AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2365450652
Éditeur : Diffusion Glénat (03/07/2019)

Note moyenne : 4/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Les dieux n'ont pas apprécié que Jack Furness, alpiniste de renom, cherche à gravir le Machapuchare, une montagne sacrée du sanctuaire des Annapurnas. Une avalanche a englouti son expédition, le laissant seul survivant.
Lors de cette expédition interdite, il a découvert le crâne d'un hominidé qu'il offre à son ex-petite amie, le Dr.Stella, paléoanthropologue à Berkeley. Les analyses révèlent un bien curieux résultat : le crâne appartient à une espèce récent... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Bazart
  18 juillet 2019
Jack Furness, alpiniste de renom, découvre lors d'une expédition interdite, le crâne d'un hominidé qu'il offre à sa petite amie, le Dr. Stella Swift, paléoanthropologue à Berkeley. le résultat des analyses est surprenant : le fossile semble bien moins ancien que supposé au premier abord. Stella et Jack décident de partir au Népal pour tenter d'éclaircir le mystère… Un projet auquel la CIA ne demande qu'à participer.
L'auteur Philip Kerr (1956-2018), auteur britannique, maître du polar historique et père du célèbre détective Bernie Gunther, est mondialement connu pour sa série dont l'action se déroule dans l'Allemagne nazie. La Trilogie berlinoise (Masque, 1989-1991), Une enquête philosophique (Seuil, 1994), Les Pièges de l'exil (Seuil, 2017); grands succès populaires s'il en est.
Cette fois, Philip Kerr nous entraîne à cinq mille mètres d'altitude dans une histoire à couper le souffle, mêlant science, aventure, géopolitique et philosophie. A à travers ces aventures rocambolesques au pays des neiges, Kerr traite d'une question essentielle liée l'origine des espèces, et le fait à travers un polar prenant à conseiller pour tous les mordus du genre et également ceux de montagne, d'alpinisme, d'Histoire et de Paléontologie.
Phillip Kerr a certainement déjà pratiqué l'alpinisme tant cet Ésaü regorge de scènes décrites qui semblent avoir été vécues par l'auteur et épate par sa précision documentaire et son sens de l'intrigue et des rebondissements .
Bref, Ésaü, qui nous amène aux cimes du thriller, ne pouvait que trouver sa place dans la collection Mont-Blanc Noir des Éditions du Mont-Blanc, collection. dirigée par la championne d'escalade Catherine Destivelle.
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
JML38
  15 août 2019
Un roman qui parle d'alpinisme, qui plus est dans l'Himalaya, et de paléoanthropologie, j'adhère tout de suite, un peu étonné tout de même qu'il soit signé par Philip KERR qui nous a quittés en 2018. Il s'agit en fait de la réédition d'un de ses livres écrit en 1996.

Jack est un alpiniste renommé qui tente de gravir les plus hauts sommets himalayens, même ceux qui ne sont pas autorisés. Une avalanche décime sa dernière expédition le laissant miraculeusement en vie dans une crevasse, dans laquelle il trouve un crâne et un bout de mâchoire. Sa petite amie, Stella Swift, étant par un heureux hasard paléoanthropologue, il pense que ce serait un beau cadeau à lui faire.

C'est effectivement une bénédiction pour une spécialiste qui comme beaucoup de ses collègues espère trouver le fossile qui lui permettra de s'extraire de la masse des simples théoriciens, d'autant plus que ces vestiges, en se révélant peut-être plus récents que ce qu'ils devraient être, ouvrent des perspectives fascinantes, faisant même germer dans l'esprit de la jeune femme une idée folle.
La suite, c'est une évidence pour elle, se passera au Népal avec Jack et une équipe de scientifiques pluridisciplinaire.

L'histoire mélange joyeusement les genres. L'alpinisme et la haute altitude, avec de superbes descriptions des fabuleux sommets du sanctuaire des Annapurnas. Les sciences, avec un cours accéléré et passionnant sur les origines de l'homme et les domaines d'étude concernés, de la paléoanthropologie à la paléogénétique en passant par la primatologie et la géochronologie. le récit d'aventures avec suspense garantie dans une nature hostile et une partie du monde sous haute tension géopolitique en raison d'un conflit entre Inde et Pakistan, deux puissances nucléaires.

J'ai trouvé que l'intrigue lorgnait un peu du côté de Trévanian ( « La sanction »), quand Jack découvre qu'un des membres du groupe est un élément infiltré dont il ne connaît ni l'identité ni la motivation. Il y a également comme un petit air de « Congo », certes un peu plus glacé, dans certaines scènes décrivant ce que l'expédition rencontre sur son parcours.

L'auteur ne lésine pas sur les effets spectaculaires, avec une certaine surenchère dans le sensationnel, voire les images chocs, mais j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce roman, richement documenté sur tous les sujets traités, particulièrement addictif dans le développement d'une intrigue prenant place dans un cadre impressionnant, avec juste ce qu'il faut de réflexions et d'interrogations pour apporter une petite touche humaniste et philosophique.
J'avoue avoir une tendresse particulière pour une courte scène de luge dans un couloir abrupt en fin de récit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
soniamanaa
  11 août 2019
Catherine Destivelle, aux commandes de la maison d'édition « Mont blanc » a eu l'heureuse idée de rééditer esaü, vingt ans avant sa parution et juste un an après le décès de son auteur.
C'était bien avant « La trilogie berlinoise », bien avant que Bernie Gunther nous entraîne dans les méandres de l'Allemagne nazie.
L'auteur y était magistral d'érudition, et l'on pouvait penser, à tort, que cette période de l'histoire était son terrain de jeu.
esaü nous emmène à l'autre bout du monde, sur les contreforts de l'Himalaya, aux pieds du Machapuchare dans le sanctuaire des Annapurnas.
Il sera question d'alpinisme, bien sûr, mais la densité de cet ouvrage est telle que plusieurs pages ne suffiraient pas pour en énumérer le lacis de questions évoquées.
Géopolitique, paléontologie, théorie de l'évolution, espionnage, place des religions dans les sociétés, génétique moléculaire, nucléaire et son impact sur le climat et l'avenir de la terre….
Et tout ça en suivant les pas d'un Yéti ! L'abominable homme des neiges n'est peut-être pas qu'un mythe, et les révélations de son ADN pourraient bien bouleverser toutes les théories évolutionnistes.
Mr Kerr montre à nouveau dans cet ouvrage une curiosité et une érudition insatiables. de Ramapithecus à Homus Vertex, en passant par Sapiens et de multiples autres circonvolutions qui mettront à mal votre cerveau, vous fermerez la dernière page la tête pleine d'interrogations.
L'écriture n'est pas à son apogée, c'est vrai, et l'intrigue peut sembler quelque peu facile.
Ce n'est pas là l'intérêt de ce livre à mon sens. Ce qui le sous-tend se résume en seule question : Qu'est-ce que l'humain et où est la frontière avec l'animalité ?
Pas sûr que l'on en ressorte avec les mêmes certitudes au moment du point final.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Lalitote
  06 août 2019
Un véritable coup de coeur pour ce thriller puissant qui se déroule en partie sur la chaîne des hautes montagnes de l'Himalaya. Si comme moi, vous avez été fascinés par Tintin au Tibet vous trouverez un plaisir certain à partir sur les traces du Yéti, découvrir une intrigue mi-scientifique mi-espionnage dans le Sanctuaire des Annapurnas avec le couple très attachant que forme Jack Furness alpiniste renommé et sa petite amie paléontologue le Dr Stella Swift. Jack a rapporté de sa précédente expédition dont il est le seul a avoir survécu à une terrible avalanche, un crane d'hominidé qui se révèle être une énigme pour Swift. Ensemble ils vont monter une nouvelle expédition pour tâcher d'en apprendre plus sur ce fossile en cela ils seront aidés par la CIA. Dans un contexte politique très tendu entre les différents pays de la Chine, de l'Inde et du Pakistan, leur groupe sera infiltré par un agent avec une mystérieuse mission. Un thriller d'aventure incroyable où l'action est omniprésente mais pas seulement ce qui m'a le plus marqué c'est biensûr la géographie, ce n'est pas tout les jours que j'ai la chance d'accompagner une équipe de chercheurs sur le Machhapuchhare. Les descriptions de l'auteur sont justes magiques entre les glaciers, les crevasses, la neige et les tempêtes. Un milieu hostile qui ne pardonne aucune erreur. Il ne manquait plus qu'une exploration sombre, au coeur des profondeurs du glacier pour nous mettre au diapason des personnages. L'équipe de chercheurs est suffisamment diversifiée pour nous fournir une belle palette de renseignements sur les grands singes, le climat, la biologie etc. C'est pourtant avec les sherpas que je me suis sentie le plus d'affinités, un en particulier le sirdar Hurké qui est d'une grande loyauté et avec la rencontre d'un sâdhu on effleure la spiritualité et la philosophie entre indouisme et bouddhisme, j'en aurai bien demandé encore. Une lecture passionnante, captivante du début à la fin avec une intrigue formidable qui m'a fait rêver. Bonne lecture.

Lien : http://latelierdelitote.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (1)
LePoint   02 août 2019
Du vrai, et déjà très bon, Philip Kerr dans cette version d'altitude, sans nazi, mais qui aura le toupet de s'en plaindre  ?
Lire la critique sur le site : LePoint
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
soniamanaasoniamanaa   10 août 2019
Il semblerait même - et Jack se disait que c'était sans doute un effet de la drogue - que la créature riait : un rire profond, déplaisant, surnaturel, qui sonnait comme celui d'un des géants auxquels Jack avait pensé un peu plus tôt. Cronos ou Hyperion. Un rire ventral et méprisant, né d'une force et d'une taille énormes, comme celui qu'aurait pu émettre le cyclope Polyphene avant d'engloutir six membres de l'équipage d'Ulysse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
soniamanaasoniamanaa   08 août 2019
Il faut vouloir saisir plus qu'on ne peut étreindre,
Sinon, pourquoi le Ciel?

Robert Browning
Commenter  J’apprécie          10
BazartBazart   14 juillet 2019
-Jack secoua la tête.

N'importe quoi! dit- il . L'abominable hommes des neiges, c'est des conneries. C'est bon pour les bandes dessinées. Nous parlons de science, là. Nous allons là bas pour trouver ESAÜ !
Commenter  J’apprécie          90
Videos de Philip Kerr (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philip Kerr
La trilogie berlinoise - Philip Kerr - Coup de ♥♥♥♥♥ du traqueur
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Bernie Gunther, un privé chez les nazis...

"Je ne suis pas un nazi. Je suis un Allemand. Ce n'est pas la même chose. Un Allemand est un homme qui arrive à surmonter ses pires préjugés. Un nazi, quelqu'un qui les change en lois" On m'a viré de la Kripo en 1934, et comme il faut bien vivre, je me suis retrouvé déguisé en privé dans l'établissement le plus select de Berlin :

Hôtel Savoy
Hôtel Berlin
Hôtel Regent
Hôtel Adlon
Hôtel Otto

10 questions
66 lecteurs ont répondu
Thème : Philip KerrCréer un quiz sur ce livre