AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Reportages (Kessel) tome 2 sur 5
EAN : 9782847346473
311 pages
Tallandier (11/02/2010)
4.3/5   27 notes
Résumé :
Second tome des reportages de Joseph Kessel, Les Jours de l'aventure, 1930-1936, nous plonge au coeur d'un monde au bord de la catastrophe. Des derniers soubresauts de l'esclavage en mer Rouge, aux premiers et inquiétants remous au-delà du Rhin, en passant par les secousses puissantes de la crise en Amérique, Joseph Kessel décrit un univers qui, peu à peu, semble perdre pied. Un détour par les milieux interlopes berlinois - L'Opéra de quat'sous n'est jamais loin - e... >Voir plus
Que lire après Reportages (1930-1936) : Les Jours de l'aventure Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Chez les grands reporteurs qui joignent la profession journalistique à une importante production littéraire, on a le plaisir de trouver des textes qui surprennent par la manière dont les faits historiques sont abordés, et qui les impriment d'une marque stylistique insolite vis-à-vis des règles du genre « reportage ».
1. « 1930 : Les chasseurs d'esclaves ». En Abyssinie la traite négrière se poursuit encore, malgré les nombreuses interdictions en droit international et local. Actualité aujourd'hui refoulée, elle a sans doute périodiquement réapparu dans les chroniques de cette décennie et même dans l'après-guerre. Ce qui est frappant, c'est l'implication du narrateur dans le récit, aux côtés de l'aventurier sulfureux Henri de Monfreid, sa proximité (de circonstance, ou plus?) avec les esclavagistes, et le style proche des nouvelles d'aventure.
2. « 1932 ». L'Allemagne la veille et le lendemain des élections de mars 1932. L'idée brillante de ces trois chapitres est de joindre à la description du climat de la campagne électorale, caractérisée par les exactions des nazis et des communistes, un reportage sur la pègre allemande (« Unterwelt ») et sur son pouvoir immense. Il résulte donc un cadre plus clair de l'amplitude de l'illégalité en Allemagne dans un contexte de crise économique profonde.
3. « 1933 : L'Amérique aux abîmes ». Dans un contexte tout-à-fait comparable, suite au krach boursier de 1929, l'auteur s'implique une seconde fois, ne cachant pas son admiration pour l'ancienne splendeur du modèle économique et de l'architecture américains d'avant la crise, et partage l'optimisme qu'il découvre chez les habitants à l'égard de leur nouveau président Roosevelt. Il est intéressant que cette admiration se matérialise par l'un de ses premiers actes, à savoir la révocation des lois prohibitionnistes. On gagne donc à lire ces deux parties comme étant deux issues possibles et opposées de problématiques comparables.
4. « 1934 : Les francs-tireurs de Barcelone ». de l'aveu de l'auteur, il se trouve fortuitement en Catalogne en octobre 1934, lors de l'éphémère insurrection sécessionniste de cette région, réprimée par l'armée espagnole. Les pages les plus marquantes, sont celles des dialogues avec le protagoniste de la révolte armée, le commandant Perez Farras qui s'avère être un anarchiste (et non un nationaliste catalan).
5. « 1936 : le dernier empereur des Indes ». Court nécrologe du roi d'Angleterre George V, sans grand intérêt.
Commenter  J’apprécie          81
1930-1936 : "Les jours de l'aventure "de Joseph Kessel.
Si l'on devait un jour justifier de l'importance du journalisme, c'est en suivant Kessel que tout serait dit.
Une écriture épique, la précision de son observation, sa description des hommes et de leur histoire qu'elle soit grande ou maudite, le parti d'être un témoin sans jamais plaquer ses propres valeurs sur le cheminement du monde.
Kessel nous dit le monde dont il a été témoin : des bas fonds de Berlin où l'Unterwelt n'a rien à envier à la Pieuvre, du voilier de Henri de Monfreid, aux rues de Broadway où des hommes crèvent sous la lumières des néons d'un monde à la renverse, de la guerre civile rue en plein coeur de Barcelone, KESSEL nous livre ici encore ses plus belles pages de grand reporter.
Il nous rapporte, et nous, qui sommes d'un autre temps, nous qui oublions de retenir l'histoire, nous qui croyons à l'universalité de nos propres événements, nous nous comprenons, à la lecture de ces aventures, qu'il faut avant toute chose savoir avant de pouvoir concevoir.
Et de là être en mesure de pouvoir agir.
Des reportages magnifiques.
Un regret: pourquoi les textes de Kessel sont il absents des livres d'histoire de nos enfants?


Astrid SHRIQUI GARAIN
Commenter  J’apprécie          20
Joseph Kessel se souvient dans ce tome 2 de la série "témoin parmi les hommes" et nous fait le récit de l'envers de l'aventure.
La première grande aventure de ce livre débute par la rencontre avec Henri de Monfreid, autre grand écrivain aventurier de son siècle.
Kessel se lance en sa compagnie à la recherche des derniers trafiquants d'esclaves.
Puis l'auteur est en Allemagne avant et pendant la prise de pouvoir par Hitler. Sa troisième enquête le mène à New-York puis pour finir en Espagne. A mon sens le meilleur de la série où Kessel revient sur les grands moments de sa vie de grand reporter.
Commenter  J’apprécie          50
Deuxième tome des reportages de Joseph Kessel ( journaliste, écrivain, résistant, aviateur et aventurier français).

