AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 201702807X
Éditeur : Hachette (31/05/2017)

Note moyenne : 3.62/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Sonny s’est toujours sortie de toutes les situations en mentant. Cela ne lui a jamais demandé beaucoup d’efforts : c’est un talent inné chez elle. Mais exceller dans l’art du mensonge peut devenir très compliqué quand il s’agit de dire la vérité, rien que la vérité. Comment avouer à Ryder, le garçon qui lui plaît, qu’elle se fait passer pour Amy, sa meilleure amie, depuis le début de leur discussion sur Internet ? Et comment dire à Amy qu’elle n’a toujours rien ré... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
iris29
  15 juin 2017
Avis mitigé pour cette lecture qui pourtant se laisse lire toute seule ...
A aime B qui aime C , qui est la meilleure amie de A ...
Sonny a une famille de merde , père en prison et mère pas à la hauteur de la tâche (pour parler délicatement...).
Elle a trouvé refuge chez sa meilleure amie d'enfance, Amy qui a des parents charmants , attentionnés et aisés , le tout secrètement .
Ryder le petit nouveau du lycée , affreusement snob mais très mignon, tombe amoureux d'Amy , à sens unique. Un soir, les deux péronnelles écrivent un mail sensé de pas être envoyé mais une erreur en entrainant une autre , Sonny va continuer à lui parler via les réseaux sociaux , en se faisant passer pour Amy.
Le seul problème , c'est qu'elle craque pour lui , et lui ne peut pas la voir . Sans compter Amy qui n'apprécie pas cette situation ambiguë, mais Sonny n'est plus à un mensonge prés ...
Alors toute cette partie est particulièrement réussie , et l'histoire est rythmée .
Ce qui m'a gênée , c'est le coté social.
Pourquoi mettre le père de Sonny en prison ? Si l'auteur voulait "se débarrasser" des parents de Sonny pour rendre le personnage solitaire et attendrissant, il me semble qu'il y avait moins extrême et du coup plus crédible pour la suite .
Les classes sociales , notamment par le biais des lycées , aux USA sont encore plus compartimentées qu'en France , alors comment expliquer que les parents d'Amy acceptent et encouragent cette amitié avec une fille dont les parents sont plus que limite, socialement parlant (prison).
Légalement parlant comment expliquer qu'ils acceptent sans moufter, la responsabilité d'une adolescente ,eux qui sont justement des parents responsables , sans que jamais aucun service social ne soit au courant ? Qui plus est dans un pays où l'on fait des procès pour un oui pour un non .
Et enfin, comment peuvent-ils être à ce point généreux , alors que visiblement leur fille fait la gueule à Sonny qui est insupportable d'égoïsme...
Voilà, ce n'est que la vision d'une adulte et maman , sur un roman pour ados qui n'est pas sensé être lu par les mamans... Mais ce n'est pas parce que c'est pour de jeunes cerveaux qu'il faut les prendre pour des neuneus !!!
J'aime les écrivains qui "bétonnent "la base de leurs histoires ...
Beaucoup donc, d'incohérences et de faiblesses , à mes yeux , pour un roman qui, malgré ces petits détails , reste TRES agréable à lire ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          401
PandoLivresavie
  08 juillet 2017
Une lecture qui me faisait terriblement envie, j'avoue ne pas avoir lu DUFF mais j'ai vu le film (qui m'a vraiment beaucoup plu, du coup je vais rapidement le lire).
Sonny est une adolescente, elle ne vit pas une vie parfaite mais s'en sort grâce à ses mensonges, mensonges qu'elle manie avec brio. Mais à force de mensonges, il est difficile même quand on le désire de ne plus en dire, ce qui peut s'avérer dangereux et vous mettre dans des situations délicates.
Sonny a un camarade de classe, Ryder qu'elle ne peut pas voir, il est arrogant et a toujours réponse à tout. Un soir en voulant faire une mauvaise blague par e-mail elle va se voir échanger avec lui, sauf que, lui pense qu'il parle avec Amy, la fille qu'il vénère et qui n'est autre que la meilleure amie de notre menteuse compulsive. Sonny va beaucoup discuter par écrans interposés avec lui et se rendre compte que sous ses airs de monsieur parfait se cache un jeune homme blessé. Il va beaucoup se confier, un rapprochement va naitre entre eux, mais n'oublions pas qu'il ignore à qui il parle vraiment.
Au fils du temps et de leurs rencontres nocturnes via internet, les deux adolescents vont beaucoup partager. de son côté Sonny va commencer à avoir de l'affection pour lui, mais son mensonge est allé trop loin et à chaque fois qu'elle essaie de lui avouer que c'est elle la fille des messages, un imprévu l'en empêche. Elle va tout faire pour se rapprocher de lui, lui montrer qu'elle n'est pas seulement la fille qui lui rabat son caquet et essayer d'enterrer la hache de guerre. Elle veut lui prouver qu'elle peut être comme Amy et avoir des conversations sérieuses, après tout c'est déjà ce qu'elle fait.
Cette situation commence à être de plus en plus gênante, dès qu'il croise Amy le jeune homme ne comprend pas pourquoi la jeune fille n'est pas aussi ouverte que quand ils parlent le soir venu. Amy qui n'est au courant que d'une petite partie de ce qui se trame commence à en avoir assez de devoir « jouer le jeu » quand elle croise Ryder et exigera de Sonny qu'elle lui avoue tout. L'adolescente risque alors de perdre sa meilleure amie et un amour naissant et pour ne rien arranger, la découverte d'anciens mensonges bien plus graves vont remonter à la surface. La vie de Sonny s'apprête à prendre un sacré tournent qu'elle n'avait pas vu venir.
Une lecture qui m'a vraiment beaucoup plu, on s'attache et s'identifie très facilement à Sonny. C'est une adolescente troublée et blessée qui évolue sous nos yeux, on ne peut que faire face à la difficulté de ce qu'elle endure et n'avons pas d'autre choix que de se prendre d'affection pour elle. Derrière ses mensonges se cache une grande souffrance, des douleurs difficiles à supporter, je l'ai trouvé très courageuse et tellement touchante.
On plonge dans une lecture de laquelle on ne veut plus ressortir, on entre dans une histoire captivante pleine d'amitié, d'humour et de mensonges. On retrouve aussi Bianca et West (The DUF) car West n'est autre que le grand frère d'Amy, et j'ai adoré les retrouver.
Lien : http://www.livresavie.com/md..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LeaTouchBook
  03 juin 2017
DUFF avait été une excellente lecture dans le genre Young Adult, j'avais ensuite adoré le film et dès lors MDR était pour moi une sortie 2017 incontournable !
MDR est une sorte de suite de DUFF et raconte l'histoire de Sonny, la meilleure amie de la soeur de Wesley. Il n'y a absolument pas besoin d'avoir lu DUFF pour comprendre l'intrigue de ce roman mais j'ai pris grand plaisir à retrouver Wes et Bianca toujours aussi heureux en couple. Sonny est une héroïne à la fois très proche et très différente de Bianca : elle est drôle, touchante et pleine de d'entrain mais derrière cette façade et ses nombreux mensonges se cachent une peur du regard de l'autre et une vie très difficile.
Ainsi MDR est un livre aussi addictif que DUFF mais présente un aspect plus "dramatique", plus mature que son prédécesseur. le comportement presque mythomane de Sonny va lui jouer des tours mais je n'ai jamais réussi à lui en vouloir car c'est pour elle une façon de se protéger et de rechercher l'amour des autres, sans jamais chercher une forme de pitié. Amy, sa meilleure amie, est quelqu'un de discret, de sincère et qui possède une vie beaucoup plus lumineuse que celle de Sonya. J'ai aimé ce personnage surtout à la fin du fait de son évolution personnelle. Et bien entendu il y a Ryder, le beau gosse de l'histoire : il ne possède peut-être pas le charisme et l'humour de Wes mais j'ai apprécié son duo formé avec l'héroïne.
MDR est une très bonne lecture, l'auteure réussit à rester dans la continuité du premier tome mais en apportant une dimension plus sérieuse en traitant de thématiques importantes voire tragiques. Cela reste aussi une lecture pleine d'humour et j'ai eu l'occasion de rire, sourire et prendre grand plaisir en compagnie des protagonistes.
En définitive, je vous conseille très fortement MDR (et DUFF) : deux pépites YA !
Lien : http://leatouchbook.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ClublectureRosaParks
  09 avril 2018
J'ai beaucoup aimé ce livre car l'histoire était très originale et le titre aussi d'ailleurs. Les personnages sont très attachants. Ils m'ont beaucoup plu. On entre très facilement dans l'histoire. Sonny m'a fait penser à moi-même. Il y a beaucoup de suspense et je n'avais jamais lu un livre avec autant d'émotion. J'ai surtout retenu deux choses: les amitiés peuvent paraître impossibles mais au final elles le sont toutes et les mensonges n'arrangent rien. le conseil que je donne aux futurs lecteurs de ce livre est qu' ils fassent attention à tous les détails.
Elia 5°5 club lecture Rosa Parks Toulouse
Commenter  J’apprécie          10
Bookclub_Tulikoi
  09 septembre 2017
Sonny Ardmore a un énorme défaut : mentir. Tout va se compliquer le jour où elle va échanger avec Ryder (son pire ennemi) en signant avec le nom de sa meilleure amie.
Sonny va aller trop loin dans le mensonge et arrivera-t-elle à avouer la vérité à ses amis.
Les personnages sont plutôt drôles. J'aime les moments où Sonny s'adresse à nous. Sonny va évoluer tout au long de l'histoire.
-Jelly Belly
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
EnyaPoloczekEnyaPoloczek   26 août 2018
-J'aime bien Sonny la Franche.
- Tant mieux, parce qu'il sera désormais impossible de s'en débarrasser. Et honnêtement ? Sonny la Franche n'est pas fan de ce rouge à lèvre pourpre sur toi.
- Sonny la Franche finira bien par s'habituer.
J'ai sourit jusqu'aux oreilles.
- Amy la Lionne est marrante aussi quand elle veut.
Elle a rougi, mais m'a renvoyé mon sourire.
J'étais fière d'Amy. Elle restait timide, adorable, mais elle ne laissait pas les gens la mener par le bout du nez. Pas même moi.
Surtout pas moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
iris29iris29   14 juin 2017
- Si je meurs, tu voudras bien lire un discours un peu rigolo, mais surtout poignant à mes obsèques ?
Commenter  J’apprécie          53
rkhettaouirkhettaoui   05 juin 2017
C’était la vérité. J’étais la pire interprète de l’œuvre de sir William que la terre ait portée. L’an dernier, alors qu’on étudiait Macbeth, j’avais tellement perdu patience à essayer de comprendre qu’à un moment, j’avais balancé tous mes livres à travers la chambre d’Amy en jurant que j’arrêtais l’école pour de bon.
— À quoi ça sert d’étudier de toute manière ? Je n’ai qu’à faire mime. Dans un cirque. À bas les études !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   05 juin 2017
Le plus drôle, c’est que je me suis réfugiée derrière des mensonges parce que j’avais peur… peur que, si les gens apprenaient toute la vérité, qu’ils me voyaient telle que j’étais, ils ne partent en courant. Comme ma mère. Donc je n’ai laissé paraître que des petits morceaux, ici et là. Et au bout du compte, mes mensonges ont fait fuir tout le monde.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   05 juin 2017
Elle a gobé mon histoire. Un vrai poisson au bout de l’hameçon.
Évidemment, j’étais très vilaine et je m’en rendais compte. Seulement, je préférais envisager mon talent de menteuse comme un don. Et pourquoi ne pas m’en servir puisque la nature m’en avait fait cadeau ? Surtout des jours comme celui-ci où tout semblait aller de travers.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : mensongesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

MDR - Menteuse Drôlement Râleuse

Qui est l'héroïne de cette histoire ?

Amy
Sonny
Mme Rush
Bianca

10 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : MDR : Menteuse Drôlement Râleuse de Kody KeplingerCréer un quiz sur ce livre