AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2755623527
Éditeur : Hugo et Compagnie (07/07/2016)

Note moyenne : 4.44/5 (sur 363 notes)
Résumé :
Hannah est une très bonne élève et elle a un don incroyable pour le chant.

Mais quand il s'agit d'hommes et de séduction, elle perd tous ses moyens. Garrett est la star de l'équipe de hockey de l'université, mais ses résultats scolaires ne sont pas à la hauteur et il risque de perdre sa place dans l'équipe. Ils vont passer un drôle d'accord.
Elle lui donne des cours et il l'aide à séduire le quaterback de l'équipe de football.

>Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (177) Voir plus Ajouter une critique
xLalou
  27 juillet 2016
Bon, j'ai apprécié ce roman. Sans grand chamboulement au coeur ni papillons dans le ventre, j'ai apprécié ce roman. Et j'ai envie d'être sincère, alors voilà : Je suis furieuse d'avoir apprécié ce roman.
Pourquoi ? Parce que je me disais que je n'étais plus touchée par les clichés en romance, qu'il me fallait beaucoup mieux pour me satisfaire, que j'allais me faire un plaisir de le critiquer, que je le détesterais comme j'ai détesté (sans regrets en plus) "The Air he breathes" et cætera et cætera !
Mais. Non.
J'ai. Bien. Aimé.
Et Qu'est. Ce. Que. Je. Me. Sens. Conne. De. Tous. Mes. Préjugés.

En fait, je crois qu'il y a une explication à ces trois belles étoiles (*je tente de me justifier*) : je n'attendais rien de ce roman. Rien du tout, si ce n'est de la daube servi sur un plateau de cantine d'une université américaine avec tous ses clichés et sa niaiserie. Je pense que c'est ça qui m'a sauvée : "attends-toi au pire, et tu seras ravie de recevoir ne serait-ce qu'un tout petit peu mieux". Cette phrase s'est mise en scène avec moi ! Avec The Deal, j'ai été ravie de recevoir ce moment agréable qu'il m'a offert : je me suis amusée et pas ennuyée le moins du monde. J'ai tapé quelques fous rires, j'ai apprécié plusieurs moments entre les deux personnages, et même s'ils ne sont pas atypiques pour un sou et qu'il y en a une dizaine comme eux dans le NA, eh bien ils sont marrants et appréciables (pas attachants non plus hein ! Et ouais, je sais, ça craint). Leur relation évolue lentement : pas d'attirance (assumée ou pas, c'est selon le personnage) avant plusieurs mais plusieurs pages. En effet, Hannah en pince pour un autre, Justin, et cherche à ce qu'il la remarque, elle, jeune fille insignifiante (je rigole) qui bafouille dès qu'elle croise sa route : elle n'est donc point intéressée par Garrett. Seulement celui-ci a besoin de son aide pour réussir ses examens de philosophie. Il lui propose donc un deal : elle l'aide pour la philo, il l'aide à se faire remarquer par Justin en traînant avec elle et en prétendant être son petit ami (vous connaissez le délire du 'plus tu es inaccessible, plus je voudrais t'avoir'). Bien sûr, tout ça va magnifiquement foiré et ils vont finir par tomber dans les bras l'un de l'autre. BON on est d'accord, leur deal est totalement vu et revu, on sait comment ça va finir, et pourtant ça fait mouche : on attend, on espère le déclic, le renversement de situation, l'éveil de leurs coeurs puis les rebondissements qui compliqueront leur relation (parce que sinon c'est pas drôle et c'est encore plus cucul que ça ne l'est déjà)... Aucun suspens bien sûr mais de l'intérêt quand même, de l'attente, de l'impatience ! Leurs joutes verbales sont excellentes, Hannah ne se laisse pas faire la plupart du temps et Garrett est tout gentil et tendre dans son genre (pas de connard en vue ici, ou du moins je l'ai cherché mais je ne l'ai pas trouvé). Leurs scènes de sexe sont assez explicites, elles n'en restent pas moins peu vulgaires voire pas du tout, ce qui est un TRÈS BON point. Par ailleurs, il y a le père tyrannique de Garrett et le viol qu'a vécue Hannah qui ont le mérite de ne pas viser à nous mettre en larmes (ce qui aurait été très, mais très agaçant) mais à nous montrer qu'il y a toujours du courage, de la force, de l'amour à tirer de chacun de nous quand bien même nos géniteurs sont exécrables et nos blessures du passé traumatisantes.
C'est tout cela qui a fait que finalement, The Deal n'est pas la daube que je croyais, mais une romance NA toute jolie et un peu cucul comme je les aime parfois (à mes heures de folie).
Je voudrais quand même faire une petite remarque sur le dénouement : Bon Dieu, mes yeux se sont envolés vers le ciel tellement la situation était grotesque et si facilement résolue ! J'étais limite abasourdie en mode "Ah, du coup tout va bien, tout le monde il est beau tout le monde il est content ? OK."
En somme, une romance comme les autres, mais une romance plaisante et hilarante (BIG MENTION à la scène des pénis partout, partout !) malgré ses défauts. Vous pouvez la lire sans appréhension, je pense qu'elle opérera bien avec tous les amateurs de romance !
[Désolée pour le fouillis qui règne sur cette critique, simplement que je ne savais pas vraiment quoi dire. C'est une romance agréable et légère, et voilà, il n'y a rien de mieux/de plus à ajouter. Mais enfin, je lirai peut-être la suite avec Logan (pauvre petit friendzoné) car il m'a fait de la peine avec ses sentiments non réciproques et j'aimerais le voir rebondir. du moins, quand je n'aurais plus rien à lire... Punaise, dommage qu'on ne sache quasiment rien de tous ces personnages, ça ne pousse pas à lire leurs histoires de nouveau... Bref... Percy Jackson : le voleur de foudre m'attend de pied ferme... ]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
garrytopper9
  11 août 2017
Avant 2017 je n'étais pas un lecteur de New Romance, j'ai décidé de m'y mettre cette année, et pour cela, je pioche un peu au hasard et je me fie aux chroniques des habitués du genre. Lors de mes chroniques précédentes, je vous ai souvent fait part de mes déceptions notamment sur Make Me Bad, No love no fear et Ne m'appelez pas Blanche-Neige. Il y a avait toujours une bonne idée au départ, mais j'avais le sentiment que l'on tirait trop sur la corde et qu'au final cela perdait tout son sens. Il y a également la saga Calendar Girl qui est plutôt sympa avec sa parution mensuelle. Récemment j'ai découvert la saga Next Stop qui est également de très bonne qualité.
J'étais donc à deux doigts d'abandonner la New Romance, mais il me restait trois livres que j'avais acheté le Pacte chez Hugo Poche ainsi que le premier tome de Marked Men chez J'ai lu. le soucis c'est qu'après la grosse déception de Make me bad, je n'étais plus du tout motivé pour lire de la New Romance, et je remercie beaucoup de blogueuses pour m'avoir motivé et avoir réussi à cerner ce que je n'aimais pas dans le genre. C'est donc grâce à vous que je me suis lancé dans The Deal, et comme vous me l'aviez prédit, j'ai adoré !
Avec ce premier tome de la saga Off-campus, nous pénétrons dans l'univers du Hockey sur glace, et nous faisons la rencontre de quatre colocataires à forte personnalité. Chaque tome va se pencher sur l'un des quatre amis, et pour ce premier opus, c'est Garrett le capitaine de l'équipe qui est à l'honneur !
Dans The Deal, Garret va demander de l'aide pour des cours particuliers à Hannah, une élève studieuse qui n'a aucun attrait pour les gars populaires comme Garrett. Les deux viennent d'univers radicalement opposés, elle n'a pas d'argent et a du mal à payer ses études, alors que lui est le fils d'un grand champion de hockey, et ne manque donc pas de revenus.
Pourtant ces deux êtres que tout oppose, vont parvenir à un accord, qui bien que bancal, va les rapprocher sans qu'ils ne s'en rendent vraiment compte. de parfaits inconnus, ils vont devenir des connaissances, puis des amis, pour ensuite former un très beau couple. J'avoue que la romance ne m'a pas vraiment surpris, disons que l'on sait à quoi s'attendre et que la happy-end, était prévue dès le départ.
Ce à quoi je ne m'attendais pas, par contre, c'est la construction des personnages et leur développement tout au long des quelques mois que dure le livre. Si l'on sait rapidement (dès la première page) que Hannah a été victime d'un viol il y a cinq ans, on ne sait rien du passé de Garrett et je trouve que c'est vraiment lui le plus intéressant dans cette histoire.
Chacun des deux protagonistes cache un passé lourd et compliqué, et peu à peu ils vont se dévoiler l'un à l'autre, et ainsi pouvoir avancer dans leur vie. J'ai vraiment adoré l'histoire de Garrett, qui est très triste et pourtant très réaliste. L'histoire d'Hannah l'est tout autant, mais comme on nous la présente dès le départ, il y a moins d'effet de surprise.
J'ai également beaucoup aimé l'alternance des chapitres, qui était parfaitement bien géré. On voyait la situation évoluer d'un point de vue, puis de l'autre, mais sans jamais rejouer la même scène, pas comme dans Make me bad justement, qui nous répétait la même scène deux fois de suite.
L'univers et l'ambiance des amis de Garrett contribue énormément à la qualité du titre, car on les découvre en même tant qu'Hannah, et comme elle on se rend compte que sous leur airs de gros lourds, se sont des gars biens.
Cette première lecture de cette auteure m'a réconcilié avec la New Romance, et c'est bien la preuve que quand on veut, on peut faire de bons récits, sans trop en faire, simplement en traitant les personnages avec beaucoup de justesse. J'ai récemment acheté les tomes 2 et 3 car j'ai vraiment envie d'en apprendre plus sur les amis de Garrett. Ce livre, tous romans confondus depuis le début de l'année est clairement ma meilleure lecture.
Actuellement j'ai commencé Marked Men, et wahou, là aussi on a du très haut niveau. Il y a donc des récits de qualités dans la New Romance, je n'avais juste pas eu de chance avec mes premiers essais ^^

Lien : https://chezxander.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
BOOKSANDRAP
  11 juillet 2016
> https://booksandrap.wordpress.com/2016/07/10/the-deal-elle-kennedy/

Après plusieurs déceptions livresques, cela fait plaisir de se plonger dans un livre aussi bon. J'avais un petit peu peur de me lancer dans cette petite brique. Peur que ce soit trop niais, trop culcul. Peur de tomber sur des personnages trop fragiles et une histoire d'amour débordante de guimauve. Et bien pas du tout ! J'ai adoré, adoré, adoré !
En commençant ce bouquin je ne m'attendais pas à être autant accro à l'histoire et pourtant ce fut le cas. Impossible de le lâcher avant de l'avoir terminé c'est pour vous dire !
Ce bouquin confirme encore une fois mon amour pour la maison d'édition Hugo Roman qui publie toujours de très bons romans.

Je ne connaissais pas du tout Elle Kennedy avant de me plonger dans cette histoire, mais sa plume est totalement envoûtante, c'est le mot !
Les chapitres sont courts, ce qui donne extrêmement envie d'en lire un autre, et puis encore un autre et sans s'en rendre compte la moitié du livre est déjà avalée. Une particularité que j'apprécie fortement dans ce genre de romance new adult, c'est l'alternance des points de vue. Je m'explique : à chaque chapitre le point de vue change. Un coup on a le point de vue d'Hannah, puis celui de Garrett. Je trouve que c'est vraiment très ingénieux, on s'attache beaucoup plus rapidement que si on avait que celui de Garrett ou que celui d'Hannah. On voit de quelle manière nos deux personnages appréhendent cette nouvelle relation, qu'est-ce qu'ils ressentent, etc… Ça change et c'est vraiment très agréable !

Parlons personnages maintenant, et parlons duo. Je ne peux pas faire autrement que de vous dire que je les ai adorés ! Ce n'est pas de la lèche, c'est véritablement un duo incroyable qui se complète à la perfection. Ils se cherchent, se chamaillent constamment. C'est le genre de relation que j'aime beaucoup lire, parce que ça ne tombe jamais dans le pathos, c'est toujours piquant et drôle. En tant que lecteur, on ressent qu'il y a beaucoup de confiance entre eux et beaucoup d'amour même s'ils n'en sont pas toujours conscients, ou pas encore prêt à se l'admettre.
Concernant Garret… Je crois que je suis tombée amoureuse de ce mec (Oups… Pardon chéri si tu me lis).
De premier abord j'ai détesté son côté trop sûr de lui, trop pompeux et vantard mais au fil des pages c'est définitivement quelque chose qu'on apprécie chez lui. Il n'est absolument pas l'archétype du parfait sportif comme j'ai pu le lire dans beaucoup de bouquins, ou dans beaucoup de séries américaines. Ce n'est pas le cliché du beau gosse musclé et stupide. Bien au contraire, il a beaucoup de répartie et un lourd passif. En parlant de ça, je vous laisse bien sûr le mystère, même si on devine rapidement le fin mot de l'histoire, j'ai adoré la manière dont l'auteur nous narre l'enfance de Garrett, c'était poignant et ça m'a déchiré le coeur.

Le gros point positif de cette histoire c'est l'humour et la complicité de nos personnages. J'ai eu très souvent le sourire au lèvres, Garrett m'a parfois fait lever les yeux au ciel par certaines remarques bien placées. J'ai adoré l'ambiance du bouquin, vous devez sûrement commencer à savoir que j'adore ce genre d'histoire qui se déroule dans les campus universitaires.

Il y a du sexe mais ce n'est jamais dans le trash ou le vulgaire. Je le déconseille tout de même au moins de 16 ans, c'est quand même détaillé. Mais c'est dosé et ce n'est pas ce qui est au premier plan dans cette histoire, ce qui m'a plu également. On les voit évoluer, grandir, s'apprivoiser, se désirer pour finir par s'aimer. C'est un merveilleuse histoire d'amour qui n'était pas destinée à commencer. Comme quoi on ne sait jamais ce que la vie nous réserve 😉

Seul bémol, qui encore n'en est pas vraiment un (à part la couverture que je trouve un peu kitsh, un peu cliché malheureusement, ce qui n'enlève pas le charme à l'histoire) c'est le fait que dès le début on sait que qu'Hannah a été victime d'un viol, je trouve qu'elle reste assez détachée de cet acte horrible qui lui est arrivé. Je trouve que l'auteur aurait pu mieux décrire ses sentiments on dirait que ça ne l'a pas autant détruite que ce qu'elle peut nous le dire. J'aurais aimé la sentir plus atteinte, en apprendre plus pour pouvoir compatir complètement.

Pour tout vous dire, j'étais tiraillée en arrivant aux dernières 100 pages. J'avais très très envie de connaître la fin, de savoir comment ça va se passer entre eux mais d'un autre côté je n'avais pas envie de le terminer, pas envie de quitter leur quotidien, pas envie de quitter l'univers de l'auteur tout simplement. C'est une lecture new adult parfaite pour cet été n'hésitez pas une seule seconde à vous jeter dessus. Vraiment c'est frais, addictif, marrant et sexy. Tous les personnages sont bien décrits, ils sont tous attachants à leur manière.
Si comme moi vous êtes très impatients de découvrir le second tome qui paraîtra en Septembre (viiiiiiiite!), je vous conseille vivement les bouquins new adult de chez j'ai lu. « EASY », « WALKING DISASTER » ou encore « JEU DE PATIENCE » sont dans le même style, vous serez à coup sur conquise !

Inutile de préciser que je vous recommande chaudement et à 4000 % ce gros coup de coeur ! Je me suis régalée !

Pour la note : 19/20.

Lien : https://booksandrap.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
MissCroqBook
  02 août 2016
Avant de me lancer dans cette nouvelle lecture j'avais lu et entendu pas mal de critiques très élogieuses sur ce roman. Je me méfie des avis trop positifs car souvent je finis par me faire une fausse idée du livre et par être déçue. Mais pour une fois, je partage complètement l'enthousiasme des autres lecteurs. J'ai adoré ce livre. Je me suis plongée dedans dès les premières lignes.
Hannah, étudiante en licence de musique, est une jeune fille plutôt réservée et travailleuse. Au début du semestre, elle a eu un crush pour la nouvelle star de l'équipe de football américain de la fac, Justin. Seulement, Hannah est transparente pour lui. Il ne l'a jamais remarqué. Depuis qu'elle a été violée à 15 ans, elle manque cruellement d'assurance et de confiance en elle et cela s'en ressent dans ses relations avec les autres étudiants. du coup, elle se morfond dans son coin en espérant que les choses changent miraculeusement un jour.
Perturbée par un regard qu'elle a échangé avec le beau Justin, Hannah ne remarque pas Garrett, le capitaine de l'équipe de hockey qui déprime tout seul dans un coin. Leur prof de philosophie éthique vient de leur rendre les notes de leur dernier partiel et Garrett s'est planté comme plus de la moitié des étudiants de ce cours. Seulement, pour continuer à faire partie de l'équipe de hockey, sa moyenne générale doit être bonne. Mais avec ce résultat, elle a chuté et s'il ne remonte pas ses notes tout de suite, il sera privé de jeu. La prof leur a toutefois offert la possibilité de passer un examen de rattrapage. Quand Garrett s'aperçoit qu'Hannah a eu une des meilleures notes, il lui demande de lui donner des cours particuliers. Hannah refuse. Il est hors de question pour elle de perdre son temps à lui donner des cours. Mais Garrett est du genre têtu et n'accepte pas son refus aussi facilement. Il va se montrer très insistant pour la faire changer d'avis. Mais Hannah tient bon. Enfin… jusqu'à ce qu'il lui propose un deal qu'elle ne peut pas refuser : l'aider à attirer l'attention de Justin sur elle en échange des cours de soutien.
Si au départ les choses se passent plutôt bien entre eux, la situation va rapidement évoluer. Une attirance inattendue va naître et se développer. Chacun va commencer à éprouver des sensations qu'ils n'avaient encore jamais vécues. Iront-ils malgré tout jusqu'au bout du pacte qu'ils ont conclu ? Ou cèderont-ils à l'attraction qui semble les pousser l'un vers l'autre ?
La complicité entre les deux héros est franchement géniale. Taquineries, chamailleries, boutades, dialogues cinglants…tout ça mêlé à une pointe d'humour, rendent les deux personnages principaux attachants. Ce livre nous montre aussi que derrière l'image que chacun donne en public, il se cache une personnalité bien plus complexe, encore meurtrie par des évènements passés. Au final, l'arrogance de l'un et la réserve de l'autre ne sont que les moyens de dissimuler leurs failles.
L'écriture d'Elle Kennedy est captivante, envoûtante, addictive. Une fois que l'on se plonge dans le premier chapitre, mieux vaut ne rien avoir à faire derrière car il est très difficile de lâcher cette histoire.
En bref, j'ai eu un coup de coeur pour ce roman. Je ne m'y attendais pas du tout. Au début, le synopsis m'a fait penser à Jamaica Lane de Samantha Young, où les deux personnages font aussi un deal pour apprendre à séduire. J'ai craint que les histoires soient un peu trop similaires et que celle-ci ne soit qu'une pâle copie. Mais pas du tout. Au final, elles prennent des tours différents et ne se ressemblent pas. Ouf !
Je pense que le tome 2, The Mistake, va atterrir en haut de PAL dès sa sortie. Je vais avoir du mal à ne pas me jeter dessus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Gaoulette
  05 mars 2018
Quels sont les critères d'un bon new romance?
- une couverture attractive
- un héros sexy, emblématique, drôle, avec des principes, "fantasmique", l'homme idéal, un leader mais avec quelques défauts et des fêlures
- une héroïne attachante, jolie, anti-bimbo, intelligente, bonne copine, drôle, simple
- une romance qui tient la route
- des scènes qui font monter la tension et cocasses, des jeux de séduction encore meilleur qu'un film
- une plume simple et efficace.
C'est un total check pour Elle Kennedy et sa saison 1 d'Off Campus. Tous les critères remplis pour me changer les idées et me faire fantasmer. J'ai adoré cette romance entre ce deux héros haut en couleur. Une histoire qui commence doucement et s'installe comme il faut.
Garrett et Hannah ensemble c'est de la dynamite. J'ai ri avec leur échanges cocasses. Hannah elle se retrouve dans de situations qui m'ont fait hurler de rire. Oh Hannah, je l'ai adoré pour sa non finesse, ses faiblesses qu'elle en fait des forces, qui ne réfléchit pas quand elle parle. Une fille qui aurait pu être meurtrie et décide d'avancer et de vivre une vie d'étudiante.
Et Garrett, je comprends le succès auprès de la gente féminine. Comment ne pas craquer sur ce monsieur muscle.
En fait Elle Kennedy donne une image très positive de ce groupe d'hockeyeur. On ne peut leur en vouloir de profiter des gagas de la crosse et de leurs avantages. Avec 15 ans de moins j'aurais fait mon walk of shame....
Non sérieusement, j'avais lu la critique de ma binôme qui avait apprécié cette saga. Elle en est au tome 3.... Vais-je réussir à la rejoindre?
En tout cas, je vais mettre de coté les footballeur et m'intéresser au Hockey....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Citations et extraits (91) Voir plus Ajouter une citation
LaFouineuseLaFouineuse   27 juillet 2016
– Tu envoies des messages de cul pendant que je te file un cours ? C’est quoi ton problème ?
– C’est pas moi qui écris, dit-il en soupirant. C’est elle.
– C’est cela oui. C’est forcément de sa faute.
– Lis mes réponses si tu veux. Je ne fais que lui dire que je suis occupé. Je n’y peux rien si elle ne comprend pas.
Je fais défiler les messages pour remonter dans la conversation et je découvre qu’il dit la vérité. Tous les messages qu’il a envoyés durant les trente dernières minutes expliquent qu’il est occupé, qu’il révise et qu’il parlera plus tard. Je soupire avant de taper une réponse sur l’écran tactile. Garrett proteste et essaie de reprendre son téléphone, mais c’est trop tard car j’ai déjà appuyé sur « envoyer ».
– Là. Problème réglé.
– Wellsy, je te jure que si tu as…
Il ne finit pas sa phrase, occupé à lire ma réponse.
"C’est la prof de Garrett. Tu commences à sérieusement m’agacer. On finit dans 30 min. Je suis sûre que tu peux tenir encore un peu avant de mouiller ta culotte. "
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
LaFouineuseLaFouineuse   27 juillet 2016
Tout à coup, il tend la main et m’arrache mon téléphone.
– Eh ! Qu’est-ce que tu fais ?
Abasourdie, je le regarde diriger la caméra sur lui pour prendre un selfie.
– Tiens, dit-il en me rendant le téléphone. Envoie mon joli minois à tous tes contacts en leur disant que je te ramène chez toi. Comme ça, si on te retrouve morte demain, tout le monde saura qui est coupable. Et si tu veux, tu peux garder ton doigt sur le bouton d’appel d’urgence pendant tout le trajet au cas où tu ressentirais le besoin d’appeler les flics. Est-ce que je peux te ramener, maintenant ?
Je n’ai aucune envie d’attendre mon taxi seule dehors et sans manteau, mais je proteste une dernière fois.
– Qu’est-ce que tu as bu ?
– Une demi-bière. (Je hausse les sourcils.) Ma limite, c’est une bière. J’ai entraînement demain.
Ma résistance s’effondre en voyant son expression sincère. J’ai entendu de nombreuses rumeurs à propos de Garrett, mais aucune n’implique l’alcool ou la drogue. Par ailleurs, les taxis prennent toujours leur temps pour arriver. Ça ne me tuera pas de passer cinq minutes dans la voiture avec ce mec. Et puis s’il m’agace – ou  plutôt quand il m’agacera – je peux refuser de lui parler.
– D’accord, tu peux me ramener. Mais ça ne signifie pas que je vais te donner des cours de soutien.
Son sourire arrogant est insupportable.
– On en parlera pendant le trajet. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Cathy971Cathy971   07 novembre 2016
- [...] Pourquoi tu ne veux pas m'embrasser ? Oh ! Je sais ! Il n'y a qu'une seule raison possible : tu ne sais pas embrasser.
- N'importe quoi ! s'exclame-t-elle outrée.
- Ah bon ? Alors prouve-le, je dis d'une voix suave et séductrice.
[...]
- Je n'ai pas à prouver quoi que ce soit. Il s'avère que j'embrasse incroyablement bien. Hélas, tu ne le sauras jamais.
- Ne jamais dire jamais, rétorque-t-il d'une voix chantante.
[...]
- C'est naturel d'avoir peur, poursuit-il. Ne te laisse pas abattre, Wellsy. [...] Tu sais quoi ? Si tu as trop peur de m'embrasser, je ne vais pas te forcer.
