AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2851573519
Éditeur : Fernand Lanore (12/11/2007)

Note moyenne : 5/5 (sur 4 notes)
Résumé :
L'Occident découvre aujourd'hui des secrets de jeunesse et de vitalité cachés depuis des siècles dans les monastères tibétains. De grands maîtres ont consacré toute leur existence à la quête des principes supérieurs qui régissent la vie. Ce livre vous révèle l'essentiel de leurs découvertes. Avec ces méthodes extraordinaires, les résultats sont immédiats ! Vous éprouvez une sensation de bien-être instantanée et votre vitalité ne cesse de croître au fil des jours. Au... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Tasunka
  03 décembre 2014
5 mouvements qui font travailler en douceur tout le corps et activent nos centres d'énergie (chakras)
C'est plus une sorte de yoga que de la gym. En pratiquant avec douceur, sans forcer, à l'écoute de soi-même, en faisant ce qu'on peut, le corps se délie peu à peu et c'est tout sauf ennuyeux. Chaque mouvement procure du bien-être et clarifie l'esprit.
J'ai commencé à pratiquer les 5 tibétains quotidiennement il y a deux ans, en commençant par 3x5 mouvements et en augmentant progressivement selon mon ressenti.
Les bienfaits se sont très vite fait sentir : corps plus souple, plus musclé, plus délié, plus de vitalité, surtout quand on les fait le matin.
Mental plus calme, plus clair, sensation d'apaisement.
De petits malaises ou gênes physiques que je traînais ont disparu.
Mon mari qui avait des douleurs au dos et aux jambes n'en n'a plus.
Tout le monde devrait apprendre à faire les 5 tibétains dès le plus jeune âge!
ça prend entre 5 et 20 minutes et c'est gratuit!
Commenter  J’apprécie          70
autres livres classés : chakrasVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Ecrivain et malade

Marcel Proust écrivit les derniers volumes de La Recherche dans une chambre obscurcie, tapissée de liège, au milieu des fumigations. Il souffrait

d'agoraphobie
de calculs dans le cosinus
d'asthme
de rhumatismes

10 questions
172 lecteurs ont répondu
Thèmes : maladie , écriture , santéCréer un quiz sur ce livre