AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811209948
Éditeur : Milady (18/01/2013)

Note moyenne : 3.45/5 (sur 48 notes)
Résumé :
Un roman bourré d'humour et totalement désinvolte à la Bridget Jones.

Une apologie du célibat drôle et impertinente pour toutes les femmes complexées par leur situation ou pour toutes celles qui veulent passer un bon moment.

Depuis que Simon m’a larguée, rien ne va plus. Moi, Rachel Summers, je découvre un concept oublié depuis belle lurette : le célibat. La déprime, quoi. Heureusement, après une bonne cuite, Emelie et Matthew, mes de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (24) Voir plus Ajouter une critique
florencem
  23 février 2013
Je ne m'attendais pas à cela lorsque j'ai commencé ma lecture de 10 bonnes raisons d'être célibataire. Je ne sais pas trop pour quoi mais je pensais que ce livre serait plutôt une sorte de "documentaire" sarcastique et plein d'humour sur la vie de célibataire. Avec des anecdotes, des conseils... un livre que l'on retrouverait plus dans le rayon humour ou vie pratique. Alors quand j'ai reçu ce roman de la part des Éditions Milady par le biais du dernier masse critique sur Babelio, j'ai été un peu décontenancée.
Mais je me suis dit, pourquoi pas finalement. Les critiques avaient l'air d'être plutôt enthousiastes, et puis, ça allait me changer de la fantasy et de la science fiction que je lisais dernièrement. J'ai cependant eu un peu de mal au tout début de l'histoire. C'était un peu long à se mettre en route à mon goût, même si il était assez normal de commencer par détailler la rupture de Rachel notre héroïne avant de passer à la partie la plus intéressante : la fameuse liste de la célibataire. Et une fois que Rachel, Emeline et Matthew finissent par la mettre au point, tout devient beaucoup plus entraînant.
Et là, j'ai adoré. La partie je me lâche complètement et j'apprends à me découvrir était tellement prenante que je n'ai pas lâché le roman de la journée. Il faut dire que Rachel s'est mise en tête d'accomplir ses 10 projets en à peine deux semaines et que tout va très vite. C'est un peu cette folie douce et cette frénésie qui rend le roman charmant, un brin grisant, plein d'humour et aussi, il faut bien se l'avouer, très instructif. Car finalement derrière ce côté romancé, j'ai adoré le message de Lindsey Kelk. Apprendre à s'aimer soi-même avant d'aimer quelqu'un en retour. Prendre aussi son temps, se laisser aller à un peu de fantaisie. Oui, 10 bonnes raisons d'être célibataire m'a donné le sourire, parce qu'au final, ce roman n'est pas une apologie au célibat, bien au contraire. Ou du moins pas dans le sens péjoratif du terme si je puis dire.
Et puis, il est carrément très difficile de ne pas s'attacher à Rachel et à ses deux meilleurs amis. C'est aussi en grande partie pourquoi j'ai dévoré ce roman en à peine deux jours. Les trois compères sont fantastiques autant pour leurs démonstrations d'amitié que par l'envie qu'ils peuvent donner à aussi franchir certaines limites que l'on s'impose à soi-même. Pour cela, je dis bravo à Lindsey Kelk. Ses personnages sont une réussite.
La fin, quant à elle, sans vous dévoiler quoi que ce soit, est parfaite. J'avais un peu peur à un certain moment du roman, mais au final, je n'ai rien à redire. Car si ce roman n'est pas une apologie au célibat, il ne fait pas forcément la belle part à l'amour avec un grand A, non plus. C'est plutôt une leçon de vie qui nous apprend au final qu'il faut parfois penser à soi avant autre chose, se montrer un brin égoïste de temps en temps pour arriver à trouver le bonheur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          191
Tsukibou
  09 février 2013
Merci aux éditions Milady pour ce partenariat.
Rachel Summers vient de perdre l'homme de sa vie, du moins celui qu'elle croyait être l'homme de sa vie. Mais, elle possède deux amis formidables qui ont décidé de lui montrer que la vie de célibataire peut être bien plus fun qu'elle ne le pense. Et ils se servent de sa manie de faire des listes pour lui en concocter un à la fin de laquelle, elle sera une célibataire accomplie... le début d'une aventure qui changera sa vie à jamais !!
Je dois bien vous avouer que durant les premiers chapitres, je me suis demandée si j'allais vraiment accrocher à cette histoire qui me paraissait fort sympathique de premier abord... et puis est venu le moment de réaliser la liste et c'est à partir de ce moment là que je me suis véritablement amusée durant ma lecture. C'était un moment vraiment très agréable, léger, frais, sans prise de tête sans pour autant être niais et pathétique !! Oui Rachel s'est faite larguée au bout de cinq ans de relation, oui ça lui met un coup et il faut dire que la manière dont se passe les choses n'aide en rien. Mais Rachel a quelque chose de bien plus précieux qu'un mec qui la jette au bout de cinq ans... des amis sincères et complètement barrés !! Ce roman est un hymne à l'amitié, qui ne rêverait pas de lien aussi fort et sincère que celui qui unit Rachel, Emelie et Matthew ?! Personnellement je veux les mêmes !!
Pour ce qui est de l'histoire dans son ensemble, je l'ai trouvé vraiment bien trouvée et menée de façon ludique et amusante, certes il y a des moments moins drôles mais, après tout c'est normal, on parle tout de même d'une rupture... le système de la liste et la façon dont Rachel fait tout pour arriver au bout m'a beaucoup plu, ça m'a presque donné envie de faire des listes pour finalement y renoncer, je suis déjà assez folle comme ça sans en plus m'ajoutant un TOC qui ne tiendrait pas plus de quelques semaines ^_^ Ce roman est bourré d'humour et de références de série que je connais plus ou moins mais, qui m'ont toutes fait beaucoup rire. Les situations sont à la fois drôles, touchantes, prenantes, émouvantes... on passe par tout un tas d'émotions mais, elles sont principalement positives ce qui ne gâche donc rien à l'enchaînement des chapitres.
Le style de l'auteure est... pétillant je dirais, on a envie d'entrer dans le livre et de rencontrer ces personnes, devenir leur ami et vivre leurs aventures. C'est rythmé, sans fausses notes (ou alors de traduction) fluide, agréable que demander de plus lors d'une lecture ?!
En ce qui concerne les personnages je les ai trouvés parfois très réalistes mais, souvent très clichés. Néanmoins ça ne m'a pas vraiment dérangé, je me suis laissée emporter par leur folie, leur humour (parfois bien pourri), leur histoire, leur déboire, leur vie quoi et c'est passé tout seul !!
Rachel est donc une jeune femme de 28 ans (?) qui n'a jamais été célibataire plus de 2 mois en 12 ans... Elle est un peu (beaucoup) naïve mais, cache un caractère fort, plein de répartie, d'humour, elle est très loyale envers ses amis et ferait tout pour eux. Elle vit dans le rêve de trouver son âme soeur, de l'épouser, d'avoir une petite maison et 2,6 enfants... bref une vie dans la norme quoi... enfin c'est se dont elle rêvait avant d'entreprendre la liste... au fur et à mesure elle apprend à se découvrir, à découvrir ce qu'elle attend réellement de la vie et c'est cette évolution que nous suivons avec plaisir, avec des bons et de moins bons moments, des hauts et des bas... un parcourt de deux semaines qui transforme Rachel du tout au tout, elle prend confiance en elle et découvre que c'est le plus important pour mener une vie heureuse... J'ai vraiment adhéré à son personnage, je ne peux pas dire que je me sois réellement identifiée à elle mais, voilà je l'ai apprécié !
Emelie, amie de longue date de notre héroïne est une célibataire accomplie, elle vole d'homme en homme sans jamais se prendre la tête et sans s'investir émotionnellement. Elle est drôle, pétillante, pleine de caractère mais, cache une certaine fragilité et veut finalement elle aussi trouver l'amour en la personne de Paul, le frère dévergondé de Rachel. Relation à laquelle celle-ci s'oppose depuis 10 ans... J'ai beaucoup aimé le personnage de Emelie, elle est franche et sait ce qu'elle veut !
Dernier personnage de notre trio infernal, Matthew, le meilleur ami gay de Rachel. Lui aussi loyal en amitié, il tient vraiment à Rachel et Emelie même s'il passe son temps à se prendre la tête avec cette dernière... il sort d'une relation sérieuse (enfin ça fait six mois) et semble avoir du mal à s'en remettre et se cache derrière une façade de dragueur sans frontière. Héritier de la fortune de son père il a quitté son emploi de steward pour mener une vie de jeune homme riche et beau... du moins pour un temps. Personnage très touchant, tout du moins c'est ce que j'ai ressenti, j'étais morte de rire durant la description de la scène du tatouage... à vous de voir pourquoi... un homme... un vrai !!
Nous rencontrons aussi d'autres personnages, haut en couleur, tel que Ana, un mannequin cliché du métier, tout dans la beauté et rien dans la cervelle... Simon donc, l'ex petit ami de Rachel et j'ai envie de dire... sans intérêt. Ethan, le premier béguin de Rachel, un bel homme, drôle, sympathique mais, un peu trop lisse. Et puis, il y a Dan et là j'ai envie de dire... JE LE SAVAIS !!! voilà voilà, photographe très doué, il travaille avec Rachel depuis six ans, ils s'entendent plutôt bien et sont amis, ou un genre d'ami comme aime à le dire Rachel, j'ai tout de suite vue qu'il y avait anguille sous roche avec celui-là et j'aime bien quand j'ai raison, il passe pour un salaud aux yeux de Rachel puisqu'elle pense qu'il couche avec tous les mannequins qui sont passer devant son objectif, mais, il cache bien des choses Dan... j'en ai déjà trop dit...
En conclusion, j'ai vraiment passé un agréable moment de lecture, tout en rire et sourire malgré un début un peu chaotique... J'espère que Milady nous réserve d'autres jolies surprises telle que celle-ci, je suis cliente et pense que je deviens adepte des comédies romantiques... après tout c'est un très agréable moment de lecture tout en légèreté et amusement... j'adhère complètement !!
Lien : http://tsuki-books.cowblog.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
fee-tish
  19 mars 2013
Après Milady Pemberley et Milady Central Park, me voici partie à la découverte de Milady Grande Romance. Un roman Milady version grand format, qui, s'il était sorti en poche se classerait dans « Central Park ». Premier titre de cette sous-collection, il annonce la couleur avec sa couverture pétillante : humour et amitié.
Rachel Summers vient de se faire larguer par son petit-ami avec qui elle était depuis cinq ans et avec qui elle venait d'acheter une maison. Une tragédie pour cette jeune femme. Mais plus que la perte de son amour, c'est avant tout la peur de se retrouver seule ; elle qui n'a jamais était célibataire depuis sa première aventure.
C'est grâce à la dynamique de ses deux meilleurs amis, Matthew et Emelie, qu'ils vont tous trois lui concocter une liste de dix choses à faire pour devenir une femme célibataire accomplie.
Voilà un livre à offrir à toutes vos amies célibataires, qui viennent de vivre une rupture ou qui n'arrivent pas à trouver le grand amour qu'elles recherchent désespérément. Car, oui, ce livre est définitivement un condensé de bonne humeur, d'humour et un bel hymne à l'amitié. Car quand tout semble nous faire défaut dans la vie, ceux qui restent ce sont les amis, les vrais. Et Rachel peut se vanter d'en avoir deux merveilleux !
Matthew est un géant suédois gay, qui tout comme Rachel vient de vivre une séparation douloureuse d'avec Stephen. La liste de Rachel va également lui servir d'exutoire pour avancer dans le deuil de son histoire et se reconstruire.
Emelie est une boule d'énergie. Belle et sûre d'elle en apparence, elle est l'opposé total de Rachel concernant les relations amoureuses. N'ayant pas vécu une histoire de plus de deux semaines, elle papillonne d'un homme à un autre, profitant de la vie… mais en attendant l'homme qu'elle ne peut pas avoir mais dont elle rêve.
Avec beaucoup de tendresse et de dynamisme, l'auteur entraîne ses personnages et le lecteur dans une virée de quinze jours où les rebondissements vont s'enchaîner, les situations cocasses pulluler ; tout cela dans un rythme effréné qui fait qu'il n'y a pas de temps mort et que l'on ne s'ennuie à aucun moment.
En conclusion, un roman de chick-lit excellent et une auteure à suivre assurément !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
VoyLitteraires
  25 mai 2015
J'ai un gros problème en ce moment, je n'arrive plus à apprécier les livres à leurs justes valeurs. C'est le deuxième livres que je lis et qui ne me transporte pas plus que ça, alors qu'il a tous ce qu'il faut pour me plaire, mais je ne sais pas quoi en penser. Habituellement, quand j'ai fini un livre, qu'il m'ait plu ou non, je sais mettre des mots sur ce que je ressent, or ici c'est le flou. Suis-je dans une passe ou plus rien ne peux me plaire (je n'espère pas, j'ai encore tellement de livres qui m'attendent), ou alors est-ce que j'en attends trop de mes lectures ? Cela m'embête un peu, parce que j'ai "Nos étoiles contraires" de John Green et "Indécise" de S.C. Stephens que je voudrais lire très prochainement mais j'ai peur de ne pas les apprécier.
Je vais tout de même vous parler de ce livre de Lindsey Kelk, le premier de cette auteure que je lis avant de tester son nouveau livre "J'adore New York", qui m'attend déjà bien sagement sur mon étagère.
Après une rupture assez particulière - n'ayons pas peur de mots, Simon est vraiment un lâche qui n'a rien dans le pantalon - Rachel tente de remonter en selle, pas facile quant on a passé plus de temps en couple que célibataire. Pour faire face, elle peut compter sur ses deux meilleurs amis, l'extravagante Emilie et Matthew le grand norvégien gay (il en fallait bien un et si vous ne l'avait pas compris dès le début du livre, ne vous inquiétez pas, Mme Kelk se fait un plaisir de nous le rappeler).
Après une soirée (ou plutôt une après midi) bien arrosée, nos trois compères ont rédigés un liste, et pas n'importe laquelle. Il s'agit de la liste de la parfaite célibataire, sur laquelle on peut retrouver changer de look, se faire tatouer, enfreindre la loi (point que j'ai trouvé particulièrement drôle)....
Je ne vais pas vous en dire plus, à vous de découvrir les aventures de Rachel et surtout son changement, radicale, de vie.
Venons en aux personnages. Rachel est une vraie madeleine (bon ça peut se comprendre aussi, mais elle m'a agacé à pleurer pour un rien), je devrais dire était, parce que son changement de look influe sur sa personnalité, ce qui n'est pas plus mal. Elle s'affirme et commence à dire ce qu'elle pense.
Ses meilleurs amis sont très présents dans le livre et tout deux ont un fort caractère, ils se prennent d'ailleurs souvent la tête.
Sa mère et son frère sont assez loufoques également, entre l'une qui croit aux astres et l'autre qui est un vrai débauché et qui ne croit pas en l'amour (c'est ce qu'il veut nous faire croire, mais on voit claire dans son jeu.)
Il y a aussi Dan et Ana les collègues de travail de Rachel. Je ne vous direz rien sur eux, je vous laisse la surprise.
Une "romance" est "présente", mais elle n'est pas plus mise en avant que ça. le livre est vraiment tournée sur le vie de célibataire, sur les actions et les remises en questions après une rupture et comment profiter de sa vie de célibataire - en l'assumant bien-sur.
On passe un bon moment en lisant ce livre -surtout avec la réalisation de la liste- mais il me manquait un petit quelque chose. L'idée de la liste, j'ai trouvé ça vraiment original et amusant, mais j'attendais plus de ce livre. Je ne vais pas me lancer dans un autre ouvrage de cette auteur pour le moment, je ne veux pas le mettre dans la liste des auteurs que je ne lirai plus.
Il va falloir pour l'heure que je trouve un livre qui me remette sur le droit chemin et qui ne me conduise pas à une nouvelle déception.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Fabricienne
  12 février 2015
10 bonnes raisons d'être célibataire : c'est exactement ce qu'il me fallait en cette période de Saint Valentin imminente ! Je me suis régalée à suivre les aventures de Rachel & de ses deux meilleurs amis, Em & Matthew.
Rachel adore les listes et c'est au cours d'une des maintes beuveries ensemble qu'ils établissent celle-ci :
1. écrire une lettre d'insulte à son ex
2. faire le grand saut (ou dans le genre)
3. se faire tatouer
4. enfreindre la loi
5. s'offrir le relooking du siècle
6. recontacter son premier béguin
7. trouver un cavalier pour le mariage de son père
8. se remettre en forme
9. acheter quelque chose hors de prix (juste pour soi)
10. voyager dans un pays étranger (loin si possible)
Et c'est cette liste qui va accompagner Rachel dans sa transformation en femme indépendante parce que célibataire. C'est une métamorphose, dans le sens où elle va dépasser ses peurs, bouleverser ses habitudes, exprimer ses désirs, rencontrer l'inconnu ... et se (re)trouver elle-même.
C'est une belle histoire, très gaie (j'ai parfois bien ri !), où on vomit beaucoup mais où on garde le cap vers l'objectif.
Pas de la grande littérature mais bon pour :
1. l'ego
2. le moral
3. le repos des neurones
4. les copines avec qui on partage
A bonnes "entendeuses" !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
CiellaCiella   29 avril 2013
« Cher Simon,

Il y a deux ou trois choses que je voulais te dire et que je n’ai pas réussi à formuler la dernière fois qu’on s’est vus. Comme j’ai eu plus d’une heure pour y réfléchir, ça ne sera pas un ramassis d’incohérences et tu auras la réponse réfléchie et éloquente que ton comportement de ces derniers temps mérite. Tu es un lâche. Un lâche faible et pathétique qui ne mérite pas d’être heureux. Tu ne mérites même pas d’être malheureux. Tu mérites d’être seul, pitoyable, comme ces petits vieux qui meurent dans une maison pleine de merde parce que personne n’a pris la peine de venir vérifier qu’ils jetaient leurs déchets. Et quand on défoncera ta porte, alarmé par la puanteur de ton corps en putréfaction, on découvrira des poubelles remplies de plats à emporter datant de 1997. Et des tonnes de chats. Tu mérites de mourir entouré de chats enragés.

Je ne t’en veux pas parce que tu m’as quittée ; je t’en veux pour la façon dont tu l’as fait. Tu m’as dit qu’on faisait juste une pause, qu’on ne se séparait pas. Ce sont tes propres mots. D’habitude, quand on dit quelque chose à quelqu’un, surtout si on l’aime, qu’on vit avec, qu’on a acheté une maison avec, on le pense. Bien sûr, tu risques de ne pas comprendre parce que tu as un pénis et que ça rend les choses moins évidentes pour toi. Surtout quand il s’agit de faire la différence entre le bien et le mal, la vérité et les mensonges. Les choses auraient pu être simples. Mais non, tu n’as pas eu assez de couilles pour m’annoncer que tu voulais rompre avec moi, alors, en bon petit hypocrite, tu t’es terré dans la chambre d’amis, en attendant que je me fatigue de toi et que je te quitte.

C’est pathétique. Tu es pathétique. Je t’en veux parce que tu es pathétique. Je pensais sincèrement qu’on avait un avenir ensemble. Je pensais que tu voulais des enfants et fonder une famille, mais non, tu préfères coucher à droite à gauche dans Londres. J’espère que ça marchera et que tu n’attraperas pas quelque chose qui fera pourrir et tomber ta queue. Tu n’as pas le droit de traiter une personne que tu prétends aimer de la façon dont tu m’as traitée. Tu n’as pas le droit de dire quelque chose et de changer d’avis deux secondes plus tard. Tu n’as pas le droit de croire qu’on puisse lire dans tes pensées. Tu n’as pas le droit de demander à quelqu’un de venir à Sydney ou à Toronto et de croire qu’il comprendra tes intentions.

Bref. Je voulais simplement qu’on soit heureux. Désolée si ce n’était pas suffisant pour toi. Navrée que tu sois faible et handicapé des sentiments, tu as fait la plus belle bourde de ta vie, mais, soyons honnêtes, tu m’as sûrement rendu un grand service. Je suis quelqu’un de bien. Trop bien pour toi. Au fait, la prochaine fois que je te croiserai dans la rue, je traverserai sans même te faire un signe. Nous ne sommes pas amis. Tu es une poule mouillée. Tu voudrais être ami avec une poule mouillée, toi ? Non, c’est bien ce que je pensais.
Bonne continuation,
Rachel. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
florencemflorencem   23 février 2013
C'était la deuxième fois en deux jours que j'étais persuadée qu'on allait me tuer. Quand j'avais un copain, il pouvait se passer des semaines voire des mois sans que je redoute un homicide. J'espérais qu'il s'agissait de cafouillages liés à cette période transitoire et que ça ne faisait pas partie intégrante de la vie de célibataire.
Commenter  J’apprécie          80
CiellaCiella   23 avril 2013
Ouvrir la porte me prit une éternité. Lorsque je réussis enfin à entrer et que j’appuyai sur l’interrupteur, j’illuminai cinq années de bons souvenirs sur les murs du couloir. Des photos de vacances, des tickets de concert, des serviettes de restaurants, des cartes postales, les objets que nous avions collectionnés durant notre relation, encadrés et suspendus. Il y avait même l’addition du bar de notre premier rendez-vous. Il l’avait conservée et me l’avait donnée le jour où nous avions emménagé ensemble. Comment avait-on pu en arriver là ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
florencemflorencem   23 février 2013
Il traça les contours e l'encre sur mon poignet. Encore un frisson. Oh, putain, non. Pas question de ressentir des trucs de fille pour Dan, même après trois verres de champagne et quelques légères caresses.
J'avais la voix qui tremblait sans le vouloir. Satanés ovaires qui ne me demandaient pas mon avis.
Commenter  J’apprécie          40
CiellaCiella   24 avril 2013
J’avais besoin de nouvelles chaussures pour aller avec ma nouvelle coupe. Et d’un nouveau petit ami pour aller avec mes nouvelles chaussures. On tomberait follement amoureux, on se fiancerait, on aurait un bébé, puis on tomberait sur Simon au barbecue d’un ami commun. Réalisant à quel point j’étais merveilleuse, il se rendrait compte de son erreur et irait se jeter d’un pont. Bon, qui allait pouvoir organiser ce barbecue ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : chick litVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15762 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre
.. ..