AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2755638478
Éditeur : Hugo et Compagnie (06/06/2019)

Note moyenne : 4.12/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Summer parviendra-t-elle à se faire une place parmi les trois sportifs dont elle partage dorénavant la maison ?On dit que les opposés s'attirent. Et s'il y en a bien une qui est d'accord avec ça, c'est Summer, parce qu'il n'y a aucune raison logique pour qu'elle soit attirée par Colin Fitzgerald. En règle générale, elle n'aime ni les intellos tatoués, ni les jeux vidéo, ni les joueurs de hockey qui pensent qu'elle est volage et superficielle. De son côté, Fitz n'est... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Beli_LivreSaVie
  06 juin 2019
Mais quel plaisir de retrouver la plume de Elle Kennedy, d'autant plus dans cette série Briar Université est un spin-off de Off-Campus que j'ai beaucoup aimé lire. Retrouver le même univers m'a d'emblée tout de suite plu ! Elle n'a pas son pareil pour nous offrir des romances New-Adult qui nous ravissent. Nous allons dans cette série, retrouvez des personnages de Off-Campus, qui ont continué de grandir et d'évoluer, et c'est bien agréable d'avoir de leurs nouvelles. Cette série peut toutefois être lue de façon complètement indépendante, ça ne change rien à la compréhension des personnages et de leurs histoires.
Un petit mot sur la couverture, voir même sur l'ensemble des couvertures de cette série. Elles me plaisent bien, j'aime beaucoup les couleurs déjà, c'est très frais et les contrastes fonctionnent bien. La façon dont le titre est inscrit sur les t-shirt est assez originale, à la façon des sweat des universités aux inscriptions à leur nom. J'aime beaucoup l'idée et je trouve qu'elles ressortent bien.
Le héros masculin de cette histoire, c'est Fitzy, un sportif, artiste et geek, tout un contraste à lui tout seul mais qui a de quoi nous faire craquer ! Quelque part, il est très réservé, à l'image même des geeks qui passent leur temps à jouer, un peu introverti. Cela le rend d'autant plus intéressant, j'ai envie de dire et cela nous change de ces sportifs qui sont un peu beaucoup expansifs, voir légèrement vaniteux. Non Fitzy est bien différent de ses camarades de jeu. Il a l'air d'autant plus de lutter contre ce qu'il éprouve et ressent, surtout quand il est en présence de Summer, pourquoi ? N'importe qui de son âge, croquerait dedans sans réfléchir, mais lui non, il reste sur ses gardes et semble mal à l'aise d'éprouver de l'attirance pour elle. C'est un personnage assez intéressant, car on se demande bien pourquoi il se met ainsi des barrières alors que tout pourrait être facile et naturel.
Summer, c'est la petite soeur de Dean, de la série Off-Campus, c'est grâce à lui qu'elle a trouvé cette colocation auprès de trois hockeyeurs : Fitzy, Hunter et Hollis. Tous membres de l'équipe de Briar, l'université où Summer va désormais étudier. On apprend d'elle, qu'elle a été virée de Brown, car elle a mis le feu à sa sororité, on ne connait pas les détails de l'affaire au début du roman, mais du coup elle se retrouve ici à Briar. Elle connait déjà ceux qui côtoient son frère, et Fitzy notamment et elle angoisse un peu à l'idée d'être constamment en sa présence. Summer, c'est la jeune femme de bonne famille, née avec une cuillère en argent dans la bouche, elle n'a jamais eu à se soucier de l'aspect financier de sa vie. Elle est plutôt très enjouée, de bonne humeur, c'est une fêtarde, elle adore faire les boutiques, fan de fringues, elle fait d'ailleurs des études de stylisme. Mais derrière toutes ces frivolités, Summer est plus encore : elle doit justement lutter contre cette image de fille sans cervelle et c'est un combat de chaque instant.
Deux personnages bien différents sur le papier comme on dit : le discret, et la fêtarde. Et pourtant, ils s'attirent, comme deux aimants, ils ont beau attiré le regard d'autres qui pour certains sont même très bien, ils reviennent sans cesse à se chercher mutuellement. Cela va s'avérer difficile car Fitzy ne souhaite pas céder à cette attirance, alors que Summer, elle, attirée par lui depuis quelques temps déjà, y céderait bien. Alors au jeu du oui-non, on peut dire qu'ils vont devoir s'armer de patience pour comprendre l'autre. L'enjeu ici, est justement de comprendre pourquoi Fitzy a tant de mal à accepter ce qu'il éprouve et pourquoi il ne cède pas à ses envies. Elle Kennedy reste très évasive sur sa personnalité, on l'a compris, il reste quelqu'un de discret mais il est toutefois suffisamment à l'aise avec les autres, pour s'imposer quand il se doit de le faire. Peut être est-ce aussi la personnalité, assez imposante et vive de Summer, qui le déstabilise, nous en apprendrons plus sur ses raisons au fil des pages, mais moi c'est quelque chose qui m'a bien intriguée lors de ma lecture : savoir ce qu'il se cachait derrière ses barrières.
J'ai bien apprécié la personnalité de Summer, extravagante, pleine de vie mais aussi vulnérable, mais c'est une facette d'elle qu'elle n'affiche pas. Non elle tente au mieux de combattre ce qui la rend si fragile et elle cherche à s'en sortir, seule ou avec l'aide de personnes bien attentionnées. Mais cette facette d'elle reste son secret, sa faille, celle qui la rend si différente et dont certains pourraient profiter pour se jouer d'elle. C'est ainsi que nous appréhenderons ses difficultés à l'université mais aussi les mauvaises personnes qu'elle rencontrera et qui pourront lui faire du mal, ou tenter de la manipuler. Heureusement malgré ses difficultés, Summer reste une jeune femme intelligente et loin de se laisser faire, et à travers son histoire, nous découvrirons quelques travers et aprioris que les apparences peuvent engendrer.
La testostérone est à son comble dans ce premier tome avec tous ces joueurs de Hockey, que ce soit ceux de Briar ou ceux de Harvard, ou encore des footballeurs, ils ont tous des corps de rêve et sont de véritables fantasmes sur pattes. Elle Kennedy a aussi ce petit truc pour nous les présenter qui nous les rendent toujours aussi attrayants et c'est un réel plaisir pour notre imagination qui s'en donne à coeur joie. A cette beauté, s'ajoutent les personnalités de ses personnages qui sont toutes différentes les unes des autres. Elle apprécie à travers une série, nous présenter des personnages qui gravitent dans un même univers mais qui n'ont pas forcément les mêmes rêves ou les mêmes attentes de ce qu'ils font. C'est très agréable de tous les retrouver, tout en découvrant des personnalités et des vécus différents, parfois des mondes qui s'affrontent par leurs différences mais qui savent se rejoindre par ce que ressentent les personnages.
The chase, ce premier tome est une romance New-Adult où l'on prend plaisir à découvrir la personnalité des personnages. Leur jeune âge nous permet aussi de découvrir les émois provoqués par les attirances des uns et des autres et de concrétiser ou pas leurs envies. Les enjeux de leurs études et de leurs décisions pour leur avenir professionnel sont aussi abordés et prennent du poids dans le déroulement de l'histoire. Comme dans toutes séries New-Adult, nous avons pu ainsi découvrir les autres personnages, certains d'entre eux nous sont déjà bien attachants et j'ai hâte de les découvrir plus avant dans les prochains tomes. Dès ce premier opus, on sent la fidélité tout comme les rivalités qui se présentent, nous permettant ainsi d'imaginer ce qu'il pourrait bien se passer dans les suites, que l'on attend toujours avec autant d'impatience. La plume de Elle Kennedy n'a pas son pareil pour nous fidéliser d'emblée à ses personnages.
En conclusion, un plaisir de lire de nouveau Elle Kennedy en New-Adult. Ses personnages ont su s'imposer par des différences et des caractéristiques qui les rendent fort attrayants. le tout sur un fond d'ambiance universitaire, ce qui fonctionne toujours aussi bien.
Lien : http://www.livresavie.com/br..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Lectrice-Lambda
  11 juin 2019
Quel plaisir de retrouver Elle KENNEDY !
Si vous n'avez pas encore lu sa précédente série sortie chez Hugo New Romance, « Off-Campus », je vous la conseille vivement. Retrouvez mon avis sur le premier opus en cliquant ici.
Sa nouvelle saga intitulée « Briar Université » est un spin-off. Vous retrouverez le même établissement que dans « Off-Campus », mais il y aura aussi des apparitions des anciens personnages principaux.
Si vous n'avez pas encore succombé à « Off-Campus », il n'est pas nécessaire de l'avoir lu pour comprendre cette nouvelle histoire. Vous passerez tout simplement à côté de quelques clins d'oeil que l'auteur a voulu faire aux fans de la série.
Dans « The Chase », nous allons suivre Summer, une nouvelle arrivée à Briar Université.
Elle s'est fait virer de son ancienne faculté après un malheureux accident qui entache un peu sa confiance en elle. Il faut dire qu'elle attire tous les regards, sa beauté est solaire et sa sociabilité sans pareille. Mais sous ce beau visage souriant se cache en fait une jeune femme peu sûre d'elle.
Par un malheureux hasard, elle va se retrouver en colocation avec trois garçons, dont Colin Fitzgerald, le mec pour qui elle en pince depuis plusieurs années. Sauf que ce dernier n'a jamais montré le moindre signe d'attirance pour elle.
J'ai adoré retrouver l'univers de Elle KENNEDY.
C'est frais, c'est pétillant, c'est croustillant. En se plongeant dans cette série, j'ai de nouveau trouvé tous les éléments que j'avais adorés dans sa série « Off-Campus ».
Summer est une héroïne qui a tout pour plaire.
Etant dans ses pensées, on ne se laisse pas berner par son image de jolie fille, au contraire. On a plein accès à ses doutes, à ses peurs, à ses incertitudes. J'ai adoré suivre ce personnage tout en couleur, qui n'a pas sa langue dans sa poche. Etre spectatrice de son évolution est touchant, on voit un vrai changement entre le début et la fin du livre, et c'est pour ainsi dire en grande partie grâce à Fitz.
Il est un personnage masculin un peu différent de ceux que Elle KENNEDY nous avait habitués. Il est hockeyeur, il est beau et ténébreux. Seulement, c'est un geek, un vrai, tatoué, et vraiment passionné par les jeux-vidéos. Il préfère rester chez lui que sortir, être dans l'ombre que dans la lumière. Pour ma part, j'ai également beaucoup aimé ce personnage qui est dans la réserve, qui n'aime pas être le centre de l'attention. Je l'ai trouvé touchant et protecteur, mais je peux comprendre qu'il ne puisse pas plaire à tout le monde puisqu'il est moins exubérant et démonstratif que les héros de Elle KENNEDY.
La romance entre eux ne va pas être facile.
Fitz et Summer vont se tourner très longtemps autour. Fitz ne veut pas commencer quelque chose avec elle car elle est la soeur de l'un de ses amis et qu'il a de gros a priori sur elle. Summer ne veut plus rien de Fitz depuis qu'elle l'a entendu dire des méchancetés sur elle.
Malgré tout, l'attirance est là et il est difficile de pouvoir y résister, surtout lorsque l'on partage le même toit. J'adore quand l'auteur prend le temps de faire monter la pression, tant pour les personnages que pour les lecteurs et ici c'est vraiment bien réussi.
Le seul petit bémol de cette histoire irait à sa fin.
J'ai trouvé que le livre se terminait de manière abrupte. On n'a pas vraiment le temps de dire au revoir aux personnages, on a l'impression que l'auteur ne savait pas vraiment comment en finir avec eux. J'aurais apprécié avoir encore quelques chapitres, que leur histoire soit bien terminée sans ce sentiment d'inachevé.

En conclusion, « Briar Université, tome 1 : The Chase » est une belle romance comme je les aime. Elle KENNEDY me charme une nouvelle fois avec ses histoires mêlant université et hockeyeurs. J'ai adoré Summer qui est une héroïne haute en couleurs, Fitz qui est plus dans la réserve, et tous leurs amis qui ont chacun leurs propres personnalités. Même si la fin me laisse sur ma faim, j'ai vraiment passé un excellent moment de lecture.
Maintenant j'ai plus que hâte de découvrir le tome 2, qui se centrera sur Brenna, la meilleure amie de Summer. Et vu son caractère, on n'a pas fini de rigoler !
Lien : https://lectrice-lambda.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Kimysmile
  15 juin 2019
Pour la petite histoire, Briar Université n'est autre que le spin-off de la saga Off-Campus dont je vous parlais il y a quelques jours. Et je suis plus que ravie de voir Hugo Roman nous sortir ces nouveaux livres pour prolonger le plaisir ressenti à la lecture des précédents romans de l'auteure.
Nous nous retrouvons donc ici dans un univers similaire aux romans précédents, vu que nous suivons la soeur de Dean (le héros du tome 3), Summer. Ce petit bout de femme pétillante va devoir cohabiter avec 3 beaux mecs, dont un pour qui elle a le béguin depuis plusieurs années. Ce roman à deux voix m'a vite emportée avec lui car les personnages sont intéressants et la relation établie entre nos deux héros est plutôt piquante et amusante. En plus, c'est avec plaisir qu'on retrouve la plume d'Elle Kennedy, addictive et sexy !
Encore une fois, comme dans Off-Campus, Elle Kennedy réussi le pari de mêler romance et sujets plus terre à terre. Dans ce tome, ce sont les difficultés d'apprentissage scolaire ainsi que la confiance en soit qui sont mis en évidence, et j'ai beaucoup apprécié. On s'attache d'autant plus aux personnages, et ça ajoute un réel plus à l'histoire. Et puis, mon petit coeur de midinette ne pouvait que craquer pour le personnage de Fitz. Il est juste adorable et a une belle évolution tout au long du roman.
Evidemment, quand on connait un peu Elle Kennedy, on sait qu'elle aime faire jouer ses personnages au jeu du chat et de la souris, et parfois, j'avoue que ça peut paraître un peu répétitif (mais en même temps, je venais de m'enchaîner la saga précédente juste avant).
En tout les cas, pour moi, c'est un vrai top ! Je vous recommande chaudement de vous plonger dans cette nouvelle saga. Et pour moi, je trouve que c'est un vrai plus si vous avez lu Off-Campus avant !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Nosbookboyfriends
  04 juin 2019
COUP DE COeUR
Summer Heyward DiLaurentis, la soeur de Dean (Off Campus T3 – The Score) après sa… mésaventure… s'est vue renvoyée de Brown et débarque à l'Université de Briar. Elle a donc pour bagage d'être celle qui a mis le feu à sa sororité et d'être l'image de la petite fille riche et fêtarde. Une image qui ne va pas l'aider à trouver un logement, ni à faire céder Fitzy, le joueur de hockey pour qui elle craque.
La situation ne s'améliore pas vraiment quand son frère Dean lui trouve enfin un lit dans la maison qu'il partageait avec ses coéquipiers. Car celle-ci est maintenant habitée par Hunter, Hollis et… Fitzy.
∴ Mon avis ∴
J'ai dévooooré ce roman.
Bien sûr, retrouver des têtes familières et retourner à Briar fut un plaisir, je pense que tous les lecteurs de Off Campus ont développé un lien très particulier avec le microcosme universitaire de nos hockeyeurs préférés. Ce fut comme retrouver de vieux amis. Elle Kennedy a vraiment su créer avec Off Campus un environnement et une ambiance qui a touché tout le monde.
Dans ce premier tome du spin off l'auteure a très bien su nous replonger dans la même ambiance. Mais faire plus ample connaissance avec quelques personnages déjà croisés dans les livres précédents et en découvrir de nouveaux fut rafraîchissant. Même s'il est impossible d'oublier la bande originale, les petits nouveaux sont plutôt sympas. On retrouve plus particulièrement les hockeyeurs Hunter, Hollis et Fitzy mais aussi et surtout Summer, la petite soeur de Dean.
Summer ne vous a certainement pas laissé indifférents à l'issue de votre première rencontre avec elle. Il faut avouer qu'elle était apparue comme une mini tornade, et accompagnée d'un drama a priori des plus rocambolesques. Bref, j'avais très envie d'en savoir plus sur elle. Et je n'ai pas été déçue ! Si j'ai aimé les différentes couches qui font de Summer ce qu'elle est, il y a une part d'elle qui m'a parfois un peu hérissée. Par contre, j'ai adoré Brenna ! Quel personnage ! Je brûle de lire le tome 2 et de retrouver la bad girl. Son père n'étant que l'entraineur des garçons, cela promet d'être exceptionnel.
Mais revenons-en à The Chase. Car il temps de parler un peu des mecs ! Ils tiennent la comparaison avec leurs prédécesseurs, sans pour autant et pour l'instant les égaler – la barre est haute. Mais ils sont très complices et la dynamique des coéquipiers est retrouvée. Cela dit, cette complicité va être mise à mal dans ce tome car la jolie Summer fait tourner les têtes.
Colin Fitzgerald, le hockeyeur-geek, est un personnage intéressant. J'ai eu envie de le câliner, autant que de le secouer ! Mais je trouve qu'il apporte son originalité. Il sort complètement du moule. Bon OK, physiquement : même gabarit que ses copains. Grand et tout en muscles. Et tatoué. Mais ses intérêts en dehors du hockey sont quant à eux bien différents, il est aussi moins dans le cumule des conquêtes que ses camarades. J'ai apprécié.
