AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Luc de Rancourt (Traducteur)
ISBN : 2752900872
Éditeur : Phébus (03/06/2005)

Note moyenne : 3.73/5 (sur 39 notes)
Résumé :

Fin 1773. Bolitho a seize ans à l'heure de son deuxième embarquement. C'est sur la Gorgone, un imposant vaisseau de soixante-quatorze canons qui appareille pour une destination inconnue, que le " petit " Richard fera son rude apprentissage :! Promiscuité des entreponts, brutalité des maîtres d'équipage, peur au ventre à l'heure des manœuvres dans la voilure quand le gros temps malmène le navire -sans parler de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
fnitter
  13 janvier 2014
De faux débuts prometteurs.
Il s'agit du premier tome dans l'ordre chronologique des aventures de Richard Bolitho, mais du huitième tome dans l'ordre d'écriture.
Le livre, bien que déjà peu épais par rapport aux autres opus se divise en deux parties (qui se suivent).
La première : Aspirant de marine, voit en octobre 1772, un jeune aspirant de 16 ans (mais avec déjà quatre ans de mer derrière lui) : Richard Bolitho à bord de la Gorgone, un soixante quatorze de 1700 tonnes et 600 hommes sous les ordres de Beves Conway. Notre héros saura s'illustrer dans l'action, malgré sa position très subalterne, coincé entres les enseignes et l'épine dorsale de tout navire : Les officiers mariniers. Après 9 ans sans guerre, le Gorgone est envoyé sur la côte occidentale africaine, lutter contre la piraterie.
La seconde : le vengeur, verra notre héros en décembre 1773, s'illustrer encore, en compagnie de son frère Hugh, sur sa terre natale contre des contrebandiers et naufrageurs...
Tout comme le modèle C.S Forester, l'auteur a succombé à la tradition de faire un tome sur les débuts de son héros. (Forester avait commencé les aventures de H. Hornblower déjà Capitaine de frégate par Retour à bon port en 1937 avant de se fendre 13 ans plus tard d'un tome sur la jeunesse professionnelle de son héros : Aspirant de marine.
Premier conseil à vous, nouveaux lecteurs des aventures de Richard Bolitho, commencez plutôt par Cap sur la gloire, le premier roman écrit par l'auteur sur son héros.
A rude école est certes, un petit livre bien sympathique, mais il n'a pas la puissance et l'accroche de cap sur la gloire. Il serait dommage de cataloguer cette série à l'aune de ce roman mineur.
En lisant par ordre d'écriture, on s'oblige, il est vrai, à une petite gymnastique mentale, car l'auteur mélange au fil des épisodes les périodes, mais je trouve finalement qu'on respecte plus l'oeuvre ainsi.
Pour en revenir au roman, le point le plus intéressant est la présentation du frère de Bolitho qui deviendra ce que l'on sait, si comme moi on a lu dans l'ordre d'écriture... Cela donne d'ailleurs une dimension autre au récit, sachant ce que l'on sait.
Bref si malgré tout, vous commencez par ce tome, vous passerez un agréable moment d'aventures maritimes.
A suivre : Mutinerie a Bord.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          744
Wiitoo
  21 octobre 2013
Premier opus dans l'ordre chronologique des aventures de Richard Bolitho. « A rude école » est le huitième roman de la série écrit par Alexander Kent (Douglas Reeman). Il a été publié en 1975 alors que le premier livre publié en 1968 est « Cap sur la Gloire ».
A ce jour, Douglas Reeman a écrit 28 romans (dont 2 non encore traduits) relatant l'épopée maritime de Richard Bolitho au service du Roi d'Angleterre de 1773 à 1815
Comme Douglas Reeman a régulièrement écrit des parties de l'aventure à différentes période de la vie de Bolitho, on peu soit lire cette série dans l'ordre d'écriture et apprécier les sauts dans le temps ou alors, comme j'ai décidé de le faire en lisant la série dans l'ordre chronologique, avec le risque que cela comporte si l'auteur n'a pas été suffisamment rigoureux à rendre cohérant l'ensemble.
Pour l'instant rien à y redire bien que ce premier livre contienne deux petites histoires (une de 150 pages et l'autre de 130 pages) qui ne permet pas de se faire une idée définitive sur la série, ni une opinion profonde sur les personnages. Il donne néanmoins le ton et permet de faire connaissance avec les personnages principaux.
Nous sommes en 1773 et Richard Bolitho à 16 ans. C'est sa deuxième affectation sur un navire de l'armée mais sa première en tant qu'aspirant officier. Il est affecté sur la Gorgone, un des fleurons de la marine anglaise. Un vaisseau de guerre de 74 canons comptant un équipage de 650 hommes.
En partance pour l'Afrique, Richard Bolitho va faire la connaissance de Martyn Dancer également aspirant officier qui deviendra son meilleur ami. L'aventure sera dure, dangereuse et épique !!!!
Après avoir bataillé contre des pirates, abordés ou coulé des bateaux ennemis, pris d'assaut une forteresse, échappé à la mort à plusieurs reprises et vécu des expériences de vie extrêmes, ils rentreront deux ans plus tard en Angleterre pour une permission bien méritée.
(deuxième histoire) Alors que Richard Bolitho et son ami Dancer se reposent dans la famille de Richard, son frère Hugh, alors Capitaine d'un cotre fait également escale pour passer Noel en famille. Mais un percepteur du Roi est assassiné dans la ville et Richard et son ami son placés sous les ordres de Hugh qui, en tant qu'officier du roi est chargé de faire la lumière sur ce meurtre. C'est reparti pour une nouvelle aventure à la chasse aux contrebandiers. Batailles navales et à terre, les choses ne vont pas du tout se passer comme prévu. Martyn sera enlevé et séquestré et Richard gravement blessé.
Cette lecture c'est avérée être un énorme plaisir. Dès la première page, on est embarqué à 200 à l'heure dans l'aventure. Pas une seconde de répit, de l'action à toutes les pages, des pirates, des contrebandiers, des attaques maritimes et à terre. Des personnages très attachants, des histoires d'amitiés très fortes dans un contexte de vie très dur. Tension, suspens, actes héroïques, tout est là pour passer un excellent moment, On en redemande.
Le seul petit point qui pourrait rendre cette lecture rebutante pour certains et l'omniprésence de termes techniques et très pointus qui, pour un type comme moi non familier de la navigation, m'a obligé à faire chauffer mon pad et à éprouver mon ami Wikipedia durant la lecture afin de ne pas perdre le fil ! A l'inverse, j'ai eu plaisir à apprendre quantité de choses nouvelles.

Voici la liste des livres traduits en français, classés selon l'ordre chronologique. Entre parenthèse l'année à laquelle l'histoire débute.
• A rude école (1773)
• Deux officiers du Roi (1774)
• le feu de l'action (1774)
• En vaillant équipage (1777)
• Armé pour la guerre (1778)
• Cap sur la gloire (1782)
• Capitaine de sa Majesté (1784)
• Mutinerie à bord (1789)
• Toutes voiles dehors (1792)
• En ligne de bataille (1793)
• Ennemi en vue (1794)
• Capitaine de pavillon (1797)
• Combat rapproché (1798)
• Cap sur la Baltique (1800)
• Victoire oblige (1801)
• Honneur aux braves ! (1802)
• Flamme au vent (1803)
• A l'honneur ce jour-là (1805)
• Un seul vainqueur (1806)
• Par le fond (1808)
• Une mer d'encre (1809)
• Au nom de la liberté (1811)
• La croix de Saint George (1813)
• le sabre d'honneur (1815)
• Second ne daigne (1815)
• Sans relâche (1815)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          385
pdemweb1
  21 octobre 2017
Les voiliers sur les couvertures des éditions Libretto me font toujours rêver ; le souvenir des aventures de Jack Aubrey par Patrick O'brian est toujours présent. C'est ainsi que je me suis laissé tenté par les aventures de Richard Bolitho d'Alexander Kent.
Pour une fois, je me suis décidé à suivre l'ordre chronologique. Malheureusement, comme l'explique les excellentes critiques de Fnitter et Wiitoo, le tome 1 n'est pas le premier ouvrage, et cela se ressent. Il a pour vocation d'introduire à posteriori, les aventures de ce marin anglais qui vont durer 29 tomes.
Tout comme Gloubi21, je pense que pour continuer la saga, il faudra s'équiper d'un lexique maritime, car Alexander Kent semble heureux de nous rendre plus cultivés sur les techniques de navigation du XVIIIème siècle.
Ce Tome 1 présente quand même beaucoup d'intérêts : la rencontre des personnages principaux, ainsi que les thèmes qui sont abordés : les pirates, les naufrageurs, les guerres napoléoniennes, l'esclavage, l'indépendance américaine et surtout la loyauté à la couronne.
Le style d'Alexander est aussi pressenti : l'action prédomine la description.
Avant de lire la suite, il faudra se décider... entre le premier ouvrage ou le tome 2.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          335
Crazynath
  27 juin 2017
J'ai découvert sur Babelio il y a peu de temps que Horatio Hornblower n'était pas le seul héros du roman d'aventure maritime .
Non seulement il y Jack Aubrey, mais aussi un certain Richard Bolitho.
Après avoir un peu hésité quand au choix de ma première lecture des aventures de Bolitho, je me suis finalement décidée pour l'ordre chronologique, après tout, j'avais fait de même à l'époque pour Hornblower.
Pour commencer, je tiens à préciser que le choix des couvertures de Libretto pour cette série est vraiment excellente. Ces couvertures sont vraiment une belle invitation au voyage.
Voici donc, en un seul volume, les deux premières aventures de l'aspirant Bolitho.
La première, intitulée Richard Bolitho, aspirant de marine, plante le décor.
On découvre le jeune Bolitho, issu d'une famille de marins ( son père et son frère font eux aussi partie de la Marine Royale ) qui va embarquer en tant qu'aspirant sur un impressionnant vaisseau de ligne, La Gorgone .
Richard Kent a su restituer l'ambiance et la vie à bord de ces énormes vaisseaux, entre la promiscuité à bord et les rapports hiérarchisés qui permettent de faire régner la discipline à bord, on s'y croirait presque .
Un souffle d'aventure règne aussi car La Gorgone met cap sur l'Afrique de l'ouest où des pirates semblent écumer les flots .
La confrontation avec ces pirates permettra au jeune Bolitho de s'illustrer.
La deuxième histoire est intitulée " le vengeur".
Cette fois ci, nous sommes en Cornouailles, où Richard pensait passer des fêtes de fin d'année tranquille en famille. Mais son frère, qui commande le cotre le Vengeur a d'autres objectifs pour lui. Il a besoin d'aide pour pourchasser et attraper les naufrageurs qui écument le coin.
Bon, évidemment, je ne vais pas m'arrêter en aussi bon chemin et continuer à lire les aventures de Bolitho.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
lacazavent
  31 août 2016
Premier volume si l' on suit une progression chronologique, huitième dans l' ordre de parution, c'est avec celui-ci Midshipman Bolitho (le titre original) que je découvre le héros au long cours d' Alexander Kent. Richard Bolitho est aspirant dans la marine anglaise issu d' une longue lignée de marin poursuit son apprentissage pour devenir officier de marine. Dans ce volume deux parties pour deux histoires presque indépendantes, en premier lieux à bord de la Gorgone à la poursuite de gentilhomme de fortune puis lorsque celle-ci entre en carénage leur permission écourtée il embarque accompagné de son ami, Dancer, à bord du Vengeur un cotre dont son frère est le commandant.
Les deux histoires sont assez différentes, la première bien que plus exubérante en particuliers dans les combats est la plus convaincante, je l' ai trouvé mieux rythmé et les descriptions, l'atmosphère et l' ambiance sont plus soignés, la seconde apparaît comme un récit de passage, pas complétement réussi, pas complétement loupé.
Richard Bolitho est un personnage très attachant je rembarquerai avec plaisir pour une autre de ses aventures.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
fnitterfnitter   14 janvier 2014
Le premier lieutenant me dit que vous vous êtes parfaitement comportés, et j'en suis heureux. Quant à vous, monsieur Bolitho, il ajoute que vous avez montré toutes les qualités que l'on attend d'un officier du roi. j'en ferai mention dans mon rapport à l'amiral.
Dancer se tourna vers Bolitho, mais son sourire s’effaça : penché sur le bastingage, son ami pleurait, les épaules secouées de sanglots. Richard se reprit et agrippa le bras de son ami pour le rassurer :
Tu sais, Martyn, lui dit-il au milieu de ses hoquets, les choses ont changé : le capitaine s'est souvenu de mon nom!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
WiitooWiitoo   19 octobre 2013
-Enfilez votre vareuse, dit-il sèchement.
Il aida Bolitho et pris même la peine de fermer le col pour mettre en place les parements blancs. Puis il montra le Pegaso: il commençait à partir en crabe, le safran ne parvenait plus à lutter contre les masses d'eau salées.
-Je veux qu'il vous voie, et je prie le ciel qu'il soit puni de tout ce qu'il nous a fait endurer ! Et je veux aussi qu'il sache cela, fit-lien le regardant: il s'est fait battre par un aspirant, par un enfant !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          162
fnitterfnitter   14 janvier 2014
La chance tourne, monsieur!
Ce dont nous avons besoin aujourd'hui, monsieur Dancer, c'est de talent, mais je vous jure que je ne refuse pas d'y ajouter une pincée de veine!
Commenter  J’apprécie          360
pdemweb1pdemweb1   21 octobre 2017
Bolitho avait entendu dire qu'on pouvait repérer les navires négriers à l'odeur, comme les galères d'Espagne : remugles de corps entassés les uns sur les autres, condamnés à une immobilité totale qui limitait même les mouvements les plus élémentaires. page 118
Commenter  J’apprécie          180
WiitooWiitoo   19 octobre 2013
Il regardait la frégate pirate chavirer, la mer se couvrait d'épaves et de débris. Quelques points noirs comme des bouchons, les hommes qui nageaient encore.
Puis à contre-jour, fendant la houle, une soudaine agitation: les ailerons effilés des requins qui encerclaient le lieu du naufrage.
Commenter  J’apprécie          150
autres livres classés : aventure maritimeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

A l'abordage : la mer et la littérature

Qui est l'auteur du célèbre roman "Le vieil homme et la mer" ?

William Faulkner
John Irving
Ernest Hemingway
John Steinbeck

10 questions
178 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , mer , océansCréer un quiz sur ce livre