AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1095699032
Éditeur : AFNIL (29/08/2017)

Note moyenne : 4.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Avez-vous déjà lutté contre des pensées immorales qui vous rongent et vous entraînent au bord de la folie ?

Victoire Levigan, petite bourgeoise égoïste et capricieuse, n’imaginait pas un seul instant devoir faire face à ce problème.
Menant secrètement une vie dissolue, elle espérait profiter largement de ses vacances estivales. Mais c’était sans compter l’arrivée d’un mail fracassant : non seulement elle y découvre qu’elle a un demi-frère, mai... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (4) Ajouter une critique
del34
  11 octobre 2017
Victoire est une jeune fille unique, élevée par son père qui comble tous ses caprices, elle est très sûre d'elle et a un caractère de jeune bourgeoise prétentieuse.
Pourtant sa vie va être chamboulée lorsqu'elle tombe par inadvertance sur un mail d'un certain Maximilien qui prétend être le fils de son père et qui annonce sa venue imminente. Pensant à une blague, Victoire va interroger son père qui confirme et part dans la foulée régler des affaires en lui demandant d'être gentille avec ce « frère » et de bien l'accueillir !!!!!
Remontée à bloc, la jeune femme promet un accueil glacial pour ce frère dont elle ne veut pas mais la rencontre ne se passe pas comme elle espérait, en effet Maximilien est sublime et le corps de Victoire réagit instantanément !!!
Comment peut elle ressentir une telle attraction avec son frère, c'est totalement immorale mais son corps ne semble pas prêt à l'entendre et le combat s'avère compliqué !!! entre raison et tentation c'est une lutte acharnée que va devoir affrontée Victoire
Maximilien connaît l'existence de sa demi soeur mais n'a jamais eu l'occasion de la rencontrer. Sous ses airs de mauvais garçon, ce jeune homme est sensible et cette rencontre lui tient à coeur car il espère se livrer à sa soeur au lieu de se cacher derrière une carapace comme il le fait constamment.
Mais la rencontre avec cette dernière est explosive, Victoire est une sale petite bourgeoise capricieuse et …… irrésistible !!!! Il est de suite attiré par cette jeune fille qui l'énerve et qui l'insupporte surtout après avoir découvert son secret. Mais son corps réagit violemment chaque fois qu'il la voit où qu'il pense à elle et elle ne sort pas de ses pensée. Pourtant cette attirance est mal et interdite et le jeune homme ne se reconnaît pas !!
Comment gérer cette immoralité, la tension entre les deux jeunes gens est insupportable.
Le sujet est un sujet très délicat qui soyons honnête m'a un peu dérangé en début de lecture. Victoire est une jeune bourgeoise capricieuse qui se réfugie dans le sexe et qui ne semble avoir aucun tabou. Elle danse sous un faux nom dans un club de strip-tease et malgré son petit ami, elle enchaîne les relations d'une nuit.
Max est différent, il cache son coté sensible sous une apparence de bad boy et se protège en jouant les mecs sur de lui. Ses répliques cinglantes cachent souvent sa timidité et sa nervosité et son attirance envers sa soeur le perturbe beaucoup et il se bat pour se contrôler alors que Victoire semble prête a succomber malgré le côté immoral .
Au fil des pages, on se rend compte que ce n'est pas seulement un désir physique qui les rapproche, nous deux héros semblent incapable de rester éloigner l'un de l'autre et leurs sentiments deviennent évident (en tout cas pour moi!!!) .
Leur relation évolue et ils se rapprochent de plus en plus et commencent à se livrer l'un à l'autre. Pourtant en dehors de leur intimité secrètement gardée, ils doivent refouler ses sentiments et jouer à la famille « parfaite » .
Il est difficile de se mettre à leur place, on ressent vraiment cette attirance et en même temps cette douleur lorsque leur conscience les rappelle à la raison.
Histoire de compliquer encore un peu leur situation, des personnages secondaires vont faire leur apparition et vont mettre en avant un nouveau sentiment : La jalousie, une jalousie maladive qui va les conduire à l'extrême, leur faisant prendre des risques inconsidérés et pour se protéger rien de tel que l'agressivité qui va les mener à l'extrême.
Tous ces sentiments sont nouveaux pour Max qui se perd de plus en plus et qui décide de mettre fin à tout cette histoire.
Entre violence, haine et amour, tout se mélange , on est pris dans un tourbillon émotionnel et une chute vers l'enfer. L'enfer d'un amour impossible et immoral, l'enfer d'une vie qui n'a plus aucun goût .
Nos deux jeunes gens vont se livrer une bataille terrible et tous les coups sont permis pour faire souffrir l'autre et se venger de sa propre douleur mais jusqu'où sont ils prêt a aller ????
Les personnages ont une très forte personnalité et sont fascinant, ils ont une capacité impressionnante à nous faire réagir :
D'un coté on a Maximilien qui m'a vraiment touché. C'est un garçon doux, sentimentale et très réfléchit qui se cache derrière une carapace de mauvais garçon pour dissimuler sa vraie nature et un secret qu'il n'assume pas. Il a beaucoup de mal à accepter la situation et se bat pour résister malgré les tentatives de sa soeur. Une fois la limite atteinte il ne regrette pas mais vis mal cette situation qui le déstabilise et tente d'y remédier.
De l'autre coté on a Victoire, qui m'a agacée, je l'ai même détester par moment , elle est capricieuse, imbue de sa personne, égoïste et pourtant elle va évoluer et nous attendrir au fils de l'histoire . Elle va découvrir de nouveaux sentiments et malgré son côté plus « immoral » elle va souffrir de la situation . J'ai découvert une fille fragile qui se cachait elle aussi derrière une carapace.
Les personnages secondaires ne sont pas en reste et ont un rôle important auprès de nos héros, tantôt exubérant, tantôt moralisateur ils font évoluer la situation.
L'écriture est juste waouh…. Shana nous transporte, nous ensorcelle avec ses mots. Elle fait passer tellement d'émotions que j'en ai eu le tournis. Son roman est captivant et tellement touchant. Je me suis plongée dans cette histoire avec des à priori mais j'en ressort complètement chamboulée . Sa plume est travaillée, chaque émotion trouve sa place au bon moment, elle sait quand retourner la situation et nous tient en haleine tous le livre. Nos espoirs s'effondrent pour laisser place à de nouveaux.
J'ai pleuré, j'ai ris avec des échanges très explosifs et très piquants, j'ai espéré, j'ai douté, j'ai été frustré . Je n'ai pas eu une minute de répit et j'ai souvent oublié de respirer .
Au cours de la lecture on déteste l'auteur pour l'aimer encore plus après.
Je pourrais écrire des heures sur ce roman mais je vais vous épargner. C'est un énorme coup de coeur alors laissez vos préjugés de coté et foncez !!!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
KellyAddictionLivresque
  13 octobre 2017
Victoire a le physique et le comportement d'une jeune fille modèle, bourgeoise, capricieuse et trop gâtée mais ne vous fiez pas qu'à cette apparence. Dès que son père à le dos tourné, Victoire se transforme en une femme libérée, aux tendances nymphomanes qui aime,x se produire sur une scène devant des hommes surexcités, lui procurant un sentiment de toute puissance.

Un quotidien bien rodé que Victoire gère sans que personne ne devine sa double-vie mais la découverte d'un secret de famille risque de bouleverser ce quotidien.
Que feriez-vous si vous appreniez que vous aviez un demi-frère aîné de 23 ans, qui en plus va débarquer chez vous d'un jour et à l'autre?
Lorsque le père de Victoire va lui apprendre cette vérité, la jeune femme va laisser éclater sa colère. La déception va également la dominer, ne comprenant pas comment son père a pu ne jamais lui révéler l'existence de ce demi-frère dont elle ne sait rien.
Et le pire de tout, c'est que Victoire va devoir faire face à cette réalité seule car son paternel va devoir s'absenter plusieurs jours, confiant à sa fille le soin d'accueillir Maximilien.

Lorsque Max va frapper à la porte, ça va être la surprise pour Victoire. Devant elle va apparaître un homme aux allures de mauvais garçon, percé, tatoué.... un homme déstabilisant, tout à fait au goût de notre héroïne. Une atmosphère électrique va vite les entourer, l'attirance est bien là, mais non; impossible d'envisager quoi que ce soit - ils sont unit par le même père il ne faut pas l'oublier.
Quand le côté arrogant rencontre le côté capricieux ça risque de créer des étincelles, un premier contact qui démarre mal.
Comment va se passer cette cohabitation forcée?
L'excitation va se mêler à l'agacement, et ça va vite tourner à l'obsession. Impossible de lutter contre ces pensées immorales qui vont s'insinuer dans la tête de Victoire et Maximilien, c'est plus fort qu'eux.
Une divine mais inenvisageable tentation, où il va falloir être plus fort que son instinct et ses pulsions incessantes.
Chacun de nos deux héros n'est pas ce qu'il prêtant être. Je vous ai déjà expliqué le côté dépravé de Victoire, hé bien Max lui aussi va porter un masque. L'arrogance et la provocation vont être sa technique de défense pour ne pas montrer réellement qui il est.
Au début, cela va être difficile de les cerner, mais au fur et à mesure leurs barrières vont tomber, dévoilant qui ils sont en réalité.
Victoire est comment dire.... très piquante et imprévisible. Max est plus réservé, plus à fleur de peau, il se cache derrière une carapace mais vaut mieux ne pas l'énerver. Et justement Victoire va se faire un malin plaisir à continuellement agacer Max, ce qui va faire ressortir le pire de sa personnalité - Cette demi-soeur insolente le pousse souvent à bout.
Rage, peur et désir - Voici ce que vont éprouver les personnages l'un envers l'autre. Se provocant constamment, les disputes s'enchaînent mais ne font pas disparaître cette envie irrésistible de se toucher.
Victoire et Max vont marcher en permanence sur le fil de l'immoralité, mais combien de temps encore vont-ils résister à la tentation?
Et si il cède, quelles vont être les répercutions et les jugements de leur entourage si ça venait à se savoir?
Un relation complètement interdite, nos héros le savent.
Le combat du corps et de l'esprit... la partie s'annonce très serrée.

Cette histoire est complètement addictive!! Assister à ce rapprochement interdit attire notre curiosité et l'excitation est à son comble lorsque l'on se retrouve en face du redoutable et sexy Maximilien. Pourquoi redoutable?? Je vous met au défi de résister au sex-appeal de ce personnage.... même sa demi-soeur n'y arrive pas.
Toute l'histoire tourne autour de cette attraction où les sentiments vont se confondre et où les doutes vont constamment s'installer.
Résister est impossible, céder est impossible.... que vont faire les personnages trahit en permanence par le langage de leur corps?
Cependant la grande question de cette histoire est comment tout va se terminer??? Cette question jusqu'au bout je l'ai gardé en tête, ne sachant pas si le final allait bien ou mal tourner....
Tous les deux flirtent souvent avec l'interdit, au risque de ce faire surprendre à tout moment, mais ça rend ces moments plus excitants, décuplant leurs désirs et leurs pulsions.
Le côté érotique est enivrant, exaltant.... entre ces héros c'est intense, puissant. Il faut mettre à l'écart le côté immorale, il faut simplement savourer l'instant présent et ne pas craindre l' avenir impossible qui va obligatoirement les séparer.

