente et leur demande de lui remettre, non pas de l'argent, mais l'objet qui est le plus précieux à leurs yeux. L'un donnera sa montre, l'autre une photo froissée. Une autre enfin, remettra sa calculatrice de poche. Une fois son larcin accompli, le voleur s'évanouira avec ce maigre butin après avoir déclaré aux clients médusés qu'il s'est ainsi emparé non seulement des objets qui leur tiennent le plus à coeur mais, en plus, de 51% de leur âme.
(lire la suite...)
Lien : http://plaisirsdemodes.com/l..
Commenter  J’apprécie          00
Leruel
  18 octobre 2018
Court, simple, original, j'ai adoré.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Marylou26Marylou26   20 janvier 2021
L’une des choses les plus difficiles, lorsqu’on a des enfants, c’est de se rendre compte qu’on les aime plus que sa femme. Qu’il est possible d’aimer quelqu’un davantage que l’on aime sa femme. Pire encore, il s’agit d’un amour qui ne demande aucun effort. Il est juste là, indestructible, de plus en plus fort. Pendant que l’amour pour sa femme, l’amour sur lequel on doit travailler, et sur lequel on travaille si fort, ne reçoit rien. Il est négligé, il doit se débrouiller tout seul. Comme une plante verte oubliée sur le rebord de la fenêtre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Marylou26Marylou26   20 janvier 2021
J’ai découvert que la vaste majorité d’entre vous croyez que votre âme – pour peu que vous pensiez en avoir une -, que votre âme repose dans votre for intérieur comme un lingot d’or. Je suis ici pour vous annoncer que rien de saurait être plus erroné. Votre âme est organique, vivante. Elle n’est pas très différente de votre cœur ou vos jambes. Et tout comme votre cœur oxygène votre sang, et que vos jambes vous transportent, votre âme vous permet d’accomplir des choses magnifiques. Il s’agit cependant d’une étrange machine, qui doit être constamment ravivée. En temps normal, cela se produit lorsque l’on accompli des choses magnifiques, un peu comme une batterie qui se recharge pendant que l’on conduit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Andrew Kaufman (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Andrew Kaufman
Bande-annonce du roman Minuscule d'Andrew Kaufman (traduit de l'anglais par Nicolas Dickner), à paraître aux Éditions Alto le 6 novembre 2012. Une réalisation de Tom Percival. --- Tout commence par un cambriolage. Non pas un banal vol d'argent, mais un crime aux conséquences drôlement plus sérieuses.
Un mercredi du mois de février, un homme coiffé d'un extravagant chapeau violet demande à ses treize victimes de lui remettre l'objet qui a la plus grande valeur à leurs yeux, et en profite pour subtiliser 51% de leur âme. Dès le lendemain, une série d'événements étranges s'amorce : l'un se réveille transformé en bonhomme de neige, une autre métamorphosée en bonbon, une jeune fille est poursuivie par son tatouage, un bébé défèque des devises. Et Stacey Hinterland se met à rapetisser.
Aussi craquant qu'une mignardise, Minuscule se déguste comme une fable. Au-delà du farfelu et de l'étrange, ce récit d'une fraîcheur réjouissante sur la reconquête amoureuse cache un autre secret : c'est parfois en rapetissant qu'on grandit.
+ Lire la suite
autres livres classés : fablesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Histoire et généralités sur la Normandie

TOUS CONNAISSENT LA TAPISSERIE DE BAYEUX, QUI EN EST LE HÉROS ?

RICHARD COEUR DE LION
ROLLON
MATHILDE
GUILLAUME LE CONQUERANT
GUILLAUME LE ROUX

20 questions
38 lecteurs ont répondu
Thèmes : histoire , célébrité , économieCréer un quiz sur ce livre