Et il n'y a pas que cela. Aussi, chose sur laquelle je voudrais appuyer : ce tome traite de sujets qui peuvent faire écho en beaucoup de lecteurs et qui, de toute façon, ne vous laisseront pas de marbre.
Dans ce tome l'auteure aborde entre autres des sujets tels que : les répercussions de la pression parentale lors de divorces difficiles, les difficultés d'apprentissage des personnes souffrant d'un déficit de l'attention, le harcèlement et les comportements inappropriés… En plus, et plus légèrement (dans le sens de la gaieté), on y parle du milieu de la conception de jeux vidéo, d'art, de stylisme et de littérature fantasy ! Carton plein !
Quelle joie de retrouver la plume si particulière de Elle Kennedy. C'est toujours aussi pétillant, incisif et… parfois sans filtre. L'auteure sait provoquer nos coeurs mais surtout nos rires. On se retrouve à rire seul.e devant son livre, sans la moindre gêne, ça n'a pas de prix.
En bref ?
Les retrouvailles avec les étudiants de Briar furent à la hauteur de mon impatience et de mes espérances. Ce premier tome a fait plus que le job. Cette série spin off promet de ravir les fans de Off Campus et de l'auteure.
Des personnages m'ont interpellée dans ce premier livre et j'ai hâte d'en lire plus.
∴ La plus grande qualité de ce roman
En plus des retrouvailles avec Off Campus ? La combinaison de la plume sarcastique de l'auteure et de ce nouveau cercle d'étudiants, Ça promet !
∴ Ce qui a pu m'ennuyer
Un léger triangle amoureux, et des personnages qui ne vont (ne peuvent pas) toujours aller au fond de leurs pensées. Quelques frustrations sont donc à prévoir, rien de méchant.
Lien : https://nosbookboyfriends.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Marlene_lmedml
  10 juin 2019
LE GRAND RETOUR D'ELLE KENNEDY !
Je peux vous dire que je trépignais d'impatience à l'idée de découvrir la saga [Briar Université] qui est tout simplement le spin-off de la saga [Off-Campus] qui fut un gros coup de coeur pour moi étant donné que j'avais aimé tous les tomes.
Je n'ai donc pas hésité une seule seconde et je me suis jetée sur ce premier opus. J'ai retrouvé un univers que j'adore, un humour décapant mais hélas je n'ai pas été convaincue par la romance entre Summer et Fitz. C'est donc légèrement déçue que j'ai refermé ce roman.
DES PERSONNAGES INTÉRESSANTS !
J'attendais beaucoup du personnage de Summer Heyward-Di Laurentis. Et oui, notre héroïne n'est autre que la soeur de Dean ! J'ai eu un peu de mal avec Summer dans le début du roman, mais j'ai très vite aimé son évolution. Elle peut paraître superficielle au premier abord mais elle a beaucoup de qualités qui contrebalancent bien ses petits défauts. Summer a eu un crush pour Fitz dès qu'elle l'a rencontré, hélas notre geek et joueur de hockey n'est pas vraiment en phase avec elle. Certes, il est vraiment attiré par Summer mais pas par tout ce qu'elle représente. Summer attire l'attention quand Fitz souhaite rester dans l'ombre. Malgré son statut de hockeyeur, Fitz est un jeune homme discret qui aime concevoir des jeux vidéos. Il est vraiment craquant comme héros.
J'ai aimé nos héros mais plutôt séparément. Je suis restée totalement hermétique à leur duo. Malgré l'attirance il y a trop de doutes, de pas en avant et en arrière… Il faut attendre les 3/4 du roman pour que l'on s'attache vraiment à eux et à leur couple qui tarde à se mettre en place.
Les personnages secondaires sont vraiment sympas, surtout Brenna que j'ai hâte de retrouver dans le second opus.
UNE INTRIGUE QUI NE M'AURA PAS TOTALEMENT CONVAINCUE…
Je suis la première déçue de ne pas avoir totalement adhéré à l'histoire. J'ai adoré l'univers et l'humour mais la romance ne m'a pas transportée.
La dynamique n'a pas eu ma préférence, trop de doutes, d'hésitations, de non-dits qui plombent le rythme de l'histoire. Les thèmes importants n'ont pas totalement été exploités et cela s'est ressenti au fil des pages.
La romance est bien trop instable et met une éternité avant de nous offrir des sensations agréables. J'ai été déçue par les interactions entre les personnages, ils ont choisi la fuite bien trop souvent à mon goût et cela m'a lassé.
Les problématiques qui surviennent au fil des pages sont intéressantes, cela m'a permis d'apprécier cette lecture au-delà de la romance qui m'a laissé de marbre.
EN BREF :
Un premier opus qui ne m'aura pas totalement transportée. Je ressors mitigée en ce qui concerne la romance et les personnages. J'ai adoré retrouver l'ambiance et l'humour caractéristique de l'univers de Elle Kennedy et j'attends le second tome avec impatience en espérant être plus séduite par Brenna.
A lire si vous aimez…
Les personnages indécis.
Les romances qui mettent du temps à arriver.
Les hockeyeurs.
Les romances qui se déroulent à l'université.
Lien : http://www.lmedml.fr/2019/06..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   10 juin 2019
« Oh…
Je ne m’attendais pas à ce qu’il soit aussi tendre. Devant tout le monde. Pourtant, son pouce caresse ma joue. Il a des lèvres douces, qu’il utilise avec une grande assurance. Je frissonne dès qu’il augmente la pression contre ma bouche. Puis je sens le bout de langue caresser ma lèvre inférieure et je sursaute, comme si j’avais mis mes doigts dans une prise.
Le contact de nos deux langues signe ma perte. Entre mes jambes, le désir augmente, se propageant jusqu’à mes tétons qui durcissent. Je m’abandonne complètement. Je laisse Fitz enfoncer sa langue dans ma bouche, me serrer par la taille avec possessivité. Je sens son souffle chaud contre ma bouche, et son odeur torride m’enivre.
Plus rien ne m’arrête. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
KimysmileKimysmile   08 juin 2019
Ce ne sont pas les hommes qui définissent une femme, mais ce qu'elle accomplit.
Commenter  J’apprécie          10
rowenabookinerowenabookine   05 juin 2019
Je n’ai pas l’habitude du silence, qui force à sonder les profondeurs de son esprit. À affronter les pensées mises de côté durant la journée, ou bien les inquiétudes qu’on pensait disparues, ou encore les secrets qu’on tente de garder.
Commenter  J’apprécie          00
rowenabookinerowenabookine   05 juin 2019
La façon dont les gens te perçoivent n’a pas d’importance. Ce qui compte, c’est le regard que tu portes sur toi.
Commenter  J’apprécie          10
rowenabookinerowenabookine   05 juin 2019
Je lui retire un point pour son visage exprimant le besoin irrépressible de prendre ses jambes à son cou pour partir loin, très loin d’ici. Peut-être jusqu’en Sibérie ?
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Elle Kennedy (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Elle Kennedy
⬇ TOUTES LES INFORMATIONS SONT EN DESSOUS, DEROULEZ ⬇
➩ Les livres cités :
- RECKLESS AND REAL Tome 1 : https://leslecturessucrees.com/2017/0... - OFF-CAMPUS Saison 3 : The Score : https://leslecturessucrees.com/2017/0... - Say I Love You, Tome 1 : https://leslecturessucrees.com/2017/0...
➩ Le lien cité :
- BOOK REVIEW The Deal : https://www.youtube.com/watch?v=KmoAM...
➩ Suivez-moi sur :
- Blog : http://leslecturessucrees.com/ - Facebook : https://www.facebook.com/leslecturess... - Twitter : https://twitter.com/Lecturessucrees - Instagram : https://www.instagram.com/leslectures... - SnapChat : lecturessucrees
➩ Retrouvez-moi sur :
- Livraddict : http://www.livraddict.com/profil/lesl.... - Babelio : http://www.babelio.com/monprofil.php? - Booknode : http://booknode.com/leslecturessucree...
➩ Mon club de lecture : SUGAR BOOKS CLUB https://www.facebook.com/sugarbooksclub/
➩ Me contacter : leslecturessucrees@gmail.com ➩ FAQ : http://ask.fm/leslecturessucrees ➩ Lexique des Blogueurs / Booktubeurs : http://leslecturessucrees.com/informa...
ATTENTION : Si je ne réponds pas à ton commentaire c'est que tu n'as pas les bons paramètres sur ton profile Google+.
➩ Ma Wishlist Amazon : https://www.amazon.fr/gp/registry/wis...
Je filme avec ma caméra Sony CX240E Je monte mes vidéos avec Imovie
+ Lire la suite
autres livres classés : hockeyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

The Deal off campus saison 1

Qui Hannah trouve-t-elle magnifique ?

Garrett Graham
Justin Kohl
Jimmy Paulson

11 questions
32 lecteurs ont répondu
Thème : The deal de Elle KennedyCréer un quiz sur ce livre