AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2744173037
Éditeur : France loisirs (01/01/2004)

Note moyenne : 2.73/5 (sur 47 notes)
Résumé :
C'est bien connu, les filles d'Irlande ont une sainte horreur qu'on leur marche sur les pieds ! Elles n'hésitent pas à parcourir la moitié du monde pour tomber amoureuses, à faire retapisser leur maison en rose sans en parler à leur mari, ou à le planter là pour partir en week-end entre copines !

Laissez-passer entrainer par ces quatre nouvelles fraiches et enlevées dans une sympathique escapade chez nos voisines les Irlandaises.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
missmolko1
  30 octobre 2016
J'ai déniché ce recueil de quatre nouvelles chez emaus et pour être honnête avec vous chez un libraire, je ne l'aurai même pas regarder. Je l'ai donc acheté un peu au hasard et a cause de son titre : vivant depuis bientôt cinq ans en Irlande, c'était l'occasion de découvrir des auteurs que je ne connaissais pas. Et j'ai passé un excellent moment ! Les quatre nouvelles sont fraîches et tournent autour de quatre couples avec beaucoup d'humour.
Thelma et Louise... et les Apollons de Cathy Kelly
Deux copines partent en vacances aux États-Unis et font la connaissance de deux Apollons. Si la première craquent immédiatement, la seconde jeune femme se laisse séduire doucement car elle manque énormément de confiance en elle :
"Je mesure un mètre soixante-quatre, j'ai une silhouette toute en courbes (ce qui revient à dire que je n'aurai jamais besoin d'un Wonderbra de chez Marks & Spencer mais que je suis la candidate idéale pour leur culotte gainante) et ce genre de teint celtique qui fait si génial sur les Corrs mais pas si bien sur une femme aux pommettes moins saillantes. Mes cheveux sont mon meilleur atout, je pense : longs, ondulés et de la couleur du bronze en fusion, comme se plaît à le souligner mon père avec tendresse."
C'est une chouette nouvelle, l'histoire d'une belle rencontre.
Le vingt-huitième jour de Catherine Barry
Ah les hormones ! Toutes les femmes se retrouveront dans cette nouvelle. L'héroïne s'apprête à avoir ses règles et la journée du vingt-huitième jour est un cauchemar pour elle et son entourage.
"Je sais que j'ai le SPM. Je sais ce que c'est - Syndrome Prémenstruel. Je sais pourquoi ça arrive. Je sais tout à propos du déséquilibre hormonal. Mais tout le savoir du monde n'apaisera pas l'orage terrifiant qui menace notre domicile habituellement heureux. Je sais que ça passe et que je ne peux rien contre ce que je ressens. N'empêche, ça ne me supprimera pas mon envie de planter un couteau dans l'oeil de Michael."
Catherine Barry nous raconte avec beaucoup d'humour cette journée cauchemardesque que toutes les femmes subissent (et d'ailleurs aussi un peu les maris !)
Week-end entre filles de Marisa Mackle
Cette nouvelle ressemble beaucoup à la première. C'est l'histoire d'une jeune fille qui attend que son fiancé rentre d'un séjour en Espagne avec ses copains. Elle s'ennuie chez elle et sa meilleure amie décident de l'emmener en week-end à Galway pour profiter. Forcement, ce week-end va se terminer par une rencontre.
"Jusqu'à présent, Emma avait toujours adoré dire ça aux gens. Je suis prise avait un petit coté réconfortant. Comme Je suis fiancée, ou j'ai déjà un petit ami..., mon copain et moi... Ou tout simplement Nous.
A présent, ça avait plutot un coté rebutant et ennuyeux.
Tout un coup, elle avait envie de crier quelque chose de complètement dingue du genre : Je suis libre ! Je suis prête ! ou bien Que touts les hommes célibataires présents dans le bar se lèvent !"
Un homme de terrain de Tina Reilly
C'est l'histoire d'une jeune femme qui s'ennuie avec son mari. En même temps, à la lecture du portrait du mari, vous comprendrez très vite pourquoi : c'est un syndicaliste qui remet tout au lendemain, qui ne fait rien dans la maison, qui adore parler de lui pour dire comment il est formidable et puis il est fou de sa mère !
Bref, elle va tout faire pour le faire réagir mais va vite s'en mordre les doigts. C'est une nouvelle vraiment très drôle.
"C'est Peter.
Il ne perd jamais, il trouve simplement un autre chemin pour atteindre la victoire.
Syndicaliste jusqu'au bout."
Bref, c'est un excellent recueil de nouvelles, dommage qu'ils soient si court car j'aurai bien continuer ma lecture un peu plus. En tout cas c'est 144 pages sont un vrai bonheur et pleines de légèreté qui font vraiment du bien.
Lien : http://missmolko1.blogspot.i..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          371
Melisende
  24 février 2013
J'ai acheté ce minuscule recueil de nouvelles la dernière fois que je suis allée faire un tour du côté du Bric à Brac de Vaise (me semble-t-il). Je n'en avais jamais entendu parler et la chick-lit, ce n'est vraiment pas un genre que j'affectionne. Mais mettez-moi une allusion à l'Irlande et c'est bon, j'achète ! Lorsque j'ai commencé ma lecture, j'avais vraiment besoin de quelques choses de léger et de joyeux. Si les quatre nouvelles proposées ici ne sont pas d'une très grande qualité littéraire, elles m'ont au moins rendu un peu le sourire. Et je n'en demande pas plus.
Quatre nouvelles offertes par quatre auteures-femmes différentes, mettant en scène quatre héroïnes irlandaises, annoncées comme de fortes têtes par la quatrième de couverture. Ces quatre héroïnes ont réussi à me séduire, une fois sur deux. Si deux d'entre elles m'ont beaucoup plu, les deux autres m'ont laissée un peu de marbre ou m'ont carrément énervée.
Dans Thelma, Louise… et les Apollons, Suzanne (dite Suzy) essaye d'oublier sa rupture avec Paul en partant en virée américaine avec son amie Becky. Si celle-ci attire tous les regards avec sa taille mannequin, Suzy passe plutôt inaperçue avec son bon 40 et sa mélancolie. Alors, lorsque les deux filles doivent partager la voiture louée pour le périple, avec deux jeunes irlandais eux aussi inscrits pour le voyage, les sourires ne sont pas sur toutes les lèvres… Mal dans sa peau et mal à l'aise, notre héroïne vit un calvaire alors que sa meilleure amie prend du bon temps avec Tony, l'un des deux voyageurs. L'autre, Liam (avec un prénom pareil, je ne pouvais que l'aimer !), semble aussi peu expansif que Suzy et pourtant… J'ai bien aimé le caractère de la jeune femme, discrète mais pourtant déterminée et j'ai été heureuse de son aventure même si, il faut bien l'avouer, le dénouement est sans surprise.
Betty, épouse et mère dévouée, se transforme en vraie chieuse le 28ème jour (titre de la nouvelle) de chaque mois. Un texte sur le dysfonctionnement hormonal des femmes que notre héroïne appelle SPM (Syndrome Prémenstruel), je trouve ça assez osé et pas forcément de très bon goût. Comme si toutes les nanas pétaient les plombs pendant cette période (je me refuse de croire une telle chose !). Alors oui, j'imagine qu'il faut prendre ces quelques pages au second degré mais… bof. Betty est juste une tête à claques.
Emma est folle amoureuse de son Martin qui lui, préfère passer ses week end avec ses amis plutôt que de prendre du temps pour la femme qui partage sa vie. Soumise et malheureuse, la jeune femme finit par céder à la proposition de son amie Annette. C'est décidé, quand Martin reviendra, Emma sera partie en virée dans les pubs de Galway pour un Week end entre filles ; ça lui fera les pieds. Entre deux pintes, les deux amies s'en donnent à coeur joie… peut-être l'occasion pour l'héroïne de se rapprocher du bonheur… Emma m'a touchée. Parce que je me suis reconnue en elle, parce que j'ai vécu la même chose il y a quelques années. Elle parvient à sortir la tête de l'eau et à se reconstruire et ça m'a mis du baume au coeur !
Enfin, dans Un Homme de terrain, Laura est confrontée à la réalité de son mariage. Peter, son époux, remet toujours tout au lendemain et est surtout incapable de se passer de sa mère. La jeune femme va ruser pour faire bouger Peter… et va se faire prendre à son propre jeu ! Si j'ai moins apprécié l'intrigue de cette nouvelle, j'ai été très agréablement surprise par son dénouement.
Cathy Kelly, Catherine Barry, Marisa Mackle et Tina Reilly nous propose quatre nouvelles sans grande surprise pour la plupart (à part la dernière) mais agréables à parcourir. Ce n'est pas de la grande littérature, c'est évident, mais c'est plutôt bon pour le moral.
La seule chose que je peux reprocher à ce recueil, c'est l'absence de l'Irlande. Oui, certaines nouvelles se déroulent sur l'île d'Emeraude mais si le titre n'était pas si explicite, et si les mentions de Dublin/Galway n'étaient pas faites de temps en temps, rien ne pourrait le laisser penser. C'est dommage. J'avais de me plonger dans l'atmosphère si particulière de ce pays que je vénère et je n'ai retrouvé ni verts pâturages ni musique entrainante… oui, les héroïnes ne se laissent pas marcher sur les pieds, caractéristique apparemment typiquement irlandaise mais sincèrement, Suzanne, Betty, Emma et Laura auraient pu être australiennes ou suédoises, je ne suis pas sûre que j'aurais vu une différence (à part pour la couleur de cheveux !).

Voilà 150 pages sinon originales au moins distrayantes qui auraient pu mettre l'Irlande davantage en avant. Malgré tout, j'ai passé un bon moment et ai retrouvé le moral grâce à certaines des héroïnes présentées dans ce recueil. Et c'est déjà pas mal !
Lien : http://bazardelalitterature...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
alex23
  10 février 2014
A la lecture de la 4eme de couverture, je me suis dit que j'aillais voyagé à travers de beaux paysages irlandais. Et bien non... J'ai trouvé ces 4 nouvelles assez insipides en fait. Les personnages ne sont pas attachants (la faute à la brièveté des histoires ?), le pays n'est pas ou presque pas du tout représenté et les intrigues sont vraiment banales.
En bref, un gros bof et 2 petites étoiles pour ce court roman vite lu.
Commenter  J’apprécie          110
emi13
  02 août 2015
Quatre auteurs différents pour ses quatre petites nouvelles d'escapade en Irlande.
Pas de grande littérature mais on se laisse quand même emporté dans les différent récits.
Commenter  J’apprécie          111
Iboo
  06 août 2012
Quatre nouvelles de quatre auteures différentes :
"Thelma, Louise... et les apollons"
Le style d'écriture est parfois un peu confus, sinon l'histoire est vraiment sympathique.
"Le vingt-huitième jour"
Le SPM (Syndrome prémenstruel) de Betty est dévastateur ! Heureusement pour leur entourage que toutes les femmes ne le vivent pas aussi mal. Un peu exagéré tout de même, mais l'histoire est charmante.
"Weekend entre filles"
Se lit facilement bien que l'histoire ne présente pas un grand intérêt.
"Un homme de terrain"
Cette dernière histoire confirme que les Irlandaises n'ont pas de chance avec leur "premier choix" ! A moins que ce soit les Irlandais qui ne soient pas doués pour la vie de couple...
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
pacaapacaa   02 janvier 2019
J'étais jeune, entichée et finalement, après de nombreuses manifs sous la pluie dans des chaussures qui me faisaient souffrir, des petits hauts moulants et des minijupes, Peter me remarqua. Il pouvait difficilement faire autrement. Chaque fois qu'il était à portée de ma voix, je criais : "Nous voulons quoi ?" et tous les autres de répondre : "Une nuit avec Peter ! "

Un homme de terrain, de Tina Reilly
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
PriscillaMushuPriscillaMushu   23 février 2019
Ellie, ma petite fille de huit ans, entre dans la cuisine d'un pas nonchalant. Elle s'est fait des mèches plus foncées dans ses couettes blondes avec les produits de Sabrina l'apprentie sorcière.
Elle porte une tonne de rouge à lèvres mais pas une once sur les lèvres.
Commenter  J’apprécie          20
pacaapacaa   27 décembre 2018
Je remarque l'agent de sécurité près de moi. Il m'observe de ses yeux de lynx et je sais qu'il me prend pour une voleuse ou une droguée. Pas étonnant vu que j'arrive à la caisse avec un charriot rempli de médicaments et un énorme sac de beignets. (Il y a aussi un cadenas dans le caddie. Je ne sais absolument pas pourquoi j'achète un cadenas, alors ne me demandez pas ...)

Le vingt-huitième jour de Catherine Barry
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
pacaapacaa   27 décembre 2018
" - Maman ? dit-elle en baissant le regard vers mes pieds.
- Quoi encore ?" je demande, agacée, et il n'est même pas encore neuf heures.
Je baisse les yeux et vois le problème.
" - Tu portes tes pantoufles, soupire-t-elle.
- Je sais, monte dans la voiture," je crache.
En fait, je ne le savais pas, mais je ne cède pas, ça non, loin de là.

Le vingt-huitième jour de Catherine Barry
Commenter  J’apprécie          00
pacaapacaa   25 décembre 2018
Remarquez, depuis que Paul et moi nous sommes défiancés (ma mère déteste quand je dis ça, mais de quelle autre manière est-on censé le dire ? "Nous avons rompu" sonne comme quelque chose de douloureux et implique un bruit sec et soudain et des mâles en train d'agoniser en hurlant !), je m'ennuie légèrement moins.

Thelma et Louise... et les Apollons de Cathy Kelly
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Cathy Kelly (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Cathy Kelly
Cathy Kelly introduces It Started With Paris
autres livres classés : irlandeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'Irlande

Le pays est divisé en deux : l'Irlande du Nord et...

La République d'Irlande
Le Royaume d'Irlande
La Principauté d'Irlande

11 questions
126 lecteurs ont répondu
Thèmes : irlande , paysCréer un quiz sur ce livre
.. ..