AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2021156540
Éditeur : Seuil (27/02/2014)

Note moyenne : 4.23/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Autour d’un projet d’aéroport au nord de Nantes se joue la plus grande bataille écologique française des années 2010. Par quelle alchimie une lutte ancienne dans le bocage breton est-elle devenue l’emblème d’une contestation globale du « développement économique » et le théâtre d’une nouvelle façon de vivre et de faire la politique ? C’est ce qu’explique ce récit captivant, nourri de reportages et d’une profonde empathie avec les acteurs de cette aventure passionnan... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Cacha
  15 juillet 2015
L'auteur, journaliste au Monde puis sur le site Reporterre, analyse parfaitement bien la situation in situ et à l'aide de nombreux documents.
Il présente ainsi une brève genèse du projet de nouvel aéroport près de Nantes, contré par l'union des paysans depuis longtemps sur les lieux et des nouveaux venus de la Zone A Défendre.
Une nouvelle forme de lutte est en train de naître, face aux lobbys et aux faux tenants du progrès et de la modernité (qui n'est pas là où l'on pense).
Commenter  J’apprécie          210
Fx1
  17 novembre 2014
Ce projet qui n'en pas entendu parler ?
Valls l'a hélas relancé il y a de cela quelques jours , en politique de droite qu'il est.
Il manquait pourtant une vision claire et précise des tenants et aboutissants .
Cet ouvrage propose de découvrir celle ci .
Ici contrairement à Zemmour et Pernaut , on à un vrai travail journalistique de qualité .
Le propos est clair , précis , argumenté , c'est une véritable enquête de fond sur un sujet diablement épineux .
On est loin de l'approximation de BFM TV , ici l'auteur maitrise très clairement son sujet , le détaille très bien , proposant un regard précis , sans démagogie , ni populisme .
Un ouvrage vraiment très utile pour mieux comprendre ce problème si important .
Commenter  J’apprécie          187
BVIALLET
  16 juillet 2014
Que s'est-il passé à Notre Dame des Landes ? Qu'en était-il réellement de ce projet controversé ? Cet aéroport nantais supplémentaire était-il vraiment nécessaire ? Et qui étaient ces opposants qui ont forcé le pouvoir socialiste à suspendre provisoirement la pression après s'être déconsidéré par une absence de concertation et des violences policières indignes d'une démocratie apaisée ?
Ce livre propose toute une enquête bien documentée, bien écrite, qui n'a pas grand chose à voir avec le traitement présenté par les médias « mainstream ». Notre Dame des Landes est en fait un très vieux projet datant des années 70, reposant sur des expertises erronées ou obsolètes. On croyait par exemple qu'avec 1 million de voyageurs, l'ancien aéroport serait saturé. On en était en 2012 à 3,6 millions et certaines infrastructures étrangères de même envergure arrivent à en accueillir 10. Plus inquiétant encore, le projet a été concédé à la société Vinci qui a obtenu en prime la gestion de l'autre aéroport de Nantes et qui lorgne sur la privatisation d'Aéroports de Paris. Quand on se rappelle que cette société s'est vue attribuée la gestion des autoroutes pour des sommes ridicules (ASF acquis pour 6 milliards d'euros alors qu'elle en rapporte 1 par an !), quand on découvre que le Qatar est le principal actionnaire de ladite société et que le préfet qui fut en première ligne pour soutenir le projet et tenter de déloger les squatters, après un court séjour à la Cour des Comptes s'est retrouvé Conseiller du Président de Vinci, quand on imagine la mine de pots de vin que peut représenter cette affaire, il est difficile de ne pas avoir de doutes sur la pertinence de ce projet et sur la sincérité du pouvoir.
Un très bon travail d'investigation, une enquête sérieuse menée par un journaliste qui fut dessaisi de l'affaire par le journal le Monde. Toute l'histoire d'un soulèvement populaire (d'une cinquantaine au début, les opposants se retrouvèrent 40 000 sur le site après la brutale répression policière) vue du côté des « Zadistes » (néologisme bâti sur l'acronyme « ZAD, détourné en Zone à Défendre) avec beaucoup d'empathie assumée pour les opposants. Dans ce bocage boueux, deux mondes s'affrontent, deux visions de l'avenir et deux conceptions de la démocratie. Oligarques puissants et corrompus contre petites gens sans grands moyens. Conservateurs progressistes et mondialistes contre paysans, anarchistes, écologistes, ou décroissants. Démocratie « représentative », autiste et hautaine contre démocratie participative, auto-gestionnaire et autarcique... Un livre qui va bien au-delà de cette lutte locale pour atteindre à l'universel, aux enjeux majeurs de notre époque. A lire absolument.
Lien : http://www.etpourquoidonc.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
RedIzaBzh
  17 juillet 2018
J'ai emprunté ce livre principalement pour me faire une idée approfondie sur le sujet. Bien évidemment, j'ai une bonne idée de la direction dans laquelle se dirigent mes sympathies (c'est pour ça que j'ai choisi Hervé Kempf en tant qu'auteur), mais je voulais avoir des arguments en cas de discussion.
C'est comme ça que j'ai appris que le problème, loin d'être récent, date des années 70.
Le récit des violences policières exercées à l'encontre des zadistes ne m'a pas plus étonnée que ça, hélas, même si je suis toujours plus ou moins surprise qu'il n'y ait pas de retombées légales sur leurs auteurs...
Ce qui m'a particulièrement intéressée était le fourmillement d'idées et d'ébauches de société alternative présentes là-bas : "Petit collectif avec l'envie commune de se nourrir de manière autonomie, nous avons choisi de cultiver un champ situé sur la piste sud de l'aéroport, car on voit l'occupation maraîchère comme outil pour la défense des terres agricoles et contre le bétonnage, parce que se nourrir collectivement et lutter pour l'autonomie alimentaire fait partie de notre rupture avec le système capitaliste. Nous voulons faire du maraîchage pour la Zad, offrir nos légumes à prix libres, fonctionner autant que possible sans argent, favoriser l'aide mutuelle et le partage des savoirs." Une vision à laquelle je souscris complètement ! Là se réunissent des personnes venues de tous horizons avec un partage d'idées épatant.
Le silence des médias nationaux a provoqué la naissance de médias alternatifs alertant l'opinion, les journalistes étant fermement refoulés hors du camp (mais pas les chiens !). "Le silence des médias officiels n'a pas nui durablement à la bataille. En effet, la capacité des opposants de toutes sortes à produire leur information par leurs propres sites, la multiplication des journalistes indépendants racontant ce qu'ils voient et diffusant leurs reportages sur internet, le travail de sites internet professionnels et indépendants (...), tout ceci fit que le silence des médias plus ou moins inféodés n'empêchât pas l'information de passer. En rendant audible et visible ce que le pouvoir voulait cacher, les indépendants obligèrent les médias plus puissants à couvrir le sujet pour ne pas se déconsidérer davantage."
Hervé Kempf fouille aussi le sujet sous l'angle économique, bien sûr, en révélant des connexions entre argent et pouvoir limite mafieuses... Des noms de politiques et de chefs d'entreprise bien connus, les connexions de l'oligarchie.
En conclusion : Nous voulons prendre le temps de vivre, de nous déplacer, de développer des échanges humains, locaux et internationaux. Nous avons choisi volontairement de nous épanouir à travers des modes de vie simples, accessibles à tous les humains. (...) Nous appelons toutes les personnes qui perçoivent l'urgence de la situation planétaire à s'opposer créativement aux pouvoirs qui conduisent le monde vers l'aliénation et la destruction."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
fifloche
  04 juin 2014

Dans l'ouest de la France, un village d'irréductibles lutte contre l'envahisseur mondialisant et bétonnant. le nouvel opus d'Astérix ? Non, la bataille autour du projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, qu'on peut légitimement, après cette lecture, qualifier de guerre civile. de façon simple, claire et très argumentée, Hervé Kempf dissèque tous les tenants et les aboutissants de cette affaire qui mélange intérêts juteux, abus de pouvoir, mépris de la vie sous toutes ses formes et la résistance qu'elle génère. Car au-delà d'un projet d'aéroport, ce sont deux conceptions de la vie et du monde qui s'affrontent. Un livre engagé et salutaire, à lire et conseiller sans modération, pour faire la nique aux promoteurs de la pensée unique.
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
CosaqueCosaque   29 avril 2015
" Une bagarre [contre la construction d'un aéroport à Notre-Dame-des-Landes] commence, qui peut se révéler très importante. Peut : je ne suis pas devin. Mais il est clair que dans cette histoire s'affronteront deux visions du monde. [...] il faut transformer ce projet insupportable en un enjeu national et européen. Si nous gagnons, ce sera une date. Et si nous perdons, une autre."

Chapitre : du dialogue à la rébellion. Citation de Fabrice Nicolino extraite d'un article de son blog publié le 28/04/2008
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
fiflochefifloche   04 juin 2014
Nous voulons prendre le temps de vivre, de nous déplacer, de développer de véritables échanges humains, locaux et internationaux. Nous avons choisi volontairement de nous épanouir à travers des modes de vie simples, accessibles à tous les humains. [...] Toutes les connaissances sont actuellement disponibles pour coexister harmonieusement avec le reste du vivant. Mettons-les en oeuvre. Nous appelons toutes les personnes qui perçoivent l'urgence de la situation planétaire à s'opposer créativement aux pouvoirs qui conduisent le monde vers l'aliénation et la destructrion.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
stef6534stef6534   28 janvier 2015
J'interroge un ingénieur, venu de Toulouse : "Pourquoi êtes vous venu à Notre Dame des Landes ? - A une époque où on va vers un déficit de matières, répond-il, où les gens aurons moins les moyens de vivre, on se demande si c'est le moment de prendre encore deux mille hectares de terres agricoles, qui peuvent être au service des gens, pour en faire un aéroport - au service de qui ?"
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Hervé Kempf (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hervé Kempf
À l'occasion de l?examen par le Conseil constitutionnel de la loi « anticasseurs », jeudi 4 avril, Mediapart Live revient sur la répression accrue des mouvements sociaux dans le pays.
Avec Florian Borg, du Syndicat des avocats de France ; Katia Dubreuil, présidente du Syndicat de la magistrature ; Raphaël Kempf, avocat ; Olga Mamoudy, professeure de droit public à l?Université polytechnique Hauts-de-France.
? Abonnez-vous à Mediapart : https://www.mediapart.fr/abonnement ? Tous les lives de Mediapart : https://www.mediapart.fr/studio/videos/emissions/mediapart-live ? Abonnez-vous à la chaîne YouTube de Mediapart : https://www.youtube.com/user/mediapart
+ Lire la suite
autres livres classés : militantismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

L'écologiste mystère

Quel mot concerne à la fois le métro, le papier, les arbres et les galères ?

voile
branche
rame
bois

11 questions
74 lecteurs ont répondu
Thèmes : écologie , developpement durable , Consommation durable , protection de la nature , protection animale , protection de l'environnement , pédagogie , mers et océansCréer un quiz sur ce livre