AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782757833599
456 pages
Éditeur : Points (07/03/2013)
2.86/5   37 notes
Résumé :
La 24e enquête d’Alex Delaware

Lors d’une ronde, le gardien d’une demeure inachevée du quartier huppé de Borodi Lane à Los Angeles, découvre un jeune couple enlacé dans une position non équivoque. Lui a pris une balle dans la tête, elle a été étranglée.
Qui sont-ils ? Le lieutenant Milo Sturgis et son comparse le psychologue Alex Delaware ne tardent pas à identifier le garçon : Des, architecte récemment licencié par une agence branchée écolo. P... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
emi13
  20 juillet 2014

Le duo Milo Sturgis et Alex Delaware, font équipe une nouvelle fois. Alex Delaware pour cette enquête fait plus de figuration que de psychologie. . L'histoire porte quant à elle sur le meurtre d'un couple porté sur l'écologie est le terrorisme. Une histoire assez lente, qui se lit sans conviction.
Commenter  J’apprécie          170
encoredunoir
  28 juillet 2014
Dans ce vingt-quatrième (mais quatre n'ont pas été traduits) roman mettant en scène le policier homosexuel obèse et rugueux Milo Sturgis et le riche et quelque peu désoeuvré psychologue Alex Delaware, les deux héros enquêtent – ainsi que l'indique clairement le titre – sur un double meurtre commis dans une maison en chantier abandonnée d'un quartier huppé de Los Angeles. Les victimes retrouvées enlacées dans une position plutôt suggestive se révèlent bien vite assez mystérieuses et complexes et Milo – c'est ici lui qui occupe le devant de la scène, Alex Delaware se contentant finalement d'être là pour raconter – doit démêler un écheveau dans lequel se trouvent, en vrac, un émir d'un royaume imaginaire indonésien, des écoterroristes et des architectes.
Mené sur un rythme particulièrement lent, puisqu'il ne commence réellement à décoller que vers la trois-centième page sur les quelques quatre-cents cinquante qu'il compte, ce roman de Jonathan Kellerman apparaît indéniablement comme l'un des plus faibles de la série. Outre une intrigue très alambiquée qui se traîne donc en longueur, il offre par ailleurs au lecteur une galerie de personnages secondaires peints à grands traits, extrêmement caricaturaux. Il atteint même des sommets du côté des deux suspectes, figures mille fois vues dans des séries de seconde zone ou encore lors de l'interrogatoire de deux employées écervelées où si les héros souffrent devant la bêtise de ces deux femmes le lecteur n'est pas en reste.
Mollasson et bête, Double meurtre à Borodi Lane est un de ces inévitables romans de séries dont l'auteur s'est senti obligé de l'écrire pour assurer une production et des revenus réguliers mais dont le lecteur, aussi peu exigeant soit-il, peut tout à fait se passer.

Lien : http://www.encoredunoir.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Pat0212
  14 mai 2018
Nous voici repartis en voyage dans le Los Angeles criminel, que j'affectionne particulièrement depuis James Ellroy. Un vigile est chargé de la surveillance à mi-temps d'un chantier abandonné depuis deux ans. Un matin, il trouve dans la tourelle un couple assassiné en fâcheuse posture et appelle la police. Comme il est le seul à se rendre sur le chantier, il est aussitôt soupçonné et aussi vite blanchi.
L'enquête est confiée à l'inspecteur Milo Sturgis et son coéquipier le psychologue Alex Delaware. L'une des victime est Desmond Baker, un architecte. Les deux policiers enquêtent tout d'abord dans son entourage professionnel, sa patronne Helga Gemein est étrange, très froide et semble dénué de tout sentiment humain. Elle se passionne pour l'écologie et pense que l'espèce humaine dénature la planète, qui se porterait bien mieux sans les hommes. Ses collègues la détestent et les policiers s'aperçoivent vite que Baker était un Dom Juan qui a couché avec toutes les femmes de l'agence, mais cette piste ne débouche sur rien.
L'enquête semble s'enliser, mais finalement elle débouche sur une double vengeance plutôt subtile mêlant diplomatie et terrorisme vert.
Il s'agit d'une enquête classique, qui fait appel à la déduction et à l'esprit de logique ainsi qu'à la police scientifique. Il y a de nombreux rebondissements, on a parfois un peu de mal à suivre avec tant de rebondissements, on ne sait pas toujours si l'on est dans les suppositions des enquêteurs ou dans les faits. Les deux policiers sont des bons vivants et nous visitons de nombreux restaurants. Certains lieux sont tout à fait inexistants, surtout en ce qui concerne les pays étrangers. Ainsi il est inutile de chercher Spritz en Suisse, il s'agit peut être de Spiess, mais ce beau village de l'Oberland bernois est plus réputé pour le tourisme que pour les banques. Certaines allusions sont transparentes comme le prénom d'une des victimes qui est Dahlia ou l'héritière Roma Sheraton qui anime un show télévisé.
Le psychologue ne joue pas un rôle très important dans l'enquête, mais c'est un vis à vis qui nous permet de suivre l'évolution de l'enquête, car le dialogue entre les deux policiers tient une place centrale dans le livre. Il ne s'agit pas d'un roman qui sort de l'ordinaire, mais c'est un honnête polar très agréable à lire.

Lien : https://patpolar48361071.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
fdm
  18 janvier 2013
Moi qui suis habituellement fan de ce qu'écrit Jonathan Kellerman, j'ai été plutôt déçue par ses deux derniers ouvrages. Dans celui-ci, on retrouve le duo Milo Sturgis et Alex Delaware, mais ce dernier semble ici faire de la figuration. Il suit l'enqêteur à la trace, mais n'apporte pas grand chose. L'histoire porte quand à elle sur le meutre d'un couple porté sur l'éco-terrorisme...Ca se lit, mais c'est tout !
Commenter  J’apprécie          10
dom007
  24 mai 2012
Nouvelle enquête du psychologue Alex Delaware et du lieutenant Milo Sturgis.
Même registre que les précédentes.
Un peu compliqué à suivre par moment entre les suppositions des enquêteurs et la réalité des faits.
Trop de personnages et de ramifications.
Un peu déçue.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (37) Voir plus Ajouter une citation
GrouchoGroucho   24 décembre 2014
- Ne râlez pas, Sturgis. Nous sommes vous et moi victimes des politiciens et de diplomates, cette bande de pédés diplômés de Harvard et de Princeton, qui cherchent à compenser la taille riquiqui de leur bite !
Et ne le prenez pas personnellement, je dis "pédés" de manière générale.

Puis il m'a fait sortir de son bureau en m'expliquant que je devais me concentrer sur West L.A., ne pas mettre mon nez dans les dossiers des autres antennes. Moi je lui sors : "J'en déduis que cela couvre Southwest aussi bien que Van Nuys, monsieur ?"
Et lui de me renvoyer : "Ne m'obligez pas à m'expliquer, Sturgis ! Ça me bousille la prostate ! "
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
emi13emi13   14 juillet 2014
quand on m'oblige à me déplacer , je deviens nettement moins courtois .
Commenter  J’apprécie          140
emi13emi13   18 juillet 2014
Du pain et des jeux . Les mœurs dissolues du frangin Teddy n'étaient pas bonnes pour leur image .
Commenter  J’apprécie          90
caryatidecaryatide   08 novembre 2015
Le café de la salle des inspecteurs a des notes rafraîchissantes de goudron pour toiture et vous laisse les nerfs à vif, comme les amphètes.
Commenter  J’apprécie          50
caryatidecaryatide   08 novembre 2015
C'était un T.G.I. Friday's semblable à n'importe quel autre, ce qui est le but. Les gourmets abonnés aux notes de frais, documentaristes subventionnés et autres fils à papa ont beau jeu de railler les chaînes de restaurants .Pour les gens qui doivent s'en tenir à un budget limité et faire face à un monde de plus en plus imprévisible, ce sont des temples du réconfort.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Jonathan Kellerman (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jonathan Kellerman
The masterfully plotted and addictive series of psychological thrillers from Jonathan Kellerman, the No.1 bestselling author and creator of Alex Delaware - The Crime Reader.
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2212 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre