AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2351809246
Éditeur : Ototo (25/06/2015)

Note moyenne : 3.98/5 (sur 27 notes)
Résumé :
Tout comme dix mille autres joueurs, Asuna Yûki est piégée dans la forteresse d’Aincrad au cœur du monde virtuel de Sword Art Online. Complètement inexpérimentée, elle éprouve des difficultés à s’adapter à ce nouvel univers, mais très vite sa volonté farouche de survie la pousse à combattre en première ligne. Elle y rencontre Kirito, un mystérieux joueur solo bien résolu à terminer le jeu.
Suivez Asuna et Kirito dans leur conquête de l’Aincrad, étage par étag... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
Allisonline
  11 août 2015
Avant tout, je pense qu'il est important de préciser que je ne suis pas une grosse lectrice de mangas. Je n'ai fini que deux séries : Death Note et Fruits Basket (bonjour le grand écart, d'ailleurs...) et j'ai beaucoup apprécié les deux, mais ce sont les seules à avoir réussi à me passionner jusqu'au bout. Et je pense que ce ne sont pas les histoires qui me dérangent, mais vraiment le format. Je suis habituellement frustrée par les mangas, que je lis bien trop vite et j'abandonne assez régulièrement les séries que je commence.

Mais voilà, avec Sword Art Online, j'ai commencé par un roman ! Et un roman que j'ai beaucoup apprécié, mais c'est une autre histoire. Et une autre chronique. Donc, j'ai dévoré le premier tome de Sword Art Online sous forme de light novel, et je l'ai énormément apprécié, et même bien plus que je ne m'y attendais. Et puis j'ai vu que Babelio proposait un manga spin off de la série et je me suis laissée tenter, curieuse de découvrir l'histoire à travers les yeux d'Asuna.

En effet, dans le manga et le roman d'origine, nous suivons Kirito, un jeune homme qui se retrouve piégé avec dix mille autres joueurs, dont Asuna, dans un jeu vidéo futuriste. Ainsi, dans le jeu Sword Art Online, une mort virtuelle provoque la mort du joueur dans sa vie réelle, et le seul moyen de s'en sortir et d'arriver au centième niveau d'une terrible forteresse habitée par des monstres. Le tout est très bien expliqué et reste crédible, et permet au lecteur de vraiment s'immerger dans l'histoire. Je ne sais pas pour vous autres, mais moi qui joue un peu, je me suis déjà imaginé la chose plus d'une fois et mon avis reste mitigé. Cela pourrait être une situation certes intéressante, voire vraiment passionnante, mais le côté forcé et la mort potentielle me refroidissent un peu. Bon, là n'est pas vraiment la question.

Dans le roman (et donc j'imagine le manga premier) Asuna et Kirito sont d'un niveau élevé, deux joueurs connus et reconnus pour leurs talents. Le roman débute alors que plus de la moitié des niveaux ont été dépassés, nous laissant dans le flou sur les premiers combats et l'apprentissage des héros. Ces questions sans réponses vous ont frustrées ? Eh bien sachez que Sword Art Online : Progressive est là pour vous sauver !

Le manga commence par nous faire découvrir une jeune collégienne très (voire trop, voire beaucoup trop) travailleuse. La personnalité d'Asuna avant d'entrer dans l'enfer de l'Aincrad nous est présentée en quelques bulles et illustrations, et la comparaison avec l’épéiste exceptionnelle du roman est assez choquante. Cela ne dure que quelques pages avant que l'on entre dans le vif du sujet, et là, surprise : Asuna, Kirito et les autres vivent leurs premiers instants dans le jeu, et ce premier tome se focalise sur leur apprentissage, sur leurs découvertes et sur la destruction du premier Boss. Et c'est génial, c'est un excellent complément au roman. Clairement, le lire sans avoir lu Aincrad n'est pas une bonne idée, tant certaines choses qui sont expliquées dans la saga mère sont survolées. Mais les informations complémentaires de Progressive sont carrément intéressantes, et avoir choisi le point de vue d'Asuna, d'une novice en jeux vidéos, est une super idée. J'ai donc passé un excellent moment avec Sword Art Online : Progressive, même si je l'ai dévoré en vraiment très peu de temps, en prenant pourtant le temps d'apprécier les illustrations.

J'ai quelques petites choses à ajouter sur ce point, d'ailleurs. J'ai beaucoup apprécié le style du dessinateur et j'ai trouvé qu'il s'en sortait extrêmement bien pour illustrer de façon claire des scène de combats souvent touffues, et où la rapidité est soulignée. Chacune des scènes est claire et compréhensible et le travail sur les personnages est très bon. En revaaaaaaanche... et pardonnez-moi mais : WTF cette scène dans la baignoire ? Bon, il est clairement dit que Asuna va rentrer au lycée, et le roman lui donne seize ans. Sans s'attarder sur le fait que cette scène n'était clairement pas nécessaire, elle était presque risible : les seins de la jeune filles sont plus gros que sa tête. S'il vous plait. Elle est supposée être intelligente, belle et forte, elle n'avait pas besoin d'airbags supplémentaires étalés sur cinq pages pour gagner le cœur des lecteurs. Dommage !

Si ce n'est ce léger bémol, Sword Art Online : Progressive est un manga très agréable à lire, avec une qualité d'illustration certaine, une bonne harmonie entre le relationnel des personnages, le côté apprentissage et les scènes de combats. À lire si vous avez lu et aimé le light novel ou le manga Sword Art Online : Aincrad et si les débuts d'Asuna vous intéressent. J'ai personnellement beaucoup apprécier découvrir le jeu autrement, d'un point de vue de novice, permettant de se focaliser sur d'autres choses et de s'attacher encore plus aux deux héros. J'ai hâte de découvrir la suite, du roman comme du manga, et c'est déjà un miracle en soi. Je remercie donc une fois encore Babelio et les éditions Ototo pour leur générosité, et pour l'excellent petit moment que j'ai passé grâce à eux.
Lien : http://allison-line.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Luna26275
  26 août 2015
J'ai adoré ce manga. Il m'a séduite autant que les autres SAO bien qu'il m'ait plu d'une différente façon. J'ai particulièrement aimé les scènes qui se déroulaient dans la réalité et j'ai trouvé l'idée excellente de prendre Asuna comme narratrice. Cela nous permet de découvrir une autre facette de la jeune fille et de découvrir son monde ainsi que l'univers de Sword Art online d'une façon plus féminine et nouvelle. D'autant que ce personnage m'a toujours fascinée.
L'humour était très bien intégré dans le récit, j'ai vraiment adoré !
J'ai aussi trouvé intéressant de revenir dans Sword Art Online Aincrad et de revivre la conquête du jeu et la progression de notre héroïne depuis le début et avec plus de minutie.
Comme avec les tomes précédents les dessins sont magnifiquement illustrés et les textes sont très bien écrits. On se fond vite dans l'histoire et on la suit avec passion. Une série fantastique qui m'a conquise dès le début. Je le conseille pour ceux qui ont aimé la série SAO et qui veulent approfondir leur connaissance de ce jeu meurtrier et sans-pitié qu'est Sword Art Online Aincrad. Ce manga était une réussite complète !
On retrouve dès les premières pages la jeune Asuna Yuki dans la vraie vie alors qu'elle n'était qu'une fille soucieuse de son avenir et de ses réussites scolaires. Timide et hésitante on suit l'histoire d'une façon toute nouvelle avec Asuna qui se retrouve dans la peur et la crainte qu'elle éprouve d'être coincée dans un jeu mortel. Elle essaye donc de survivre parmi les milliers d'autres joueurs présents dans SAO. Sa rencontre avec Kirito va lui donner le courage et la force de progresser et de devenir plus forte. C'est ainsi que la jeune fille sensible et anxieuse devient Asuna « l'Éclair fulgurant »...
Un tome passionnant qui promet une suite épatante !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Mariloup
  09 février 2017
Je suis une fan de Sword Art Online même si ça fait longtemps que j'ai laissé la saga de côté, ayant attendu que la vague sur laquelle surfait SAO s'essouffle.
Sword Art Online (SAO) où le jeu de réalité virtuelle médiéval-fantasy du moment qui se passe dans une sorte de cité flottant dans le ciel, qui fait que, si vous mourrez dans le jeu, vous mourrez aussi dans la vraie vie; le jeu ayant été trafiqué par son concepteur qui a instauré bon nombre de règles démentes et qui laisse entendre que pour sortir du jeu et revenir à la réalité, il faut terminer le jeu (à savoir de détruire chaque boss des 99 paliers jusqu'au centième où il faudra affronter l'ultime boss).
Progressive est en réalité l'arc alternatif d'Aincrad (le tout premier), mais la différence est que Progressive est sous le point de vue du personnage principal féminin Asuna. Asuna, qui je le rappelle, est la petite amie de Kirito, le héros d'Aincrad, de SAO en général. Ce tome 1 se concentre sur le début du jeu, sur la rencontre Kirito/Asuna, sur la préparation et le début de combat contre le premier boss du premier palier. Mais c'est l'occasion d'en découvrir plus sur l'héroïne, de découvrir (brièvement) sa vie avant le jeu, ses débuts dans le jeu, de comment elle est devenue cette guerrière reconnue et puissante, sa rencontre avec Kirito et leur partenariat où l'on voit vraiment l'impact qu'à eu Kirito dans sa vie, lui qui a tout changé, tout remis en question.
Par rapport aux dessins, il n'y a pas photos, j'ai nettement préféré ceux-ci à ceux d'Aincrad. Ici, c'est beaucoup plus beau, plus mature, plus adapté à ce genre d'histoire et les scènes d'action sont précises et très visuelles.
Je n'ai eu aucune surprise et certaines scènes ont été éclipsés (c'était peut-être un peu trop rapide du coup) mais ce n'est pas bien grave. C'était une bonne lecture quand même, un plaisir de retrouver le couple phare de la série (deux leaders nés, une histoire d'amour connue de tous et passionnelle, le couple qui se bat en première ligne...), de retrouver cet univers si riche et si dense. Pour le coup, c'est vraiment une saga pour les fans de la saga qui veulent faire durer un peu plus le plaisir et je recommanderais de découvrir l'arc Aincrad (sur 2 tomes) avant de commencer Progressive pour découvrir l'envers du jeu et découvrir mieux les personnages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
YamiShadow
  30 décembre 2015
Il n'est pas compliquer de voir, rien qu'avec la bannière qui habille le blog, que Sword Art Online est une des sagas que j'affectionne le plus. Apres la sortie du premier tome consacrée à l'Aincrad et au manga, c'est au tour de Sword Art Online Progressive de paraitre chez nous, a quelques jours seulement de la sortie du second volume du roman des aventures de Kirito. Que vaut cette nouvelle saga ? Apporte elle un plus ?
L'histoire de Progressive est toute simple et plaira a beaucoup de monde : parcourir du début à la fin les 2ans d'enfermement des joueurs dans la forteresse de l'Aincrad, ce monde ancrée dans un jeu vidéo ou la mort in Game met un terme à l'existence physique des joueurs. le roman ainsi que le manga éponyme parcourait ce monde de par les yeux du Héro, à savoir Kirito, et d'une manière incomplète. En effet nous assistions à la fin du jeu, avec la résolution agrémenté de flash-back sur le vécu du groupe. Progressive part du tout début, du palier 1, pour finir jusqu'au combat final. C'est à dire beaucoup d'éléments qui seront du coup inédit et cela ne peut qu'être fantastique d'enfin connaitre les trous dans le vécu de nos heros !
Autre points assez sympathique, c'est que cette fois ci, nous suivons Asuna, ce qui apporte un changement de personnalité. Cette dernière a peur, elle redoute la mort, ne sais pas quoi faire et est complètement perdu ! En effet, elle a de base simplement emprunté la place de son frère et se retrouve du coup bloqué dans son monde à une place qui ne lui était pas réservé. Un changement radical comparé à notre Kirito qui se veut sûr de lui, confiant et victorieux !
Pour tous ceux qui avait déploré le changement de chara-design du cycle Aincrad du manga par rapport à l'image que l'on connait d'eux à travers l'anime en parti, nos personnages ont retrouvé la bouille qu'on leurs connait, vous n'avez donc pas d'excuse sur ce plan-là pour le coup ! Quelques éléments ont aussi subi des changements, comme la rencontre entre Asuna et Kirito qui a lieu tout au début, et non plus tardivement au détour d'une sieste. Des changements sans aucun doute apporté pour éviter des soucis de longueurs molles. de plus le choix de l'éditeur de prendre un papier plus blanx qu'à l'accoutumer renforce le noir du dessin ce qui donne tout de suite bien plus de cachet à l'ouvrage, mais forcement aussi indirectement les scènes d'actions avec une meilleure lisibilité grâce au noirs plus " noirs" !
En conclusion, un cycle de manga basé sur l'Aincrad, la partie de Sword Art Online qui à l'heure actuelle a su plaire au plus grands nombres, mais en version complète du premier palier au 75eme, ce qui annonce un long moment à passer au côté des joueurs, ce qui n'ai personnellement pas pour me déplaire, surtout que la qualité semble être au rendez-vous ! Vivement la suite !
Lien : http://theshadowbooks.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Thalyssa
  29 septembre 2015
Jeux-vidéo, light novels, animés, mangas,... La franchise Sword Art Online se décline via de nombreux supports et constitue le phénomène du moment pour beaucoup d'otakus et de passionnés du Japon. Avec ce nouvel arc manga, je savais d'avance où je mettais les pieds : Reki Kawahara revient sur les prémices de la relation unissant Kirito à Asuna.
Dans SAO Progressive, un bref flashback nous présente Asuna au coeur de sa vie d'avant. Issue d'un milieu favorisé, froid et exigeant, elle ne vit que pour ses études et l'on sent combien cela lui pèse... Puis, sans autre forme de préambule, nous nous retrouvons plongés dans le monde d'Aincrad où Asuna commence à peine à sortir de sa léthargie et à affronter les monstres du jeu malgré tous les risques encourus. Et de mon point de vue, c'est bien ce dernier point qui blesse... Ayant lu la light novel, je connaissais le contexte général : à savoir qu'un des concepteurs du jeu a perdu l'esprit et désactivé l'option de déconnexion de l'ensemble des joueurs. Ils sont ainsi tous prisonniers de l'Aincrad tant qu'un joueur n'aura pas atteint le 100ème niveau et vaincu le boss final. Si leurs proches tentent de les déconnecter de force en leur retirant le casque de réalité virtuelle ou en coupant le courant par exemple, ce même casque s'attaquera aux fonctions cérébrales du joueur et le tuera sur le champ. Sans ces données, il n'est pas forcément très confortable d'aborder SAO Progressive. le lecteur passerait à côté de beaucoup de choses et j'ai trouvé fort dommage que les auteurs n'aient pas pris le temps de réserver une page pour résumer la situation et rendre ainsi ce nouvel arc accessible à tous. Les lecteurs de mangas ne sont pas forcément des lecteurs de romans (et vice-versa).
En dehors de cela, je dois avouer que ce premier tome m'a plu. Les MMORPG sont par définition des univers très visuels, avec des paysages fantastiques, des monstres de tout acabit, une ambiance médiévale,... et le support manga lui va donc à ravir. le character design d'abec et le crayonné de Kiseki Himura collent parfaitement au monde de SAO tel que je me l'étais figuré, et rendent l'oeuvre d'autant plus agréable à parcourir. Pour évoquer la première rencontre entre Kirito et Asuna, l'auteur du roman original a choisi cette fois d'adopter le point de vue de son héroïne. Asuna est encore loin d'incarner le leader charismatique qu'elle deviendra par la suite et qui partira en première ligne à l'assaut de l'Aincrad. Je trouve particulièrement intéressant de pouvoir découvrir le personnage au fil de son évolution, de voir comment elle se rapprochera de Kirito, le joueur solitaire qui abandonnera ses habitudes pour elle mais qui a bien du mal à s'ouvrir aux autres pour le moment. le manga nous permet également de mieux appréhender le ressentiment des joueurs lambda envers ceux qui ont bénéficié d'un accès anticipé à la beta. Quant à l'intrigue, elle alterne habilement tranches de vie, combats et scènes amusantes. le tout est savamment dosé et défile avec une parfaite fluidité.
En conclusion, je déconseillerais aux néophytes de s'attaquer directement à SAO Progressive. Mieux vaut se familiariser au préalable avec l'univers à travers une autre adaptation pour être sûr de bien saisir tous les dilemmes et les enjeux. L'ensemble reste néanmoins cohérent et prenant, et les dernières pages nous laissant au beau milieu d'un combat sur le point de très mal tourner, l'envie d'enchaîner avec le second tome vient vite nous titiller l'esprit !
Lien : https://dragonlyre.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (1)
BulledEncre   02 septembre 2015
Un très bon reboot de la série SAO, qui corrige la plupart des griefs de la série originale. A consommer sans modération.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
ptitelily01ptitelily01   28 juin 2015
Je sais maintenant, clairement, ce que je veux faire.
Terminer ce premier niveau, ainsi que les 99 suivants.
Pour cela, je vais avancer plus loin et plus vite que n'importe qui.
Commenter  J’apprécie          50
MariloupMariloup   09 février 2017
"Sans doute, perdrai-je un jour la vie à continuer sans relâche ces combats. Mais je ne m'arrêterai jamais de courir jusqu'à cet instant fatidique. Je veux vivre ma vie au maximum, jusqu'au tout dernier moment avant de ma consumer dans l'atmosphère et disparaître en poussière comme une étoile filante!"
Commenter  J’apprécie          20
orbeorbe   27 juin 2015
La rumeur du petit chaperon rouge qui a éliminé tous ces kobolds dans la zone labyrinthique, c'était toi ?
Commenter  J’apprécie          50
MariloupMariloup   09 février 2017
Asuna: Je voudrais que tu me dises comment faire pour devenir plus puissante.
...: Tu veux dire, assez pour ne pas mourir?
Asuna: Non. Pour ne pas avoir à regretter quoi que ce soit.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Reki Kawahara (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Reki Kawahara
Silica, Lisbeth et Leafa vous donnent rendez-vous en librairies dès vendredi pour se lancer dans une toute nouvelle aventure INÉDITE ! Avec "Sword Art Online - Girls'Ops", Reki Kawahara et Nekobyou nous replongent dans l'univers virtuel d'ALfheim Online afin de retrouver nos trois jeunes aventurières qui ont enfin l'occasion de nous montrer toute l'étendue de leurs capacités en partant à la recherche d'un artefact exceptionnel. Les 3 amies viendront-elles à bout de cette nouvelle quête ? Dès le 2 mars 2018, les héroïnes oubliées de Sword Art Online passent à l'action dans "Sword Art Online - Girls'Ops" !
À l'occasion de la sortie de ce spin-off, nous vous rappelons que notre équipe vous offre des TAPIS DE SOURIS. N'oubliez pas de demander à votre libraire s'il participe à cette opération. Il serait dommage de passer à côté de ce goodies exclusif.
Cette offre est également proposée sur notre eboutique : http://www.pointmanga.com?.
Fiche série : http://www.ototo.fr/Serie-67-SwordArtOnline-GirlsOperations
+ Lire la suite
autres livres classés : jeux vidéoVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
840 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre