AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Suzanne Rosset (Traducteur)
ISBN : 2226060650
Éditeur : Albin Michel (08/10/1992)

Note moyenne : 3.81/5 (sur 13 notes)
Résumé :

Souvenirs d'adolescence, les premières amours, la passion (le l'écriture, portraits, anecdotes, l'école, l'amitié, les menus et grands drames de la vie : Kawabata tel qu'en lui-même.

Un monstre de tendresse et de férocité, dont la plume fouille avec la froide obstination du greffier les méandres de la mémoire. Cinq récits pour témoigner du passé, écrits sous forme de lettres, de nouvelles ou de journal intime, qui mettent en scène l'agoni... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
5Arabella
  27 juillet 2018
Il s'agit de plusieurs textes, autobiographiques, dans lesquels l'auteur évoque son enfance et adolescence. Ses parents sont morts lorsqu'il était très jeune, au point de ne garder aucun souvenir d'eux. Il a été recueilli par ses grand-parents paternels, mais sa grand-mère est morte assez rapidement, et son grand-père quelques années plus tard. Kawabata a été un ballotté chez d'autres membres de sa famille, puis très vite mis en pension.
Les cinq textes de ce volume sont disparates, quatre plus courts concernent plutôt l'enfance de l'auteur, et ses souvenirs de ses grands-parents, et un peu d'une soeur plus âgée, morte à 16 ans, mais dont il a été séparé à la mort de ses parents, donc qu'il a peu connue. le texte le plus long, et qui donne son titre au livre, évoque une relation très privilégiée qu'il a entretenu avec un camarade de collège, dont il a été amoureux, même si cet amour est resté platonique. Dans ce texte, Kawabata reprend le journal qu'il écrivait à l'époque, intègre des morceaux de lettres que son ami, Kiyono, lui a écrit. Tout cela donne un aspect brut à l'ouvrage, les autres textes ont un poli littéraire plus affirmé. Les même éléments étant évoqués plusieurs fois, repris, des répétitions et redites sont inévitables.
Ce livre est vraiment destiné aux amateurs de Kawabata, qui ont lu et apprécié toutes ses oeuvres ou presque. L'intérêt principal est de mieux connaître l'auteur, de première main, puisque par lui-même et ses souvenirs. Une enfance difficile, avec le poids de la mort de ses deux parents (de tuberculose), une vie avec les grand-parents âgés, qui meurent alors qu'il était encore au collège, précédée par les maladies du grand-père, qu'il a du prendre en charge. La solitude, l'impression d'être en mauvaise santé, des difficultés matérielles. Et très tôt la vocation d'écrire. Cela permet d'enrichir les lectures des grandes oeuvres de l'immense auteur japonais. Mais je ne conseillerais pas de commencer par cet ouvrage, qui reste un complément, et non pas un livre essentiel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
5Arabella5Arabella   27 juillet 2018
Né prématurément de parents en mauvaise santé, personne ne croyait que je pourrais vivre et grandir.Quand j'étais petit, mon aspect physique était lamentable. Je ne me souviens pas avoir pris un repas régulièrement avant l'âge de huit ans. C'est la volonté de grand-mère qui a réussi à m'attacher un peu à la vie.
Commenter  J’apprécie          40
5Arabella5Arabella   27 juillet 2018
Il est très difficile pour un homme qui ignore ce qu'est l'amour de ses parents, de croire à sa propre capacité d'aimer.
Commenter  J’apprécie          60
5Arabella5Arabella   27 juillet 2018
Père et Mère, reposez en paix, vous qui êtes morts sans avoir laissé à votre unique fils aucun moyen de se souvenir de vous.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Yasunari Kawabata (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yasunari Kawabata
"Le grondement de la montagne" de Yasunari Kawabata.
autres livres classés : autobiographieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
752 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre