AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Bazart


Bazart
  22 mars 2019
A la mort de sa mère et de sa jeune soeur, le jeune Murdo part avec son père aux Etats Unis pour voir sa tante et son oncle et tenter de faire un impossible travail de deuil et de tenter de reprendre une communication père fils totalement rompue.

On ne connaissait pas l'auteur écossais James Kelman, prix Booker Prize en 1994 qui n'a écrit que 6 romans, mais il parait que cette route de Lafayette que les éditions Métaillié ont publié pour leurs 40 ans est le plus accessible et le plus lumineux de ses écrits.

L'histoire de ce père et fils éprouvés par un double deuil est pourtant sombre et abrupte, mais la plume de l'auteur écossais parvient à sublimer ce lien filial dysfonctionnement en y mettant énormément d'humanité et de musique.

En effet, Murdo, accordéoniste accompli, va rencontrer au cours de son périple des musiciens qui l'invitera nt à venir jouer avec eux à un festival et Kelman consacre de bien beaux passages à cette passion pour la musique .

La grande sensibilité de l'auteur pour ses personnages profondément attachants et cette plume portée par un souffle assez rare font de ce récit initiatique une vraie splendeur.
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
Commenter  J’apprécie          220



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (22)voir plus