AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782701175652
224 pages
Éditeur : Editions Belin (26/02/2013)
3.75/5   10 notes
Résumé :
L'auteur retrace la vie d'Abraham Lincoln (1809-1865), seizième président des États-Unis, qui fut assassiné un an après le début de son second mandat.
C'est une biographie linéaire et concise, divisée en brefs chapitres, qui suit le personnage tout au long de sa vie, sans jouer sur des artifices de composition. Cela permet de mettre en lumière l'extraordinaire ascension de Lincoln : né dans une famille humble de paysans, après avoir travaillé aux champs puis ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
steppe
  16 juin 2013
Si Abraham Lincoln fascine, non sans raisons, difficile de faire un choix dans le nombre incalculable d'ouvrages qui lui sont consacrés.
C'est pourquoi lorsque j'ai vu cette biographie de Thomas Keneally proposée lors du dernier Masse Critique, je n'ai pas hésité à tenter ma chance. le sujet d'une part m'intéressait et je n'oubliais pas que keneally est l'auteur du poignant « La liste de Schindler » que j'ai dévoré l'année dernière et dont je ne suis pas encore tout à fait remise.
J'attendais beaucoup donc, de cette lecture… Abraham Lincoln était pour moi essentiellement l'homme qui avait aboli l'esclavage et à ce titre l'une des figures politiques les plus dignes d'intérêt et d'admiration.
Alors, ce livre a-t-il détruit mes illusions ou au contraire a-t-il contribué à les affermir ?
Tout le début s'intéresse à la jeunesse de Lincoln et à ses origines rurales. le portrait dressé par Keneally est touchant et montre comment sa naissance en un milieu rude a dessiné l'homme politique qu'il serait plus tard.
Et c'est de cet homme dont traite l'essentiel du récit. On assiste donc à l'ascension de ce jeune homme dégingandé, timide -surtout avec les femmes-, dépressif, amoureux des livres mais aussi déterminé et ambitieux non forcément pour lui mais pour son pays.
Le récit relate les principaux événements qui l'ont amené à la présidence des Etats-Unis. On assiste avec intérêt à son évolution, ses prises de position pas toujours populaires, la naissance de son idéal politique, ses hésitations, ses doutes comme ses certitudes. Ses contradictions aussi.

L'ensemble est très vivant. Keneally raconte sans fioritures les différentes étapes qui ont jalonné sa vie politique comme sa vie privée sans jamais alourdir le récit par de longues démonstrations politiques ou économiques. Ce qui pourrait d'ailleurs en gêner certains. L'Histoire ne s'encombre pas de détails et cela peut être frustrant mais dans le même temps c'est ce qui la rend abordable au plus grand nombre.
L'auteur revient souvent sur le caractère de Lincoln et met en évidence certaines de ses contradictions les plus frappantes. Anti-esclavagiste convaincu il semble par exemple qu'il n'accorde pas au génocide Indien le même caractère d'immoralité qu'à l'esclavage, bien au contraire, il le cautionne.
De plus son anti-esclavagisme apparaît comme très modéré, du moins au début où il ne prône qu'une limitation du système et non son abolition.
Puis plus tard : « Je n'ai jamais été et ne serai jamais favorable à ce que l'on fasse des noirs des électeurs, des jurés, ni à ce qu'ils obtiennent les qualifications nécessaires pour exercer des fonctions officielles, ou puissent épouser des femmes blanches. »
Mais par ailleurs : « Je considère que l'esclavage est un mal, et je crois en toute politique qui naîtrait de la volonté d'enrayer l'expansion de ce mal. ».
Propos à replacer dans leur époque bien-sûr… L'auteur justement dresse un tableau passionnant de cette période où l'on voit peu à peu Lincoln planter les germes de l'Amérique d'aujourd'hui tant sur le plan économique que politique.

De nombreux extraits de discours ou de correspondances ainsi que des anecdotes émaillent et animent le récit. L'auteur s'est considérablement documenté et a ajouté en fin d'ouvrage des annexes bien utiles pour se repérer. Ici point de légende, que des faits avérés. Keneally n'a pas édulcoré ni romancé. Et au final c'est une oeuvre passionnante qu'il nous livre pour qui s'intéresse à l'homme d'abord, à l'époque ensuite. A compléter peut-être avec l'une des nombreuses références citées en fin de bouquin....
Quand à savoir si cette lecture a détruit mes illusions ou au contraire a contribué à les affermir, sans aucun doute la seconde hypothèse est la bonne car certes Abraham Lincoln n'était pas en tous points parfait et son héritage peut ne pas être au goût de tous, je crois en sa sincérité et ai découvert dans ce portrait un homme attachant et fascinant, surtout profondément humain et proche de son peuple.

Merci à Babelio et aux éditions Belin…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          171
tousleslivres
  09 juillet 2013
Abraham Lincoln, né le 12 février 1809 dans le Conté de Hardin, près de Hodgenville dans le Kentucky, d'une mère lutteuse et d'un père fermier et charpentier. Il habitent alors la « frontière » qui symbolise la limite entre les terres américaines conquises par les colons et les terres indiennes.
C'est en 1832 qu'Abraham Lincoln, à l'age de 23 ans, se présente comme candidat à l'Assemblée Générale du l'Illinois. Il était alors receveur des postes et arpenteur... Abraham Lincoln a, tout au long de sa vie, été torturé par des doutes et un mal d'être qui lui a mangé beaucoup d'énergie. Il avait de l'ambition, mais il était mal fagoté avec des manières un peu frustres, il était surtout gauche, mais il était doté d'un don pour l'élocution et d'un charme très américain.
Abraham Lincoln a modernisé l'Amérique, aboli l'esclavage tout cela malgré ses origines pauvres et terriennes. Il est devenu l'homme par qui l'Amérique est devenu ce qu'elle est. Il a contribué à la création d'une banque centrale, à créer et faire évoluer le chemin de fer avec un ligne transcontinentale, mais surtout il c'est attelé à faire abolir l'esclavage et à pouvoir enrôler les noirs dans l'armé.
Une biographie entre coupée de citations, extraits de discours ou de correspondances qui donnent au texte un plus très agréable et qui fait vivre l'histoire de cet homme hors du commun.
L'auteur Thomas Keneally, nous livre ici des descriptions très intéressantes du contexte familiale et politique de l'époque sans alourdir le texte par des détailles, il va à l'essentiel pour ne retenir que les grandes lignes de qui donne à cette biographie, un coté très intéressent et dynamique.
De plus à la fin de ce livre, le lecteur pourra trouver une carte des États de l'Union et des confédérés, ainsi que les territoires de l'Union et les États esclavagiste fidèles à l'Union. Puis un ensemble de dates et de repères chronologiques de la vie d'Abraham Lincoln. Puis vient la liste et explications des principaux personnages cités dans cette biographie. Ce qui permet au lecteur de pouvoir se repérer autant sur la carte que dans le temps et de pouvoir facilement et sans recherches, ou presque, trouver tous les renseignements utiles à la bonne compréhension de ce texte.
Je ne connaissais pas l'auteur, Thomas Keneally, j'apprends qu'il est l'auteur de « La liste de Schindler », livre que je n'ai pas encore lu... Je suis ravie de cette découverte et d'avoir pu me plonger dans cette époque grâce à cette biographie très bien documentée, puisque l'auteur Thomas Keneally s'appuie sur des recherches assez poussées comme des documents venants de la Bibliothèque du Congrès constitué de vingt mille documents, lettres et autres correspondances.
Une biographie très intéressante. Abraham Lincoln, un homme qui est devenu le symbole de l'Amérique !!!
Je tiens à remercier Babelio et les éditions "Belin :" pour ce Masse Critique.
Lien : http://tousleslivres.canalbl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
Tostaky61
  25 janvier 2015
Si vous voulez lire une biographie d'un des plus grands présidents que les Etats-Unis aient connu et qui ne soit pas un pavé, vous pouvez vous procurer ce livre, l'essentiel y est.
Commenter  J’apprécie          200
simoncailloux
  19 mai 2021

Lincoln nait dans une famille modeste. Il apprend le droit en autodidacte et devient avocat itinérant. Il se lance en politique, est élu et exerce un mandat à la chambre des députés des Etats-Unis durant les années 1840 alors que le pays traverse une période de fortes tensions au sujet de l'esclavage. Lincoln s'oppose à son extension dans les nouveaux Etats fédérés. Aux élections présidentielles de 1860, il remporte la plupart des Etats du Nord et est élu président. Cette élection entraine la sécession d'états esclavagistes du Sud. Il se bat pour abolir l'esclavage.
Sur le terrain de la guerre s'oppose le général Lee pour les sudistes et le général Grant pour les Etats de l'Union. La stratégie De Lee est payante mais le général Grant arrive à donner un coup d'arrêt à la progression des sudistes. Des exploitants du Sud se sont portés volontaire au combat. Les esclaves sans surveillance se sont enfuis. Lincoln proclame l'abolition de l'esclavage.
Depuis quelques années, j'avais le souhait d'en savoir plus sur Lincoln, un président qui a marqué l'histoire des Etats-Unis. Je me demandais de quelle façon j'allais le faire. Bernard Vincent est un historien français spécialisé dans l'histoire des Etats-Unis. Je suppose une bonne référence mais n'appréciant pas toujours la littérature qui s'étire, me documentant sur les biographes de Lincoln, j'apprends que le livre écrit par Thomas Keneally est une biographie linéaire, concise, divisé en brefs chapitres. Je me lance dans cette lecture qui semble répondre à mes attentes.
Je n'ai pas apprécié le style d'écriture. L'auteur n'arrive pas à faire pleinement vivre les personnages. Les phrases sont longues, peut-être une mauvaise traduction. Il n'y avait aucune mise en place d'effet de surprise qui donne envie de découvrir la suite. Cela me semblait une énumération de collectes d'archives. Il me semblait que pour comprendre le contenu, il fallait déjà avoir un aperçu de ce qu'était les Etats-Unis dans les années Lincoln.
En fin de volume, il y a un descriptif des principaux personnages cités. C'était une aide très relative car beaucoup de personnages n'y figuraient pas.
Au crédit du livre il y a une carte des Etats-Unis reprenant les Etats de l'Union, les Etats esclavagistes fidèles à l'Union et les Etats de la confédération.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
veronic68
  08 juillet 2013
Je ne suis pas une adepte des biographies, que je trouve souvent trop longues à lire. Mais n'ayant pas eu l'occasion d'aller voir le film Lincoln, j'ai mis dans ma liste masse critique ce livre.
J'en suis ravie !
Bien écrit, il ne traîne pas en longueur. On y découvre un Lincoln qui tout au long de sa vie est partagé entre son coté "hypo" et son coté entreprenant. Parti de rien, il va connaître une belle réussite. Chaque période de sa vie est bien retracée, avec à mon goût suffisamment de détails. L'auteur a su nous montrer toutes les facettes du personnages. Des extraits de ces discours ou dialogues viennent enrichir l'histoire.
A la fin de l'ouvrage, les repères chronologiques et la liste des principaux paersonnages sont un vrai plus.
Je ne connaissais pas l'auteur, je vais surement lire d'autres livres de lui.
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
steppesteppe   16 juin 2013
"Nous avons vu là-bas comment les noirs étaient enchaînés, maltraités, fouettés et battus. Lincoln a assisté à tout ça ; son cœur saignait, il ne disait pratiquement rien... Je peux dire, et je le sais, que c'est au cours de ce voyage qu'il s'est fait son opinion sur l'esclavage. Elle s'est enchaînée à lui à cet endroit-là et à ce moment-là, au mois de mai 1831."

John Hanks - cousin de Lincoln
Commenter  J’apprécie          120
steppesteppe   16 juin 2013
"En tant que nation, nous avons commencé par déclarer : "Tous les hommes sont créés égaux". Maintenant nous en venons pratiquement à dire : "Tous les hommes sont créés égaux, sauf les noirs". Quand les Know-Nothings seront au pouvoir, on dira : "Tous les hommes sont créés égaux sauf les noirs, les étrangers et les catholiques". Si nous en arrivons là, je préférerai alors émigrer dans un autre pays où l'on ne prétend pas aimer la liberté - en Russie, par exemple, où le despotisme règne dans son absolue pureté, et sans s'appuyer sur un alliage dans lequel il y a une grande proportion d'hypocrisie."

Abraham Lincoln
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
steppesteppe   16 juin 2013
Quelque soit la forme qu'il (l'esclavage) revête, qu'il soit institué par un roi qui cherche à mettre sous le joug son propre peuple et à vivre du fruit de son travail, ou par une race d'hommes comme une excuse au droit d'asservir une autre race, c'est le même principe tyrannique.

Abraham lincoln
Commenter  J’apprécie          30
steppesteppe   16 juin 2013
Lorsqu'il mit pied à terre, Lincoln se retrouva entouré d'hommes et de femmes noirs qui scandaient son nom, appelaient sur lui la bénédiction divine et chantaient sa gloire. Ce fut un moment bien singulier. Voilà que Lincoln, que la pensée de cette ville (Richmond) avait tourmenté pendant si longtemps, n'était protégé que par une petite douzaine de marins, tandis que le reste des citoyens blancs qui n'avaient pas fui à Danville et qui le haïssaient au plus haut point regardaient de derrière leurs rideaux une foule de noirs danser autour de lui dans des rues en ruine où régnait la faim.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
colimassoncolimasson   05 mai 2013
Abraham Lincoln vit le jour sur un matelas de feuilles de maïs, au milieu de peaux d'ours, le matin du dimanche 12 février 1809. Les États-Unis étaient alors une toute jeune nation, à la veille d'une seconde guerre périlleuse contre l'Empire britannique. Ce nouvel enfant de la république eut pour berceau une cabane en rondins -une unique pièce, sans fenêtres, au sol en terre battue- située dans le comté de Hardin, près de Hodgenville, dans le Kentucky.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Video de Thomas Keneally (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Thomas Keneally
Thomas Keneally: 2013 National Book Festival
autres livres classés : abolition de l'esclavageVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura