AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782824623481
320 pages
City Editions (02/05/2024)
3.21/5   47 notes
Résumé :
Lorsqu'elle était enfant, Lissa était une petite fille négligée, maltraitée par sa famille et harcelée à l'école. Et pour tirer un trait sur ce passé difficile, elle a décidé de devenir infirmière. Après tout, c'est un métier où l'on prend soin des gens et où on fait le bien, n'est-ce pas ? Et surtout, pour la première fois de sa vie, Lissa est respectée et valorisée grâce à ce métier. Mais faire partie des soignants offre également bien d'autres avantages.
L... >Voir plus
Que lire après L'infirmièreVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
3,21

sur 47 notes
Jusqu'à ses dix ans, Lissa s'épanouissait à l'école. Bien que différente, elle était parfaitement intégrée. Mais une semaine après l'arrivée d'une nouvelle élève, les cartes ont été rebattues et elle a subi un harcèlement, qui, au fil des mois, a gagné en puissance. Elle était la victime idéale : elle ne ripostait pas et ne pouvait pas se confier à ses parents. Elle n'avait pas conscience d'être élevée dans une famille dysfonctionnelle, mais avait compris très tôt que sa mère était fragile. Aussi, elle avait décidé de régler seule son problème. Un autre drame à l'adolescence l'avait forcée à agir pour le bien-être de sa mère. A sa manière…

Aujourd'hui, Lissa est infirmière. Ce n'est pas par vocation, mais connaissant très bien l'anatomie humaine, ce choix s'est imposé de lui-même. de plus, ce métier lui permet de recueillir des confidences, d'observer ses patients et de découvrir des secrets intéressants. Mais le passé n'est jamais complètement enterré…

La force de ce livre est l'analyse psychologique de Lissa et l'étude de son environnement. Est-elle victime de son éducation et de ses épreuves ou coupable de ses actes et de ses décisions ? La première partie retrace un destin machiavélique et apporte une tension, la deuxième apporte des nuances inattendues et le suspense, toujours présent, prend une forme différente. J'ai aimé la lutte entre mes sentiments primaires et ceux, liés au temps passé, antagonistes aux premiers. J'ai aimé cette difficulté à me positionner, le déplacement de mes inquiétudes, etc. Enfin, j'ai été très surprise par le final, auquel je ne m'attendais pas. Quant à la conclusion, elle m'a provoqué un sourire sardonique.

J'avais lu des avis mitigés, liés à la quatrième de la couverture. Je vous conseille de faire abstraction de celle-ci. En effet, votre esprit risque d'appréhender une intrigue différente de celle qui nous est contée. En ce qui me concerne, j'ai adoré L'infirmière. Même s'il ne correspond pas à ce que j'avais imaginé, j'ai aimé le rythme addictif, les mystères entourant Lissa et les rares personnes qu'elle fréquente et sa personnalité déstabilisante.

Lien : https://valmyvoyoulit.com/20..
Commenter  J’apprécie          150
Devenue une lectrice assidue de thrillers, j'attendais avec impatience de découvrir « L'infirmière ».
Le synopsis m'a immédiatement séduite, promettant une exploration profonde et sombre de l'esprit humain à travers le parcours de Lissa.

Lissa, dont nous suivons le destin de l'enfance à l'âge adulte, se révèle dès le début comme un personnage énigmatique.
Victime de harcèlement scolaire, son quotidien est marqué par une violence psychologique qui laisse, malheureusement, des traces indélébiles.
L'obscurité de ses pensées ainsi que ses actes ont dessiné un personnage totalement sombre.

Cependant, malgré ce départ prometteur, le récit se dilue au fil des chapitres…
Certains passages m'ont paru longs et manquaient de dynamisme.
J'attendais de ressentir cette peur propre aux thrillers psychologiques, mais elle n'était malheureusement pas au rendez-vous.
Le frisson attendu, cette peur sourde qui s'immisce sous la peau, ne s'est jamais manifesté.

En conclusion, bien que « L'infirmière » ne soit pas dépourvu de qualités, il m'a laissée sur ma faim.
Pour un roman catalogué comme thriller psychologique, l'absence de tension palpable et de peur réelle fut une déception pour ma part. Une lecture agréable, certes, mais qui aurait mérité davantage de suspense pour me convaincre pleinement.
Commenter  J’apprécie          70
La quatrième de couverture ayant titillé ma curiosité, je me suis lancée dans cette lecture avec peut-être un peu trop d'attentes (ou pas). J'espérais peut-être me retrouver dans la même veine que « La femme de ménage » mais il n'en est rien, à mon plus grand regret.

Si j'ai pu apprécier le début de cette histoire où on fait la connaissance de Lissa, une petite fille bien sage en apparence mais qui va se révéler bien plus retors (voir limite très dérangée) que je ne l'imaginais, je n'ai malheureusement pas accroché à l'ensemble du récit.

J'ai trouvé que ce thriller psychologique manquait cruellement de « palpitant », de suspens, certains chapitres m'ont semblé extrêmement longs et je n'ai pas retrouvé l'accroche qui se trouve sur la page de couverture.

Au-delà de ce problème de longueurs, il faut aussi un peu s'asseoir sur la crédibilité car à aucun moment Lissa ne va être inquiétée de ses méfaits, ce qui au fil du temps commence un peu à devenir « gros ».

J'ai trouvé que l'histoire tournait un peu (beaucoup) en rond et les obsessions à répétition de Lissa ont vite eu raison de ma concentration. Un pitch très prometteur mais un résultat peu concluant en ce qui me concerne.

Je ne peux pas en dire grand-chose d'autre si ce n'est de vous faire votre propre avis si ce roman vous tentait avant d'avoir lu ma chronique, qui n'est toujours que mon propre ressenti.
Commenter  J’apprécie          50
Un pitch prometteur, un thème que j'affectionne, une phrase d'accroche efficace, une couverture mystérieuse...
Tous les ingrédients étaient réunis!!
Mais au final, je reste mitigée...
On est loin de l'idée que je m'étais faite de ce roman...

Ça commence fort!!!
On découvre Lisa, une petite fille sage avec une enfance difficile. Harcelée par ses camarades de classe, elle règle elle-même le problème de manière plutôt radicale.
On se rend vite compte du caractère pathologique de sa personnalité...J'adore, et j'attend la suite avec impatience!!

Mais malheureusement l'intrigue s'essouffle rapidement...
J'ai trouvé trop de longueurs, un gros manque d'action et de suspens... J'ai eu l'impression de tourner en rond dans que rien ne se passe...je me suis ennuyée...
J'ai attendu désespérément des choses qui ne sont jamais arrivées... Pas de secrets, pas de patients, pas vraiment de métier d'infirmière....Déception....😭

Pourtant il y avait un super potentiel.
L'analyse psychologique est riche et très réussie.
Le personnage de Lisa est détestable et malgré sa personnalité plus que complexe et torturée (comme j'aime), je l'ai trouvé trop lisse...Elle n'a rien déclanché en moi...pas d'émotions...

Niveau crédibilité c'est carrément too much...il y a de bonnes idées mais c'est carrément trop gros je trouve.

La fin est quant à elle plutôt surprenante et laisse place à l'imagination !! Je n'avais pas imaginé cette option !!

En résumé, je n'ai pas passé un mauvais moment de lecture mais je suis clairement déçue....dommage...😭😭😭
Commenter  J’apprécie          00
Hello #booksta !

Post lecture terminée #75

J'ai lu “L'infirmière”, de Valérie Keogh, et je remercie Eric Poupet et City pour l'envoi.
#collaborationcommercialenonrémunérée

Ce que j'ai pensé de cette lecture…

Vous le savez j'adore les thrillers psychologique, et ici le résumé était très prometteur, malgré un début sur les chapeaux de roues, avec un personnage très pertubé, et malaisant, j'ai ressenti un certain essoufflement au fil des pages, avec des éléments assez prévisibles que j'ai vu arriver de loin!

L'auteure a tout misé sur la psychologie de Lissa, qui dès l'enfance subit des événements qui vont déterminer ce parcours particulier, victime de harcèlement scolaire, drame familial, elle n'a pas été épargnée! Alors je ne lui trouve pas d'excuse parce qu'elle est vraiment complètement barrée, mais disons que c'est un peu prévisible, sans parler de sa mère maniaco dépressive!

J'ai adoré suivre son évolution de l'enfance à l'âge adulte, nous avons tous les éléments, ce qui nous permet de tout comprendre et de suivre le cheminement, et je dois dire que le personnage est plutôt bien travaillé! Mais j'avoue que j'en aurais voulu plus !! Quand j'ai démarré la lecture j'ai été happé dès les premiers chapitre l'ambiance était super malsaine comme j'aime dans ce genre de roman, Lissa est complètement barré, puis au fil des chapitres j'avais comme une impression de tourner en rond, et c'est dommage car il y avait un gros potentiel ! J'ai fini par avoir de la compassion pour elle, par lui trouver toutes les excuses possibles et imaginables, sa vie est sans saveur il n'y a que du négatif et des choses dérangeantes.

Vous l'aurez compris malgré un fort potentiel il m'a manqué quelque chose, j'avais envie que ca soit plus flippant et plus surprenant que le suspense soit plus intense !

Par contre j'ai adoré la plume qui est fluide et addictive, le ton grinçant qui fait de ce livre un page turner malgré ses imperfections.

Alors il vous tente ? Aimez vous les thrillers psychologique ?

Mots clés : Thriller psychologique / maniaco dépression / personnalité borderline / suspense


Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Après tout, j'avais déjà tué quelqu'un. Ce serait forcément plus facile la deuxième fois.
Commenter  J’apprécie          10

Video de Valerie Keogh (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Valerie Keogh
Valerie Keogh Author Video Boldwood Books
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (152) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2916 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..