AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2375742095
Éditeur : MxM Bookmark (16/08/2017)

Note moyenne : 4.61/5 (sur 14 notes)
Résumé :
« Je t’attends. Au Rideau d’Hosgard. »
Le crépuscule se lève sur l’Île de Nuit et avec lui, la promesse de jours sombres. Les Ombres se révèlent au cœur du Royaume d’Infeijin et Ren s’est juré d’y opposer toute la force de sa détermination. Le jeune homme sait que malgré les épreuves déjà endurées, celles qui restent à venir seront déterminantes pour l’avenir de ce monde.
Son chemin semble tout tracé, jusqu’à ce que le mystérieux prince de Ferin s’invi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Lilylelfe
  09 septembre 2017
Tout d'abord un grand merci à MxM Bookmark pour ce service presse qui fut une vraie belle découverte… J'avais déjà été intriguée par ce roman, dont la couverture m'attirait, et dont on m'avait parlé en bien. J'ai sauté sur l'occasion de la sortie du tome 3 pour découvrir la série.
À peine le tome 2 achevé, je me suis jetée sur le tome 3. Trop envie de savoir ce qui allait advenir de Ren et de ses amis après les évènements du lac. Accompagné de Norhan, le loup-garou séduisant qui semble bien décidé à le conquérir, et toujours d'Hosgard sous sa forme de renard géant, Ren part rejoindre Vike et Kiyran à Osiliar. Là, il va faire une rencontre aussi étrange que sympathique, celle d'Acqen, qui semble être un jeune mage adolescent, et qui est en fait un homme d'une puissance incroyable.
Acqen est un nouveau personnage très accrocheur, que j'ai tout de suite apprécié. À cause de son apparence, mais aussi de sa façon de parler, très moderne. Acqen a fréquenté notre monde, et il parle comme Ren, ce qui est assez hilarant. Et Ren, à son contact, va vite se détendre et retrouver un peu de son humour légendaire, de son langage si décalé dans ce monde, et qu'on ne peut qu'apprécier. Au-delà de ces atouts, Acqen est puissant, et séduisant, mais entre lui et Ren, il n'y aura pas cette sensualité, ce flirt qu'il y a entre Ren et Norhan. Juste une amitié profonde et drôle qui va se forger au fil des pages et qui est plus que plaisante.
Ce troisième tome est plus intense encore que le précédent. On rentre tout de suite dans le vif du sujet, et quel sujet, puisqu'il s'agit de préparer la guerre qui se profile à l'horizon. Ren est plus tendu, ce qui ne l'empêche pas d'agir souvent de manière inconsidérée, sans réfléchir, avec son franc-parler habituel. Ça passe ou ça casse, il ne pense pas aux conséquences. En même temps, étant le Messager, ayant tout donné, tout sacrifié pour la sauvegarde des peuples de ce monde, personne ne devrait trop avoir son mot à dire, n'est-ce pas ? Malheureusement, tous les chefs ne sont pas aussi sympathiques et prêts à coopérer que Lyhanon, le lycae (une fois redevenu lui-même, cela va sans dire) ou Acqen. Certains vont donner bien du fil à retordre à notre pauvre Ren qui commence à en avoir sa claque de l'arrogance des puissances de ce monde, et de leur mépris envers les humains. C'est décidé, une fois la guerre finie, il va falloir faire place nette et revoir certaines valeurs de cet univers !
Bon, en attendant, il faut se concentrer sur la guerre, et la mission de Ren est loin d'être achevée : réunir toutes les puissances à Ferin, la cité de Ryhaïgarhad, dont il a, souvenons-nous-en, tout oublié. Enfin, pas vraiment, parce qu'il continue à le percevoir en rêve, et même à faire l'amour avec lui, ce qui est savoureux, parce que Ryhad nous aurait vraiment trop manqué, sans ces entrevues clandestines. On retrouve un Ryhad pas du tout prêt à abandonner son Ren, et ce malgré la marque dans son dos qui s'efface… On se demande vraiment s'ils parviendront à raccommoder les morceaux cassés le moment venu, et si Ren retrouvera ses souvenirs. Je vous laisse le découvrir au fil des pages de ce troisième tome palpitant.
Je dois avouer que j'ai été un peu déçue par les retrouvailles de Ryhad et Ren. Je ne m'attendais pas à cela, et même si, une fois les explications mises au clair, j'ai bien compris qu'il était difficile qu'il en soit autrement, je n'ai pas vraiment compris la réaction de Ryhad, aux antipodes de ce que j'avais imaginée.
Autre sujet de déception pour moi, le recul de Norhan qui, une fois à Ferin, va quasiment disparaitre de l'histoire. J'adore Norhan. Alors, je suis team Ren/Ryhad, mais j'aurais aimé que Norhan garde sa place si présente auprès de Ren tout du long de ce tome. Là, à un moment donné et ce jusqu'à la fin du roman, il ne fait plus qu'apparaitre brièvement et à peine effleurer les pensées de Ren, sans compter qu'il ne lui parler presque plus, et ce pendant un bon moment… Ce n'est que mon opinion, d'autres apprécieront ce recul nécessaire à l'histoire, moi j'aurais aimé qu'il reste plus présent, sous toutes situations, et quelles que soient les décisions de Ren.
Ces déceptions n'ont pourtant entaché que très partiellement ma lecture, parce que franchement, je me suis régalée. C'était trépidant, jusqu'à la fin on est pris dans la tourmente des évènements qui s'enchainent et ne nous laissent qu'à peine reprendre notre souffle. La bataille est assez spectaculaire, comme toujours Ren doit y accomplir des choix drastiques qui auront évidemment un poids énorme dans la balance de la situation… Ren n'a sans doute pas réfléchi à ce qu'était une guerre, du moins, pas à la manière d'un guerrier. Il semble persuadé que tous ses proches seront épargnés, et que si quelqu'un doit être sacrifié, ce sera lui. Est-ce que la vie est si simple ? Comment pourrais-je répondre oui à cette question ? Malgré la présence des Lunes à ses côtés, ou parfois, à cause d'elles, Ren va devoir se remettre en question, remettre en question son univers, lutter non plus pour sa survie, mais pour ce monde et pour ceux en qui il croit… Pourra-t-il sauver tout le monde ? Une guerre se fait-elle sans morts et sans pertes ?
Les Lunes, d'ailleurs, plus on avance dans l'histoire, et plus elles sont présentes, plus on en découvre sur elles, ou plutôt sur les dieux qu'elles personnifient. J'ai aimé Jiirva et Wido, j'ai été touchée par Shieran, malgré sa froideur. J'ai détesté Shanma et Utei, même si leurs pouvoirs sont vraiment classes. Quant à Luta, eh bien, au vu du sacrifice qu'elle a demandé à Ren d'accomplir, sacrifice dont on comprend le pourquoi mais qui a tant fait souffrir Ren et Ryhad, j'ai eu du mal à l'intégrer, mais en tant que Lune de la nature, j'aime son pouvoir et ses effets… Hosgard (le dieu, pas le renard), lui, est aussi impressionnant que néfaste.
J'ai beaucoup aimé les face à face entre Ren et son double, qui se précisent au fur et à mesure que la bataille approche, puis enfin, lors de l'affrontement où, nécessairement, Ren sera forcé d'affronter le Ren maléfique, parce que l'un d'eux doit mourir pour que l'autre vainque. Les poids qui pèsent dans la balance sont énormes, et Ren aura peut-être plus à perdre qu'à gagner, mais n'est-ce pas là, après tout, le but du Ren maléfique ? La vengeance ? Que veut-il, et pourquoi agit-il de la sorte ? Rien n'est simple, et c'est ce que j'apprécie dans ce roman, c'est que les situations sont complexes, les choix interviennent de manière fréquente et drastique. Parfois, Ren fait juste face à l'impossible, mais il doit malgré tout décider d'un chemin à suivre…
Je le dis sans pudeur, la fin m'a arraché pas mal de larmes. Je ne vous dirai pas pourquoi, mais c'était terriblement émouvant. Dur ? Peut-être pas autant que je m'y attendais, mais bouleversant, très certainement. Une chose que je peux affirmer, c'est que Ren a des amis en or, et qu'il n'est pas seul dans ce combat, comme il le croit trop souvent. Et, tout au long du tome, différents personnages vont le lui rappeler. Tenter de faire rentrer dans sa tête d'obstiné qu'il n'est et ne sera jamais seul. Qu'il n'est pas le seul à être prêt à sacrifier beaucoup. Et que c'est cette union, cette force chaleureuse de l'amitié et de l'amour qui pourrait faire basculer les choses et permettre une victoire qui semble impossible. Cette force, le Ren maléfique ne la possède pas, et j'aime beaucoup ce méchant qui n'en est un que parce qu'il a souffert, que parce qu'il souffre et qu'il a été détruit par un monde sans pitié. Chacune des choses que Ren a traversées, chacun de ses combats passés, chaque humiliation, chaque souffrance, le Ren maléfique les a vécus au centuple. Personnellement, j'ai éprouvé pour lui plus de pitié que de haine, et ce malgré la situation, malgré ses actes, ses choix et les horreurs qu'il va perpétrer. Parce qu'en lui, quelque part, on retrouve un Ren tel qu'il aurait pu basculer s'il avait été brisé. Mais heureusement, notre Ren est fort, et il est entouré d'amis puissants et aimants qui, jamais, ne le laisseront sombrer ni s'enfoncer dans les ténèbres d'Hosgard… quel qu'en soit le prix.

Cette trilogie pour moi a été plus qu'un agréable moment de lecture. J'ai pris un plaisir fou à suivre les aventures de Ren, j'ai été amusée, émue, touchée, horrifiée, j'ai ri et pleuré, et ça, à mes yeux, ça vaut son pesant d'or. C'est donc une très, très belle découverte, que je ne peux que vous recommander chaudement.
Aurélie, pour le blog d'Amabooksaddict
Lien : http://amabooksaddict.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Ilfioredelmale
  18 août 2018
Et voilà, après avoir laissé un an ce livre au chaud dans ma bibliothèque, à chercher le moment "parfait" pour le lire, je l'ai fini aujourd'hui. Je ne saurais dire quel tome j'ai préféré, peut-être le un, où l'humour était encore plus décoiffant. Mais ici, le répondant de Ren n'était pas en reste.
J'ai frissonné à bon nombre d'endroits, sous les explosions de puissance, sous le regard de Ryhad, et j'ai apprécié la place qu'avait chaque personnage, le déroulement de la quête de Ren et son dénouement.
On ne va pas se mentir, ça ne pouvait se terminer qu'en Happy end, et encore heureux vu tous les sacrifices de Ren ! Ses souvenirs, ses douleurs, ses pertes, il le méritait bien ce répit de fin. Alors je n'ai pas eu de palpitations lors des pertes au front, je me doutais de comment ça finirait, et puis, j'avais lu les bonus avant le tome 3, mais ça n'a pas empêché la fin d'être bonne. J'ai aimé la description C'était comme je me l'imaginais.
Et toujours parce que l'amour maternel est une corde sensible pour moi, j'ai versé ma petite larme En mettant cela au diapason, je ne pense pas que j'aurai pu faire de même. Ne pas me montrer.
J'ai donc été rassasié par cette lecture riche en émotions, en pages, en rire, et en actions. Sous la belle plume de l'auteur qui permettait au tout d'être fluide. Et franchement, j'espère qu'elle fera une sorte de suite avec Acqen et Lyhanon ainsi que Cade et Ryhüren. Cette fin m'a donné envie de plus !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
FollowtheReader
  21 août 2017
Chronique de Qhuay :
J'attends ce 3ème tome depuis des mois et je n'ai pas été déçue !! C'était un réel plaisir de retrouver tout ce petit monde et les nouveaux personnages qui ont pointé leur nez et qui ont donné à ce récit une nouvelle dimension.
Dans ce 3ème et dernier volet, Ren est bientôt au bout de son périple, il a intégré 2 lunes et il lui restait 3 (oui, mathématiquement, on ne peut dire qu'il est au bout). Il a envoyé des émissaires pour essayer d'avancer sur sa quête et les dits émissaires n'avaient pas perdu de temps quelque soit le résultat.
Au final, Ren revient au Royaume de Ferin où il est consort en n'ayant encore aucun souvenir d'où il allait ni de ce qu'il avait laissé derrière et encore moins ce que ceux qu'il allait voir dans ce palais représentaient pour lui et lui pour eux. Son chemin était tout tracé, son plan bien ficelé sauf qu'il n'avait pas prévu alors les rencontres qu'il allait faire, des manoeuvres de parts et d'autres auxquelles il allait prendre part (des fois malgré lui) et surtout, plus important que tout, il n'avait pas prévu Rhyad !!! (*fangirling ON*). Qu'on se le dise, Ren est peut être la pierre angulaire de ce récit mais Rhyad est son pilier. Il est tellement tolérant, ouvert, aidant et fort ! Graouuuuu ! (oui, c'est normal, Rhyad a toujours été mon préféré !).
Les personnages qu'on rencontre dans ce tome sont top ! J'ai adoré revoir Norhan et son père, Vike et les autres. Et puis Acqen est un autre petit personnage qui vaut le détour. J'ai adoré la dichotomie de dialogue entre lui et Ren. Un vrai régal !
L'univers est toujours aussi riche et bien construit. J'ai été un peu perdue des fois dans les méandres de cet univers mais au final, ça tenait la route et j'ai fini par beaucoup apprécier.
J'ai énormément apprécié le style de l'auteur, surtout le switch incessant entre le langage soutenu supposé faire partie de de l'univers en question et puis Ren et Acqen qui parlent comme les jeun's (Sachant qu'Acqen est un petit un « jeune »homme de plusieurs siècles).
Les réparties étaient merveilleusement drôles et il m'est même arrivé de rire à gorge déployée.
Et bien sûr, pour ne rien gâcher, quelque chose se met en filigrane entre deux personnages et qui présage une histoire du tonnerre. Au plus grand plaisir des lecteurs (en tout cas du mien). J'ai hâte de connaitre ce que ça va donner et m'est avis, on verra Ren et Rhyad encore un peu.
S'il y a un truc qui m'a dérangée ou un peu déçue, c'est la fin un peu « pressée ». Après la fin de la guerre, les choses sont allées très vite et du coup, j'étais un peu restée sur ma faim.
En définitive, une fin de saga merveilleusement bien réussie et qui m'a laissé un immense sentiment de hangover. (ce mois va être dur pour mes petits nerfs fragiles).
Alors si vous n'avez jamais tenté, foncez ! Vous m'en direz des nouvelles.
Lien : https://followthereader2016...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
monparadisdeslivres
  28 août 2017
#CoupCoeur
Un final qu'il me tardait de lire. Et la première chose que j'ai à dire c'est que l'attente en valut la peine. Car Faith Kean clôture comme il se doit son époustouflante trilogie.
Un univers fascinant et exceptionnel
Avant toute chose, Faith Kean rejoint désormais ma liste des auteurs préférés. Car avec sa plume efficace, percutante et envoûtante, elle a su créer un monde à part aux us et coutumes des plus épatantes avec toutes sortes de créatures paranormales, divines et sylphides aux forts caractères dans un décor à couper le souffle. Et moi qui suis une novice dans ce genre de romance, j'ai été littéralement conquise. Et le plus étonnant c'est que bien qu'il y ait une myriade de personnages et de lieux à aucun moment et j'insiste particulièrement là dessus, on a cette impression d'avoir oublié des éléments importants ou de s'y perdre ou de s'y mêler les pinceaux. La preuve ? Il y a un an que j'ai lu le précédent opus et tout m'est revenu en mémoire d'un seul coup.
Mais attention, il me faut vous prévenir cher(ère)s ami(e)s lecteur(rice)s une fois votre lecture commencée, il vous sera impossible de lâcher prise. Il faut dire qu'entre Émotions Vives, Actions, Danger, Magie, Humour, Tension, Souffrance, Passion, Rédemption et Sensualité, on replonge sans une once de difficulté dans ce monde où une grande guerre se prépare.
Nous voici de retour à Ferin...
...où notre héros Ren m'a touchée en plein coeur. Eh bien je ne l'aurai jamais cru cela possible mais il m'a une nouvelle fois impressionnée. Certes, il est toujours égal à lui même avec son impertinence, sa franchise, son humour particulier et bien évidemment son entêtement. Et pourtant il a bien changé... Courageux, déterminé et beaucoup plus mature. Il est prêt à tout pour se battre contre son propre destin, à le faire dévier de route s'il osait se tourner vers ce qui est sien. Il est même prêt à risquer la mort pour sauver ceux qui l'aiment. Et il va le prouver plus d'une fois. Notre petit humain va devoir faire des choix cruciaux tout en se préparant à faire face à une guerre sans merci et à défier les Dieux. Après tant de sacrifices pourra-t-il réussir l'impossible ? Pourra-t-il retrouver ce qu'il a perdu ?
En bref
Fans de Ren & Ryhad, vous allez vous régaler ! Croyez-moi ! Faith Kean vous réserve quelques surprises qui vont vous émouvoir, vous prendre au dépourvu et vous bouleverser au plus haut point. C'est tout simplement EXQUIS ! J'ai été plus que ravie de les suivre dans cette grande aventure... Et avec cet épilogue à couper le souffle, cet incroyable duo tiendra maintenant une place particulière dans mon coeur.
Lien : http://wp.me/p5AuT9-32h
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
elodiemacquart
  16 novembre 2017
Je viens de terminer cette merveilleuse trilogie.
C'est le coeur léger que je referme ce dernier tome. Je n'ai pas été déçue, pas de repos pour nos héros. j'ai retrouvé notre bande de joyeux compagnons toujours aussi plein de vies. Ren a enfin retrouvé sa moitié, son âme soeur, la guerre approche. Notre héros n'a plus beaucoup de temps pour récupérer les derniers pouvoir qu'il lui manque pour vaincre son double il va devoir faire face à des dieux pas vraiment sympathique mais ensemble ils vont faire tout leur possible pour sauver ce monde du néant. Il y a tout de même quelques petites longueur dans ce dernier tome mais je n'ai vraiment pas été déçu de la fin elle est vraiment parfaite j'espère un jour lire de nouveau une histoire qui se passera dans ce monde pourquoi pas un roman sur la vie d'Acqen un personnage que j'ai particulièrement apprécié
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
FloreenFloreen   05 août 2018
Je sentis qu'on me déplaçait, que l'étreinte chaude qui m'entourait disparaissait. Puis une main se posa sur ma joue, caressant ma peau comme si j'étais une chose fragile et qu'une pression trop forte pourrait me briser.

- Tu es vraiment le plus cruel de tous, tu sais ça ?

Qui ? Moi... Il avait bon dos ! C'était moi qui était allongé sur le lit perclus de douleurs ! Oh... Effectivement, je le sentais maintenant, j'étais sur un lit, un lit confortable et j'avais vraiment mal partout.

- Lorsque tu redeviendras toi-même, nous aurons une longue conversation tous les deux et elle risquera de ne pas te plaire.

Dans ce cas, autant rester perdu dans les limbes, j'avais déjà assez de soucis comme ça pour ne pas qu'on en rajoute.

- Je crois que je commencerais par t’enchaîner a moi pour ne plus que tu puisses disparaître.

Pourquoi diable m'avait-on laissé seul avec ce malade ?

- Il ne sera plus question de m'échapper... Ou de ramener un chien errant à la maison.

Il parlait de Norhan, là ? Il n'avait pas froid aux yeux, le bonhomme...

- Je ferais en sorte de te rappeler chacun des rêves que nous avons partagés...

Je sentis son front se poser sur le mien et le souffle de ses lèvres si proche que c'en était troublant. Je sentis soudain ses mains sur mon cou, glisser sur a peau jusqu'à ce qu'une large paume me soulève la tête... quelque chose sur mon torse, un poids, me fut soudain arraché ce qui me mit mal à l'aise... Mon médaillon... Il venait de me prendre mon médaillon...

- En attendant je vais faire ce que le mage demande et m'effacer encore une fois... Mais écoute moi bien, Ren. Ce sera la dernière. Après ça, il ne sera plus question de repousser l'inévitable.

Je sentis ses lèvres effleurer les miennes, un simple effleurement et rien de plus. Mais cela me troubla un peu... Pourquoi pouvais-je le sentir lui et rien d'autre autour de moi ?

- Tu devras tenir ta promesse...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : loup-garouVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1287 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre