AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Cigarette and Cherry tome 3 sur 11
EAN : 9782505086901
170 pages
Kana (20/11/2020)
3.86/5   21 notes
Résumé :
À peine arrivé à l'université, un jeune homme encore vierge s'est promis de trouver une petite amie. C'est alors qu'il fait la connaissance d'une sublime étudiante plus âgée que lui. Mais la senpai repousse toutes les tentatives d'approche de ce kôhai déterminé mais complètement inexpérimenté, qui tire son peu de savoirs de livres de drague. La cause est-elle perdue d'avance...?
Que lire après Cigarette and Cherry, tome 3Voir plus
Bakemonogatari, tome 1 par Nisioisin

Bakemonogatari

Nisioisin

4.00★ (574)

19 tomes

Ça reste entre nous, tome 1 par Aoi

Ça reste entre nous

Haru Aoi

3.91★ (116)

3 tomes

Chacun ses goûts, tome 1 par Machita

Chacun ses goûts

Machita

4.37★ (237)

6 tomes

Just not married, tome 1 par Higurashi

Just not married

Kinoko Higurashi

4.04★ (476)

5 tomes

Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Resituons rapidement cette série. Cigarette and Cherry nous propose de suivre l'évolution de la relation entre deux personnages, un jeune garçon qui vient tout juste de commencer la fac, surnommé le Kohai, et la femme dont il tombe sous le charme, surnommée Senpai (ou Cigarette par certaines personnes), doctorante qui a donc quelques années de plus que lui. le récit permet de voir l'évolution de la relation entre les deux au fil de chapitres assez courts (dix à quinze pages en général), qui racontent des moments de vie parfois liés, parfois non, mais qui dans tous les cas créent une continuité dans cette relation.

Et si j'ai précisé que l'on épousait le point de vue du Kohai, c'est parce que ce personnage est selon moi la plus grosse qualité du titre. Tous les personnages sont très bien écrits, et la Senpai dégage quelque chose de très particulier, aussi bien dans la façon dont l'auteur l'écrit que dans le dessin, mais c'est vraiment le jeune homme qui, selon moi, est le plus intéressant.

Car le fait de traiter de la relation entre deux personnages ayant une différence d'âge certaine (de quelques années seulement, mais à un âge où ça fait une grosse différence) permet de mettre en exergue l'idée selon laquelle l'expérience que l'on a de la vie influe grandement sur notre appréhension des choses. le Kohai n'a pas connu de fille ni expérimenté grand chose dans la vie, il commence tout juste à avoir un petit boulot et découvrir les petites responsabilités que ça implique. de même, son absence d'expérience dans le domaine des relations amoureuses fait qu'il ne sait pas comment s'y prendre. Et cet aspect est vraiment très bien traité. Il est gentil, mais cherche à en faire trop. Il se pose beaucoup de questions, est souvent mal à l'aise, et n'arrive pas à être vraiment naturel.

Au contraire, sa Senpai essaie de lui faire comprendre qu'il se prend trop la tête, et la différence d'âge et d'expérience entre les deux permet de constater en quoi la jeunesse et le fait de ne pas avoir connu grand chose dans sa vie peut influer sur ce que l'on est et notre comportement. Et si j'insiste sur cet aspect, c'est parce que j'ai le sentiment que c'est vraiment le coeur du récit.

D'ailleurs, le fait que l'ancien compagnon de la Senpai fasse son apparition dès le second tome n'est pas anodin. Cela crée une dualité par rapport au Kohai, qui se retrouve confronté à un rival amoureux plus âgé, ayant plus d'expérience de la vie et plus en phase avec ses sentiments. Une grosse partie du tome permet de constater cette différence de perception des choses entre les deux, et contribue grandement à la dynamique du récit.

Et au-delà de cette thématique centrale très bien menée, ce nouveau volume permet de faire encore évoluer la relation entre les deux personnages principaux, car c'est quand même le propos de l'histoire. Je ne vous dirai pas ce qu'il en est pour ne rien gâcher, et de toute façon arrivé au troisième tome sur dix, on peut supposer que cette relation va encore beaucoup évoluer. Car on est quand même dans une romance ! Mais une romance adulte, où le traitement des personnages et de leurs sentiments a une vraie authenticité qui fait plaisir à voir. Non pas que je souhaite dénigrer les romances adolescentes (que je lis également), mais un traitement plus en phase avec mon age est aussi quelque chose auquel j'attache de l'importance.

Ainsi, si les deux premiers tomes introduisaient très bien le récit et les personnages principaux, ce troisième volume va déjà plus loin dans le développement du personnage principal, rendant le tout encore plus pertinent et attachant. La collection Life a depuis le début pour ambition de proposer des histoires adultes en phase avec les questionnements d'un public plus âgé, et ce titre est très pertinent sur ce point puisque l'on suit un personnage qui entre dans la vie adulte, est un peu perdu, mais fait de son mieux pour évoluer comme il se doit. En ça, c'est déjà une belle réussite !
Lien : https://apprentiotaku.wordpr..
Commenter  J’apprécie          30
Décidément, je continue à être agréablement surprise par cette série qui ne payait vraiment pas de mine pour moi au début mais qui me plaît énormément depuis le tome précédent.

Les thèmes abordés sont à la fois mature et réaliste car l'auteur ne cherche pas à nous faire croire que parce que les personnages sont à la fac ce sont des modèles de sagesse. Non, ils restent aussi immature que leur manque d'expérience est en droit de les faire être. Et cela rend leur récit d'autant plus touchant.

Ici, l'histoire est à un moment de bascule. Elle est centrée sur le choix que doit faire l'héroïne : donner une seconde chance à son ex- , ou avancer vers l'inconnu avec un garçon exactement à l'opposé de celui-ci. L'analyse de ce choix est plein de subtilité malgré le caractère du héros. J'aime beaucoup l'apparente maturité de l'héroïne, qui est surtout quelqu'un de posé qui sait réfléchir avant d'agir et qui est une fine observatrice. Elle me plait de plus en plus car elle sait voir au-delà des apparences.

Les apparences sont l'autre thème clé ici. Son ex- la voit avec l'apparence qu'elle avait autrefois, il se sait pas percer ce masque pour voir ce qu'il y a derrière, et c'est là qu'il échoue. En revanche, le héros, lui, est charmée par celle qu'elle est désormais. J'espère juste qu'avec le temps, on va le montrer autrement que comme un amoureux transit et qu'on va creuser leur personnalité à tout deux car on reste beaucoup sur l'image qu'ils projettent l'un et l'autre pour l'instant et il faudrait aller plus loin.

Graphiquement, c'est toujours aussi séduisant, avec une héroïne très charismatique qui m'a fait une frayeur capillaire qui a heureusement été vite rattrapée. le découpage dynamique mais également parfois poétique des pages me séduit. Il y a une recherche du cadrage juste et percutant pour remplacer les paroles qui me plait beaucoup.

Cigarette and cherry continue à être une belle surprise inattendue. Avec ce tome, on referme pour moi un premier arc prometteur. J'espère que la suite sera à la hauteur et se développera dans le sens que j'attends.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
Commenter  J’apprécie          70
Une bonne suite au précédent tome. La jeune femme doit choisir entre son ex et ce jeune kohai qui lui tourne autour. L'ex me sort par les yeux : il a de 'bonnes' intentions mais est bien trop arrogant et nonchalant sur ses propos trop acquis. le kohai est encore immature mais tente de s'améliorer pour sa belle. C'est différent d'un shojo classique et plutôt plaisant à lire. A voir si cela tient dans le temps.
Commenter  J’apprécie          70
A l'annonce de cette nouvelle licence, j'ai interpellé les éditions Kana afin de leur faire part de ma déception de mettre en avant une drogue nocive et mortelle, le tabac. La maison d'éditions avait tenté de me rassurer en m'informant que la cigarette n'était pas mise en avant et n'avait pas l'ambition d'inciter à fumer.

Après avoir refermé ce premier volume, je suis très déçu par ce mensonge éhonté. La cigarette est belle et bien mise en avant (à toutes les pages d'ailleurs) et n'apporte absolument rien à l'intrigue. A partir du moment où cette saloperie est clairement affichée sur toutes les pages, je suis au regret de penser qu'il s'agit d'une série pouvant inciter les lecteurs à fumer (surtout les jeunes qui ne comprendront pas qu'ils auront un goût de merde dans la bouche 24/24).

Et même si la série évolue en proposant une intrigue où l'héroïne arrête progressivement de fumer, cela n'enlève absolument pas cette mise en avant qui me dégoûte au plus haut point. Je ne peux croire, qu'au XXIe siècle, qu'une maison d'éditions française puisse avoir acheté cette licence japonaise. 7.000.000 de fumeurs meurent chaque année. 1.500.000 de personnes meurent à cause du tabagisme passif !!!

Si l'on enlève cet élément, ma lecture était agréable et octroie un bon moment à ceux qui se laisseront tenter par une banale histoire d'une jeune garçon voulant conclure avec la seule fille du campus qui semble inaccessible pour tous. Une intrigue légèrement cucul, mais qui met en avant des valeurs telle que l'honnêteté et le courage.

Les dessins sont bien réalisés, surtout quand il s'agit d'un gros plan sur le visage de l'un des personnages. Je regrette néanmoins l'absence totale de décors où les protagonistes semblent évoluer dans les nuages tant tous les arrières-plans sont blancs !
Lien : https://leparfumdesmots.blog..
Commenter  J’apprécie          10
Un 3e tome intéressant qui aborde la question des ex et des choix de vie à faire en conformité avec ce que l'on est devenu. C'est bien traité mais... le couple formé par Cigarette et le Nouveau (ou Kohai et Sempai, vous choisissez) reste pour moi aussi peu crédible sur le plan sentimental qu'une courgette ayant une histoire d'amour avec un poisson, comparaison volontairement exagérée :-), ce qui fait que je n'arrive pas à accrocher pleinement à cette série.
L'absence de prénoms et l'identification des personnages à un statut temporaire ou pire, à un objet (la Sempai Cigarette, le Kohai baptisé Nouveau, le patron qui est juste Patron, etc...), me dérangent aussi beaucoup car cette réduction à leur pure "fonctionnalité" m'empêche de m'identifier à eux.
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
MangaNews
24 novembre 2020
Après être allée crescendo au fil de ses deux premiers volumes, la série confirme alors totalement ses qualités dans un troisième opus très bien mené.
Lire la critique sur le site : MangaNews
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Tu es vraiment nul... mais laisse moi t'expliquer que dans ce monde... il n'y a rien de plus naze que de ne rien faire.
Commenter  J’apprécie          30
Il s'est passé exactement la même chose avant.
Quand il s'énerve, son corps réagit avant qu'il soit en mesure de dire quoi que ce soit.
C'est vraiment un gamin.
Ses sentiments sont si purs.
Commenter  J’apprécie          10
Aujourd'hui, Blondinette et le nouveau travaillent ensemble.
J'espère que ça se passe bien.
Commenter  J’apprécie          20
Qu'est-ce qui te prend de faire comme si tu étais un héros en plein doute ?
Commenter  J’apprécie          20
Elle est fantastique. On dirait Bouddha.
J'ai envie de faire un autel en son honneur et de prier devant.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
autres livres classés : mangaVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus


Lecteurs (39) Voir plus



Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1453 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre

{* *}