AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2226396497
Éditeur : Albin Michel (31/05/2017)

Note moyenne : 2.82/5 (sur 55 notes)
Résumé :
Quatorze jours pour devenir une trentenaire épanouie et heureuse grâce à Tinder, une application de rencontres pour mobile. C’est le pari fou de Joséphine Simon, au bout du rouleau sentimental, et qui désespère ses copines.
Du musclé, du tendre, du radin, du tatoué, du romantique, du biker ou du rasta : bienvenue au supermarché de l’Homme. Il n’y qu’à liker ou à noper pour consommer. Simple comme bonjour. Quoi que…
Ana Ker, une jeune femme d’aujourd’hu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (38) Voir plus Ajouter une critique
prune42
  17 août 2017
Par défi avec ses meilleures copines, Joséphine, une trentenaire célibataire, doit se trouver un petit ami dans les 15 jours qui viennent. Hésitante, Joséphine s'inscrit malgré tout sur un site de rencontres, Tinder, et s'engage à faire la connaissance de 2 hommes par soir pour trouver la perle rare. Elle va sortir avec Mathieu, Thomas, Roland, Charles, Bastien, Marco et bien d'autres... Certaines rencontres seront plus marquantes que d'autres comme celle avec Roger, Arthur et Benoît mais Joséphine va s'apercevoir, après des aventures souvent drôles, qu'il faut décidément beaucoup d'ingrédients pour former un vrai couple...
J'ai découvert ce livre paru il y a peu, à la Médiathèque de ma ville et, bien que je ne sois pas très familière de ce genre de livres "chick lit", je l'ai emprunté pour me détendre un peu et me changer de lectures souvent bien sérieuses. Je pense qu'il faut varier les styles de lecture pour ne pas s'ennuyer quand on lit beaucoup.
En fait, ça a été une bonne surprise, ce livre se lit vite et facilement, son personnage principal à la Bridget Jones nous fait sourire avec ses histoires de c... (pardon, d'amour !) farfelues, elle semble collectionner les mauvais numéros. Ce livre nous fait relativiser l'importance et la fiabilité des sites de rencontres à l'heure où tout le monde est ultra-connecté et aurait tendance à chercher son compagnon sur Internet, comme on fait ses courses virtuellement.
J'ai lu quelques titres ayant le même thème, celui-ci est mon préféré, on ne voit pas le temps passer et on est impatient de découvrir les rencontres de Joséphine.
C'est un livre léger, sans prétention et avec pas mal d'humour, idéal pour les vacances ou les soirées tristounettes en solo.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Gaoulette
  15 septembre 2017
Surprise! Je m'appelle Tinder. Mon ancêtre c'est Badoo ou Meetic voir le minitel..... Je suis là pour vous faire trouver l'amour en quelque clics.
Nous faisons la connaissance de Joséphine qui va avoir 30 ans et pas de mecs attitrés, voir rien du tout. Elle vit un peu au monde d'homme des cavernes avec ses idées arrêtées. Un défi lors d'une soirée et la voila sur Tinder à devoir enchainer 2 rdv par jour pendant 14 jours.
Tout d'abord, la présentation du roman est bizarre. J'ai eu l'impression de lire un article où la journaliste nous faisait son compte rendu de Tinder. On lit une énumération de rdv parfois comique, glauque, romanesque ou cocasse (le coup du préservatif énorme...).
On ne peut pas s'attacher aux personnages car ce sont limites des étoiles filantes. Même l'héroïne est quasi inexistante.
Par contre quand on se pense plus sur Tinder, le roman devient plus attrayant. L'arrivée de Tinder dans la vie d'une célibataire et ses effets secondaires chez l'utilisatrice. D'ailleurs on reconnait coté addictive du chocolat lol.
Je me suis sentie vielle à plusieurs moments avec des termes que je ne connaissais pas tel que "eyefucking". Une belle leçon de l'auteur merci quand même. Elle le fait avec beaucoup d'humour même si elle souligne l'addiction, la perte de contrôle sur la réalité du Tinderman.
C'est n'est plus une quête de l'amour mais une chasse à l'homme avec un grand "S" à la fin.
Découverte sympa car Badoo, Meetic je n'ai pas pratiqué. Il faut bien ouvrir ses horizons. Il manquait un petit quelque chose pour rendre la lecture plus fluide et agréable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          173
ValentineF
  26 juin 2017
Merci à Babelio et aux éditions Albin Michel pour m'avoir fait parvenir ce livre.
J'ai mis du temps pour le recevoir, mais une fois entre mes mains, je n'ai mis qu'une journée pour le lire.
Alors, certes il est petit (moins de 300 pages), cela reste toutefois un bon indicateur de l'intérêt qu'il a suscité.
Je ne dirai pas qu'il s'agit du meilleure livre du genre (Il ne faut pas déconner), mais il fait le job.
De quel job parle-t-on? Eh bien très cher, le descriptif du contrat de travail était: "Apporter un bon moment, rafraichissant, léger, sans prise de tête, pour accompagner nos vacances d'été". (Mince, je ne suis pas en vacance)
Autrement dit: Si tu cherches une petite lecture rapide pour accompagner un trajet en train, une sieste à la plage, tu peux trouver ton bonheur avec "Tinder Surprise".
Entrons un peu plus dans le détail: J'ai été séduite dès la lecture du prologue, je suis tombée en amour pour l'héroïne dont j'ai pourtant oublié le prénom. Il faut dire que celui-ci n'est pratiquement jamais cité, les copines ne sont identifiées que par des numéros, quant aux hommes, et bien, avec Internet, on est jamais sûre qu'il s'agisse du véritable prénom. Cette absence de prénom aide d'ailleurs beaucoup au processus d'identification.
Que se passe-t-il donc ici? On suit notre héroïne en souffrance suite à une rupture difficile. Elle doit revoir son grand amour d'ici quelques semaines, mais ne veut pas paraître désespérée. Conseil de copines alcoolisé aidant, elle se lance dans un pari fou: Sortir avec une vingtaine d'hommes en 2 semaines. Pour elle qui est plutôt stable dans ces relations, c'est un énorme changement qui s'annonce et une aventure qui mérite d'être raconté.
On pourrait s'attendre à plein de choses avec cette lecture: une critique acerbe des nouveaux médias de rencontre ou la rencontre virtuelle supplante celle du réelle, l'absence de profondeur, des plans culs à la chaîne, à un panégérique de pervers et autres cas sociaux, une écriture ressemblant à la lecture d'un fil de chat, des photos, ou bien au contraire, une présentation idéalisée de ce mode de rencontre, avec une romance mélieuse et un "Ils se marièrent et eurent 2.1 enfants, une maison en banlieu, un chien et un lapin nain".
Que nenni, l'auteur évite les pièges en ancrant les histoires dans quelques choses de très crédibles, le mode d'écriture nous donne plutôt l'impression d'être autour d'une table avec l'héroïne nous narrant ces aventures de la journée - Pas tout à fait un journal intime.
Si critique il y a, il s'agit plutôt de ramener ces réseaux sociaux dédiés à la rencontre pour ceux qu'ils sont: un moyen comme un autre de faire des rencontres. On y trouve ce que l'on cherche finalement, et ils sont devenus tellement populaire qu'ils refletent la totalité de la population.
Par contre, si le roman n'est pas explicitement sponsorisé par Tinder, il aurait très bien pu l'être. C'est peut-être le seul écueil que j'aurai avec cette lecture, la présence de Tinder, qui est clairement un personnage du roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Fanniie
  07 juillet 2017
Tinder Surprise fait partie des livres qui me tenter vraiment beaucoup, déjà par son titre mais aussi pour sa page de couverture, rien que ces deux éléments m'ont donné l'envie de découvrir l'histoire qui se cacher derrière tout ça. Puis par la suite évidemment je me suis intéressé quand même au résumé, pour confirmer cette envie de découvrir le roman mais aussi pour confirmer la déduction que je me suis faite en lisant le titre (Tinder = site de rencontres), car oui, parfois les titres sont trompeurs.
Par chance le titre ici correspond bien à ce que j'imaginer.
Petit point sur la situation :
Joséphine Simon, 32 ans, larguée par Alex son "fou de Bassan" avec lequel elle voyait finir sa vie.
Après une retraite du silence dans un ashram du nord de l'Inde qui a duré 3 mois, pour son retour à la civilisation. Alex a demandé à Joséphine de se voir. Pour quelles raisons ? Aucune idée.
Lors de ce rendez-vous, Joséphine a bien l'intention de lui montrer qu'elle est épanouie, heureuse malgré qu'il lui ait brisé le coeur et qu'elle est super amoureuse de son nouveau mec. le hic c'est qu'elle n'a en réalité personne, elle ne drague pas, peu de personnes l'intéressent, en gros côté coeur c'est le "chaos" total.
Mais il va falloir vite trouver une solution.
Ses copines lui tiennent le pari qu'elle devra rencontrer deux hommes par jour et cela durant les 10 prochains jours, c'est-à-dire jusqu'à la date du fameux rendez-vous. le compte à rebours a commencé !
Tinder Surprise est le roman que l'on trouve drôle, idéale pour rire un peu et passer un petit moment de détente devant un livre très léger [à pas prendre au sérieux]. Même si trouver son âme soeur, l'amour avec un grand A n'est pas à prendre à la légère quel que soit le moyen employé pour le trouver.
Dans Tinder Surprise, Ana Ker met en évidence les différentes sortes d'énergumènes que l'on peut rencontrer lorsqu'on surf sur les sites de rencontres à la conquête de l'âme soeur. Elle caricature les prétendants ou pas en faite car je pense que beaucoup de personnes qui ont déjà testé ce genre de site vont reconnaître certaines situations auxquelles elles ont été confronté, comme par exemple lorsqu'on fait la rencontre d'un gars qui paraît un peu trop intello à notre goût, qui parle (bla, bla, bla) sans s'arrêter pour nous expliquer en quoi consiste exactement son métier et qui pour nous tout cela semble un peu complexe, dès le départ on est largué car on a compris un traître mot de ce qu'il a raconté mais on acquiesce en faignant d'avoir compris. Ou autre exemple le gars qui au moment de payer fait style de ne pas avoir de monnaie sur lui et qui cherche désespérément, même dans les endroits les plus improbables du moindre petit billet qui se serait glissé vraiment très profondément.
Ces deux exemples font référence aux clichés que l'on connaît déjà par coeur.
Ce que je peux ajouter aussi c'est qu'en plus d'être drôle, c'est exactement ça, ce livre reflète la réalité. le fait qu'on passe le plus clair de notre temps devant l'écran à scruter le moindre "crushes", la moindre "affinité", à faire défiler les photos de nos potentielles âmes soeurs, de cliquer sur le coeur s'ils nous plaisent et sur la croix si l'attirance et les critères qu'on recherche ne sont pas là.
Cependant au fur et à mesure de ma lecture, je me suis lassé de voir défiler autant de prétendant, ce qui a fait que j'ai un peu traîné en longueur à terminer ce livre alors qu'il ne comporte que 247 pages. de plus le personnage de Joséphine bien qu'elle soit sympathique, m'a tant soit peu agacé, la raison est qu'elle prétend voir trouver quelqu'un pour éventuellement avoir une relation si par chance elle trouvait chaussure à son pied. Mais je ne suis pas sûr qu'elle ait pris la chose très au sérieux. Comment réussir à trouver quelqu'un, si dès le départ tout est basé sur des mensonges plus abracadabrants les uns que les autres.
En bref, c'est sur un avis mitigé que j'ai terminé cette lecture. Néanmoins cet avis n'engage que moi et en aucun cas il vous empêche de faire votre avis sur cette lecture qui je suis sûr sera ravir certain(es) d'entre vous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
aymal113
  16 juillet 2017
Je commence par remercier l'équipe de Babelio ainsi que les éditions Albin Michel pour m'avoir fait découvrir ce livre !
Avant d'entrer dans les détails du livre en lui même, je tiens à préciser que c'est la première fois que je participe à ce genre d'échange "un livre contre une critique", et je me suis donc dit que c'était l'occasion de me laissé tenter par des registres qui diffèrent de ceux auxquels je suis habituée.
Et pour changer, que de changement ! Tinder surprise entre un peu dans la catégorie "chick-lit" dont je ne suis pas forcément gourmande, et qui m'a un peu déstablilisé lorsque je l'ai commencé. J'ai donc repoussé la lecture aux vacances, et j'ai bien fait car pour une après midi à lézarder sur le sable , ce livre est PARFAIT. Mais largement moins pour mon style de tout les jours.
L'histoire : Comme expliqué dans le synopsis, Joséphine Simon se donne quatorze jours pour trouver "the" homme sur Tinder. Cet étrange ultimatum existe pour une raison précise qui a eut le mérite de légitimer cette recherche intense et inopinée à mes yeux.
Les + : L'héroïne est une femme drôle et intelligente, qui allie aussi bien la femme fatale que l'adolescente. Elle appelle ses amies "copine 1, 2, 3 ...", et ce n'est pas sans rappeler le rapport avec les amies que nous avons dans la vie de tout les jours ; on a tous cette amie qui recevra illico presto la capture d'ecran d'une conversation importante. Ana Ker a su capturer subtilement les liens d'amitié à travers les appels, les SMS, et les mails. Mais aussi les ressenti d'ordre féminin, entre deux chasses à l'homme l'héroine a parfois des moments émotionnels auxquels beaucoup d'entre nous peuvent s'identifier, notamment au début et à la fin. Des moments "peste" mais aussi des moments de doute et de peine. Et pour finir, les fameux hommes ! Je pensais au début mettre cette caractéristique dans les aspects négatifs car ils sont parfois d'un banal effarant et n'ont , pour la plupart, rien du prince charmant; et bien c'est tout simplement une représentation efficace de la réalité. Je suis sûre de réussir à trouver leur alter égo en une semaine sur Tinder si l'envie m'en prenait. Petit bonus pour les noms à rallonge qu'elle leur a donné , ça aide à les repérer.
Les - : Trop d'enchaînements. A partir du moment ou l'héroïne commence sérieusement à enchaîner ses "dates", c'est le tournis assuré. Au bout du sixième je ne me souvenais même plus des trois premiers, j'aurais préféré moins d'hommes et plus de profondeur. Aussi l'héroïne était un peu prédictible : , son comportement parfois trop puérile m'a laissé un peu dubitative. du moins pour son âge.

En résumé, Tinder Surprise est un livre qui porte bien son nom. Il se lit facilement et est parfait pour changer d'air pendant un après-midi tranquille. Il m'a permis de découvrir un nouveau registre et pour cela j'en garde un bon souvenir. Mais adepte de grandes lectures, passez votre chemin (sauf pour la plage).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
prune42prune42   17 août 2017
Le plus dur avec la vraie vie, c'est qu'on est obligé de l'affronter, on ne peut pas se déconnecter et ignorer, on ne peut pas dématcher et passer à un autre. Ca fait tellement plus mal, mais c'est tellement plus vrai. Il n'y a pas d'écran pour se protéger, pas de Photoshop pour s'améliorer, pas de GIF pour se parler. On est à nu, vulnérable, imparfait, pourtant on se sent exister.
Commenter  J’apprécie          151
elise3cocoelise3coco   19 juin 2017
J'ai aimé, adoré, exulté, saturé, renoncé, hurlé, fatigué, bousculé, et finalement, j'ai avancé. J'ai été tour à tour ballerine, chasseuse de lions, chanteuse, astronaute, pilote de chasse, fleuriste, aventurière, plombière, étudiante, philosophe, commercial, videuse de truites, vendeuse e climatiseurs, guide touristiques, prof de français, agent secret, décoratrice, actrice, videuse, agent du FISC, joueuse de curling, présentatrice télé ou informaticienne entre autre professions inventées.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
elise3cocoelise3coco   19 juin 2017
J'ai matché avec 296 hommes sur Tinder, j'ai eu 577 likes sur OkCupid et 10 crushes sur Happn. J'ai rencontré 18 prétendants, bu 43 verres de vin, 3 cocktails, 4 shooters framboise-gingembre, 4 litres d'eau cul sec, 46 litres de thé noir, mangé 700 grammes de cacahuètes, 7 tranches de fromage, dépensé 110 euros, parlé 5 fois de soupe, prix 2 kilos, parlé 4 langues, découvert 7 bars vraiment sympas, pédalé 104 kilomètres, appris à défendre une thèse en GIF, visité Paris, ajouté 3 noms à mon répertoire, chopé une tendinite, couché avec un homme marié et passé plus de 12.000 minutes à trouver l'amour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
GaouletteGaoulette   06 septembre 2017
Une réunion Tinderware, c'est une nuée de desperate housewives accrochées à leur portable qui piaillent, caquettent, critiquent, ricanent et scannent de nouveaux hommes autour d'un thé matcha. En d'autres termes, c'est Copine 1 et Copine 2 qui squattent mon canapé, Tinder entre les mains.
Commenter  J’apprécie          70
FiftyShadesDarkerFiftyShadesDarker   16 juin 2017
Profil : « Connard de base, beau gosse, égoïste et prétentieux, j’aime le sexe, le tuning et les voitures de sport. Le week-end, je regarde les matchs du PSG en me grattant les couilles et en buvant de la Kro, je laisse mes boîtes de pizza traîner en attendant qu’une fille les jette. »
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Ana Ker (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ana Ker
Tinder surprise - Ana Ker
autres livres classés : réseaux sociauxVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
14887 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre
.. ..