AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Aline Kukor (Traducteur)
EAN : 9782369747673
Akata (07/07/2022)
4.07/5   15 notes
Résumé :
Dans Ce printemps rémanent, avec une pincée de mystère et de psychologie, Shiki Kawabata nous invite dans un curieux voyage temporel.
Haruta est une autrice de mangas dont la première série est devenue un énorme best-seller. Son titre phare touchant à sa fin, son éditeur s'attend donc à ce qu'elle commence rapidement une nouvelle histoire. Il y a juste un petit problème : elle se sent totalement incapable d'y arriver, et pour cause ! La jeune femme n'est pas ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Sachikochi
  01 août 2022
Ce printemps rémanent est le nouveau shojo des éditions Akata, et il signe aussi le retour de Shiki Kawabata, une mangaka connue au Japon mais aussi dans nos contrées. On avait pu découvrir son travail assez rapidement en France avec d'abord Rouge éclipse une saga en 3 tomes, par la suite avec le secret de l'ange en 4 tomes. Ce sont toutes des sagas assez courtes, mais efficaces et prenantes, et j'espère que cette nouvelle saga sera tout aussi bien que les précédents, puisqu'elle est en 5 tomes.
En tout cas, le début de Ce printemps rémanent me plait beaucoup que ce soit l'idée ou encore les personnages, j'ai vraiment été prise par ce premier tome, et il me tarde déjà de pouvoir lire la suite !
Pour la petite histoire, on fait la rencontre de Haruta une jeune mangaka à succès dès sa première saga. Mais derrière cette histoire best-seller, se cache le secret d'un camarade décédé qui lui a laissé un carnet avec des notes traçant du début à la fin le scénario, et elle se retrouve au pied du mur quand son éditeur lui demande de créer une nouvelle saga. Alors qu'elle ne se sent pas à la hauteur, elle va faire un saut dans le passé, et elle va tenter de réécrire l'histoire pour changer le futur de son camarade ainsi que son futur.
Clairement, l'idée de base m'a énormément plu, quand ça traite de voyage dans le temps, je suis tout de suite intriguée, et j'ai envie de me plonger dans cette lecture. J'adore ce genre d'événement fantastique qui apporte une bonne touche à la saga.
Ce premier tome vient poser les bases de son univers, mais avance tout de même très rapidement dans son histoire. C'est très dynamique comme récit, on n'a pas vraiment le temps de s'ennuyer ou de se lasser des personnages. La mangaka les introduit d'ailleurs très bien dans son histoire, je suis juste un peu déstabilisée par ses personnages secondaires, qui sont clairement méprisés. Elle les a mis, histoire d'avoir des personnages secondaires pour construire son scénario, leurs visages sont vraiment dessinés de façon grossières, avec des formes géométriques rondes ou rectangulaires, et le tout pour les rendre un peu humains, la mangaka leur offre des accessoires, des cheveux et des vêtements. C'est assez drôle de voir ces personnages mis là avec presque cette impression d'obligation pour avoir quelque chose d'un peu construit. Malgré leur apparence, ils sont utiles au récit surtout dans ce premier tome, parce qu'ils vont permettre à Haruta de changer certains éléments de son passé.
En ce qui concerne Haruta, c'est une protagoniste plutôt classique, mais j'ai beaucoup apprécié la suivre tout de même, je l'ai trouvé attachante, notamment dans sa relation avec son camarade de lycée. On voit qu'ils s'entendent bien, et qu'ils sont là pour se soutenir et se motiver malgré certaines difficultés ou certaines réflexions de l'un et de l'autre. Ils sont tous deux membres du même club, pour bosser sur le manga, et travailler sur leur rêve.
Le passage dans le présent est assez court, j'ai trouvé, cela n'a pas permis de s'y attacher à ce moment, mais on voit un personnage important qui est son éditeur. Je trouve un peu illogique et étrange sa réflexion sur lui, comme si le lient ne s'était jamais fait. Il y aura peut-être une explication mais là tout de suite, j'ai trouvé dommage que ce ne soit pas quelque chose de naturel, mais je vous laisse découvrir de quoi je parle !
Ici, on fait aussi la rencontre de Arashi, qui aura très probablement un rôle important dans la suite du récit, j'espère juste qu'il ne va pas se poser comme un prétendant, mais c'est ce que l'on verra par la suite.
Dès ce premier tome, j'ai le personnage de la soeur de Yukishima qui m'intrigue, je me pose quelques questions et j'ai hâte de voir ce que la mangaka nous réserve avec elle. Mais j'ai aussi beaucoup apprécié le personnage de Yuskishima qui est fort de l'extérieur, mais fragile de l'intérieur, il est très agréable à suivre et découvrir. Ce n'est pas forcément le genre de personnages que l'on retrouve souvent, mais j'ai apprécié le travail autour de lui, pour le rendre attachant. C'est un personnage déterminé et qui motive les autres. C'est ce que l'on va voir ici avec la mission qui est confiée à leur club bien qu'il ne soit pas forcément d'accord pour accepter cette aide. Mais cela permet aussi de mettre en avant sa relation avec Haruta, et leur entente.
Pour ce qui est du voyage dans le temps, c'est très mystérieux et intriguant la manière dont il fonctionne ici, j'ai juste eu quelques problèmes avec la temporalité, j'ai eu un peu de mal à comprendre comment ça se présentait dans le temps, sur la période et sur le temps qu'il lui restait. Ce sera peut-être mieux dans le prochain !
Je dois avouer que j'aime beaucoup le dessin de la mangaka, il est reconnaissable et je dirai peut-être un peu particulier. Elle donne à ses personnages une forme assez froide, surtout à cause de ses yeux qui sont presque inexpressifs sur des plans plus éloignés, et quand ils sont plus proches, ils sont bien plus expressifs. Je comprends que son trait ne plaise pas, mais à chaque fois j'adore me perdre dans ses planches !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Tachan
  03 août 2022
Akata est un éditeur que j'apprécie beaucoup pour de multiples raisons, l'une d'elle : c'est le suivi de ses auteurs. Découverte en 2016 avec Rouge Eclipse, un récit âpre que j'avais déjà beaucoup aimé à l'époque, l'éditeur français a continué à suivre Shiki Kawabata dans ses oeuvres suivantes, nous permettant de la voir évoluer au fil de celles-ci, jusqu'à Ce printemps rémanent, son oeuvre la plus aboutie jusqu'à présent.
Précédemment nous l'avions découverte avec Rouge éclipse, une série en 3 tomes sur des jeunes ne s'aimant pas trop et échangeant leurs corps. Puis, nous l'avions retrouvé avec le secret de l'ange, série en 4 tomes cette fois où nous suivions une enquête sur un meurtre étrange. Avec un tome de plus, c'est désormais une série en 5 tomes qu'elle nous offre avec Ce printemps rémanent où cette fois, l'autrice avare de tester de nouveaux genres scénaristiques à chaque fois, nous entraînent dans un voyage dans le passé.


Dans chacune de ses séries, Shiki Kawabata prend donc plaisir à expérimenter et à chaque fois elle gagne en assurance, ce qui se sent dans chacune de ses oeuvres aussi bien du côté des dessins que de la narration et des intrigues. Ici, dans cette troisième oeuvre à nous être parvenue, son trait semble enfin "fixé", plus doux et moins chaotique et maladroit qu'à ses débuts. Sa narration, elle, est devenue d'une grande fluidité, comme les plus grands.
Dans cette nouvelle histoire, après les échanges de corps et les meurtres à résoudre, place au voyage dans le passé en mode "j'y retourne tant que ce n'est pas réglé". En effet, l'héroïne de l'histoire, Haruta une jeune mangaka, regrette énormément d'avoir volé l'oeuvre d'un confrère lorsqu'elle était lycéenne et est prête à tout pour s'en excuser et lui dire combien il lui manque.
D'entrée de jeu, l'ambiance est profondément mélancolique car on sait que l'héroïne a fait quelque chose de mal et le regrette, mais également qu'elle a perdu un être cher. Avec des allures, d'Orange, l'héroïne va donc tout faire pour corriger le passé une fois qu'elle y sera plongée à nouveau. Apprenant de ses erreurs, elle va essayer d'être plus honnête ce qui va la conduire à apprendre à mieux connaître son modèle : Yukishima.
Je suis une fan des voyages dans le temps alors j'ai forcément beaucoup aimé ce procédé. Cela m'a plu de voir notre héroïne se replonger dans son adolescence tout en gardant ses acquis d'adulte. Comme elle est devenue mangaka, l'histoire tourne autour des dessins et c'est un thème qui me plaît. A ses côtés, on découvre le travail que nécessite la création d'un manga et combien c'est dur de percer ou d'avoir une idée originale. Certes, c'est un peu survolé car ce n'est pas le seul thème de l'histoire mais c'est quand même joliment abordé et il suffit de compléter avec d'autres oeuvres si cela nous intéresse. Non, ce qui m'a encore plus plu c'est qu'on aborde le sujet sensible du vol d'une idée, thème rarement abordé alors qu'il est fort intéressant.
De plus, cadre lycéen oblige - oui, je sais c'est triste à dire -, on sent que nous avons également une jolie romance qui risque de pointer le bout de son nez et vu la tendresse que l'autrice met dans l'écriture de ses personnages, cela sent les gros sanglots à venir. Un peu comme dans Orange, on sait que ça risque de mal finir pour l'un des personnages, cela a donc un sens tout particulier de les voir s'ouvrir peu à peu l'un à l'autre et aux autres. Amitié et amour tiennent donc une belle place à venir.
En navigant entre passé et présent, vie lycéenne et création d'oeuvre, l'autrice a construit un récit riche et fort sympathique à lire où les pages s'enchaînent rapidement portées par le regard sensible d'Haruta. J'aime ses va-et-vient en pensée entre passé et présent, quand elle utilise ce dernier pour enrichir le premier et tenter de le rendre meilleur en se rendant meilleure, elle. Être meilleure, c'est être plus sensible aux autres mais aussi apprendre à mieux se connaître et à avoir confiance en elle, ce qui porte de belles valeurs.
Avec son trait doux, fin et très printanier, la mangaka nous offre de plus de bien belles pages. Son héroïne est lumineuse malgré son caractère pleurnichard. Son modèle Yukishima respire la gentillesse mais d'autres personnages ont des côtés plus sombres et dramatiques que l'autrice sait rendre désormais avec son trait varié et dynamiques qui retranscrits avec justesse toute la palette des émotions de ses héros. Elle attache en plus un soin tout particulier à ce qui entoure la passion des héros pour le manga, ainsi les décors liés à leurs créations sont particulièrement fouillés pour tenter d'être au plus juste je pense, et il se dégage une grande fraîcheur mais aussi une ambiance très cocooning de leur club, qui donne envie d'y aller.
C'est le coeur charmée que je ressors de cette douce lecture où j'ai été contente de retrouver une autrice que j'ai appris à apprécier grâce à Akata et dont je suis ravie de continuer à voir l'évolution. Son nouveau titre est encore différent des premiers mais on y retrouve le même soin dans le travail des personnages et la même qualité dans les valeurs choisies pour être mises en avant. Ce nouveau drame à la Orange n'aura peut-être pas la force de son aîné mais il saura lui aussi conquérir son public grâce à un fort joli duo attachant et déchirant. J'ai hâte de voir si Haruta parviendra à relever le défi qu'elle s'est fixée.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Lesvoyagesdely
  07 août 2022
Ce printemps rémanent est une nouvelle série qui sort chez Akata, nous sommes fixés sur sa durée qui sera de 5 tomes, si ça peut en rassurer certains et les aider à se lancer.
La couverture est très belle, c'est le premier élément qui nous appelle et nous interpelle.
On nous propose une histoire à base de manga, dans le sans mangaka, mais aussi de regrets. le graphisme est beau et doux, et nous nous laisser entraîner sans peine dans cette histoire,
qui est aussi l'occasion de retrouver KAWABATA Shiki que nous avons déjà pu croiser sur Rouge Eclipse en 3 tomes, ainsi que le secret de l'ange en 4 tomes.
Haruta est une autrice de mangas, sa première série est devenue un best-seller. Nous avons don tout le background de la création de mangas. Seulement, à l'aube d'en faire une nouvelle, elle
s'en sent incapable et culpabiliser vis à vis de Yukishima, dont elle a pris l'histoire sans jamais le dire. Mais en même temps, elle a rendu hommage à son talent, elle a travaillé très dur
pour faire honneur à son histoire et ses personnages et les emmener au sommet, tout en ayant omis d'apprendre certaines choses. Vu qu'il est mort, cela a permis de garder quelque chose de lui.
C'est un plaisir de relonger dans leurs passés à eux deux, de voir cette passion qui les dévorait déjà et tous leurs efforts, avec quelques surprises au passage. Mais nous allons également
dans cette histoire ne pas nous contente de flashback mais introduire la dimension fantastique du voyage dans le temps, la voilà à nouveau au lycée, Yukishima en vie, mais avec toutes ses connaissances
et son expérience, ce qui donne lieu à des moments cocasses. Nous voyons aussi toute la difficulté de retourner en cours, elle a oublié bien des choses.
Elle vit donc une nouvelle ligne temporelle, où elle se plie en quatre pour Yukishima, seulement des éléments changent et elle en perd la maîtrise. Elle apprend également des faits qu'elle ne connaissait
pas dans la première timeline.
C'est savoureux de la voir revenue dans le temps d'avant en étant toujours la elle du présent. Mais il est clair que tout ce qui est relatif aux lignes temporelles n'est jamais simple, elle semble coincée dans
une boucle, mais que doit-elle faire ? Pourquoi ? Que peut-elle faire ? Empêcher la mort de Yukishima lui sera sans doute impossible.
Un premier tome qui donne assurément envie de continuer ce voyage hors du commun.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Koneko-Chan
  12 juillet 2022
J'adore ce genre de Shôjo où les personnages se voient offrir une seconde chance, où ils peuvent revenir en arrière. On part d'un événement tragique (ici la mort d'un camarade de classe survenue 10 ans plus tôt) que le personnage principal va essayer de corriger et qui va en même temps le faire grandir.
J'ai beaucoup aimé la douceur de ce titre, on a tellement envie de savoir comment ça va se terminer, si Haruta va pouvoir aider Yukishima à réaliser son rêve et si en faisant ça va se rapprocher de lui (et oui, on sent poindre la romance ^^ Ou pas ?). La fin du tome nous interpelle, on se demande comment cette petite série en 5 tomes va finalement se terminer. Un manga à suivre si vous aimez les Shôjo avec un côté dramatique.
Le dessins sont en plus magnifiques, j'aime beaucoup le coup de crayon de la mangaka que j'avais découvert avec sa précédente série.
Commenter  J’apprécie          20
LeslecturesdeFrimousse
  06 août 2022
🌸 Dans cette série nous suivons Haruta une autrice de manga. Son manga a cartonné mais elle a des remords car l'idée de base appartenait à un camarade de lycée qui est décédé… Alors qu'elle bloque totalement pour écrire un nouveau manga elle retourne dans le passé, 4 mois avant le décès de son camarade… Mais après 10 ans à avoir dessiné un manga, ses capacités on bien évolués… Ce premier tome est sympa. On se rend très vite compte qu'Haruta n'a pas confiance en elle. Toutes ses actions de le passé vont faire différer l'histoire de ses souvenirs. Mais est-ce que ses changements seront-ils bénéfiques à Haruta ?...
.
💀🌸 Ma note ; 14/20 Une série sympathique sur la confiance en soi qui ne devrait pas tourner car elle est terminée en 5 tomes. 🌸💀
#Frimousse
Lien : https://lecturesdefrimousse...
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
MangaNews   16 août 2022
Mise en place classique par certains aspects mais piquant bel et bien la curiosité, ce premier tome de Ce Printemps Rémanent accomplit très honnêtement sa fonction dans l'ensemble, en laissant s'installer des sujets prometteurs autour des regrets de Haruta et de ses liens avec Yukishima.
Lire la critique sur le site : MangaNews
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LesvoyagesdelyLesvoyagesdely   06 août 2022
C’est vous qui avez transformé toutes ces notes en best-seller !
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Shiki Kawabata (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Shiki Kawabata
Haruta est une autrice de mangas dont la première série est devenue un énorme best-seller. Son titre phare touchant à sa fin, son éditeur s'attend donc à ce qu'elle commence rapidement une nouvelle histoire. Il y a juste un petit problème : elle se sent totalement incapable d'y arriver, et pour cause ! La jeune femme n'est pas à l'origine de son propre succès, elle a volé le scénario de son manga à un camarade de lycée, aujourd'hui décédé. Mais le destin va lui donner une opportunité de se racheter… En remontant le temps, pourra-t-elle réécrire l'histoire et effacer ses regrets ?
© Shiki Kawabata / Kodansha Ltd.
Plus d'infos : https://www.akata.fr/series/ce-printemps-remanent Extrait en ligne : http://www.akazoom.fr/ce-printemps-remanent-t1
Suivez-nous sur les réseaux sociaux : Twitter : https://twitter.com/AKATAmanga Instagram : https://www.instagram.com/akatamanga/ Facebook : https://www.facebook.com/akata.fr/ TikTok : https://www.tiktok.com/@editions.akata? Notre site web : http://www.akata.fr/
#InstantShôjo #ShikiKawabata #CePrintempsRémanent #SekaiDeIchibanHayaiHaru #RougeEclipse
+ Lire la suite
autres livres classés : regretsVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4626 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre