AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782352041382
95 pages
Éditeur : Les Arènes (27/01/2011)
4.06/5   16 notes
Résumé :
Alain Keler est reporter-photographe. Quand on lui demande de ses nouvelles, il donne des nouvelles des Roms qu'il visite depuis dix ans, au volant de sa vieille Skoda. Regardez les photos, laissez-vous raconter ce qu'il y a dessus ; c'est l'histoire de l'Europe d'aujourd'hui, vue depuis les fenêtres sans vitres d'une caravane sans roues.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Myriam3
  15 mars 2020
A la manière de l'excellent album le Photographe avec Didier Lefevre, Emmanuel Guibert cette fois-ci illustre le reportage photographique d'Alain Keler.
Celui-ci sillonne l'Europe pour vivre auprès de populations roms avant de les photographier. Il Passe ainsi plusieurs semaines en Slovaquie, en Serbie, en Italie mais aussi en France, où chaque population vit la même discrimination (à des degrés différents certes du côté du reste de la population), souvent relégués à l'extérieur de la ville ou encore cachés derrière un mur et vivant dans des conditions insalubres révoltantes. Depuis 20 ans qu'il tente d'alerter le public, Alain se remet régulièrement en question, ses photos n'intéressant aucun des magazines auxquels il les propose. Et puis voilà qu'il est interpellé par une association parisienne, Ecodrom, dans laquelle il s'engage immédiatement, faisant un reportage sur une procédure d'expulsion et de destruction d'un camp de Rom.
En France, la situation et le regard posé sur cette population semble loin d'être aussi virulente que dans d'autres pays d'Europe de l'Est, mais comme rapporte Alain, "les Roms, c'est le premier verrou démocratique qui saute". Les expulsions en France en sont malheureusement un signe.
Comme toujours, Emmanuel Guibert met ce récit en forme dans une narration simple et claire, mêlant images et photos pour raconter ces voyages dans le monde des Roms. Encore un bel album.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Yvan_T
  12 novembre 2020
Entre 1999 et 2010, un photographe-reporter sillonne l'Europe au volant de la vieille Skoda de son père. Armé de ses appareils photo, il a les parias de l'Europe dans sa ligne de mire, mais n'est malheureusement pas le seul à les viser. Pourchassés par les kosovars albanais, montrés du doigt par les néonazis en République Tchèque, entassés dans des bidonvilles aussi illégaux qu'insalubres et stigmatisés par le gouvernement de Nicolas Sarkozy, voilà le quotidien des Roms... l'histoire de l'Europe d'aujourd'hui. Alain Keler témoigne !
Initialement publié de l'automne 2009 à l'été 2010, sous forme de feuilleton dans les pages de l'excellente revue trimestrielle XXI, "Des Nouvelles d'Alain" paraît maintenant en album aux Éditions des Arènes. Cette bande dessinée reportage d'Emmanuel Guibert, Alain Keler et Frédéric Lemercier invite à suivre le périple européen d'Alain Keler, sur les traces de la plus grande minorité du continent. Parti à la rencontre des Roms pendant une décennie, il s'immisce dans le quotidien de ce peuple déraciné, discriminé, harcelé, en proie à la misère et à l'indifférence.
En s'appuyant sur les instantanés d'Alain Keler, Emmanuel Guibert ("La guerre d'Alan", "Le Photographe") dresse le portrait peu reluisant de laissés-pour-compte devenus indésirables. Des hauteurs de Pristina aux portes de Paris, avant de se faire rattraper par l'actualité dramatique de l'été 2010 lors de l'épilogue, les auteurs témoignent et constatent avec justesse, sans jamais tomber dans le larmoyant. À la recherche de moments de bonheur et de notes positives dans cet amas de paysages et visages désolés, ils s'attardent ainsi sur des enfants faisant la roue au milieu de déchets ou sur une fête rythmée par de la musique tsigane. Malgré un sujet qui invite moins au voyage que dans "Le Photographe", l'absence de fil rouge au niveau de la narration et un manque d'empathie qui est probablement dû au regard distancié d'un auteur approchant cette communauté avec une certaine retenue, cet éclairage humain et parfaitement documenté ne peut pas laisser indifférent.
À l'instar de la trilogie consacrée aux images du regretté Didier Lefèvre, cette ouvrage mêle à nouveau photographie, dessins et écriture. le traitement visuel étant assez proche de ce qui a été fait dans "Le Photographe", il ne réserve certes que peu de surprises, mais demeure cependant d'une qualité remarquable. Si les dessins servent principalement de liant entre les différentes scènes et s'effacent très souvent au profit du récit, certains passages permettent cependant de le mettre en avant, comme lors de cette danse parsemée de couleurs, sur les airs endiablés de Kesaj Tchavé. La véritable force graphique se situe évidemment au niveau des images capturées par Alain Keler, car celles-ci permettent de partager des moments qu'il serait impossible de dessiner ou de narrer. Au milieu des paparazzis et des photographes de mariages il y a en effet LE photographe, celui qui n'hésite pas à prendre des risques pour nous montrer l'envers du décor. Des hommes et des femmes qui décident d'associer leur passion pour la photographie à la noble cause. Des aventuriers dont Niépce et Daguerre seraient assurément fier.
Tout comme "Le Photographe" ou "Gaza 1956", cette entreprise journalistique exploite parfaitement les possibilités du neuvième art, tout en lui faisant grand honneur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lucioledanslalune
  25 novembre 2012
Alain est un grand reporter photographe. Dans les nouvelles d'Alain, il a compilé quelques reportages, initialement parus dans la revue XXI, sur ses rencontres avec des roms notamment pendant le conflit au Kosovo mais aussi en République Tchèque ou encore en France à Montreuil.
Ses photos et ses textes sont agrémentés des illustrations de Guibert et Lemercier qui avaient déjà exercé leur talent dans la superbe série le photographe.
Commenter  J’apprécie          20
Enzita
  13 janvier 2012
BD-reportage qui alterne avec de superbe photos et des références documentaires. Dans ce livre original, Alain Keler nous montre la difficulté d'être Rom en Europe à travers plusieurs reportages.
Livre d'autant plus intéressant qu' il existe peu de témoignages concernant cette population oubliée ou maltraitée.
Commenter  J’apprécie          20
vdujardin
  11 mai 2014
dans le premier chapitre, on retrouve Didier Lefèvre, le photographe de la série éponyme (voir tome 1, tome 2 et tome 3), décédé depuis et qui a fait connaître ses co-auteurs de cette série, Emmanuel Guibert et Frédéric Lemercier, à Alain Keler. Comme pour le Photographe, l'album mêle photographies et dessins, avec d'importantes annexes. J'ai beaucoup aimé ce style de photo/BD reportage très intéressant, que ce soit sur le plan graphique, avec un savant mélange de photographies (pleines pages et plus petites), de dessins et de textes. A côté du reportage, il y a aussi l'interrogation du photographe sur son métier, l'intrusion dans la vie de gens souvent maltraités et mal-aimés, il comprend donc quand il est chassé d'un camp et se blesse en prenant la fuite (page 49: « il m'arrive souvent de penser que si un inconnu sonnait chez moi, entrait et commençait à photographier ma chambre à coucher, je le foutrais sans doute à la porte, moi aussi »). Un album à lire absolument!
Lien : http://vdujardin.com/blog/gu..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
EnzitaEnzita   18 septembre 2012
"On sait les roms très largement sédentaires. S'ils ont tant voyagé, ce n'est pas par passion du camping, c'est qu'on les a toujours chassé d'ici pour, le lendemain, les chasser ailleurs."
Commenter  J’apprécie          00
EnzitaEnzita   18 septembre 2012
"Les roms, c'est le premier verrou démocratique qui saute"
Commenter  J’apprécie          10

Video de Alain Keler (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alain Keler
Parias, les Roms en Europe par Alain Keler
autres livres classés : romsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Alain Keler (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
586 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre