AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2930880015
Éditeur : Séma éditions (21/11/2015)

Note moyenne : 4.21/5 (sur 24 notes)
Résumé :
Au plus profond de l'Ardenne, dans un lieu où fées et croquemitaines côtoient notre réalité, Marylou, fille et petite-fille d'ensorceleuse, n'aime rien de plus que de retrouver l'Arbre-aux-Murmures et les habitants de la Forêt du Pas-du-Loup. Mais voilà qu'elle apprend que cette dernière va être rasée... Marylou jure de tout tenter pour la sauver. Quand, en plus, son ami Sam disparaît au fond des bois, la fillette ignore encore quels dangers elle devra braver pour l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
Chroniqueuse
  27 décembre 2019
Le thème de la forêt et les légendes ardennaises m'ont incité à accepter cette proposition de lecture qu'est ce conte fantastique jeunesse de Gaëlle K Kempeneers paru aux éditions séma que je remercie pour l envoi de presse
En détaillant cette charmante première de couverture par son graphisme et ces tons de couleurs appropriés, j'ai constaté qu'elle s'harmonise avec le titre Marylou et l'arbre aux murmures tome 1 et ceci a rajouté mon envie de découvrir ce conte
L'histoire se présente rapidement par l'annonce d'un projet imminent concernant le bois « pas-de-loup », ce qui va bouleverser Marylou héroïne de ce récit, fille et petite fille d'ensorceleuse qui a une attache particulière avec la forêt.
À travers l'aventure de cette enfant pour sauver son havre de paix. Une série de personnages vont aller à sa rencontre les fées lumineuses, croquemitaines, nutons, dryade… cela s'apparente à un tourbillon magique décrit en toute légèreté par l'auteure nous faisant apprécier les personnages, découvrir un univers fantastique, et se retrouver avec des légendes ardennaises.
Préserver la nature, mesurer toutes ses merveilles, des messages qui pointent continuellement dans ce conte.
Gaëlle K Kempeneers aborde aussi l'amitié en douceur pointant la loyauté, l'acceptation, le dévouement, le sacrifice envers autrui.
Livre jeunesse fantastique à lire absolument!

Lien : http://chroniqueuse6.canalbl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
Marie-Nel
  19 décembre 2019
J'avais envie de découvrir ce livre jeunesse qui se rapproche du conte, j'étais tombée sous le charme de la couverture, de cette petite fille se tenant devant un arbre. le résumé m'intriguait également beaucoup, je connais les forêts ardennaises et je le trouvais très prometteur. Et je n'ai pas du tout été déçue par cette lecture qui s'adresse à un jeune public, mais j'ai gardé malgré tout une âme d'enfant et j'aime bien m'imaginer des mondes magiques.
J'ai ainsi fait la connaissance de Marylou, c'est une fillette de 11 ans, elle est fille et petite-fille d'ensorceleuse. Elle aime plus que tout se promener dans la forêt du Pas-du-Loup, où elle retrouve tous les petits êtres qui y vivent et où elle aime aussi retrouver l'Arbre-aux-murmures. Un jour, en classe, Sam, un petit garçon que Marylou n'apprécie pas beaucoup, annonce à la maitresse et à tous ses copains que la forêt du Pas-du-Loup va être rasée. Marylou est sous le choc, il est hors de question pour elle de voir disparaître ce lieu qu'elle adore et ses habitants. Elle se rend dans cette forêt et prête serment à l'arbre de le protéger et de le sauver de sa mort annoncée. Elle apprendra juste après par Sam qui est venu la voir chez elle que la destruction doit commencer lundi, et on est vendredi, il reste donc à Marylou juste le week-end pour sauver la forêt. En plus de cette inquiétude, Sam va disparaître sur le chemin du retour. Marylou se doute qu'il doit être dans la forêt et part à sa recherche. Et c'est là que l'aventure commence pour Marylou et pour Sam.
J'ai beaucoup aimé suivre ces jeunes gens. Marylou est une jeune fille bien courageuse, avec la tête sur les épaules, et qui prend son rôle de protectrice très à coeur. Elle est à l'écoute de la forêt et de ses habitants. Sam est un peu énervant au début à cause de son arrogance, mais ce qu'il va vivre au sein de cette forêt va lui faire comprendre l'importance qu'elle a. Lui aussi va faire preuve de beaucoup de courage pour affronter toutes les épreuves qu'il va devoir traverser.
Et il n'y a pas que de petits humains ou des animaux, cette forêt est pleine de magie et on va ainsi rencontrer des fées, des nutons, des dryades, des nymphes, un croque-mitaine... Plein de jolies créatures qui vivent et vont aider Marylou à retrouver Sam, mais également des créatures moins sympas qui mettent des bâtons dans les roues des enfants. Et derrière cette magie, on ressent de beaux messages sur la protection de la nature et des forêts, qui sont bien plus importantes que des supermarchés ou des habitations. Marylou et Sam véhiculent de belles valeurs qu'il est important de montrer à un jeune public, comme la solidarité, l'entraide, le non-jugement des autres, l'acceptation des différences, plein de choses que nous enseignons à nos enfants. Retrouver ces messages dans une lecture leur donne encore plus de poids, c'est bien connu, nous les parents, nous sommes un peu rabat-joie ! Quand c'est abordé dans un livre, je pense que l'enfant y fait beaucoup plus attention.
Le tout est emmené par la belle plume de Gaëlle K. Kempeneers. Elle sait doser son vocabulaire et le transposer à un jeune public, les mots difficiles ou les différentes créature sont expliqués en bas de page avec des mots simples, permettant ainsi à l'enfant de bien comprendre seul l'histoire sans avoir à demander à ses parents, ce qui le rend encore plus autonome. L'auteure arrive en plus à très bien varier les longueurs de texte pour souligner les moments de description ou d'urgence. Quand on est dans la forêt avec Marylou et Sam, les phrases sont courtes, se précipitent tout comme les personnages. Cela donne du rythme à la lecture et permet de vivre l'aventure quasiment en direct.
Les illustrations sont très jolies, peu nombreuses, mais à chaque fois bien représentatives du texte. Elles sont réalisées par Annick de Clerq. La couverture est magnifique et représente un moment important de l'histoire. Les lieux d'ailleurs sont très bien dépeints dans le texte par l'auteure. Que ce soit des endroits existants ou imaginaires, j'ai très bien réussi à m'imaginer la forêt que ce soit en plein jour ou la nuit, où j'avoue avoir eu quelques frissons.
La lecture s'est faite rapidement, dû à ce rythme des phrases et par les événements qui s'enchainent vite, donnant plein de suspense. Ce livre, à la base, ne me correspond pas, vu que c'est pour les jeunes, mais j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre les aventures de ces jeunes personnages.
Ce que j'ai apprécié également dans cette lecture jeunesse est que l'auteure ne fait pas dans le tout gentil, la guimauve et les paillettes. Elle n'épargne pas ses petits personnages, elle montre à son jeune lectorat la dureté de la vie et les conséquences que peuvent avoir nos actes. Et en même temps, ces péripéties sont aussi porteuses d'espoir et de joie. On referme ce livre avec le sourire aux lèvres, et pourtant, jamais je n'aurais imaginé les événements qu'il s'y passe. L'auteure n'hésite pas à éprouver le lecteur.
Un joli conte plein de magie, de beaux messages, d'espoir pour la nature. Une jolie histoire aussi sur la transmission entre une grand-mère et sa petite-fille. Je suis adulte, et pourtant j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre. À ce jour, il existe une suite constituée de deux autres tomes, Coeur de glace et de neige et d'argile. Je vais les lire également, j'ai hâte de retrouver Marylou et voir ce qu'elle devient. J'ai lu cet album en numérique, mais je le note dans ma wish-list pour l'offrir au format papier à ma petite-fille, rêveuse comme elle est, je sais à l'avance que cette histoire lui plaira.
Si vous ne connaissez pas encore Gaëlle K. Kempeneers ou cet album jeunesse, n'hésitez pas à la découvrir et à la lire. Je vous garantis de passer un bon moment, tout comme ce fut le cas pour moi. Je découvre l'auteure avec ce livre et j'en suis ravie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Aelynah
  28 septembre 2016
Marylou est une enfant de onze ans qui, nous l'apprenons rapidement à la particularité d'appartenir à une famille d'ensorceleuse. Son lien avec le Pas-du-loup, le bois proche de chez eux est fort et tient en sa nature mais aussi au caractère de la jeune fille. Alors quand Sam le fils du bourgmestre leur annonce en pleine e que leur petit bois va être rasé pour construire une maison de retraite, c'est le tollé général. Mais c'est surtout une question de vie ou de mort pour Marilou. Car elle, elle sait que ce n'est pas seulement le parc de jeux des enfants, les balades en forêt ou un petit coin de nature agréable qui va être rasé mais aussi et surtout un lieu de vie pour des créatures autrement dépendantes de lui que les lapins, oiseaux et autres petits gibiers.
Les fées, les nutons, les dryades et autres créatures féeriques du Pas-du-loup risquent de disparaître.
Alors sans réfléchir aux conséquences, Marilou va prêter serment sous l'arbre-aux-murmures de tout faire pour sauver le petit bois.
C'est là encore Sam qui va accélérer les choses en lui annonçant à nouveau la terrible nouvelle. Elle n'a donc que le week-end pour réussir à trouver une solution.
Et c'est le début de l'aventure pour nos deux jeunes amis.
Le rythme saccadé des phrases courtes nous emporte dans la course poursuite que devient ce week-end. L'auteure utilise cette façon de faire pour donner ce rythme d'urgence que ressent Marylou. Quand ce n'est pas pour sauver sa forêt ce sera pour retrouver Sam. Car ce roman débute comme un conte pour enfants. le rythme, le phrasé nous plongent de suite dans un sentiment de bien-être et de rêverie.
On sent l'urgence dans chacune des pages que l'on tourne et c'est avec le coeur serré que l'on avance à tâtons dans cette quête quasi impossible.
Je connaissais la plume de Gaëlle K. Kempeneers au travers d'un autre genre tout à fait différent, le Pulp et son titre Proie Dunoir. J'avais adoré sa manière de créer son atmosphère et ses personnages atypiques mais attachants.
Ici encore elle sait trouver les mots pour nous entraîner rapidement dans le récit. Petits et grands vont se retrouver facilement plongés dans cette quête et suivre Sam et Marylou le coeur battant d'anticipation.
Ce conte de fées, moitié légendes ardennaises et féeriques vous entraînera jusqu'au bout de la nuit et dans l'émotion la plus simple et la plus sincère.
Marylou et Sam vont vous donner des sueurs froides, des sourires et quelques larmes.
La fin est surprenante et on en redemanderait presque quelques lignes en plus.
Merci aux éditions Sema pour cette découverte et ce très joli conte adapté à tous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
gabrielleviszs
  20 octobre 2018
Je remercie John ainsi que la maison d'édition Séma pour ce nouveau titre lu dans le cadre de notre partenariat.
Un peu de douceur entre deux livres plus imposant je dirais. C'est une histoire qui pourrait être considéré comme un conte. Marylou est une petite fille de 11 ans, fille et petite-fille d'ensorceleuse. Elle vit près d'une forêt qui voit son avenir se réduire à de la poussière. La plupart des adultes désirent réduire en cendre les arbres et y construire parking, magasins et autres bâtiments qui dénaturent les lieux. Sam, un petit garçon qui est dans la même classe que Marylou l'a appris de son père. Il prévient sa classe. Marylou est triste. Il la suit dans cette forêt fait une étrange rencontre. Mais la nuit vient et le petit Sam disparait. Entre le futur de la forêt qui est en péril et cette disparition, Marylou ne sait plus où donner de la tête.
Tout démarre sur le fait que la nature va perdre du terrain. le "Pas-de-loup" va se voir réduire, voir anéantir totalement. Malheureusement, l'arbre aux murmures est en plein milieu. Il est l'ami de Marylou et va donc mourir comme tout ce qui l'entoure. C'est impensable pour la petite et sa famille. Sa mère et sa grand-mère vivent dans la même maison et sont toutes les trois des ensorceleuses. Quant à son père habitant avec eux, il est un humain dénué de pouvoir, bien qu'il soit né dans une maison de sorcier.
Une amitié forte entre le personnage de cette petite fille et cet arbre. Un bel échange va survenir entre les deux. Et puis il y a les fées qui sont si petites que pour les comprendre c'est bien difficile. Une histoire qui est pleine de bons sentiments : l'amitié, la confiance, le soutien sans faille, la peur, l'angoisse de ne pas réussir... Faire un serment avec son sang pour une ensorceleuse n'est pas un coup d'épée dans l'eau. Bien au contraire, il s'agit d'une promesse qui peut aller bien plus loin que l'on ne le pense. Pour Marylou, j'ai eu peur. Peur d'imaginer ce qu'il faudrait qu'elle donne, peur de ce qu'elle risque de perdre.
L'aventure que Sam et Marylou vont vivre est pleine de monstres. le croquemitaine n'en est qu'un parmi tant d'autres et au final est-ce que c'est lui le plus méchant ? le bien, le mal, tout n'est qu'une manière de voir les choses. Même les "gentils" ont tellement à perdre qu'il faut parfois faire des sacrifices pour obtenir le bien du plus grand nombre de la communauté. L'auteur donne des détails sur certains mots que les enfants pourraient ne pas comprendre. C'est bien fait et j'ai appris certains mots. de nombreuses créatures peuplent les forêts et ici c'est pareil. Les fées y vivent et bien d'autres encore qui sont à découvrir. L'auteur écrit des phrases courtes, des chapitres courts. L'histoire défile rapidement. Une nuit, peut-être deux tout au plus, mais au final c'est un peu plus que cela. Les heures défilent, les épreuves aussi.
Marylou est agile, courageuse et futée pour son âge. 11 ans et elle sait déjà parler aux arbres de part sa nature. Téméraire, elle pense à réfléchir pour elle et pour son ami. Bravant tous les dangers pour le sauver, elle va montrer qu'elle a beaucoup de qualités. Sam est un petit garçon qui est juste humain, mais un coeur énorme. Il est et reste aux côtés de son amie quoiqu'il arrive. Et il leur en arrive des obstacles. J'ai eu mal au coeur de voir comment tout cela se termine. C'est une histoire pour enfant et pourtant j'ai été prise dedans facilement. Mon fils un peu moins. Nous avons lu le livre ensemble et n'a pas vraiment voulu donner son avis dessus. C'est un garçon de 12 ans maintenant qui préfère des histoires où les garçons sont des super-héros. Je n'ai pas parlé des illustrations, car en fait, mon fils et moi-même les avons trouvé simpliste en comparaison du texte qui est plus soutenu.
En conclusion, c'est une histoire entraînante où se mêlent les fées et autres créatures. Des légendes des Ardennes mises en avant. Une fin osée qui n'est pas courante, pourtant elle passe bien. Marylou et Sam sont deux enfants qui ensemble sont capables de grandes choses. J'ai passé un bon moment de lecture.
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/marylou-et-l-arbre-aux-murmures-gaelle-k-kempeneers-a148956922
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
FungiLumini
  20 janvier 2016
Ce livre est une des premières publications de la maison d'édition belge Séma éditions. C'est un ouvrage destiné à la jeunesse mais qui plaira aussi à un public adulte. L'illustration de couverture, réalisée par Annick de Clercq, est très belle et correspond selon moi parfaitement au récit !
L'histoire est découpée en petits chapitres. le style de l'auteure est léger et poétique, ce qui donne au récit une touche féerique. On suit Marylou qui découvre petit à petit la force de son héritage familial : fille et petite-fille d'ensorceleuse, elle n'est pas sans pouvoir ! Elle nous entraîne au fin fond de la forêt à la rencontre des fées et des croquemitaines. Va-t-elle réussir à sauver la forêt, ainsi que son ami Sam? Il vous faudra lire le livre pour le savoir ;)
Le récit est truffé de belles illustrations en noir et blanc (également réalisées par Annick de Clercq ) qui mettent en avant les différents éléments du récit. Même s'il s'agit d'un roman jeunesse, le vocabulaire utilisé n'a pas été simplifié pour autant: des notes de bas de page permettent aux enfants d'enrichir leur vocabulaire en leur expliquant les mots les plus compliqués et en leur décrivant les créatures magiques rencontrées.
Marylou et l'Arbre-aux-Murmures est un très beau livre jeunesse qui a été un coup de coeur pour moi, autant au niveau de l'histoire enchanteresse que de la jolie plume de l'auteure ! J'ai vraiment apprécié mon voyage au coeur de la forêt avec Marylou et Sam et je recommande ce livre autant aux petits qu'aux grands ;)

Lien : https://livraisonslitteraire..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
gabrielleviszsgabrielleviszs   20 octobre 2018
Et Marylou est arrivée. Elle adore s’enfoncer dans la forêt avec sa grand-mère, apprendre ses secrets, parler avec les fées et les nutons sans les offenser, se reposer au pied de l’Arbre-aux-Murmures et tendre l’oreille pour surprendre les souvenirs que celui-ci accepte de partager avec celles et ceux qui savent l’écouter. Dire que des adultes veulent l’abattre ! Les yeux de la fillette piquent. Elle les essuie d’un revers de manche rageur et renifle un coup pour faire bonne mesure. Les lapins et les oiseaux ne seront pas les seuls à se retrouver sans abri si des bulldozers détruisent la forêt. Où les fées et les nutons pourront-ils se réfugier ?
La résolution de Marylou se raffermit tandis qu’elle s’avance dans la clairière. Elle ne laissera pas son vieil ami mourir, foi d’ensorceleuse ! Sa main se pose sur l’écorce rugueuse et elle grimpe sur une racine tortueuse pour étreindre le tronc. Ses bras n’en font pas le tour, loin s’en faut ! Une farandole1 d’enfants n’y suffirait pas. Son doigt heurte une écorce plus dure, plus râpeuse et s’y entaille la peau.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Aurore666Aurore666   26 avril 2019
Marylou est arrivée. Elle adore s’enfoncer dans la forêt avec sa grand-mère, apprendre ses secrets, parler avec les fées et les nutons sans les offenser, se reposer au pied de l’Arbre-aux-Murmures et tendre l’oreille pour surprendre les souvenirs que celui-ci accepte de partager avec celles et ceux qui savent l’écouter.

Dire que des adultes veulent l’abattre ! Les yeux de la fillette piquent. Elle les essuie d’un revers de manche rageur et renifle un coup pour faire bonne mesure. Les lapins et les oiseaux ne seront pas les seuls à se retrouver sans abri si des bulldozers détruisent la forêt. Où les fées et les nutons pourront-ils se réfugier ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
FungiLuminiFungiLumini   20 janvier 2016
Ces chuchotis, elle les connait : c’est l’Arbre-aux-Murmures. Il chante pour elle, et ses souvenirs distillés lui parviennent malgré la distance, lui remettent en mémoire son identité. Qui elle est vraiment.
Commenter  J’apprécie          10
FungiLuminiFungiLumini   20 janvier 2016
Pour trois jours d’obscurité, j’invoque trois nuits de lumière. Pour la mort, j’appelle la vie. Aux ténèbres, j’oppose l’espoir !
Commenter  J’apprécie          20
gabrielleviszsgabrielleviszs   20 octobre 2018
En vain ! Sam est désormais protégé par le pacte de sang passé par la jeune ensorceleuse.
— Je croyais faire un cauchemar, murmure-t-il à l’oreille de la jeune fille qui secoue la tête en signe de dénégation.
Quel soulagement ! Il est redevenu lui-même ! Comment lui expliquer la situation ?
Alors, tu as manqué te faire manger par un croquemitaine, mais tout va bien maintenant…
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : forêtsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

🍏 C'est l'quiz, ma pauv'Lucette ! 🍎

Le talon d'Achille :

le défaut de la cuirasse
le voisin de lefuneste

12 questions
66 lecteurs ont répondu
Thèmes : prénoms , humour , expressions françaises , baba yagaCréer un quiz sur ce livre
.. ..