AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2211223311
Éditeur : L'Ecole des loisirs (04/03/2015)

Note moyenne : 4.26/5 (sur 182 notes)
Résumé :
Calpurnia Virgina Tate a onze ans. Dans la chaleur de l’été, elle s’interroge sur le comportement des animaux autour d’elle. Elle étudie les sauterelles, les lucioles, les fourmis, les opossums.

Aidée de son grand-père, un naturaliste fantasque et imprévisible, elle note dans son carnet d’observation tout ce qu’elle voit et se pose mille questions.

Pourquoi, par exemple, les chiens ont-ils des sourcils ? Comment se fait-il que les gra... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (60) Voir plus Ajouter une critique
Lagagne
  26 janvier 2014
Un roman surprenant ! le personnage de Calpurnia est particulièrement attachant (au point que je commence à me dire que ce n'est pas mal du tout comme prénom!). Née à une époque et dans une famille qui ne connaît pas l'indépendance et les droits des femmes, cette petite a du caractère. J'ai suivi avec grand intérêt son éveil à une éducation différente de celle à laquelle elle est destinée : les connaissances, les sciences, la curiosité intellectuelle.
Bon-Papa est un personnage haut en couleur lui aussi. Ce vieil homme est en avance sur son temps. La rencontre improbable de ce naturaliste amateur bourru et de son unique petite fille promise aux travaux de couture et de cuisine d'une future mère de famille est réjouissante et passionnante.
La qualité de l'écriture (et de la traduction) est excellente. C'est un véritable roman, jeunesse oui, mais qui peut réellement être lu par tous. Un roman qui mérite de trouver un lectorat le plus large possible.
Commenter  J’apprécie          273
aurelieencalade
  04 avril 2013
un petit bijou: Calpurnia Virginia Tate a onze ans en 1899 au Texas. Seule fille d'une famille de six garçons elle vit sa vie entre l'école et ses travaux à la maison. Pendant l'été elle se met à regarder autour d'elle, les animaux les plantes… Son frère aîné, Harry décide alors de lui donner un carnet pour noter tout ce qu'elle observe dans la nature. Face à de nombreuses questions elle tente de trouver des réponses auprès de son bon papa, un grand père un peu original. Ce dernier, ancien directeur de la fabrique de coton qu'il a transmis à son fils, s'occupe désormais d'être naturaliste et un peu chercheur. L'histoire nous fait donc découvrir de manière délicieuse la place d'une jeune fille dans une famille aisée en 1899 et l'avenir qu'elle peut espérer. Son lien avec ses proches notamment la relation naissante avec son grand père et surtout son ouverture à la nature et aux animaux dans un contexte bercé par la théorie de Darwin.
Un roman bien ficelé, une jolie écriture, un brin d'humour : on s'embarque facilement dans le monde de Calpurnia V.
A lire dès 11 ans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
stokely
  05 novembre 2017
Que j'ai aimé suivre la jeune Calpurnia à travers ce récit et son apprentissage avec son bon-papa comme elle le nomme.
Calpurnia grandit entouré de frères elle est la seule fille de la famille et sa mère commence à vouloir en faire une femme au foyer convenable, elle doit donc apprendre à cuisiner, à coudre etc... Il faut dire que l'époque dans laquelle Calpurnia vit est ainsi faite.
Cette jeune fille va cependant faire preuve d'une très grande curiosité envers d'autres sujets comme notamment sur les animaux et elle prend de nombreuses notes dans son carnet en suivant les expériences de bon-papa.
Je n'ai qu'une envie suivre Calpurnia dans le tome suivant.
Commenter  J’apprécie          210
darko
  02 mai 2013
Un véritable coup de coeur que Calpurnia.
J'ai dévoré cette tranche de vie, la découverte du monde par une jeune fille de 1899. Ce monde qui est bien plus large et passionnant que tout ce qu'elle a vécu (piano...), un monde où la science et les découvertes se font multiples. Un scandale pour l'époque!
Magnifique!
Pour moi, je la mets (dans mon coeur) à côté de miss Charity de Marie-Aude Murail.
Commenter  J’apprécie          221
saphoo
  16 avril 2018
Adorable cette petit Calpurnia ! J'ai craqué pour cette petite fille qui n'entend pas suivre le chemin qu'on lui impose à savoir la "future parfaite ménagère épouse etc..." Mademoiselle en pince pour la science ! Au diable chiffons, travaux d'aiguilles et cuisine. A elle, les plantes, les insectes, les recherches et les questions sans réponse. Et ce n'est pas son bon-papa qui la contredira. Complices jusqu'au bout, Calpurnia va s'émerveiller du savoir de son grand-père, une source intarissable pour une assoiffée sans limite.
C'est terriblement craquant, cette complicité entre un grand-père de premier abord revêche et cette fille intrépide. La naissance du nouveau siècle offre un horizon plein de nouveautés.
Un roman jeunesse pétillant, drôle parfois, on se régale sans une goutte d'ennui.
Que nous réserve la suite des aventures ?
Est-ce que notre petite Calpurnia parviendra-t-elle à réaliser son rêve ?
vu son tempérament de battante, je puis parier que oui, une future grande chercheuse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170

critiques presse (3)
LaFabriqueaBulles   30 juillet 2018
Daphné Collignon fait preuve d’une grande maîtrise des possibilités de la bande dessinée en jouant avec des alternances d’extraits de texte sur fond noir, des pages façon carnet de notes comme dessiné à la main par l’enfant, fourmillant de croquis plus vrais que nature.
Lire la critique sur le site : LaFabriqueaBulles
HistoiresSansFin   03 juillet 2013
Vivifiante, drôle, émouvante, l'héroïne raconte son quotidien et nous y sommes : à hauteur d'herbe à observer les insectes, à s'émerveiller devant de possibles découvertes, à désespérer des carcans dans lesquels on cherche à l'enfermer et à rire de ses aventures rocambolesques.
Lire la critique sur le site : HistoiresSansFin
Ricochet   15 mai 2013
Un magistral et flamboyant roman, impeccablement écrit et traduit, à faire lire aux jeunes générations d'aujourd'hui dans un esprit citoyen : ce que nous considérons comme acquis s'est souvent conquis de haute lutte...
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (36) Voir plus Ajouter une citation
JumaxJumax   26 juillet 2013
"Bon-papa m'avait dit que les guêpes peuvent choisir d'être mâle ou femelle quand elles sont à l'état de larve. Une idée intéressante : je me demandai pourquoi les enfants humains n'avaient pas ce choix pendant qu'ils étaient encore en cours de formation, disons jusqu'à cinq ans. Après tout ce que j'avais vu sur la vie des garçons et sur celle des filles, j'aurais choisi sans hésiter d'être une larve masculine."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
LagagneLagagne   26 janvier 2014
J'avais toujours pensé que je n'étais pas comme les autres filles. Je n'appartenais pas à leur espèce. J'étais différente. Je n'avais jamais pensé que mon avenir serait le même que le leur. Mais à présent je comprenais que je m'étais trompée, et que j'étais exactement comme les autres filles. J'étais censée consacrer ma vie à une maison, un mari, des enfants. Il était prévu que j'abandonne mes études d'histoire naturelle, mon carnet, ma rivière bien-aimée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
JumaxJumax   25 juillet 2013
"La chaleur était dure pour tout le monde, à Fentress, mais c'était les femmes qui en souffraient le plus, dans leurs corsets et leurs jupons. J'étais encore un peu trop jeune pour subir cette forme de torture uniquement réservée aux femmes."
Commenter  J’apprécie          180
kadelinekadeline   06 septembre 2015
Il abordait des sujets tels que les fossiles, par exemple, se demandant s'ils remettaient en cause le lire de la Genèse. Ou les expériences de frère Gregor Mendel sur la reproduction sexuée des petits pois. Ou l'erreur de considérer que le pus pouvait avoir des vertus. Un soir, j'avais vu ma mère hausser les épaules en l'entendant exposer à un groupe de dames les postures d'accouplement de l'ordre des opinions (c'est-à-dire des faucheux). Sans compter ses prédictions, à savoir qu'un jour l'homme construirait des machines volantes et irait sur la Lune, prédictions qui étaient accueillies avec l'air entendu et l'indulgence qu'on réserve aux vieux bonshommes. Moi, en revanche, j'étais secrètement d'accord avec lui, et j'imaginais déjà ces événements se produire dans une centaines d'années.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
ManouBManouB   04 avril 2016
Bon-papa m'avait dit que les guêpes peuvent choisir d'être mâle ou femelle quand elles sont à l'état de larve. Une idée intéressante : je me demandai pourquoi les enfants humains n'avaient pas ce choix pendant qu'ils étaient encore en cours de formation, disons jusqu'à cinq ans. Après tout ce que j'avais vu sur la vie des garçons et sur celle des filles, j'aurais choisi sans hésiter d'être une larve masculine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
autres livres classés : texasVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
975 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre
. .