AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081238861
Éditeur : Flammarion (05/05/2010)

Note moyenne : 3.4/5 (sur 34 notes)
Résumé :

Ce livre rompt le silence auquel je me suis astreint pendant plus de deux ans ; deux ans pendant lesquels mon nom a été traîné dans la boue par de trop nombreux journalistes, banquiers, hommes politiques ou avocats. Aujourd'hui j'estime qu'il est temps d'établir la vérité. A l'approche d'un procès décisif pour mon avenir, mais aussi pour le système bancaire, j'évoque tels que je les ai vécus les ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Bazart
  28 octobre 2016
Si on a tous et toutes entendu parler de Jérôme Kerviel, ce trader de la Société Générale, présumé en 2008 de manipulations frauduleuses d'un montant de 50 milliards d'euros, je fais partie de ceux qui n'ont pas compris grand chose au nerf de l'affaire, comme souvent c'est le cas pour le grand public et les non initiés, lorsqu'il est question de chiffres d'action, de stock option, tous ce genre de choses qui font souvent fuir les lettrés et les cultureux en tous genres..
Après, reconnaissons aisément que l'homme est assez charismatique, ce qu'il a prouvé notamment lors de ses interventions médiatiques, son côté golden boy et le sentiment qu'il a toujours semblé payé à la place d'autres font que le personnage est hautement cinématographique et c'est assez logique que le 7ème art s'en inspire pour décrire son ascension, sa chute et sa rédemption, trois éléments que Kerviel a décrit lui même dans un livre confession écrit quelques années après l'affaire "Mémoires d'un trader, L'engrenage" ..
On ne comprend pas forcément tous les enjeux de cette folie des grandeurs qui étreint Kerviel, mais l'ouvrage réussit quand meme à s'adresser tout le monde et vulgariser assez les enjeux pour que même les néophytes s'y retrouvent aisément..
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
keria31
  20 mars 2015
Ah le monde fabuleux de la finance !
Jérôme Kerviel en a rêvé et le rêve a viré au cauchemar. Voilà, un homme ambitieux qui de la middle-class s'est élevé au sacro-saint rang de trader. Et comme beaucoup, il a joué, il a gagné, il a voulu toujours pour plus (pour lui mais aussi pour sa banque) puis il a perdu quand est survenue la crise. Ce que Kerviel décrit : un métier aux pratiques opaques qui rend fou parce qu'on perd de vue la réalité (les chiffres s'envolent et on ne sait plus à quoi ça correspond).
Mais il évoque aussi l'injustice dont il a été victime lorsque la direction de sa banque l'accuse et le charge seul de tous les maux sans tenir compte de ses responsabilités. Bravo l'esprit d'équipe ! D'autant qu'on lui demande ni plus ni moins de rembourser ses pertes alors qu'auparavant, avant la crise, la banque en profitait et ne lui reversait pas la totalité de ses gains. Un peu trop facile, non? Tu gagnes, je prends, tu perds, tu rembourses.
Alors oui, le monde de la finance marche sur la tête et l'affaire Kerviel, j'espère, va continuer de faire parler d'elle en France. L'auteur a prétendu à la TV qu'il souhaitait porter plainte contre ses anciens employeurs. Pourvu qu'il le fasse et que le scandale éclate, cette fois-ci, non pas à son encontre, mais contre les dirigeants de la banque : la Société Générale.
On peut regretter toutefois, comme l'a déjà signalé un autre critique, que le livre s'attarde plus sur la garde-à-vue de Kerviel, son isolement et son incarcération, que sur son expérience de trader et une réflexion sur les pratiques de la finance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
ERICANSE
  30 janvier 2011
(LP454) ENGRENAGE ( L') . Mémoires d'un trader. KERVIEL Jérôme
Paris. 2010. Flammarion. 268 p.
Présentation de l'éditeur :
Ce livre rompt le silence auquel je me suis astreint pendant plus de deux ans : deux ans pendant lesquels mon nom a été trainé dans la boue par de nombreux journalistes, banquiers, hommes politiques ou avocats.
Aujourd'hui j'estime qu'il est temps d'établir la vérité.
A l'approche d'un procès décisif pour mon avenir, mais aussi pour le système bancaire, j'évoque tels que je les ai vécus les évènements qui ont conduit à ma chute.
Je raconte dans le détail l'incroyable année 2007 où je fis gagner un milliard et demi à la société Générale avant que la situation ne se retourne dès les premiers jours de 208.
Je décris de l'intérieur la réalité des salles de marché et du monde des traders, et le cynisme d'un système qui tire profit de ceux qui travaillent pour lui, quitte à les lâcher en cas de défaillance.
Lorsque je pénétrai dans la célèbre tour de la Défense en août 2000, je ne me doutais pas que loin de passer la porte du paradis, j'entrai en enfer. Come je ne me doutais pas qu'en franchissant le seuil du cabinet des juges d'instruction, la vérité n'éclaterait pas.
Je souhaite que ce livre interpelle l'opinion publique sur la réalité des pratiques bancaires. Qu'elle y découvre le témoignage d'un homme qui reconnaît ses fautes mais refuse de payer pour un système financier devenu fou.
Mon avis ( Juin 2010)
Peut-on imaginer, qu'un seul employé puisse, sans que son employeur ne le sache, « utiliser » plus de 120 milliards d'euros ? Est-il possible, comme l'avance la Société Générale, qu'une banque puisse rejeter toutes les erreurs sur de simples négligences et un laxisme omniprésent de la part de l'ensemble de ses cadres ?
La lecture du pamphlet de Jérôme KERVIEL ne permet pas de trancher entre l'une ou l'autre de ces hypothèses absurdes, ou plutôt, elle permet de ne pas avoir à trancher, devinant que la vérité – promise par Jérôme KERVIEL – n'est ni rouge et noire, ni blanche mais empreinte de gris.
On n'apprend pas grand-chose sur les mécanismes, ayant conduit à ce naufrage, mais on pressent aisément, que J.K. n'ait pu agir impunément, tout comme on sait que la banque n'a pu avoir toutes les informations en temps opportun.
L'Engrenage permet plus de découvrir l'intérieur d'une salle de marché, l'hyperactivité de ces traders, leur « déconnexion » du monde réel….On regrette, que cette description ne soit pas poussée plus en avant, mais on regrette que l'auteur s'étende sur sa garde à vue, et son emprisonnement en quartier V.I.P. On comprend, que ces épisodes aient du le traumatiser, mais il ne nous apprend rien sur ce monde là, alors que le sien, celui d'avant, nous était enfin ouvert, et si vite refermé…dommage.
L'écriture est simple –trop , peut-être – et naïve –on sent la volonté de vengeance et la colère d'un Homme - ….

Lien : http://leslivresetlemonde.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ROUMANOFFBE
  09 octobre 2017
Edité en 2010, je n'ai lu le livre que maintenant après avoir suivi les différentes péripéties de l'auteur dans les différents reportages (de qualité tels que complément d'enquête ou ceux d'Elise Lucet).
Quel témoignage, quel enfer cet homme a du vivre! mais comment les journalistes ont pu être assez stupides pour croire qu'un seul homme au sein d'une telle entreprise pourrait commettre ce genre de délits? comment se fait-il que les caméras sont restées braquées sur lui alors qu'il aurait fallu enquêter sur son employeur et ses hauts directeurs?
La crise de 2008 aura fait beaucoup de dégâts mais je n'ai pas vu beaucoup de gros bonnets aux parachutes dorés qui en ont payés les conséquences, je n'ai pu que constater que les pouvoirs en place ont été complètement dépassés par les événements (par leur incompétence?) et pigeonner encore et toujours les petits épargnants.
Et la justice dans tout ça? il y a de quoi se poser de vraies questions!
c'est grotesque! quel gâchis.
Commenter  J’apprécie          10
Cela
  02 avril 2016
L'auteur présente sans langue de bois la réalité de son métier et comment il s'est retrouvé pris dans cet engrenage. Il est vrai qu'il a manipulé des sommes astronomiques qui dépasse de loin mon compte en Banque. Mais faire croire que son employeur n'avait aucune vision de ce qui se passait est ridicule. Comme toujours, tant que l'entreprise est gagnante, on laisse courir... Mais cet homme a été crucifié et enfoncé par son employeur au delà de tout.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
florialexflorialex   01 février 2015
Je ne suis qu'un homme qui a commis des erreurs au sein d'une banque qui les a longtemps admises, parce qu'elle en tirait profit.
Commenter  J’apprécie          30
Video de Jérôme Kerviel (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jérôme Kerviel
Affaire Kerviel - Hugues le BretHugues le Bret a démissionné de son poste de pdg de Boursorama Banque. Il publie en effet le récit au jour le jour de l'affaire Kerviel dans le cockpit de la direction de la Société Générale. Il explique ses raisons. "La semaine où Jérome Kerviel a failli faire sauter le système financier mondial. Journal intime d'un banquier" (Les Arènes 2010).
autres livres classés : financeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
695 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre