AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de ramettes


ramettes
  12 octobre 2018
J'ai découvert cette trilogie en commençant par le tome 2. J'avais été un peu frustrée de ne pas avoir lu le tome 1 avant, ensuite j'ai eu aussi le tome 3 en partenariat et c'était déjà mieux, mais il y a avait un manque. J'ai envie pu assouvir mon désir en achetant ce tome 1 ! Sitôt acheté sitôt lu, il n'est pas passé par la case PAL !

Je vais essayer d'écrire ma chronique pour les personnes qui n'ont pas encore commencé la trilogie et ensuite je vous parlerais de mes impressions par rapport à la trilogie.

Dans ce premier tome on va retrouver tous les éléments qui font partie de la mise en place des événements.

Ce que j'ai c'est découvrir un garçon très sympathique qui restera gentil malgré tout ce qui va lui arriver. Il y a beaucoup d'amour dans cette histoire.

On découvre donc un gamin qui termine l'école primaire qui n'a qu'une amie, il a le rôle du souffre douleur. Il vit seul avec son père, sa mère est décédée. Son père est un « Géo Trouvetou », un doux rêveur qui aime son fils, il a un côté rationnel du scientifique et le côté rêveur de l'inventeur fauché. Lorsqu'on leur propose d'aller vivre un château avec des revenus suffisants… rien ne les retient en ville.

On se rapproche de la famille de sa mère avec qui ils ont de bonnes relations. Leur situation financière ils vont l'utiliser à bon escient. Mais Alfie va vite découvrir la contrepartie de cet héritage. Il va vivre des choses extraordinaires, il va devoir faire des choix entre le bien et le mal.

Ce que j'ai beaucoup aimé dans cette série ados c'est qu'il va former un petit groupe solidaire, car l'union fait la force. Il y Amy de la ville sa meilleure amie, elle sera présente ponctuellement mais elle offre aussi une autre perspective et elle connaît une partie de la vie d'Alfie. Côté village il est secondé par son cousin Robin (la tête) et sa cousine Madeleine (l'action), ils sont jumeaux et très complémentaires. Jimmy et Holly sont en renfort derrière, ils sont au courant de moins de secrets.

On découvre aussi tous ceux qui sont liés au Château de Hexbridge et l'objet des convoitises. C'est la part de magie. Il est sensé découvrir tout en son temps mais les événements feront qu'il va en découvrir certains malgré lui.

L'espace géographique et temporel est bien exposé avec tout un ensemble de secrets, de non-dits, de cachettes, d'énigme.

On retrouve les lieux qui vont partie du quotidien des adolescents : la maison (la famille, la protection et le réconfort), l'école (les copains et les contraintes) et les lieux extérieurs (amis et plaisirs et/ ou dangers). Donc les jeunes lecteurs pourront facilement s'identifier.

Ce que j'aime dans ce tome c'est qu'en dehors du socle fondateur de la trilogie, on va vivre une aventure totale avec un début et une fin. Il reste suffisamment de secrets pour avoir envie de poursuivre l'aventure avec tous se personnages.

Il y a dans ce premier tome le côté « roman de formation » puisque les personnages vont apprendre des choses, apprendre à penser par eux même, apprendre à faire des choix qui auront des conséquences sur leur vie future.

La thématique de l'amitié et très importante pour souder le groupe et déjouer les plans machiavéliques des ennemies jurées d'Alfie.

C'est un roman sur la quête de l'identité, qui sommes nous et d'où venons nous ? Alfie va jusqu'à découvrir des informations sur sa naissance. Ce sont des questionnements que tous les enfants se posent pour pouvoir se projeter dans l'avenir. Il va aussi changer son nom d'Alfred il va insister pour être Alfie, ce n'est pas anodin cette affirmation de soi.

C'est un roman qui fait appel à l'imaginaire et à une certaine attirance pour l'aventure.

J'ai adoré me replonger dans l'univers d'Alfie Bloom. Ce que j'ai noté c'est que ce premier tome donne une vue d'ensemble de la trilogie. Gabrielle Kent avait déjà mis en place des éléments qui n'auront leur véritable portée dans les deux tomes suivants.

A la question : est-ce gênant de lire le tome 1 après les deux autres tomes ? Oui et non. Oui car on sait certaines choses racontées dans les autres tomes pour le lecteur puisse se raccrocher à des souvenirs puisque les trois tomes sont sortis entre 2015 et 2017. Donc l'effet de surprise n'y est plus entièrement. Cependant le lecteur qui sait déjà des choses est aussi très content d'en savoir plus que les personnages. Certains faits qui pourraient être secondaires on voit qu'ici ils sont principaux. Même si on connaît certaines scènes c'est un peut comme lorsqu'on regarde une bande annonce d'un film, on n'a pas tout le cheminement et tous les détails.

Si j'ai bien compris c'est une trilogie alors lire un livre quand on sait qu'un cycle est fini c'est un peu la cerise sur le gâteau quand on a tout mangé !

Cependant malgré ces côtés positifs je vous conseille vraiment de suivre l'ordre autant que possible car il y a une véritable progression dans l'évolution des personnages.

J'ai aussi apprécié la continuité dans les magnifiques couvertures.[...]
Lien : http://ramettes.canalblog.co..
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr