AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Myriam3


Myriam3
  31 juillet 2014
Ce recueil d'essais complète bien l'autobiographie "Sourde, muette, aveugle" de Helen Keller - célèbre au début du vingtième siècle pour ce livre relatant sa vie et expérience.
On y retrouve sa voix, son style. le livre porte bien son nom: ici, en plusieurs chapitres, elle explique comment elle peut sentir et apprécier la musique ou une personne qui chante - en posant ses doigts sur l'instrument, les cordes par exemple, ou sur la gorge du chanteur - et de manière plus générale, elle nous parle de ce que l'odorat, le goût et le toucher lui apportent quant à sa découverte et connaissance du monde.
Ce recueil est riche en sensations qu'elle dépeint avec emphase - elle a l'esprit romantique, fruit de l'époque qui la précède de quelques décennies - ; comme toujours elle est exaltée, sensible et tellement enthousiaste!
Le recueil se termine par un texte écrit quand elle avait tout juste une dizaine d'années qui même s'il dénote sa jeunesse et une certaine naïveté ou disons innocence, révèle également une grande maturité et surtout une impressionnante connaissance d'elle-même et de ses ressentis, auxquels elle est forcément extrêmement attentive.

Une chose est sûre, si elle était née à notre époque, elle n'aurait pas surfé sur cette vague d'autobiographies où l'auteur s'apitoie sur lui-même et qui se vendent comme des petits pains, car ce n'est clairement pas son objectif; au contraire, elle utilise ses handicaps pour explorer d'autres voies d'accès au monde.
Commenter  J’apprécie          130



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (11)voir plus