AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782226323491
192 pages
Éditeur : Albin Michel (04/01/2016)

Note moyenne : 3.64/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Depuis des années, Monique de Kermadec est à l'écoute de la solitude et de l'extrême difficulté à s'intégrer des adultes surdoués. Elle explore ici la souffrance particulière de ces personnalités à part et ses conséquences sur la famille, la profession, ou l'amour. Et propose d'y remédier par un travail de reconnaissance de la souffrance, par l'acceptation de son abandon, par le travail de résilience.
Il est possible de sortir de situations d'échec en créant... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Aelinel
  18 décembre 2016
C'est en fouinant dans l'une de mes bibliothèques habituelles que je suis tombée sur ce titre. Si de prime abord, je ne me suis pas sentie directement concernée par le titre, je dois bien avouer qu'il a attisé ma curiosité.
Quelles sont les caractéristiques principales d'un adulte surdoué?
- Les adultes à haut potentiel (HP) sont des perfectionnistes qui ont tendance à placer la barre toujours très haut, pour eux-mêmes et pour les autres.
- Ils sont plus sensibles aux défis personnels qu'aux récompenses décernées par la société.
- Ils sont préoccupés par les questions mystiques, par la recherche de la vérité et la découverte d'un sens à la vie.
- Ils sont indignés par l'injustice, possèdent de fortes convictions morales et un grand sens de l'intégrité.
- Ils sont capables de défendre ardemment leurs points de vue et leurs idéaux.
- Ils ont sporadiquement besoin de contemplation et de solitude.
- Ils ressentent de façon exacerbée leur environnement sensoriel.
- Leur manque de confiance en eux les conduit souvent à l'autodérision, à l'autocritique, voire à l'autodénigrement.
- Dans les grandes lignes, l'adulte à Haut Potentiel, parvenu à trente-cinq ans, a rarement connu de succès particulièrement exceptionnel.
- Il est doté d'une hyperperception des cinq sens et d'un don de lucidité.
- Il est maladroit en société, et très maladroit dans les interventions en public.
- Doté d'un esprit de synthèse et d'une compréhension immédiate, une pensée magique, il a aussi une capacité exceptionnelle à raisonner, et un goût marqué pour le raisonnement.
- Il n'a jamais perdu sa soif d'apprendre
- Il manifeste une attirance pour la complexité et la difficulté dans le choix des problèmes à résoudre, l'élaboration de pensées abstraites, un large vocabulaire et une très grande indépendance d'esprit.
- Il souffre d'hypersensibilité, de sentiments passionnés et d'affections compulsives, et souvent d'introversion.
- Quoique doué d'empathie et de compassion, il souffre d'enfermement et de solitude.
- Il a tendance à questionner et à contester l'autorité, à être anti-conformiste. (P.17 à 19)
La souffrance de l'adulte surdoué
Ces différentes caractéristiques font de l'adulte surdoué un être à part et il peut alors souffrir de différentes manières : la peur du rejet d'autrui, se confronter à l'incompréhension des autres, la solitude, le manque de liens d'amitié ou d'amour, le manque de confiance en soi, la culpabilité exacerbée, etc... Ces conséquences peuvent alors provoquer une certaine souffrance chez l'adulte à haut potentiel.
L'auteure Monique de Kermadec propose alors quelques clés pour aider l'adulte surdoué à sortir de ce piège et atteindre le concept de résilience :
"En psychologie, le concept de résilience est utilisé depuis trente-cinq ans pour décrire la capacité d'un individu à se relever après une expérience douloureuse, voire à apprendre à renforcer ses défenses psychologiques par la suite. le succès de ce concept tient à ce qu'il met l'accent sur les forces et les conséquences positives d'un évènement à l'origine malheureux, si ce n'est dévastateur." (P.60)
Atteindre la résilience et conquérir son propre bonheur :
Pour cela, elle propose plusieurs méthodes qui pourraient s'inscrire dans le cadre d'une psychothérapie :
- L'adulte surdoué doit pouvoir renouer avec son dialogue intérieur notamment, en trouvant les causes de sa douleur, en prenant de la distance par rapport à elle et mieux se connaître (comme le fameux "connais-toi toi-même" de Socrate). Il doit alors retrouver son vrai self : en effet, afin de mieux s'intégrer au reste de la société, l'adulte HP a dû développer très tôt une personnalité de substitution (le faux self) afin de mieux se faire accepter par les autres. L'intérêt de la méthode est donc de retrouver sa véritable personnalité cachée sous des vernis de protection et de maintenir l'équilibre entre les deux.
- L'auteure propose également à l'adulte surdoué de dépasser son intelligence cognitive en développant les autre, notamment émotionnelle et créative. L'équilibre entre les trois serait ainsi un premier pas pour conquérir son bonheur.
En conclusion, l'ouvrage de Monique de Kermandec est remarquable à plusieurs titres : il est intéressant, simple, clair et fluide. Outre le fait qu'elle rappelle quelques notions clés de psychologie, son récit est toujours émaillé d'exemples précis tirés de son expérience et qui permettent de mettre en lumière des concepts parfois un peu ténébreux. Les solutions proposées sont certes théoriques mais je pense qu'elles peuvent s'avérer tout à fait appropriées dans le cadre d'une thérapie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          134
Moglug
  29 octobre 2016
J'ai beaucoup apprécié ce nouveau titre de Monique de Kermadec, plus précis que son précédent livre "L'adulte surdoué, apprendre à faire simple quand on est compliqué". L'auteur s'attarde ici beaucoup moins sur les nombreuses caractéristiques des adultes surdoués et s'attache d'avantage à décrire, comprendre, et contribuer à réduire la souffrance potentielle liée à la douance, en particulier les difficultés dues à l'isolement et à la solitude subie ou souhaitée. Six chapitres sur huit sont consacrés aux différentes étapes nécessaires à l'amélioration du bien-être des personnes surdouées. Monique de Kermadec s'appuie largement sur les travaux de Boris Cyrulnik sur la résilience, mais pas uniquement. Ses source sont régulièrement citées en bas de page et permettent au lecteur d'approfondir les chapitres qui l'intéressent d'avantage. Partant du principe que tous les surdoués ne sont pas souffrants, Monique de Kermadec recommande un travail de thérapie sur le passé du patient qui permettrait d'identifier les causes des difficultés rencontrées. La question des faux self et vrai self est également centrale dans l'ouvrage. le questionnement sur soi permettrait d'opérer une mue dans le comportement et les pensées du patient et de restaurer ainsi le lien avec autrui qui serait altéré ou rompu. Elle recommande également fortement à la personne surdouée de ne pas trop dépendre de ses capacités intellectuelles, et de travailler d'avantage ses compétences émotionnelles, spirituelles et créatives afin de rétablir un équilibre général. Elle met régulièrement en garde contre les erreurs et les dangers les plus fréquents (pervers narcissique...) . le dernier chapitre propose une "boîte à outils pour aider à la réparation du lien", on y trouve des informations supplémentaires à propos de la prises en charge par thérapie, et sur les nouvelles perspectives liées aux neurosciences. Dans un court laïus précédent la conclusion, Monique de Kermadec fait part de son scepticisme quant à la méditation en pleine conscience qui ne permettrait pas de résoudre la souffrance des adultes surdoués. Elle s'écarte ainsi sensiblement des thèses soutenues par Jeanne Siaud-Facchin, autre spécialiste reconnue de la douance.
Lien : https://synchroniciteetseren..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Nicolas3636
  31 août 2016
Le surdoué est moins un quotient intellectuel (même s'il l'est également) qu'un certain rapport au monde : hyper-sensibilité, hyper-émotivité, souci hyperbolique du vrai et du bien, perfectionnisme...et souffrance par l'existence vécue comme un exil.
Commenter  J’apprécie          40
Lepkducomen
  21 septembre 2016
Pour faire court, je n'adhère absolument pas aux références psychanalytiques de Monique de Kermadec, ce qui rend pour moi la lecture de ce livre parfois ennuyeuse, voire exaspérante. Cependant, je dois avouer qu'elle partage avec le lecteur certaines choses encore invoquées dans les livres sur la douance. J'ai particulièrement été intéressée par l'évocation de l'étude en neurosciences du docteur Sébastien Dieguez. Je vais chercher davantage d'informations sur ce sujet. Merci à Kermadec pour m'avoir fait découvrir cela.
Commenter  J’apprécie          10
Thorynque
  15 mars 2017
Par curiosité ou par intérêt personnel, ce livre est bon à prendre! Il dresse le portrait de l'adulte surdoué, souvent mal compris, voir ignoré. Si le sujet est aujourd'hui "à la mode", Monique de Kermadec en rencontre, elle, depuis longtemps, ces HP/Zèbres/surdoués, surtout des gens qui ont besoin de comprendre ce qui leur arrive, et que non, leur place n'est pas caché derrière leur souffrance, mais bien dans la pleine lumière de leurs capacité!
Un livre qui, d'un point de vue tout à fait personnel, est très important.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
AelinelAelinel   18 décembre 2016
(...) les quatre émotions basiques qui président à nos humeurs sont toutes des émotions positives, indispensables à notre survie. Jusque là, seule la joie était considérée comme une émotion positive. Or, elles le sont toutes, chacune à leur manière :

- la joie donne du sens à la vie.
- la colère permet de s'affirmer et d'exister face aux autres.
- la tristesse permet d'accepter les changements auxquels notre vie est soumise.
- la peur nous permet d'évaluer les risques et de nous protéger des dangers physiques. (P.99-100)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Under_the_MoonUnder_the_Moon   06 octobre 2018
Les adultes HP ont une attirance indéniable pour l'informatique et le monde d'Internet qui les sécurise dans leur solitude et leur correspond : il leur permet de rester spectateur, et en même temps d'intervenir partout à la fois.
Commenter  J’apprécie          40
LepkducomenLepkducomen   21 septembre 2016
Aujourd’hui, tout souffrant est une Cassandre en puissance et, s’il souffre quand il n’a aucune raison « objective » de le faire, telles que les détermine notre société épicurienne et ultralibertaire, il est culpabilisé de souffrir.
Commenter  J’apprécie          30

Video de Monique de Kermadec (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Monique de Kermadec
Monique de Kermadec : L'adulte surdoué : bien vivre sa douance. Mensa Île-de-France a organisé le 27 octobre 2012 une journée de conférences sur le thème de l'adulte surdoué.
autres livres classés : zèbreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
336 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre