AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782710308799
385 pages
Éditeur : La Table ronde (01/06/1999)
3.82/5   11 notes
Résumé :
Lady Charlotte règne en despote sur le domaine de Garonlea. Son mari, ses quatre filles et son fils Desmond lui obéissent au doigt et à l'oeil. Quand ce dernier décide de prendre pour épouse la merveilleuse Cynthia, belle, drôle, et redoutablement intelligente, Lady Charlotte sent le vent tourner. À juste titre. Cynthia emménage en face du domaine familial et redouble d'efforts pour rendre sa demeure plus accueillante, à grand renfort de parties de chasse et de gard... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Mimeko
  20 février 2015
Edith Wharton épingle les travers de la société américaine Wasp des années 20, Nancy Mitford souligne les manies des anglais entre les deux guerres; avec Molly Keane c'est la bonne société anglo-irlandaise du début du XX ème siècle que nous découvrons. J'avais beaucoup apprécié Les Saint-Charles mais avec - Et la vague les emporta - je suis restée sur ma faim. Certes le style et l'écriture sont toujours efficaces et elle parvient à dresser des portraits psychologiques de nobliaux irlandais très poussés et sans concession, mais je n'ai pas pu me projeter réellement dans un personnage et j'ai eu le sentiment de rester extérieure aux évènements vécus dans cette saga familiale A cela s'ajoutent certaines longueurs et des développements sur des sujets pas toujours intéressants (la chasse et l'équitation). Au final une lecture mitigée, qui séduira probablement les amateurs de littérature d'ambiance anglaise.
Commenter  J’apprécie          60
mogador83
  23 août 2015
Cette plongée dans une famille aristocrate d'Irlande a la fin du XIX ème est très différente des lectures classiques dans ce domaine. L'auteur dépeint des personnages aux caractères très marqués qui tyrannisent parfois leur famille et d'autres plus faibles. Malgré une certaine noirceur, j'ai été prise par ce livre et happee par le domaine de Garonlea et ses occupants. Par contre la fin est très particulière.
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
MimekoMimeko   20 février 2015
Lui seul pouvait savoir combien de nœuds elle avait provoqués pour les lui laisser démêler ensuite.
Commenter  J’apprécie          40
MimekoMimeko   20 février 2015
La pièce renfermait de nombreux meubles et ces dames, posées sur leur chaise en bois doré, la tête penchée sur quelque ouvrage, rappelaient des oiseaux empaillés légèrement poussiéreux.
Commenter  J’apprécie          10
MimekoMimeko   20 février 2015
Elle travaillait pour elle par amour du travail et non en vertu d'une romantique idéologie d'asservissement à l'être aimé.
Commenter  J’apprécie          10
MimekoMimeko   20 février 2015
Il était terriblement fier de sa maison et de sa terre et sa fierté était émouvante : c'était celle d'un locataire à vie.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : littérature irlandaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz de la Saint-Patrick

Qui est Saint-Patrick?

Le saint patron de l’Irlande
Le saint-patron des brasseurs

8 questions
164 lecteurs ont répondu
Thèmes : fêtes , irlandais , irlande , bière , barCréer un quiz sur ce livre