AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Cigarette and Cherry tome 5 sur 11
EAN : 9782505087465
162 pages
Kana (21/05/2021)
3.79/5   14 notes
Résumé :
À peine arrivé à l’université, un jeune homme encore vierge s’est promis de trouver une petite amie. C’est alors qu’il fait la connaissance d’une sublime étudiante plus âgée que lui. Mais la senpai repousse toutes les tentatives d’approche de ce kôhai déterminé mais complètement inexpérimenté, qui tire son peu de savoirs de livres de drague. La cause est-elle perdue d’avance…?
Que lire après Cigarette and Cherry, tome 5Voir plus
Bakemonogatari, tome 1 par Nisioisin

Bakemonogatari

Nisioisin

4.00★ (548)

19 tomes

Shy, tome 1  par Bukimi

Shy

Miki Bukimi

3.93★ (519)

19 tomes

Ça reste entre nous, tome 1 par Aoi

Ça reste entre nous

Haru Aoi

3.67★ (116)

3 tomes

Corps solitaires, tome 1 par Haru

Corps solitaires

Haruno Haru

3.94★ (519)

9 tomes

Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Alors que je ne me misais pas forcément sur la série au début, elle continue de me surprendre en positif au fil des tomes et je ressors encore de ce tome avec le sourire.

Le couple principal étant presque finalisé, l'autrice fait le choix de développer ce qui se passe en parallèle, c'est-à-dire d'inventer une romance pour la gentille petite Blondinette fan de sempai. Cela sort un peu de nulle part car c'est avec une nouvelle figure mais qu'importe car c'est mignon tout plein et bourré d'humour !

La série a vraiment trouvé la bonne recette entre romance, humour et amitié avec ces tout jeunes adultes qui débutent dans la vie et sont encore étudiants. C'est léger mais charmant. C'est déconnecté de la réalité et en même temps pas temps que ça. Ça fleure bon un temps qui a un peu trop vite disparu pour moi surtout.

J'ai beaucoup aimé les développements de ce tome, que ce soit les brefs moments où sempai et son kohai continuent maladroitement de se rapprocher - mais donnez leur un coup de pied aux fesses pour les faire avancer plus vite ! -, où l'arrivée inattendue de ce jeune apprenti qui prend tout au premier degré et dit tout ce qui lui passe par la tête sans filtre. C'est drôle et touchant à la fois.

Je me suis beaucoup mais vraiment beaucoup amusée de l'introduction de Namajime au café. Je trouve ce personne très frais grâce aux caractéristiques extrêmes que l'autrice lui a donné. Il a vraiment fait mon tome, sauf dans les derniers moments où il a des réflexions qui viennent tout gâcher tant elles manquent de tact et sont grossières. Mais le reste du temps, il apporte une nouvelle dynamique très intéressante à la série en orientant l'histoire vers Blondinette, qui ainsi a le bonheur de découvrir l'amour et les premiers rendez-vous (shopping et amoureux). C'est classique, très entendu, mais attendrissant parce que le personnage l'est. J'adore cette fille, sa franchise, son caractère bien trempé, ses valeurs, alors je suis heureuse qu'on la développe.

Du côté de nos héros, il y a peu et beaucoup à dire à la fois dans ce tome. Je trouve que l'auteur étire un peu trop à l'infini leur intrigue. Ça fait quand même deux tomes que la déclaration a eu lieu, il serait temps d'avancer un peu et de passer aux choses sérieuses, parce que ce petit bisou volé franchement il compte ? (Et je ne parlerai pas de la scène totalement improbable où l'auteur a foiré la compo à la fois des perso et de l'environnement... Bref) Mais en même temps, je trouve le temps qu'ils prennent pour instaurer leur relation, surtout de la part de la sempai, hyper important et attendrissant. Ça montre l'importance qu'il lui accorde et leur maladresse respective. C'est hyper frais alors que c'est déjà vu.

Daishirô Kawakami montre vraiment que c'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures soupes ou ici les meilleures histoires tranche de vie et tant pis pour le sentiment de déjà vu. L'important c'est que ce soit touchant et ça l'est. En plus, il magnifie vraiment ces petits instants de rien du tout tellement importants avec la finesse et la sensualité de son trait. J'aime beaucoup !
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
Commenter  J’apprécie          20
Lors du lancement de la collection Life, les éditions Kana on tout de suite proposées Cigarette and Cherry, un Seinen aussi surprenant que drôle. On y suit un jeune homme qui tente de draguer une femme plus âgée que lui alors qu'il ne connaît rien aux femmes et à la drague. Ses techniques sont toujours foireuses, mais il finit par s'intégrer à la vie de celle qu'il aime à savoir Cigarette. À noter que dans ce manga les prénoms n'existent pas vraiment, et que l'on part plutôt sur des surnoms. C'est assez original pour le souligner. À chaque tome de parut, je sais que je vais passer un très bon moment. Et ce cinquième tome n'a pas fait défaut à la règle. Après avoir été éconduit par Cigarette, notre héros pense que celle-ci ne veut plus le voir. Mais très rapidement, la jeune femme (alias la Senpai) éprouve des remords et va tenter de s'excuser auprès de son possible petit copain. En effet, le lecteur ne sait toujours pas si les deux sont en couple ou non. Mais tout porte à croire que oui, même si on aimerait bien une confirmation. D'autant plus que même les deux concernés ne savent pas trop quelle étiquette se coller. Durant tout le tome 5, les deux vont se remettre en question par rapport à ce qu'ils peuvent dire ou faire qui puissent blesser l'autre. L'évolution de chacun se fait sentir à chaque nouveau tome, et on ne peut qu'apprécier la manière inintelligente dont Daishirô KAWAKAMI traite son récit. En parrallèle, nous faisons la connaissance de Namajime. Il est poli, débrouillard et cherche un emploi. Il finit par intégrer la petite équipe du café, et va être celui qui va pousser notre Blondinette à s'éveiller aux relations amoureuses. Sa personnalité est sympathique malgré quelques stéréotypes. Toutefois, il est bienveillant et vraiment amusant selon ses réactions. Son intégration au groupe permet à Blondinette d'être un peu plus au centre du récit. On découvre rapidement qu'elle n'est pas que celle qui adore remettre notre jeunot à sa place et l'admiratrice de Cigarette. Elle est pleines de complexes la rendant beaucoup plus accessible au lecteur. le dessin est toujours aussi propre et expressif. En conclusion, il n'y a pas grand chose à dire sur ce tome 5 car tout est réussi. le scénario évolue de manière très prometteuse, et nul doute qu'elle sera un succès jusqu'à la fin. Les différentes relations entre nos héros sont bien ficelées, et on a hâte de lire la suite !
Lien : https://lireenbulles.wordpre..
Commenter  J’apprécie          30
Dans ce tome, la caméra est orientée sur l'autre serveuse et ce nouvel arrivé dans le café. Ils apprennent à se connaître car ce dernier est tombé amoureux d'elle. D'un naturel franc, il n'y a aucun filtre quand il parle et ça apporte de la fraîcheur à toute la série qui se base beaucoup sur les non-dits. La senpai et le kohai n'avancent pas du tout malgré le baiser volé... mais qu'est-ce que c'est long !
Commenter  J’apprécie          50
Voilà un titre que je prends toujours plaisir à lire. Dans ce nouvel épisode des déboires de notre cher Kôhai avec sa senpai adorée, un nouveau personnage fait son apparition. Ce dernier va venir travailler au café avec eux et très vite il va s'intéresser à la jeune fille qui aime maltraiter le kôhai. Tandis que la senpai est malade, le petit nouveau sera d'une grande aide et démontrera qu'il est plus sérieux et doué que le kôhai (qui n'en rame pas une). À tel point est que lorsque la senpai revient, cette dernière comprendra vite qu'elle n'est plus si irremplaçable que ça.

Ce que j'ai aimé dans cette suite ce sont les différentes remises en question que ce soit sur le plan personnel, professionnel ou amoureux. Les différentes thématiques abordées y sont traitées avec beaucoup de réalisme. J'ai eu beaucoup d'empathie pour la jeune fille et amie de la senpai qui va se retrouver confrontée à une situation quelque peu embarrassante et vexante. Car le petit nouveau est brut de décoffrage et dit tout haut ce qu'il pense au risque d'en être blessant. Finalement, lui aussi ne semble pas si doué que ça pour les relations.

Une nouvelle fois, j'ai passé un bon moment en compagnie de nos personnages. Les dessins, la mise en pages, j'aime toujours autant. Bon, après, niveau relationnel, j'aimerais bien que la romance évolue un peu plus entre la senpai et son kôhai.
Lien : https://songedunenuitdete.co..
Commenter  J’apprécie          10
La première chose qui me séduit dans ce manga, se sont ses graphismes. J'aime beaucoup le coup de crayon de Daishiro Kawakami. La manière de dessiner son héroïne, aux traits purs qui contraste avec le héros qui a un physique plus ordinaire. Nous avons donc droit à de belles planches.



Dans le tome 5. Les progrès fait par notre héros vont être mis à rude épreuve par sa senpai. L'évènement, le plus marquant sera l'arrivée d'un nouveau personnage qui va permettre de mettre en avant un autre personnage secondaire. J'ai trouvé que c'était bien sympathique. Cela nous permet de ne pas tourner en rond dans l'histoire.

En somme, j'ai bien aimé ces deux tomes où l'humour est bien présent. J'aime toujours le fait que ça soit le garçon qui ait le côté gaffeur et maladroit. L'héroïne dégage beaucoup de charisme et les dessins sont beaux, un vrai plaisir pour les yeux.
Lien : https://lesinstantsvolesalav..
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
MangaNews
27 mai 2021
Cigarette & Cherry est un titre qui aborde avec une bonne dose d'humour le fait qu'il ne faut pas être parfait pour pouvoir séduire.
Lire la critique sur le site : MangaNews
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
L'idée qu'un supérieur ou une personne plus âgée doive être capable de se débrouiller sans compter sur les autres à cause de son rang ou de son âge ne me semble pas justifiée.
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
autres livres classés : cigarettesVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus


Lecteurs (28) Voir plus



Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1449 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre

{* *}