- Peur ? Je n'ai pas peur, espèce d'abruti. Je n'ai pas envie, c'est tout.
- Tu manques de confiance en toi, mais ne t'en fais pas, il y a beaucoup de gens qui ne savent pas embrasser. Je suis sûr qu'avec de l'entraînement et de la persévérance, un jour, tu pourras...
- Très bien. Allons-y Graham.
Soudain, Garrett se tait et il écarquille les yeux. Ha ha ! Il ne s'y attendait pas ! Nos regards se croisent et ne se quittent plus. Il attend que je cède, mais je vais gagner cette fois-ci. C'est sans doute enfantin de ma part, mais Garrett a déjà obtenu que je lui donne des cours de soutien, je refuse de perdre toutes les batailles. Cependant, je l'ai sous-estimé, encore une fois. Son regard s'assombrit puis devient brûlant. Il est plein d'assurance, certain que je ne vais pas aller au bout.
- Montre-moi de quoi tu es capable alors, dit-il d'une moqueuse.
J'hésite. Il est sérieux, ou quoi ? [...] Cependant...ce n'est peut-être pas aussi simple. Mon sang s'est embrasé dans mes veines, mes mains tremble d'excitation - pas d'angoisse - et lorsque j'imagine sa bouche sur la mienne, mon cœur bat la chamade. Qu'est-ce qu'il m'arrive ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
ArcaaleaArcaalea   08 septembre 2016
Je débarque dans le vestiaire et...
Des pénis !
Doux Jésus.
Des pénis, partout !
Je suis horrifiée par ce que je vois. Mon Dieu. Je viens d'interrompre un colloque de pénis. Des grands pénis et des petits pénis, des gros pénis et des pénis qui ressemblent à des pénis. Peu importe où je tourne la tête, il y a des pénis à perte de vue.
Mon cri de surpris attire l'attention de tous les pénis - euh, de tous les mecs de la pièce -, et une seconde plus tard, ils - les pénis - ont tous disparu derrière des serviettes, des mains et des casques de hockey, et moi je reste plantée là, rouge comme une tomate.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
LaFouineuseLaFouineuse   25 juillet 2016
– Tu as interdit à tous les mecs du campus de m’approcher ? Tu es sérieux ?
Je plonge mon regard dans le sien et je sais qu’elle n’y voit pas le moindre remords.
– Bien sûr !
– Mon Dieu, tu es incroyable, dit-elle en secouant la tête. Qui fait ça, Garrett ? Tu ne peux pas menacer tous les mecs de la fac de leur botter le cul s’ils me touchent !
– Je n’ai pas menacé tous les mecs. Tu crois que j’en ai le temps ? Je l’ai simplement dit à quelques personnes clés et je me suis assuré qu’elles feraient passer le message.
– C’est quoi l’idée ? Si tu ne peux pas m’avoir, alors personne ne peut m’avoir ?
– Mais non, ce serait fou ! Je ne suis pas un psychopathe, voyons. Je l’ai fait pour ton bien, Wellsy.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Videos de Elle Kennedy (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Elle Kennedy
⬇ TOUTES LES INFORMATIONS SONT EN DESSOUS, DEROULEZ ⬇
➩ Les livres cités :
- RECKLESS AND REAL Tome 1 : https://leslecturessucrees.com/2017/0... - OFF-CAMPUS Saison 3 : The Score : https://leslecturessucrees.com/2017/0... - Say I Love You, Tome 1 : https://leslecturessucrees.com/2017/0...
➩ Le lien cité :
- BOOK REVIEW The Deal : https://www.youtube.com/watch?v=KmoAM...
➩ Suivez-moi sur :
- Blog : http://leslecturessucrees.com/ - Facebook : https://www.facebook.com/leslecturess... - Twitter : https://twitter.com/Lecturessucrees - Instagram : https://www.instagram.com/leslectures... - SnapChat : lecturessucrees
➩ Retrouvez-moi sur :
- Livraddict : http://www.livraddict.com/profil/lesl.... - Babelio : http://www.babelio.com/monprofil.php? - Booknode : http://booknode.com/leslecturessucree...
➩ Mon club de lecture : SUGAR BOOKS CLUB https://www.facebook.com/sugarbooksclub/
➩ Me contacter : leslecturessucrees@gmail.com ➩ FAQ : http://ask.fm/leslecturessucrees ➩ Lexique des Blogueurs / Booktubeurs : http://leslecturessucrees.com/informa...
ATTENTION : Si je ne réponds pas à ton commentaire c'est que tu n'as pas les bons paramètres sur ton profile Google+.
➩ Ma Wishlist Amazon : https://www.amazon.fr/gp/registry/wis...
Je filme avec ma caméra Sony CX240E Je monte mes vidéos avec Imovie
+ Lire la suite
autres livres classés : hockeyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

The Deal off campus saison 1

Qui Hannah trouve-t-elle magnifique ?

Garrett Graham
Justin Kohl
Jimmy Paulson

11 questions
31 lecteurs ont répondu
Thème : The deal de Elle KennedyCréer un quiz sur ce livre
.. ..