AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2344013016
Éditeur : Glénat (06/04/2016)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 26 notes)
Résumé :
Le club de sumo du lycée Ôdachi a beau être l'un des plus faibles de la ville, le jeune Hinomaru décide quand même de le rejoindre. Il faut dire que ni sa taille ni son gabarit ne font de lui un futur sumo… Pourtant, ce nouveau venu pourrait bien se révéler beaucoup plus fort que prévu… Réussira-t-il à atteindre le grade suprême de yokozuna ?
Découvrez le parcours de ce lycéen hors norme dans le monde enflammé du sumo. Malgré son thème improbable, Hinomaru s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  02 novembre 2017
Sur la Planète Manga, les shonens sont très codifiés, et les shonens dédiés au sport sont encore plus codifiés... du coup si les auteurs n'amènent pas une once d'originalité et beaucoup de bonne humeur et de bonne volonté cela devient vite la foire aux gros clichés... Ce qui n'est pas le cas ici ! ^^
1ère page, présentation succincte mais classieuse d'un sport ancestral mais trop souvent et injustement moqué...
2e page, clin d'oeil à "Olive et Tom" / "Captain Tsubasa" le shonen dédié au sport par lequel tout a commencé...
3e page, gros détournement d'"Eyeshied 21" : dans le manga de Riichirô Inagaki et Yusuke Murata, un jeune candide se laissait emporter par un voyou badass et un gentil géant dans le monde merveilleux du football américain, alors qu'ici un jeune candide emporte un voyou badass et un gentil géant dans le monde merveilleux du sumo ! mdr
Au Japon le sumo plus qu'un sport national est une tradition ancestrale, mais dans un système scolaire ou l'apprentissage d'un art martial est obligatoire il a toujours été le vilain petit canard face au judo, au kendo, à l'aikido et au kyudo... Ce manga a voulu lui redonner un peu de lustre, et le miracle se produisit : augmentation du nombre de pratiquant à l'école, augmentation du nombre de spectateur lors des tournois, augmentation du nombre de téléspectateurs à la télévision, et, suprême cerise sur le gâteau, après 20 ans de disette et 10 années de suprématie des lutteurs mongols Hakuhō Shō, Harumafuji Kōhei et Kakuryū Rikisaburō, le miracle survient quand le 25 janvier 2017 le rikishi japonais Kisenosato Yukata accède au grade suprême de Yokosuna !

Ce tome 1 est très classique certes, mais aussi très efficace. Hinomaru Ushio génie du sumo, mésestimé en raison de sa petite taille dans un sport qui fait d'autant plus la part belle aux grands qu'il n' y existe aucune catégorie de poids, s'inscrit dans un lycée dont il a faussement bonne opinion mais dont il va devoir relever le niveau... Il se lie immédiatement d'amitié à Shinja Oseki seul sumotori de son nouvel établissement avant de rabattre son caquet à Yuma Gojô le furyo local, et ni l'un ni l'autre n'imagine que le petit lycéen cache un Mont Everest de force musculaire et un Mont Olympus de force mentale ! C'est donc sans aucune opposition de la part des intéressés qu'il emmène l'un et l'autre dans un entraînement avec un lycée mal famé contrôlé par son club de sumo, puis dans un tournoi local...
La tornade Hinomaru Ushio emporte tout le monde dans son sillage, y compris les lecteurs : comment résister à autant de détermination, de bonne volonté et de bonne humeur ? Après il y a aussi tout le mystère qui l'entoure : d'où tire-t-il sa détermination et sa passion ? Et s'il aime tant le sumo pourquoi l'avoir abandonné durant 3 années ???
Un manga qui respecte grandement la grande tradition du shonen nekketsu : il donne envie de devenir meilleur pour rendre le monde meilleur, et en rendant l'espoir de voir les hommes devenir meilleurs pour construire un monde meilleur remonte le moral de ceux qui le lisent, mieux file la banane et donne un pêche d'enfer !!! (et je suis très sérieux car des études ont montré que ce genre de mangas / animes renforce la production par l'organisme de dopamine, contrairement aux autofictions égotiques de la littérature contemporaine)
https://www.youtube.com/watch?v=MZsUyagYwRc
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          244
Shan_Ze
  21 mars 2017
Hinomaru Ushio vient de rentrer au lycée Odachi, il est passionné de sumo et est bien décidé à devenir le meilleur sumo du monde. Mais le club du lycée n'a qu'un seul membre et le dohyo du club est occupé par des jeunes voyous…
J'avais beaucoup aimé Yokozuna (il me reste un tome à lire) sur le monde et la suggestion de Ladyshania (dans la liste Manga et arts martiaux) avait attisé ma curiosité. Ce manga est moins sérieux et s'oriente vers les sumos amateurs. J'ai été très vite prise par la motivation et la conviction d'Hinomaru. Malgré sa petite taille, il possède une force incroyable et étonne son entourage. Kawada explique parfaitement le monde des sumos, les règles, l'habit, les différences prises, les entraînements… sans que ça soit rébarbatif. Grâce à un humour imparable, des oppositions et un début d'amitié, on obtient un très bon premier tome. Les dessins sont agréables et montrent bien la force qui se dégage des combattants (exagéré parfois avec les volutes de fumée d'après efforts). Une petite déception sur la brièveté des dessins sur les combats, j'aurai aimé plus de scènes même si parfois, c'est bien efficace pour montrer l'écart énorme entre deux sumos. Je lirai bien entendu la suite ! (ouille ! 6 tomes en France, 13 tomes au Japon, série en cours…)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
Pavlik
  14 mars 2017
J'ai kiffé grave ! de base je n'y connais pas grand chose au monde des sumotoris, mais j'ai été totalement embarqué par l'enthousiasme de Ushio Hinomaru.
L'ambition de ce jeune lycéen est de devenir un jour yokozuna, ce qui constitue le grade suprême dans l'art du sumo...Il fût, au temps de l'école primaire, un champion en herbe très prometteur, au point d'acquérir le titre de "trésor national" et de se voir affubler du surnom de kunitsuna Onimaru (le nom d'un sabre légendaire). Malheureusement, au collège, sa croissance s'est arrêtée, quand ses adversaires continuaient de grandir et les résultats n'ont pas suivis...Ushio a alors décidé de s'entraîner deux fois plus afin de compenser son handicap et le voilà donc arrivé au lycée, prêt à casser la baraque.
De prime abord c'est d'ailleurs pas gagné car au lycée Ôdachi le dojo pour les sumos est devenu un squatt pour petites frappes et le club ne compte qu'un seul membre, ce sport étant jugé ringard. Heureusement, Ushio, avec son moral à toute épreuve, va mettre de l'ordre dans tout ça et insuffler un nouvel élan au club...
Comme je l'ai dit, j'ai été totalement embarqué par l'enthousiasme de Ushio et j'ai réellement pris plaisir à découvrir l'univers des sumotoris. On est vraiment dans la veine d'un pur shonen, véhiculant des valeurs de pugnacité, d'amitié, de solidarité et de respect. Les dessins sont agréables et les combats très bien rendus, lisibles, dynamiques, rien à redire. Les personnages (Ushio et ses deux compères) sont tout à fait complémentaires et on perçoit bien qu'ils vont chacun développer un style de combat propre (enfin Ushio c'est déjà fait).
Vous l'aurez compris, j'ai donc passé un très bon moment, mais je ne suis pas dupe et, bien que ce manga ait des qualités intrinsèques, l'attrait de la nouveauté y est sans doute pour beaucoup...mais franchement je n'ai pas envie de bouder mon plaisir. J'espère simplement qu'on est pas parti pour 75 tomes...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Manero
  20 juin 2017
Le sumo, sport de lutte japonais, est en perte de vitesse. La tradition ne séduit plus. Les inscriptions dans les clubs se font rares. Shinya Oseki, élève emprunté, est le seul de son établissement à pratiquer... jusqu'à l'arrivée d'un nouvel élève, petit de taille, à la surprenante ambition : atteindre le plus haut grade de la discipline. Première épreuve sur la route de leur passion, des voyous ont décidé de prendre possession du dojo.
Hinomaru sumo s'inscrit dans la tradition des manga de sport. de prime abord, ce titre n'apporte rien d'original au genre. Les sempiternelles valeurs de persévérance, d'entraide et de dépassement de soi sont comme souvent largement mis en valeur. Mais s'arrêter à cette analyse ne serait pas rendre justice à un récit réellement séduisant. Le sport choisi, est pour un public européen, du plus bel exotisme ; découvrir cette tradition millénaire, ses codes, son entrée dans la modernité est un vrai plaisir. L'auteur, Kawada, a choisi d'affubler son héro d'un handicap supplémentaire, petit de taille, ce dernier devra en effet dépassé ce désavantage et les préjugés. Ajouté à cela des personnages attachants, un trait apte à exprimer la vitesse et l'action est vous obtenez une lecture des plus que distrayante !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          91
ladyshania
  03 mars 2017
Si la thématique du sumo ne m'a pas franchement emballée au départ, l'histoire a réussi à me convaincre. Hinomaru fait son entrée au lycée et il rejoint le club de sumo qui ne comportait jusque là qu'un seul membre, Ozeki. Seulement les embauches pour pratiquer cet discipline ne s'arrêtent pas là. En effet, le dojo est occupé par les voyous du lycée, qui organisent des duels aux corps à corps. Hinomaru, malgré sa petite taille, décide de défier leur chef afin de récupérer le dojo pour pouvoir s'entrainer au sumo...
Le mangaka Kawada, passionné d'arts martiaux, nous présente le sumo comme un véritable sport de combat avec ses règles et ses stratégies pour l'emporter. Les personnages sont sympathiques et les graphismes réussis. Et l'ascension de Hinomaru jusqu'au grade de yokozuna est un excellent moyen de nous faire découvrir cette discipline.
Commenter  J’apprécie          110

critiques presse (3)
BoDoi   26 mai 2017
Hinomaru Sumo (déjà 15 tomes au Japon) enchaîne poncifs et situations prévisibles. L’originalité de son sujet lui permet cependant de se démarquer de la légion de doppelgängers disponibles. Une chouette alternative, à l’exécution académique mais exemplaire.
Lire la critique sur le site : BoDoi
ActuaBD   02 mai 2016
Attention, poids lourd ! Mais au sens propre : voici un manga sur le sumo. Version "shonen nekketsu". Préparez-vous à vous enflammer avec "Hinomaru", le plus petit des sumotoris.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Auracan   08 avril 2016
Les répliques sont vives, autant que les coups, et le rythme du récit est soutenu.
Lire la critique sur le site : Auracan
Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
Shan_ZeShan_Ze   21 mars 2017
(Ushio) - Il est où, le charme de ce sport ? Il faut vraiment que ça vous passionne pour que vous acceptiez de mettre des ceintures aussi ridicules...
(Yuma) -... Tu trouves ça ridicule, toi ?
Moi j'y vois plutôt une façon de se débarrasser du superflu... de renoncer aux apparences. Quand on n'a plus que son mawashi... on est comme nu. Et. C'est justement parce qu'on ne peut compter que sur soi-même... que le combat... est si exaltant !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
PavlikPavlik   14 mars 2017
[Hinomaru] Le club...n'a qu'un seul membre ?
[Oseki] Euh...oui.
[Hinomaru] Comme cela a dû être dur pour toi ! Mais ne t'en fais pas, nous serons deux désormais ! Deux personnes, c'est tout ce qu'il faut pour faire du sumo !
Commenter  J’apprécie          110
AlfaricAlfaric   05 novembre 2017
Il y aura toujours des mauvaises langues, c'est comme ça. Ces gens-là, il faut les laisser parler par contre jamais, au grand jamais, tu ne dois les laisser te convaincre que tu ne vaux rien.
Commenter  J’apprécie          130
AlfaricAlfaric   25 novembre 2017
Ce garçon n'avait pas encore jamais reçu cette récompense qu'on nomme « victoire »... C'est par pur amour du sumo qu'il a continué à s'endurcir malgré tous les efforts que cela lui a demandé. Mais maintenant que son corps à goûté à la victoire, il ne cessera d'en réclamer davantage !
Commenter  J’apprécie          80
PegLutinePegLutine   12 juin 2016
- Au lieu de ne rien faire de vos grosses carcasses, pourquoi ne pas rejoindre le club de sumo? Je vais vous redresser, vous allez voir!
- Gya Ha Ha Ha! Nous entrer au club de sumo?! Ce sport de nudistes où on s'attrape les bourrelets?! Tu parles d'un truc de ringard!!
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Kawada (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Kawada
"Hinomaru Sumo" - Official Opening
autres livres classés : sumoVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Coupe du monde de rugby : une bd à gagner !

Quel célèbre écrivain a écrit un livre intitulé Rugby Blues ?

Patrick Modiano
Denis Tillinac
Mathias Enard
Philippe Djian

10 questions
839 lecteurs ont répondu
Thèmes : rugby , sport , Coupe du mondeCréer un quiz sur ce livre
.. ..