AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782203048454
295 pages
Éditeur : Casterman (05/09/2012)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 24 notes)
Résumé :
Devenue officiellement l'apprentie du grand détective Théodore P. Lebon, son idole, Wilma Tenderfoot n'a de cesse de se lancer dans de nouvelles enquêtes, évidemment flanquée de Pétrin, son fidèle chien beagle. À commencer, peut-être, par la plus difficile de toutes : remonter la trace de ses propres origines. On lui a en effet révélé que, loin d'être orpheline ainsi qu'elle l'avait toujours pensé, il lui resterait en réalité de la famille, quelque part sur l'île de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Sharon
  02 janvier 2014
"Cette histoire commence drôlement bien. Wilma s'en est très bien tirée et rien d'horrible n'est arrivé." Si vous avez lu le tome 1, vous aurez reconnu le ton inimitable du narrateur des enquêtes de Wilma Tenderfoot. Tout va bien pour elle au début de ce second volume : elle vit chez Théodore l'Lebon, et si sa gouvernante est parfois un peu sèche avec elle, ce n'est rien en comparaison de ce qu'elle subissait à l'orphelinat.
Cela ne durera pas, car le théâtre devient très vite une scène de crime. Dans ce monde d'illusion, les morts ne sont hélas que trop réels. Pour le reste, ce sera à Théodore, particulièrement brillant, et à Wilma, toujours aussi courageuse, de démêler le vrai du faux, l'indice véritable de l'accessoire de théâtre. Wilma est toujours aussi courageuse (c'est à dire imprudente), sa gentillesse désarmante n'empêche pas sa lucidité. Elle ose littéralement tenir tête au super méchant, à savoir le Barbu d'Anvers - il nous manquerait s'il ne faisait irruption aux pires moments.
Je ne saurai terminé sans parler de Pétrin, son chien, son compagnon, son indispensable adjoint. Il accomplit des merveilles dans ce volume, même s'il a des petits soucis digestifs. le stress, c'est très mauvais, même pour les petits chiens.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
LaRecreationLitteraire
  13 avril 2016
- par Sharlene

Ce second tome des aventures de Wilma Tenderfoot traine dans ma Pal depuis maintenant quelques longues semaines (voir de long mois) et j'avais vraiment hâte de résoudre une nouvelle affaire avec cette héroïne hors du commun. Mais avant de vous en dire plus, je conseille aux personnes n'ayant pas lu le premier tome de passer leur chemin car cet avis contiendra un certain nombre de révélations faites dans le premier tome dont vous trouverez mon avis ici-même.
Notre petite Wilma est donc dans ce second volet recueillit par son idole de toujours : le détective Théodore P. Lebon. Loin de l'orphelinat ou elle a grandi, Wilma n'en reste pas moins la petite fille toujours aussi débrouillarde et déterminé. Officiellement entré à « L'académie d'Investigation et d'Espionnage de l'île de Cooper », notre jeune apprentie peut donc aider de façon plus reconnue son détective préféré pour ses prochaines affaires.
Cela tombe bien car lors d'une sortie en compagnie de M. Lebon et de l'inspecteur Lecitron au Théâtre des Vaillantes Variétés, l'une des comédiennes s'effondre raide morte sur la scène sans aucune explication. Paniqués, les autres comédiens ne savent plus quoi faire surtout que de nouveaux meurtres dans les mêmes circonstances ont lieu pratiquement à chaque représentation. Qui sera le prochain ? Mais surtout qui est derrière ce complot ? La tension reste palpable et seule notre inspecteur et sa nouvelle apprentie peuvent résoudre cette affaire. Cependant rien n'est facile quand Barbu d'Envers, le nouveau propriétaire du Théâtre fais son possible pour gêner l'avancé de nos deux compères. Il est donc l'heure pour Wilma et son fidèle chien Pétrin de mettre en pratique ce qu'ils ont dernièrement appris, pour résoudre cette nouvelle affaire pour le moins bien étrange.
Une fois de plus, Emma Kennedy m'a comblé avec sa nouvelle histoire. L'écriture y est toujours aussi fluide laissant place à une lecture agréable que ce soit pour les plus jeunes ou pour les adultes. On y retrouve avec plaisir les protagonistes secondaire du premier tome que ce soit l'inspecteur Lecitron en amoureux transi de Mme Frisquet, la gouvernante du détective ou notre groupe de vilains plus abrutis qu'autre chose accompagné de Janty, le petit garçon orphelin du premier tome. J'espère d'ailleurs qu'une relation plus importante se développera entre ce dernier et notre héroïne.
L'histoire est très bien ficelée et l'auteur n'hésite pas à allonger la liste des suspects nous laissant réfléchir nous-même à qui pourrait être ce fameux assassin au sein du Théâtre. Malheureusement pour moi, je l'avais découvert assez rapidement mais cela ne m'a pas pour autant gâché ma lecture. L'humour est également toujours aussi présent et l'ambiance dans le théâtre que ce soit dans le décor ou dans les répliques des personnages malgré les meurtres reste euphorique et déjanté. Un concept idéal pour le public visé et une phrase très connue qui résumera très bien la situation : The Show must go on !
J'ai aussi apprécié le petit côté histoire principal ou plutôt le fil conducteur qui je pense reliera les quatre tomes : la découverte de l'identité des vrais parents de Wilma. Nous n'avons que peux d'indice pour le moment mais j'espère qu'en parallèle a la prochaine enquête, nous en découvrirons un peu plus sur ce sujet.
Je ne devrais pas attendre trop longtemps pour avoir réponse à toutes ces questions que je me pose étant donné que le tome 3 est déjà dans ma bibliothèque. de votre côté, je vous invite fortement à commencer cette série qui ne pourra que vous donnez le sourire.
Je remercie Brigitte des éditions Casterman pour l'envoie de ce livre.

Lien : http://www.larecreationcultu..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LeScribouillard
  16 février 2018
On se disait que Wilma Tenderfoot était destiné à rester une série de livres enfantins, sans forte gravitas, avec une habitude fâcheuse à un absurde plutôt simplet qui rebuterait le lectorat plus grand. Cette histoire de grogs, par exemple, tirant sur le surréalisme. Pourtant, s'il y a un tome qui est très bon dans ce genre-là, c'est bien celui-ci. Quand bien même il y aura ce souci d'une histoire un peu trop légère, on se laisse très facilement emporter par une intrigue savamment pesée et le parti pris très ingénieux de submerger le lecteur de fausses pistes, dérogeant à la règle classique voulant n'en mettre qu'une.
Du reste, si l'humour est parfois un peu dur à avaler, il n'en reste pas moins qu'il sait laisser la place à la tension au bon moment, et que l'amateur de nonsense anglais y trouvera sans doute satisfaction avec Éric Ohio le pantin pour schizophrène. du rire, des larmes, ce n'est pas ce qu'il manque au théâtre des Vaillantes-Variétés. Sauf que cette fois n'est pas comme d'habitude : les acteurs tombent raide morts les uns après les autres !
Mystère incompréhensible et assassinats impossibles à prévoir, bref le cauchemar parfait pour Patrick Sébastien. Après le polar, c'est le monde du spectacle qu'Emma Kennedy passe à la moulinette, à la grande joie des plus jeunes amateurs de romans policiers.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Colibrille
  03 avril 2014
Au Théâtre des Vaillantes Variétés, les comédiens tombent comme des mouches. Un tueur sévit et sème la panique sur scène comme en coulisses. C'est une nouvelle enquête pour le détective Lebon et la jeune Wilma, plus enthousiaste que jamais dans son nouveau rôle d'apprentie !
Comme dans le précédent tome, Emma Kennedy mélange les genres afin de nous faire vivre une enquête policière bourrée d'humour. Wilma, un brin inconsciente mais terriblement attachante, ne cesse de nous faire rire !
Commenter  J’apprécie          40
Leonie29
  23 octobre 2015
super livre!!
j ai adoré le suspens!!!
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
Ricochet   19 décembre 2012
C’est tonique, illustré avec malice, et surtout de bonne qualité narrative pour un lectorat de 10-12 ans.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
SharonSharon   02 janvier 2014
Cette histoire commence drôlement bien. Wilma s'en est très bien tirée et rien d'horrible n'est arrivé.
Enfin, pas encore.
Commenter  J’apprécie          60
SharonSharon   02 janvier 2014
En général, les petits chiens ont beaucoup de mal à supporter les examens stressants. C'est pourquoi ils n'essaient jamais de passer leur permis de conduire. Ou de devenir paysagistes.
Commenter  J’apprécie          21

autres livres classés : enquêtesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16115 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre