AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Dany Osborne (Traducteur)
EAN : 9782290027820
312 pages
Éditeur : J'ai Lu (01/09/2010)
3.95/5   75 notes
Résumé :
Condamné à la peine capitale par la déesse Artémis, Zarek, le Chasseur de la Nuit, échappe temporairement à cette sentence.
Banni aux confins de l'Alaska, il doit être jugé par Astrid, fille de la justice, réputée pour sa sévérité. La belle aveugle a deux semaines pour statuer sur le sort de celui qu'elle ne peut voir qu'à travers le regard de son loup blanc. Mais, dans le huis clos de son chalet où elle tente de cerner la personnalité du guerrier, rendre un ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
3,95

sur 75 notes
5
10 avis
4
1 avis
3
1 avis
2
3 avis
1
0 avis

Yumiko
  01 décembre 2013
Quand je souhaite passer un excellent moment et m'embarquer dans un univers plaisant, cette série est une valeur sûre que je déguste avec plaisir. Quatre tomes de lus et je suis toujours aussi fan! J'ai l'impression que cet amour est bien parti pour durer, ce qui est loin de me déplaire vu le nombre de tomes qu'il me reste à découvrir...
Nouvel épisode, nouveau héro! Cette fois c'est le sombre et insaisissable Zarek qui est mis en avant et dont nous allons découvrir le passé. S'il est effrayant lors de ses apparitions dans les tomes précédents, il le reste un bon moment ici aussi. Entre folie et rage, Zarek est une bombe à retardement qui cherche la mort à tout prix. Ayant été trahi très fortement dans sa vie et ne pouvant faire confiance à personne, il est meurtri au plus profond de sa chair et ne supporte plus de souffrir. Seule façon de tout stopper: quitter cette vie. Aussi il est prêt à tout pour être condamné, croyant qu'il est mauvais jusqu'au plus profond de son âme. Seulement, son passé pourrait bien être différent de ce qu'il croit.
Alors qu'il est condamné à mort, Acheron s'arrange (malgré les foudres d'Artémis), pour qu'il soit jugé par Astrid en toute impartialité avant sa mise à mort. Convaincu que son Chasseur a un très bon fond, il refuse qu'il soit condamné aussi injustement. Zarek est donc exilé en Alaska mais avec des tueurs à ses trousses, jusqu'à ce qu'il se retrouve auprès d'Astrid. La jeune femme va rapidement être déroutée par cet homme et aura fort à faire pour passer les barrières qu'il a mise autour de sa vraie personnalité afin d'apprendre enfin à le connaître.
Ce tome est finalement très introspectif par rapport aux premiers. Nous ne suivons souvent que Zarek et Astrid qui restent une bonne partie du temps dans la maison de cette dernière. Lever le voile sur le passé de Zarek sera douloureux autant pour l'un que pour l'autre et découvrir tout ce qu'il a vécu touche profondément. On en vient même à se demander comment il a pu survivre à tout cela. Astrid a une patience infinie face à lui, car son côté bourru et parfois violent ressort très rapidement, mais elle arrivera toujours à retrouver le chemin vers son coeur et ses sentiments.
A côté de ces personnages, nous en apprenons plus sur Ach! Enfin ai-je envie de dire! Les scènes entre lui et Artémis sont simplement irrésistibles. Cette déesses m'énerve au plus haut point et j'aimerais franchement la voir disparaître du tableau car son comportement m'horripile. Alors découvrir Simi et voir les attitudes d'Ach face à elle fait du bien, surtout que cela rend jalouse cette mégère. Je sens que la relation entre les deux femmes va être encore bien explosive, pour notre plus grand plaisir!
Niveau histoire, comme dit plus haut, nous avançons assez peu. Nous cernons un peu plus les "méchants" mais sans connaître les intentions qui sous-tendent leurs actions. J'imagine que le récit repartira dans les tomes suivants, même si ce huit-clos ne m'a pas gênée plus que cela car les personnages sont vraiment attachants.
En bref, je reste fan à 100%. Les Chasseurs, l'univers développés et les rebondissements présentés, me donnent envie de dévorer tous les tomes sortis à la chaîne. Mais bon comme j'aime déguster mes séries fétiches, je ne vais pas le faire, histoire d'intercaler ces tomes aux moments propices et continuer ainsi de me régaler.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Artemissia
  08 juin 2012
Ce tome est l'un de mes préférés de toute la saga.
Zarek est particulier. Son passé est terrible et l'auteur ne l'a pas épargné. C'est la première fois que les larmes me montaient aux yeux lors d'une lecture.
Sa vie ne fut que tourments et Astrid est une héroïne formidable. Zarek est une sorte de Quasimodo qui, une fois mort, retrouva toute sa noblesse et sa beauté, malheureusement son coeur est recouvert de noirceur. Il n'arrive pas à concevoir le bonheur parce qu'il ne l'a jamais vécu ni eu.
Sa vie humaine ne fut que plaie ouverte en une douleur lancinante qui ne prendra jamais réellement fin. Car même s'il devient immortel, même si sa beauté terrestre lui est rendue, effaçant par cela les cicatrices de son corps, son coeur, lui, reste le même. Souillé, brisé. Seule une héroïne d'une très grande compassion, possédant un assez grand amour de l'humanité, pouvait l'aider à se sortir de cet enfer.
Jamais un Dark-Hunter n'a autant mérité ce nom, car Zarek est noir. Sa rencontre avec la douce Astrid changera sa vie à jamais et enfin il apprendra à voir la lumière au bout des ténébres.
Zarek est un antihéros des temps modernes. Il n'est pas charmant, il me fait un peu penser aux jeunes d'aujourd'hui qui se rebellent et vivent repliés sur eux-même parce que la société ne peut rien pour eux. Qu'elle les laisse seuls, démunis, comme des pestiférés en sortant toujours la même excuse : "On ne peut plus rien pour eux".
Ce roman, bien que léger dans la forme, est très riche dans le fond et sans le vouloir l'auteur nous donne beaucoup à réfléchir. En tout cas, c'est ce que cela m'a donné. Astrid, c'est le genre de femme qu'on aimerait être : douce mais ferme, intelligente mais rêvant au prince charmant. Indépendante mais dépendante de l'amour de l'homme que nous aurions choisi.
De plus Astrid représente la justice. La justice n'est pas juste et si Astrid n'avait pas fait preuve de cet humanisme qui fait défaut à beaucoup de juges parce que trop désillusionnés, elle aurait sans doute envoyé Zarek à la mort.
Quelle superbe métaphore de la justice Américaine, qui se veut impartiale mais juste. Astrid a un compagnon : son loup Sacha. Sacha qui juge tout de suite très mal Zarek, avec des réparties très drôles qui allègent l'atmosphère. Il est indispensable à Astrid, mais aussi à l'histoire. Les personnages secondaires ne manquent pas de panache non plus. Acheron me perturbe beaucoup.
On ne sait pas trop quelles sont ses intensions. Il m'a tout l'air d'être manipulateur et "dangereux".
Quant au personnage de Simi sa "compagne" elle est adorable de méchanceté enfantine. Elle adoucit beaucoup la brutalité d'Acheron et le rend plus humain.
J'aime, comme beaucoup d'autres, beaucoup ces deux là. Quant à Artémis, sous des dehors de femme capricieuse et très méchante, se cache une personne sensible amoureuse et peu sûre d'elle.
Je pense qu'il s'agit là d'un des meilleurs romans de l'auteur sorti en français et d'un des plus riches. Je le conseille au fans de fantastique, de mythologie et de psychologie humaine. Un vrai régal, croyez-moi !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Melanie_F
  09 octobre 2010
Donc voila c'est avec plaisirs que j'ai lu la suite de cette merveilleuse saga. Dans un premier temps j'ai cru revivre, pendant un petit moment l'histoire de Zsadist mais petit à petit nous découvrons Zarek et ses secrets affreux qui font de lui un personnage vraiment attachant. Lorsque l'auteur nous offrait quelques passages sur l'ancienne vie de Zarek, c'était plutôt troublant pour le lecteur qui se retrouvait vraiment dans un flashback comme étant spectateur. Ce qui est plutôt un point positif vue que cela m'a donné des petites larmes aux yeux. Sans ses retours en arrière je ne pense pas que Zarek aurait été si apprécié par les lecteurs puisque c'est son histoire, c'est ce qui fait qu'il est tel qu'il est avant de rencontrer Astrid, l'aveugle. On pourrai trouver pas mal de ressemble entre l'histoire de Zarek a celle de Zsadist mais pourtant si différente à mon goût. Zarek se laisse facilement "apprivoiser" par la belle aveugle. Mais ceci provient de l'histoire, une très belle histoire d'ailleurs. L'histoire avec le loup est fascinante. J'aime beaucoup le fait que cette saga soit basée sur des faits et des personnages de la mythologie grecque, c'est ce qui a mon goût rend fascinant les personnages et leurs histoires. Les allusions littéraires sont très fréquentes et je trouve que cela rend le livre encore plus important puisqu'enfin de compte si l'on en croit Astrid certaines des phrases sont reprises du Petit Prince. Et personnage je trouve qu'Acheron est un peu leur Ange gardien, qui malgré tout fait tout pour les sauver des griffes d'Artémis En tout cas une lecture très agréable que je recommande fortement .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Chroniques_Aleatoires
  16 mai 2015
Voila un tome que j'attendais avec impatience car il était sur mon personnage favori depuis le début de la série : Zarek. Avec lui, on ne sait pas trop sur quel pied danser, ni si les choses vont bien se finir. Entre mystères, découvertes et frustration, on connait des hauts et des bas jouissifs qui nous font voir l'univers des Dark-hunter d'un oeil neuf.
On reprend les choses exactement là où elles s'étaient achevées précédemment avec en bonus une révélation fracassante. Zarek est le psychopathe en puissance qu'on est venu à adorer. Il n'y a pas de demi-mesure avec lui, il vit tout de façon intense, sans planifier vers le futur et ne regardant que rarement dans le passé. Il a de multiples facettes, certaines totalement inattendues qui le rendent encore plus attachant. Il est le personnage torturé par nature et on voit clairement d'où J.R. Ward a tiré son inspiration pour un autre certain Z qu'on ne présente plus.
Astrid est une Déesse pour le moins inconnue et mystérieuse puisqu'elle est en quelques sortes la quatrième Parque. Envoyée sur Terre pour juger Zarek, elle va rapidement s'attacher à lui. Elle est un étrange mélange de naïveté et d'innocence, ainsi que de droiture et de cynisme par instants. Une personne pure comme elle, tolérante et douce ne pouvait que guérir Zarek et l'accepter tel qu'il est réellement. J'ai totalement accroché à ce personnage, ainsi qu'à celui de Sasha, le loup gardien qui veille à son bien-être. Ces deux-là forment un duo cocasse qui se transforme en trio horripilant avec le Chasseur.
On suit donc les déboires de Zarek qui est trahis par presque tout le monde, ce qui n'arrange son manque total de confiance envers les autres. Puis Astrid débarque dans sa vie et tout chance. Tentative de meurtre, manipulation, apparition d'ennemis et d'alliés, le couple va tout connaitre. Entre ces deux-là cela a beau coller immédiatement, il y a des réserves qui les empêchent d'être réellement heureux, sans parler du fait qu'ils savent pertinemment qu'ils ne pourront pas rester ensemble. C'est une belle histoire d'amour sur fond de flashback et de vengeance.
J'ai apprécié qu'on en apprenne plus sur Artémis, Acheron et les Dark-Hunter en général. On connait mieux leurs capacités, leur rôle, leur histoire. Sans parler des nouveaux venus comme Thanatos, Simi ou Sundown qui mettent du piment et donnent envie de les revoir plus tard. Artemis est bel et bien la garce qu'on décrit souvent et on s'en rend enfin compte. L'écriture typique de Sherrilyn Kenyon nous fait toujours autant sourire avec son humour pince sans rire et on en redemande bien évidemment. le loup blanc est sans aucun doute le tome le plus aboutit jusqu'à présent et un énorme coup de coeur !
Lien : https://leschroniquesaleatoi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Pixie-Girl
  18 juillet 2015
Et voilà, un nouveau tome que je viens de dévorer en un temps records et quel tome. Dès le prologue, l'histoire de Zarek me prend aux tripes et personnes ne peux rester insensible a son histoire. Il est vrai que l'histoire de Talon ma fait frémir mais celle ci est tout simplement insoutenable et je n'ai eu qu'une seule envie durant toute ma lecture.... Prendre Zarek dans mes bras et ne plus le lâcher.
Dès son apparition dans les tomes, Zarek apparait comme le méchant de l'histoire, le plus redoutable et surtout le plus incontrôlable, mais quand on creuse un peut on découvre un homme torturer au delà de l'imaginable, heureusement qu'Acheron et la jeune Astrid sont là pour l'aider et le conduire du bon côté de la porte.
J'ai aimée leur histoire a tout les deux malgré quelques longueurs et ce que j'aime encore plus c'est découvrir la vie des autres chasseurs qui par éclaire nous apprends beaucoup.
Je pense faire une petite pause dans la lecture. 4 tomes en 4 jours, a ce rythme je vais avoir fini la saga avant la fin du mois de juillet.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Pixie-GirlPixie-Girl   18 juillet 2015
— Tu veux donc que je parte avec toi ?
— Oui, princesse, parce que je t’aime. Même allongé sur une plage des tropiques, si tu n’es pas auprès de moi, j’aurais froid. J’ai besoin de mon étoile. Il me faut l’entendre rire. Toutes les nuits, tous les jours.
La jeune femme se pencha vers Zarek et lui donna un baiser à la mode des Esquimaux, en frottant le bout de son nez contre le sien. Puis elle suggéra : — Bora Bora, ça te tenterait ?
— Bora Bora, nous voilà !
Zarek lui rendit son baiser, mais à la mode des habitants humains des contrées tempérées : à pleine bouche, passionnément. Et longtemps. Très, très longtemps.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
loraislorais   22 novembre 2011
Ce tome se consacre à Zarek, chasseur solitaire et bannis au fin fond de l'Alaska.
J'attendais avec impatience de découvrir ce personnage sous son vrai jour et non par ce que les autres pense de lui.
Même si l'histoire se passe en huit clos, on en apprend beaucoup sur son histoire commune avec d'autres personnages ainsi que sur Acheron qui se dévoile peu à peu au fil des tomes.
Encore un très bon tome qui nous donne envie de dévorer les autres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Pixie-GirlPixie-Girl   18 juillet 2015
Zarek éjecta les douilles, rechargea son arme et tira de nouveau.
— Tu ne peux pas me tuer avec un flingue ! s’exclama Thanatos avec une jubilation évidente.
— Je sais, mais c’est marrant comme tout de te canarder.
Commenter  J’apprécie          20
Pixie-GirlPixie-Girl   18 juillet 2015
Zarek était perplexe. En dépit de ce qu’elle était, Simi était indéniablement dotée de charisme, mais il y avait quelque chose en elle qui ne tournait vraiment pas rond.
— Elle va bien ? souffla-t-il à Astrid. Parce que, sans vouloir la vexer, je dirais qu’elle me paraît encore plus allumée que moi.
Astrid éclata de rire.
Commenter  J’apprécie          10
Pixie-GirlPixie-Girl   18 juillet 2015
— Astrid, où est Sasha ? Lui, il serait bon, bien rôti. Évidemment, il faudrait que je le pèle d’abord. Toute cette fourrure, ça sentirait mauvais, sur le gril.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Sherrilyn Kenyon (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sherrilyn Kenyon
Vidéo de Sherrilyn Kenyon
autres livres classés : bit litVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4139 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..