AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2505060894
Éditeur : Kana (18/04/2014)

Note moyenne : 4/5 (sur 33 notes)
Résumé :
Takéo Gôda est un lycéen pataud bâti comme une armoire à glace. Les filles dont il tombe amoureux s'éprennent toutes de son ami d'enfance: le beau Sunakawa.
Mais un jour il sauve une jeune fille des griffes d'un pervers.
Et, pour la première fois, il semble qu'une fille craque pour lui !


2012 (Japon)
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
claireo
  11 décembre 2017
Ce shojo est un peu différent. En effet, le héros, Takeo, n'a pas le profil d'un séducteur. Toutes les filles n'ont d'yeux que pour son son meilleur ami. Bâti comme une armoire à glace, maladroit, mais à l'écoute des autres, Takeo va lui aussi trouver l'amour.
Un jolie histoire d'amour et d'amitié.
Commenter  J’apprécie          330
sandrine57
  29 avril 2015
Depuis sa plus tendre enfance, Takéo a tendance à tomber facilement amoureux. Mais ce grand gaillard, costaud et un peu pataud, fait fuir les filles qui lui préfèrent son meilleur ami, le craquant Sunakawa. Aussi, quand il sauve une jeune fille harcelée par un pervers, Takéo s'attend tout naturellement, à ce qu'elle s'éprenne de Suna. La jolie Yamato, fine pâtissière, a beau le couvrir de gâteaux, lui fixer des rendez-vous, l'inonder de mails, n'avoir d'yeux que pour lui, Takéo reste aveugle à ses sentiments. Au contraire, il se met en tête de faire le bonheur des deux tourtereaux en les réunissant...
Voilà un manga joyeux et mignon qui se démarque des shôjô habituels. Pour une fois, le héros n'est pas un bellâtre qui fait tomber les filles mais un grand judoka, peu sûr de lui et maladroit avec la gent féminine. Pourtant, il va lui aussi connaître les joies de l'amour et l'on peut saluer au passage la scénariste qui n'a pas voulu faire traîner les choses trop longtemps. Les quiproquos, très amusants au début, auraient fini par lasser. On entre donc très vite dans une relation romantique sucrée à souhait où les deux amoureux s'apprivoisent et apprennent à se connaître. Mais, au-delà d'une simple histoire d'amour, Mon histoire est aussi une belle histoire d'amitié et de loyauté. Bien que très différents, tant physiquement qu'au niveau de leurs centres d'intérêt, Takéo et Suna sont liés depuis l'école maternelle par un attachement que rien ne peut ébranler et leur relation est un point fort du manga qui, sans elle, aurait pu sombrer dans la mièvrerie.
Ce premier tome est donc une belle réussite qui mêle fraîcheur, humour et grands sentiments.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Chtitepuce
  13 août 2015
Mon histoire m'a tout de suite attiré par son synopsis atypique et son héros loin des canons du genre.
Takeo est un grand dadais aux allures d'ours avec un coeur aussi gros que sa carrure. C'est cette apparence qui l'empêche de plaire aux filles de son âge qui tendent à se tourner vers Suna, son meilleur ami.
C'est sans compter sur l'apparition de la douce Yamato, stéréotype de la lycéenne japonaise, elle appâte le brave Takeo avec ses bons gâteaux. Un brin fataliste et à côté de ses pompes, il décide d'aider la jolie Yamato qu'il pense amoureux de Suna...
Je décrirais ce premier tome comme une introduction aux aventures de nos trois héros, Takeo, Suna et Yamato. Tout le long se déroule le lien qui unit Takeo et Suna qui peut paraître superficielle surtout au vu du caractère de Suna. Ce dernier apparaît froid en repoussant toutes les jeunes filles qui se décident à lui avouer leurs sentiments. Pourtant il se dévoile être un ami fidèle et loyal. Ce personnage a, j'espère, beaucoup de potentiel dans l'histoire.
Ensuite rentre Yamato dans le jeu. Elle vient d'un autre lycée et est plutôt timide. C'est peut-être pour ça qu'au premier abord, Takeo n'a pas tout de suite compris ses sentiments envers lui.
Au centre nous avons Takeo. Avec un physique plutôt ingrat pour la moyenne japonaise, il est vite éclipsé par son meilleur ami. Cependant c'est un adolescent généreux et bienfaisant, si il paraît niais, on voit surtout qu'il n'a aucun vice et ne pense qu'à aider les autres.
Pour l'instant je n'ai pas d'avis tranché sur l'histoire. le fond suit la trame de la plupart des shojos et on devine un peu la suite. Malgré Kazune Kawahara et Aruko ont crée des personnages forts et vivant qui donnent une tout autre saveur à ce genre vu et revu. Les traits de Takeo sont poussés à l'extrême pour nous faire rire dans les moments les plus cocasses.
Mon histoire allie des personnages que tout opposent, la brute épaisse au coeur de guimauve, la mignonne lycéenne, modèle même du shojo et le beau taciturne meilleur ami à une intrigue peut être banale, mais rehaussé par ceux qui la vivent donnant de l'amour, de l'amitié et de l'humour.
Mon histoire existe aussi en animé de 22 épisodes ainsi qu'un film qui sortira le 31 octobre au Japon.
Lien : https://lapucealoreilleblog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Moro
  18 décembre 2014
Un shôjo somme toute assez frais et innocent. le dessin est très sympa, l'histoire également, car pour une fois, se focalise pour les laissés pour compte des shôjos : les amis des « beaux gosses », toujours dans leur ombre. Loin d'être repoussant (ce n'était apparemment pas la volonté de la mangaka), loin d'être idiot, le héros de cette histoire, Takeo, se contente de vivre des amours platoniques, sans cesse contrecarrées par son meilleur ami, beaucoup plus séduisant, mais également désintéressé par les histoires d'amour. Ce manga suit ainsi la progression très lente et mignonne de sa relation avec une jeune fille qu'il sauve d'un pervers. L'histoire n'a pas d'enjeux exceptionnels, mais la relation entre les deux amis est très drôle, avec quelques passages savoureux, et en même temps intéressante, car ce n'est jamais une rivalité, mais une forme de fraternité. L'histoire d'amour est également touchante, même si elle présage un début de complexification avec la soeur du meilleur ami qui avoue avoir des sentiments pour notre héros. Affaire à suivre...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
gayane
  19 octobre 2014
Sunakawa est l'archétype du héro de shojo : beau, mystérieux, inaccessible, toute les filles sont folles de lui ....
Mais le héro de "Mon histoire", ce n'est pas lui, c'est son meilleur ami depuis la petite enfance : Takéo. Ce dernier est une sorte de gros nounours. Il fait peur, a une force surhumaine mais est doux et sensible comme ce n'est pas parmi. Les deux adolescents n'ont pas grand chose en commun si ce n'est qu'ils sont voisins et amis depuis la maternelle. Depuis autant de temps, Takéo tombe amoureux de filles qui finissent toujours par se déclarer à Sunakawa. Aussi, lorsqu'il sauve Yamato, une jolie jeune fille, victime d'un pervers dans le bus et en tombe amoureux, il se dit que comme d'habitude, elle va tomber amoureuse de Sunakawa et qu'il fera tout pour la rendre heureuse : y compris lui arranger un rancard avec son ami.
J'avais lu beaucoup de bien de ce manga ... une fois entre mes mains j'ai mis du temps à me mettre à le lire ... et je ne suis pas déçue. Il est drôle, touchant, apporte de vraies valeur d'amitié et d'amour ... sans pour autant être plat. La lecture est dynamique, sans temps mort (pour moi en tout cas).
Un vrai bijoux qui en plus d'être bien dessiné et bien agencé, sort des codes habituels du shojo !
Génial !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (2)
BulledEncre   10 juin 2014
Un manga qui revisite l’univers shôjo par son originalité et son humour.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
BoDoi   04 juin 2014
D’ici là, voici sans conteste l’un des meilleurs mangas au féminin du moment !
Lire la critique sur le site : BoDoi
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
KizunaKizuna   28 avril 2014
Yamato, le cœur des hommes ne réagit pas toujours comme on le souhaite.
Ne t'en fais pas ! Je suis un homme ! Je ne vais pas te faire une déclaration et te mettre dans une situation embarrassante.
Tu m'as dit "merci", tu as soutenu avec moi, la poutre en acier et je peux manger de temps en temps, tes gâteaux délicieux. Moi, ça me suffit.
A la base, je ne suis que le akaoni, je ne peux pas faire comme le aooni.
Mais, j'ai envie de voir la personne que j'aime... sourire. J'ai envie qu'elle soit heureuse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
KizunaKizuna   28 avril 2014
Suna est mon voisin de palier et on est des amis d'enfance. Il est classe et c'est un vrai mec, alors toutes les filles que j'ai aimées dans le passé sont tombées amoureuses de lui.
Suna a dit que je choisissais mal les filles dont je tombais amoureux et il avait raison
Mais cette fois... la fille dont je suis tombé amoureux m'aime aussi...
Commenter  J’apprécie          40
KizunaKizuna   28 avril 2014
Suna, il devait m'observer avec son regard bienveillant... depuis longtemps...depuis toujours...
On me demande souvent pourquoi, Suna et moi, on est amis.
En fait... ce n'est pas seulement parce qu'on est voisins !
Commenter  J’apprécie          40
Lire un extrait
Videos de Kazune Kawahara (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kazune Kawahara
Bande-Annonce Mon histoire
autres livres classés : apparenceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
14982 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre
.. ..