AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Citations sur A la grâce des hommes (107)

isajulia
isajulia   18 mai 2014
Nos souvenirs sont aussi mouvants qu'un tas de neige poudreuse en plein vent. Aussi trompeurs qu'une assemblée de fantômes s' interrompant les uns les autres. Seule demeure en moi la certitude que ma réalité n'est pas celle d'autrui. Partager un souvenir, c'est risquer d'entacher ma mémoire des faits. (...) Comme la fine pellicule de glace sur l'eau d'un étang, la vérité est trop fragile pour mériter notre confiance.
Commenter  J’apprécie          470
isajulia
isajulia   18 mai 2014
Les lieux désertés par les hommes peuvent être aussi cruels que la hache du bourreau.
Commenter  J’apprécie          220
celdadou
celdadou   28 octobre 2017
je me suis trompée .Ils me condamnent à mort et c'est à un gamin que je demande de m'aider! Un gamin aux cheveux rouges, qui engloutit sa tartine beurrée et trottine jusqu'à son cheval dans son pantalon mouillé.Et c'est lui qui est censé m'apprendre à prier pour mon salut! C'est lui dont j'espère recevoir de l'aide-mais qu'elle aide au juste? Et comment s'y prendra-t-il?Je n'en sais rien.
Commenter  J’apprécie          210
celdadou
celdadou   02 novembre 2017
les âmes passionnels sont rares, je vous l'accorde.Mais Agnes est deux fois plus âgée que Sigga .Un an avant le meurtre , elle a quitté cette vallée ,où elle avait passé toute sa vie ,pour se rendre à Illugastir
Commenter  J’apprécie          200

jeunejane
jeunejane   23 mars 2016
Je leur montrerais qu'ils ne peuvent pas me retenir prisonnière. Que je suis une voleuse de temps. Et je reprendrais une à une les heures qu'ils m'ont dérobées.
Commenter  J’apprécie          200
Eric75
Eric75   16 juin 2014
– Si j'étais jeune et simplette, croyez-vous que la police et les juges auraient pointé le doigt vers moi ? Non. Ils auraient accusé Fridrik. Ils auraient dit qu'il nous dominait, qu'il nous a forcées à tuer Natan pour mettre la main sur sa fortune. Toute la vallée savait que Fridrik rêvait de délester Natan d'une partie de ses biens. Mais quand la police m'a interrogée, quand ils ont compris que j'avais la tête sur les épaules, ça ne leur a pas plu. Femme qui pense n'est jamais tout à fait innocente, vous comprenez ? On ne peut pas lui faire confiance. Voilà la vérité, que ça vous plaise ou non, mon révérend !
Commenter  J’apprécie          200
Epictete
Epictete   02 juin 2014
" La trahison d'un ami est pire que celle d'un ennemi."
( p 211)

Il adorait la manière dont elle reconstruisait le monde avec des mots. Elle inventait un langage pour décrire ce que nous ne pouvons que ressentir.
(p 230)
Commenter  J’apprécie          200
Shan_Ze
Shan_Ze   30 juillet 2017
Pour avoir recueilli ses aveux, je peux attester de son caractère borné et intransigeant. Son apparence physique résume à elle seule son tempérament : il est couvert de tâches de rousseur et - pardonnez-moi, mon révérend - doté d'épais cheveux roux, signe d'une nature traitresse.
Commenter  J’apprécie          190
jovidalens
jovidalens   19 mai 2014
- Savoir ce qu'une personne a fait, et savoir qui est cette personne sont deux choses différentes.
- Les actions parlent plus que les mots, vous ne croyez pas ?
- Non. Les actions mentent, au contraire. Certaines personnes n'ont pas de chance, ou bien elles commettent une erreur - une seule ! Et les gens commencent à médire sur leur compte à cause de cette erreur...
Commenter  J’apprécie          190
Nastie92
Nastie92   06 octobre 2019
Il avait une haleine atroce, mais la mienne ne vaut guère mieux. Je sais que je pue. Je suis noire de crasse et couverte de croûtes : sang, sueur, humeurs. Je ne suis que suintements. Je ne me souviens même plus du jour où je me suis lavée pour la dernière fois. Mes cheveux ressemblent à un amas de cordes graisseuses. Au début, j'essayais de les natter, puis j'ai renoncé : ils m'ont privée de rubans. Le jeune garçon de Hvammur m'a certainement prise pour un monstre.
Commenter  J’apprécie          180





    Autres livres de Hannah Kent (1) Voir plus




    Quiz Voir plus

    Quelle guerre ?

    Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

    la guerre hispano américaine
    la guerre d'indépendance américaine
    la guerre de sécession
    la guerre des pâtissiers

    12 questions
    2719 lecteurs ont répondu
    Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre