AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Cigarette and Cherry tome 2 sur 11
EAN : 9782505085225
162 pages
Kana (18/09/2020)
3.87/5   23 notes
Résumé :
À peine arrivé à l'université, un jeune homme encore vierge s'est promis de trouver une petite amie. C'est alors qu'il fait la connaissance d'une sublime étudiante plus âgée que lui. Mais la senpai repousse toutes les tentatives d'approche de ce kôhai déterminé mais complètement inexpérimenté, qui tire son peu de savoirs de livres de drague. La cause est-elle perdue d'avance...?
Que lire après Cigarette and Cherry, tome 2Voir plus
Just not married, tome 1 par Higurashi

Just not married

Kinoko Higurashi

4.04★ (476)

5 tomes

Ça reste entre nous, tome 1 par Aoi

Ça reste entre nous

Haru Aoi

3.91★ (116)

3 tomes

Corps solitaires, tome 1 par Haru

Corps solitaires

Haruno Haru

4.00★ (521)

9 tomes

Bakemonogatari, tome 1 par Nisioisin

Bakemonogatari

Nisioisin

4.00★ (574)

19 tomes

Incandescence, tome 1 par Noda

Incandescence

Ayako Noda

3.69★ (88)

3 tomes

Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
* Cette critique concerne les deux premiers tomes *

Une romance, c'est d'abord une rencontre entre deux personnes. Ici, nous avons un jeune homme tout droit sorti d'un lycée pour garçon, toujours vierge, et désireux de remédier à cette situation. Alors qu'il scrute les filles dès son premier jour à la fac, il va décider d'aller vers l'une d'entre elles, qui est seule en train de fumer une cigarette. Il va lui demander du feu en guise de premier contact, et va vite se piéger tout seul, ne sachant même pas de quel côté tenir sa cigarette. Étonnamment, cette mini-humiliation ne le grille pas plus que sa cigarette, et il va finir par croiser régulièrement la jeune femme, doctorante et donc logiquement un peu plus âgée que lui.

Ainsi commence notre récit, structuré en courts chapitres (10 à 15 pages), qui à chaque fois montrent une rencontre entre les deux, entre moments drôles et instants plus touchants, avec comme fil conducteur le lien qui se tisse entre eux, chacun apprenant à se connaitre. Nous sommes donc dans ce qui est en apparence une romance classique, mais traitée de façon adulte, entre deux personnes plus âgées que ce qu'on peut voir plus souvent dans les mangas.

On ne connait pas leurs noms, mais on en découvre peu à peu un peu plus sur eux, et si j'ai souvent lu que la jeune femme était l'élément qui réhaussait le titre, je dois avouer personnellement avoir trouvé le personnage masculin au moins aussi intéressant qu'elle. Les deux semblent répondre à un archétype de personnage assez classique, mais leur construction et leurs interactions sonnent tellement juste que l'on passe bien vite outre cet aspect.

Si la jeune femme semble un peu distante, plus sage et mure que lui, mais néanmoins accessible, le kôhai, quant à lui, est parfois un peu lourd, manque souvent de filtre quand il exprime ses pensées, mais surtout, ne sait vraiment pas s'y prendre. Par soucis de bien faire, il a tendance au contraire à se ridiculiser ou à ne pas se comporter comme il faudrait. Mais malgré tout ça, il reste un « bon garçon », et c'est surement ça qui touche sa senpaï.

Ainsi, nous avons deux portraits très touchants, de personnages qui apprennent petit à petit à se connaitre, et semblent s'apprécier. Autour d'eux gravitent d'autres personnages très agréables également, et du liant se crée dans l'intrigue, avec l'arrivée de certains éléments qui étoffent le récit et permettent d'apporter une dynamique particulière à la narration. Au moment où j'écris ces lignes, la série s'est achevée au Japon en 10 tomes. Cela laisse encore du temps afin de voir où tout ça va les mener. Ce qui est certain, c'est que leurs échanges sont délicieux à suivre, et le tout est parfaitement mis en valeur par les dessins du mangaka, particulièrement appliqué dans les moments cruciaux, comme si on voyait la senpaï avec les yeux du kôhai.

De ce fait, entre rires et émotions, j'ai retrouvé dans cette nouvelle série le même genre d'attachement que j'ai déjà avec Just Not Married. Cela laisse à penser que les choix opérés pour cette collection Life sont vraiment cohérents et judicieux. Et je peux d'autant plus le dire que j'ai terminé le premier tome de Corps Solitaires, qui est également dans une mouvance très adulte et sensible des questionnements sentimentaux, notamment dans la vie de couple. Quoi qu'il en soit, Cigarette and Cherry a déjà su me toucher !
Lien : https://apprentiotaku.wordpr..
Commenter  J’apprécie          20
J'étais encore partagée après ma lecture du tome 1. Je trouvais l'héroïne super classe et j'aimais son sens de la répartie qui permettait de bien remettre en place le héros et ses habitudes un peu trop patriarcales, mais je trouvais justement ce dernier pas du tout intéressant. le tome 2 redresse largement la barre.

Déjà, l'auteur développe et complexifie son récit, il lui donne du corps. Il fait le choix à la fois de sensibiliser cette héroïne, qui pouvait sembler un peu lointaine et détachée de tout, en revenant sur son passé, avec l'arrivée de son ex dans l'histoire, mais également en montrant qu'en comparaison, elle commence à être touchée par son kohai. C'est très bien joué. L'histoire fait moins linéaire, l'héroïne moins intouchable et plus humaine. C'est tout bénéf !

En plus,  le mangaka choisit en parallèle d'essayer de rendre son héros plus mature et c'est un changement bienvenu même si on sent que le chemin à parcourir est long, mais il y a de bonnes bases. J'ai trouvé intéressant de le voir essayer de mentir avant de se rattraper et d'être honnête. Ça m'a amusée de le voir tomber dans une forme de normalité, à la japonaise, pour essayer de lui plaire : cheveux noirs, sens des responsabilités avec un petit boulot.

Le hic, c'est que du coup, le message qui me plaisait tant d'une héroïne indépendante bat un peu de l'aile. On retombe sur le schéma type d'une femme fragile, blessée par sa précédente histoire, qui a du mal à faire confiance aux hommes à cause de ça, mais qui va finir par être touchée par la gentillesse et la prévenance d'un héros qui la défend. C'est très bateau et pas révolutionnaire pour un sou, ce qui est franchement dommage.

Alors je suis à nouveau partagée. J'ai largement préféré la lecture de ce tome que j'ai trouvé plus fluide, moins porté sur le gag à répétition, avec une histoire qui vraiment se déployait et prenait plus d'ampleur. J'ai trouvé plaisant de découvrir les héros autrement également, l'une plus sensible, l'autre plus responsable. Mais je ne suis toujours pas 100% satisfaite des choix faits qui ne me semblent pas assez modernes...
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
Commenter  J’apprécie          30
Contente de voir que le côté humoristique laisse place à une ambiance un peu plus calme et mature. le jeune gars essaie de rentrer dans les cases pour plaire à sa senpai qui semble être moins détachée qu'on ne le pensait. Elle a vécu une 1ere histoire d'amour difficile qui va être mise en lumière dans ce tome. J'espère que l'auteur ne va pas se mettre à rendre ce josei bien trop classique comme un shojo avec une histoire trop bateau. Je vais aller voir le suivant.
Commenter  J’apprécie          10
Je remercie les Éditions Kana pour l'envoi de cette lecture. Une nouvelle fois, c'est un coup de coeur pour le deuxième tome, cette saga est vraiment une belle découverte pour ma part !

Notre jeune héros a réussi à obtenir un rendez-vous avec sa senpai. Il est heureux de pouvoir participer au feu d'artifice de cette dernière, mais pour l'instant, il a beau beaucoup l'apprécier, il n'en sait pas beaucoup sur elle.

Ce tome va nous permettre d'entrevoir un bout de l'histoire de cette jeune femme. On va pour la première fois, voir son ex. Même si nous n'avons pas énormément d'explication sur son passif amoureux, cela est un début et nous intrigue d'autant plus.

L'histoire est toujours aussi agréable à lire. J'aime cette ambiance et ce mystère qui plane autour de cette jeune femme. On sent la souffrance et le passé douloureux qui l'entourent. On comprend que c'est lié à son ex et qu'à cause de cela, elle a du mal avec les garçons. Puis j'adore l'humour qui plane à chaque page à cause des maladresses de notre héros.

En bref, c'est vraiment un magnifique coup de coeur que j'ai pour la saga cigarette and cherry et je n'ai qu'une hâte, pouvoir lire la suite. Je suis extrêmement impatiente, je dirais même que je trépigne sur place. Autant vous dire que quand je tome 3 sortira, il sera vite dévoré !
Lien : https://lapommequirougit.com..
Commenter  J’apprécie          00
Des chapitres très courts et une succession de gags. "Cigarette and Cherry" se lit rapidement. L'originalité de la série est due au fait que le héros est un héros de shonen : des adolescents qui parlent fort, qui se vantent, qui ont tout à prouver... on en voit énormément dans les shonens, fort peu dans les shojos. Or si Naruto ou Asta de "Black Clover" se retrouvait dans un shojo, ça donnerait ce shojo-ci, écrit et illustré par un homme. L'héroïne est amusée, attendrie parfois par les tentatives de son jeune prétendant. Dans ce second tome, de nouveaux personnages font leur apparition dont le patron du café, personnage tordant plus proche de Jiraya ou de Tortue Géniale que d'un personnage de shojo, mais qui s'accorde très bien avec le kôhai à l'intérieur de cette oeuvre hybride qui transplante des personnages qu'on a l'habitude de voir dans les shonens en plein milieu d'un shojo avec feux d'artifices et yukatas. Mais... pourquoi pas ? 😎 🌞
Lien : https://www.instagram.com/fo..
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
MangaNews
25 septembre 2020
La tranche de vie de Daishirô Kawakami s'enrichit bien autour d'éléments classiques mais on ne peut plus efficaces, où il joue fort bien sur ses deux personnages principaux et sur leurs différences d'expérience entre autres choses.
Lire la critique sur le site : MangaNews
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
J'aurais dû y penser plus tôt. Les promesses en l'air et les trahisons. C'est ce qui finit par arriver quand on attend trop de quelqu'un.
Commenter  J’apprécie          20
Je ne peux ni t'en vouloir... Ni te détester.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
autres livres classés : mangaVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus


Lecteurs (49) Voir plus



Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1453 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre

{* *}