Une relation passionnelle et tabou, qui va terrasser nos héros, les laissant dépendant de leurs désirs et de leurs sentiments.
Un savoureux New-Adult hautement addictif, où les personnages vont laisser de côté l'interdit et écouter leurs corps en profitant des moments qui leurs sont accordés jusqu'au moment fatidique où tout risque de s'arrêter.
Lien : http://addiction-livresque.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gabrielleviszs
  02 octobre 2017
La couverture est très sombre et j'ai eu du mal à voir qu'il s'agissait d'un couple, par contre le titre est voyant (même si je me suis trompée de titre, bien entendu)
Victoire Levigan a 23 ans. Bourgeoise et donc tout ce qui peut aller avec, comme le nombrilisme, être capricieuse et bien d'autres qualificatifs encore, apprend l'existence d'un demi-frère qui a 25 ans. La claque ! Son père lui a menti tout ce temps. Elle lui en veut et encore plus elle devient haineuse envers Maximilien qu'elle n'a encore jamais vu. Sauf, que suite à la promesse faite à sa mère, il va vivre quelques temps chez leur père, Philippe et donc va enfin découvrir cette Victoire. Lui est heureux de la connaître enfin. Mais entre les deux, c'est bien plus compliqué. Elle lui fait sentir qu'elle le déteste, mais lui envoie des signaux contradictoires. Elle le désire si fort qu'elle lutte contre elle-même. Peine perdue il est dans le même cas. Une tension sexuelle improbable, immorale, pourtant elle existe. Céder ou ne pas céder, cela ne sera pas la véritable question...
Entre l'amour et la haine il n'y a qu'une barrière très fragile.
J'ai adoré Maximilien. Un jeune homme qui cache énormément de choses sous son apparences de bad boy. du départ, on sent la fragilité en lui, les mots qu'il utilise pour tester, envoyer du lourd, alors qu'intérieurement il est timide, réservé, meurtri. Il a un secret, qui se découvre très rapidement, enfin pour ma part. Disons que connaissant déjà ce "système", ce n'était pas une réelle surprise. Max est droit dans ses chaussures. Il est entier, vrai et n'hésite pas à se mettre en danger. Sa rencontre avec sa demie-soeur le rend encore plus vulnérable et attachant. Lui qui avait déjà entendu parler d'elle depuis son enfance est si heureux d'arriver. Pourtant c'est la chute, longue et vertigineuse qu'il prend en pleine face.
J'ai détesté Victoire ! (pas tout le temps) Elle pense qu'à elle, qu'à sa seconde vie, qu'à son petit confort, jusqu'à ce qu'il arrive. Et même après, elle regarde son nombril. Difficile de ne pas la voir comme une enfant pourrie gâtée qui a eu son papa pour elle tout le temps. Lorsqu'il faut qu'elle partage, c'est un non franc qui aurait pu sortir de sa bouche. Elle a une sacrée personnalité malgré tout et ne manque pas de courage et d'autres mots en C, mais c'est pour les mecs.
Entre les deux, c'est chantage à gogo, excitation et émotions diverses. Être capable de montrer son vrai visage est difficile pour l'un comme pour l'autre. La peur, la confiance, ce que les autres pensent... Deux jeunes gens qui ont des besoins et qui se demandent quoi faire car ils sont frère et soeur et ça, c'est un problème à leurs yeux. Il y a une chose dont j'ai parlé à Shana (donc je n'en parlerais pas ici) mais j'avais raison sur ce que je pensais. Je n'ai pas été surprise au final car il y a pas mal de points qui nous amènent à ça.
J'ai beaucoup aimé Alan, Luna, Philippe et Vincent. Louise beaucoup moins. J'ai du mal à concevoir ce type de personne comme meilleure amie. Des personnages secondaires (il y en a d'autres que ceux cités) qui sont importants pour l'histoire, pour rendre jaloux, pour écouter aux portes, pour faire avancer ou reculer un des personnages principal.
J'ai aimé l'écriture, simple, fluide, envoutante par moment. La plume de l'auteur est à la fois douce et directe. Par contre j'avoue avoir lu en diagonale quelques scènes de sexe. J'ai trouvé que certaines ne faisaient pas réellement avancer l'histoire. (Oui c'est de l'érotique, mais pour ma part il y en avait un peu trop à mon gout, par contre je ne nie pas la qualité de l'écriture !)
En conclusion, un sujet qui pourrait paraître délicat pour certains lecteurs. Il faut garder en mémoire qu'ils vont tout faire pour résister et l'auteur insiste bien dessus. Il y a beaucoup d'émotions "violentes" et de faux semblant. Je conseille de le lire en entier avant de râler pour telles ou telles choses. Une belle histoire à lire.
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/immoralite-l-integrale-shana-keers-a132011556
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
unpeudelectureVF
  01 octobre 2017
Je tiens tout d'abord à remercier Shana Keers de m'avoir donné l'opportunité de lire son roman. J'aime beaucoup la couverture avec cette aura Violette qui entoure le couple et qui donne l'impression d'un néon qui les met en valeur. le première chose que je peux vous dire, c'est que j'ai eu un très joli coup de coeur pour ce roman. J'ai beaucoup aimé Victoire. C'est une jeune femme au caractère bien trempé et qui, au-delà de celle qu'elle veut faire paraître aux yeux des autres, cache sa véritable personnalité. Quant à Maximilien, c'est un jeune homme ultra sexy qui se montre provocant, mais ce n'est qu'un masque. La réalité est cependant toute autre, car c'est pour se protéger qu'il a enfilé ce costume de gros dur. Leur rencontre est explosive et, à partir ce jour-là, provocation et excitation vont en être les maîtres mots. Cette lecture était intense, pleine d'émotions et ultra hot. Attention prévoir une petite culotte en titane ou alors… rien du tout. Oui, finalement en lisant ce livre, je vous conseille d'oublier de mettre des sous-vêtements *siffle*. Victoire et Maximilien vont essayer de résister au désir qu'ils s'inspirent mutuellement, car leur situation est tout bonnement immorale. Il ne faut surtout pas qu'il craquent. La raison est simple : ils sont frère et soeur. Mais Oscar Wilde n'a-t-il pas dit : « La meilleure façon de résister à la tentation, c'est d'y céder. » ? Même s'il ont conscience que c'est mal, ils ne peuvent pas résister à cette envie qui les oppresse. Alors entre désir et tentations, les deux jeunes gens vont franchir la frontière de la morale et de la raison. J'ai été traversée par une multitude d'émotions. J'ai tour à tour été choquée, triste, stressée, frissonnante, émue, pleine de haine… et bien d'autres que je ne parviens pas à toutes les lister. Shana Keers m'a littéralement embarquée dans son roman où l'on est tellement happé par l'histoire qu'il nous est difficile de poser le livre une fois qu'on l'a commencé. Même si nos yeux se ferment tous seuls, on lutte pour continuer et on finit par s'endormir et on se réveille en sursaut quand la tablette s'écrase sur notre visage. On grapille alors chaque moment de libre pour se replonger dedans et, finalement, la fin arrive sur « THE » révélation à laquelle on ne s'attendait pas et qui nous laisse sans voix. Là, pour le coup, je tire mon chapeau à l'auteur, parce que ce coup-là, je ne l'avais pas vu venir. C'était vraiment bien trouvé et surtout bien mené, car je ne me suis jamais douté de ça. Non, je ne vous dévoilerais pas ce dont il s'agit. Pour le savoir, je vous recommande de vous plonger dans ce livre et de vous laisser porter par le mots de Shana Keers. Je dois vous avertir que si vous vous plongez dans cette lecture, il faudra que vous mettiez vos préjugés au placard, car vous devrez aussi prendre conscience que les apparences peuvent souvent être trompeuses. Une excellente lecture. À lire, sans hésiter !
Lien : http://unpeudelecture.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (3) Ajouter une citation
KellyAddictionLivresqueKellyAddictionLivresque   13 octobre 2017
Aucun doute, je ne m'attendais pas à rencontrer un type aussi attirant. J'en suis bouche bée au point d'échapper mes lunettes qui tombent à mes pieds. Je me baisse pour les ramasser et après les avoir remise sur mon nez, en profite pour jeter un oeil en coin à son entrejambe.

Que cache-t-il derrière son jean taille basse hormis un boxer dont je distingue bien plus que l'élastique?

Louise me répète sans cesse que j'ai un problème de nymphomanie. D'ordinaire, je l'assume, mais cette fois, j'admets que c'est inquiétant.

Lentement, je me relève et fixe les lèvres fines et retroussées de Maximilien. Il vient de me pendre en flagrant délit, mais ne fait aucune remarque et pénètre à l'intérieur de la villa sans que je l'y invite. Encore sous le choc, je referme la porte à laquelle je m'adosse alors que, les mains enfoncées dans son jeans, il balaie le grand salon du regard.

- Magnifique, siffle-t-il admirant la piscine derrière l'immense baie vitrée.

L'oeil pétillant, il pivote vers moi. Puis, sans complexe, il me reluque de la tête au pieds et m'offre un large sourire laissant entrevoir ses dents parfaitement blanches.

Sexy? Non! Hyper sexy!

Un long silence s'installe, fendu par nos soupires et quelques raclements de gorges, pendant lequel nos yeux se croisent, se fuient, encore et encore, comme deux aimants qui s'attirent puis se repoussent. Si je n'avais pas affaire à mon frère, je dirais même que l'ambiance est chargée d'une tension sexuelle presque palpable. Je la sens dans mon bas-ventre qui crépite. Je la vois dans l'étincelle qui brille au fond de ses pupilles noires. Je l'entends dans nos respirations irrégulières.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gabrielleviszsgabrielleviszs   02 octobre 2017
Je pousse un long soupir et aussitôt dans ma chambre, je commence à l’arpenter de long en large en lui racontant la découverte de ce maudit mail. En moins de cinq minutes, elle sait tout : ma colère, mon désespoir et le départ précipité de mon père. Seulement, si je comptais obtenir son soutien, je n’ai droit en retour qu’à quelques onomatopées.

— Tu le détestes et tu ne l’as même pas vu, soupire-t-elle alors que je termine à peine de lui cracher tout ce que j’ai sur le cœur. Il est dans une situation délicate, lui aussi. Laisse-lui le bénéfice du doute. Si ça se trouve, il est adorable !

— J’ai l’impression d’entendre mon père ! Qu’est-ce que je vais pouvoir raconter à ce type ? Je n’ai aucune envie de discuter dans le blanc des yeux avec lui et puis, qu’est-ce que tu veux que ça me foute qu’il soit charmant puisque c’est… mon frère !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
gabrielleviszsgabrielleviszs   02 octobre 2017
J’ai mal aux mains à force de les crisper, mais si je pouvais, je les enfoncerais dans ce putain de mur pour que la douleur me fasse oublier ce que je viens de faire. Si elle pouvait être assez forte pour que je ne pense à rien d’autre…

Je suis en train de m’attacher à Victoire et c’est mauvais signe. Je vais encore souffrir. Comme avec Sandy. Je vais en baver de nouveau, en sachant que Jen Evans se réveillera à la moindre occasion pour m’apporter la preuve que Victoire est comme toutes les autres femmes. Malgré ce que nous avons vécu, malgré mes confidences, malgré mes espoirs, je-ne-peux-pas vivre ça.

Qu’est-ce que j’imaginais ? Qu’elle me dise enfin que je suis l’homme qu’elle attendait ? Putain de bordel de merde, il n’y a que dans mes bouquins que ça peut se passer comme ça !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : préjugésVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

gallagher academy tome 6 tout est bien qui finie bien

QUEL est le nom du personnage principale

Ally carter
Rebeca baxter
Rachel morgan
Cameron Morgan

10 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Gallagher Academy, tome 6 : Tout est bien qui espionne bien de Ally CarterCréer un quiz sur ce livre