Le premier reportage est consacré a l'esclavagisme en Mer rouge où nous suivons kessel avec Henri de Monfreid sur les traces des négriers qui malgré l'abolition de l'esclavage continuent a pratiquer illégalement cette traite des noirs.

Le deuxième reportage est consacré a un personnage qui prétend au poste de dirigeant de l'Allemagne, un ancien peintre en bâtiment et caporal de réserve : Adolf Hitler.

Le troisième reportage se passe encore en Allemagne mais dans le milieu interlope parmi les truands allemands de l'unterwelt (l'équivalent allemand de la pègre ).

Le quatrième reportage se déroule en Amérique de la prohibition où les secousses de la crise financière de 1929 se font très durement ressentir et où le seul espoir des Américains se nomme Franklin Roosvelt et son "New deal".

Le cinquième reportage nous entraîne en Espagne où commence a s'esquisser les premiers mouvement de la guerre civile.

C'est un monde qui est en train de basculer que nous décrit Joseph Kessel, un Monde qui bascule dans la misère et une Europe où la montée de l'extrémisme allemand est en train de fragiliser la paix.

Ce qui est surprenant dans ce livre c'est cette impression de modernité. En effet on ne peut s'empêcher de faire le parallèle avec notre époque et de se dire que le monde n'a pas beaucoup changé et que les erreurs qui ont été faites ne nous ont pas servis. La montée de l'extrémisme et sa prétention au poste de dirigeant suprême d'un pays européen de premier plan est toujours d'actualité même si ce n'est pas du coté de l'Allemagne qu'il faut chercher.

Les conséquences de la crise de 1929 ressemblent énormément aux conséquences de la crise financière des subprimes de 2007. La guerre civile espagnole ressemble a toutes les guerres civiles qui ont court ces temps ci.

Un livre passionnant qui en nous parlant du passé nous parle aussi de notre présent. L'auteur nous rend accessible ces sujets qui pourrait nous sembler ardus et qui deviennent sous sa plume captivants même pour les allergiques a L Histoire.

Le troisième tome "L'Heure des châtiments" nous parlera des années de 1938 a 1945.
Lien : http://www.desgoutsetdeslivr..
Commenter  J’apprécie          20
Par Brigitte

En tant que grand reporter, l'auteur nous décrit, au long des années 1930 à 1934, la réalité, question esclavage à travers l'Afrique. Mais également, la préparation des élections allemandes de 1932 qui voyaient l'émergence des nazis.

Parallèlement la puissance de l'Unterwelt, la pègre allemande, où la discipline et la solidarité sont les maîtres mots des regroupements mafieux.

A la même époque, aux Etats Unis, secoués depuis 2 ans par la crise économique, c'est la fin de la prohibition grâce à Roosevelt. Et en Espagne, c'est le début de la guerre Civile.

N'ayant pas vécu ces périodes de notre histoire, elles peuvent nous paraître obsolètes. Mais pour les curieux, elles expliquent l'enchaînement des événements qui ont secoués le monde quelques années après et qui ont encore des retentissements actuellement.
Lien : http://www.prose-cafe.fr
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
En Abyssinie, au Yémen, au Hedjaz, les marchands d’esclaves prospéraient. Des caravanes secrètes, des voiliers clandestins acheminaient d’un pays à l’autre le bétail de servitude. Quand on m’avait conté cela, j’avais rêvé de surprendre le négoce millénaire et terrible, et de dépister les derniers successeurs des négriers d’autrefois et des pirates de Zanzibar.
Commenter  J’apprécie          90
Le 13 janvier, le paquebot "André-Lebon" mouillait à Djibouti.
En route, nous avions pu mesurer la célébrité de notre compagnon, Monfreid, "le pirate". Les récits des officiers du bord nous firent voir qu'il n'exagérait en rien lorsqu'il parlait de son passé.
De plus à Suez, la police égyptienne garda Monfreid à vue dans les locaux du débarquement, tandis que nous visitions la ville.
Il était sur la liste noire.
A notre retour, nous le trouvâmes buvant du café avec les fonctionnaires qui l'avaient arrêté et qui lui demandaient s'il ne pouvait leur procurer du bon haschich, car celui qu'ils fumaient à l'ordinaire n'était point, disaient-ils, de la meilleure qualité...
(extrait du chapitre 2 "Premiers indices")
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Joseph Kessel (66) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Joseph Kessel
Retrouvez les derniers épisodes de la cinquième saison de la P'tite Librairie sur la plateforme france.tv : https://www.france.tv/france-5/la-p-tite-librairie/
N'oubliez pas de vous abonner et d'activer les notifications pour ne rater aucune des vidéos de la P'tite Librairie.
Jusqu'où peut nous entrainer l'amitié avec un animal ? Surtout quand cet animal est farouche : ici, il s'agit du roi des animaux. le lion.
« le Lion », de Joseph Kessel, c'est à lire et à relire en poche chez Folio.
autres livres classés : ameriquesVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (70) Voir plus



Quiz Voir plus

Mais si, vous connaissez Joseph Kessel !

Avec son neveu, il est l'auteur des paroles d'un hymne à la révolte et à la résistance écrit à Londres dans les années 40 :

L'affiche rouge
Potemkine
Le chant des partisans

10 questions
195 lecteurs ont répondu
Thème : Joseph KesselCréer un quiz sur ce livre

{* *}