AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2264006889
Éditeur : 10-18 (01/05/1985)

Note moyenne : 3.68/5 (sur 17 notes)
Résumé :
"Les romans policiers ont été hantés par des moines assassins, des faux frères, des curés détectives.
A ma connaissance, on n'y avait encore soupçonné aucun rabbin. Harry Kemelman répare cet oubli
avec élégance dans l'un des meilleurs ouvrages que nous ait donnés la collection "grands détective
Jacques Jaubert le Figaro

Source : 10-18
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Colchik
  01 mai 2018
Le rabbin David Small est de nouveau confronté à des dissensions au sein de la petite communauté juive de Barnard's Crossing. le nouveau président de la communauté, Ben Gorfinkle, entend changer radicalement l'image de celle-ci en l'amenant sur le terrain de l'action sociale et de l'engagement politique, notamment en faveur de la lutte pour les droits civiques. Ce virage libéral n'est pas pour plaire à l'aile conservatrice dont le représentant, Meyer Paff, est prêt à mettre en oeuvre une mesure radicale : la scission de la communauté. Mais ses plans vont être contrecarrés par le meurtre du jeune Moose Carter au cours d'une soirée qui réunissait plusieurs enfants de notables juifs.
Ce nouvel épisode des aventures du rabbin Small s'enlise dans la description du combat qui oppose les factions rivales de la communauté juive. L'intrigue policière ne démarre que tardivement et ne semble se greffer au thème principal que par raccroc. Son élucidation n'est que le prétexte à rapprocher les factions rivales et ressouder la communauté. D'ailleurs, peu de péripéties dans la résolution de l'énigme qui est cousue de fil blanc. On sent que l'auteur est bien mal à l'aise pour évoquer le trafic de marijuana et lui donner un tant soit peu de crédibilité.
Heureusement, les débats entre les uns et les autres sont toujours aussi savoureux, et encore plus quand le rabbin y ajoute son poil à gratter. Rassurons-nous, après un dimanche terne, vient le lundi et notre rabbin et sa petite famille nous promettent d'autres aventures en s'envolant vers Jérusalem.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
ColchikColchik   01 mai 2018
- Mais le pape a pris une position hostile à la pilule.
- Pour l’heure présente, oui. Mais il y a de bonnes chances pour qu’un de ces jours il change de doctrine.
Le rabbin secoua la tête.
- Il ne peut pas. Non, vraiment, il ne peut pas.
Le prêtre sourit.
- Ce n’est pas un dogme, vous savez, et l’Église est une institution très humaine.
- C’est également une institution très logique ; or la question du contrôle des naissances touche à la sainteté du mariage qui est un dogme.
- Et quelle est votre position à vous ?
- Eh bien, nous considérons le mariage monogamique comme une institution très artificielle, laquelle est néanmoins le meilleur système dont nous disposions pour organiser la société. Cela correspond à un contrat légal, pouvant être rompu par le divorce dans l’éventualité où la coexistence entre les deux parties devient impossible. Mais pour vous le mariage est un sacrement et les épousailles sont conclues au Ciel. Vous ne pouvez pas autoriser le divorce, car cela reviendrait à dire que le Ciel s’est trompé, ce qui est impensable. Tout au plus pouvez-vous accorder l’annulation, un genre de fiction légale selon laquelle le mariage entrepris n’aurait jamais existé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
SharonSharon   14 mai 2015
Depuis quatre cents ans vous nous avez oppressés, brutalisés, mis en esclavage, vous nous avez dépouillés de notre héritage et de notre humanité...
Le rabbin se dressa sur ses jambes, [...] il fit face au poète noir :
- Ces quatre cents années dont vous nous parlez, monsieur Rathbone, ma famille les a vécues dans les ghettos en Europe, Pologne, Allemagne, et là-bas, il n'y avait pas de Noirs. Mon grand-père, qui est venu dans ce pays, arrivait d'une petite bourgade de Russie, cela se passait dans le tournant du siècle ; comme le reste de mes ancêtres, il n'avait jamais vu un Noir, et encore moins l'avait-il mis en esclavage, brutalisé, ni de l'avait dépouillé de son humanité. [...] Pouvez-vous en dire autant de vos ancêtres, monsieur Rathbone ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ColchikColchik   01 mai 2018

- Êtes-vous en train de suggérer que le Seigneur aurait enlevé la vie à votre fils pour vous enseigner à contrôler vos mouvements de colère ? demanda le rabbin brusquement.
- Je ne sais pas, mais c’est le devoir de Ses serviteurs d’essayer de Le comprendre. Et si ce n’était pas le cas comment cette pensée aurait-elle surgi dans ma tête ?
- Toutes les pensées qui surgissent dans la tête d’un homme, monsieur Carter, n’y sont pas placées par Dieu. Et toutes les choses qui se produisent ne sont pas l’œuvre de Dieu. Si vous voyez Sa main dans chaque événement, vous finirez par Le blâmez pour les choses déplaisantes et iniques qui se produisent. Certaines choses proviennent de nos propres fautes et certaines choses arrivent par accident.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1753 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre