AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Henry-Luc Planchat (Traducteur)
EAN : 9782290032442
221 pages
J'ai Lu (06/04/2011)
4.02/5   42 notes
Résumé :

" Pourquoi, soixante ans après la rédaction des Fleurs pour Algernon, le personnage de Charlie Gordon me hante-t-il toujours ? " C'est par cette interrogation que Daniel Keyes ouvre cet essai autobiographique, dans lequel il revient sur la genèse d'un des textes majeurs de la littérature contemporaine. Il nous explique comment Des fleurs pour Algernon est un condensé de son expérience et de ses questionnements sur l'intellige... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
4,02

sur 42 notes
5
3 avis
4
6 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
1 avis

Jmlyr
  28 août 2017
Je suis sous le coup de l'émotion pure, j'ai épousé son âme, entendu les battements de son coeur quand il évoque Charlie, et Algernon. J'ai répondu à son invitation, me suis glissée au creux de ses souvenirs, quand il m'a fait visiter la cave où il cache la matière de ses romans, tel que nous en avons tous... mais si, vous avez surement une malle aux trésors, une cachette sous l'escalier, une trappe dans le plafond… et vous y cachez des notes, des souvenirs, des idées, des brouillons, des photos, en vous disant : un jour, j'en ferai une nouvelle, ou un roman...
Je suis un ectoplasme errant, je flotte au-dessus de mon clavier, je me sens encore hantée par Keyes, suis à peine sortie de son esprit, j'en ressens encore la douleur de tant d'années passées pour donner vie à ce personnage qui l'habite définitivement : un garçon qui lui a demandé un jour de le rendre plus intelligent... et son bonheur immense, enfin, mais à quel prix !
Quoi de plus intime comme partage que cette genèse d'une oeuvre qui restera intemporelle, un hymne à la tolérance, à l'amour malgré la différence .
Lecture purement jouissive, plus encore que lorsque Stephen King s'est essayé au même exercice.
Je me doutais bien que si « Des fleurs pour Algernon » m'avait autant touchée, c'est qu'il y avait mis plus que ses tripes, qu'il l'avait forcément nourri de tout son vécu tant j'avais senti l'écrit « vrai ». Gagné !!!
J'ai tout retrouvé, et découvert d'autres souvenirs. J'ai été l'enfant pauvre, j'ai soigné en tant que mauvais médecin, j'ai pratiqué ce massage cardiaque avec la même angoisse face à la mort, j'ai fait des petits boulots, j'ai cassé des assiettes, on s'est moqué de moi. J'ai enseigné à une classe de déficients mentaux, j'ai tapé ses mots dans le coin de sa chambre modeste, j'ai pleuré de rage quand son manuscrit a étérefusé et maintes fois critiqué. J'ai déprimé, coulé, sombré en même temps que lui, et consulté les psy. Allongée sur le divan, comme lui. Je me suis battue, suis revenue à l'écriture de Charlie avec lui, ça s'est imposé, je l'ai senti. C'est une vie entière que j'ai vue défiler.
Je suis KO. Tant d'années, tant de relectures, de réécritures, de déceptions. J'ai appris : n'est pas écrivain qui veut.
J'ai compris le travail titanesque, la douleur, le besoin, l'obsession, les mots qui viennent la nuit, quand les autres dorment... finir le roman, surtout, nécessité absolu avant de mourir : plus important que tout, fini, même si non édité, mais FINI.
Immense. Quelle générosité dans ce partage, quel cadeau sublime ! Et je vous laisserai découvrir la fin ,quand des jeunes « surdoués » le remercient de les avoir aidés à prendre conscience de l'être (surdoués), et à comprendre la nécessité de se mettre parfois au même niveau que les autres, pour communiquer.
Merci, Monsieur Keyes, je suis Charlie.
…Enfin, je retombe, les pieds sur terre, la tête encore dans les étoiles, je redeviens Cathy, je suis quand même mieux dans ma peau, mais vous m'avez donné une grande leçon d'écrivain. Merci.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          544
Spy_ke
  23 mai 2020
Algernon, Charlie et Moi est un essai autobiographique de Daniel Keyes. Il y explique pourquoi et comment il est devenu écrivain (son périple) et en est venu à écrire "Des Fleurs pour Algernon", d'abord une nouvelle puis un magnifique roman de science-fiction, au combien humain ! Succès incontestable.
Je tiens tous d'abord à noter la construction parfaite de cet essai. Il est constitué de 4 parties, eux-mêmes divisées en chapitres expliquant au fur à et mesure la construction de son oeuvre.
L'auteur a eu le loisir de m'émouvoir deux fois. La première lorsque j'ai fini son roman phare. La deuxième lorsque j'ai lu cet essai. Profondément humain, cet écrit touche.
Écrit 44ans après son roman, Daniel Keyes nous livre les rouages du livre, à savoir d'où viennent certains personnages, comment ont-ils été créées et quel fut son processus d'écriture. Enfin, Daniel Kayes nous donne aussi des conseils d'auteur, expliquant les rouages de la machine littérature qui absorbe et recrache l'auteur (ce qui m'a paru nécessaire, mais assez rébarbatif dans cet essai) et espérant finalement être rentré, un tant soit peu, dans notre quotidien.
J'ai alors appris que « Des Fleurs pour Algernon » (magnifique titre lorsqu'on a lu le roman) était d'abord une nouvelle, ayant reçu de nombreux pris élogieux dont le prix Hugo de la meilleure nouvelle courte en 1960 (équivalent du prix Goncourt en science-fiction), puis est devenue un roman qui a reçu le prix Nebula du meilleur roman en 1966 (idem).
Bien qu'écrivain, la trajectoire personnelle et professionnelle de Daniel Keyes à ses débuts connait des expériences multiples et diverses. Ce sont ces expériences qui le marqueront et qui lui donneront ce bagage et la richesse de son écriture.
Ses parents le destinaient à devenir médecin : il assurera qu'il a pratiqué la médecine à bord de la marine marchande. Il avait pour ambition première d'écrire un livre sur cette expérience maritime : des idées lui sont apparus, des rencontres inattendues, des expériences en tant que professeur, un retour sur son propre passé, l'ont amené à se poser des questions sur l'intelligence et la possibilité de l'augmenter. Il avait son sujet de roman.
De ces nombreuses expériences, variées et multiples, je tiens ce livre en main et je me rends compte du chemin qu'il a parcouru, de l'effort qu'a mis l'auteur pour le créait : pour créer cette oeuvre unique. Je comprends mieux alors pourquoi cette nouvelle et ce roman ont eu un impact grandissant dans le monde ; des ‘oeuvres dérivées' de sa nouvelle : théâtrale, filmographique, sous forme de série télévisée et de comédie musicale, montrent, encore aujourd'hui, le pouvoir de ce livre.
« J'écris dans l'espoir que, longtemps après que je serai parti, mes nouvelles et mes romans, tels des galets jetés dans l'eau, continueront de faire des ronds qui toucheront d'autres esprits » : personnellement mon esprit a été touché et le rond continuera à exister.
Ma lecture découle de la version "Des Fleurs pour Algernon" Édition augmentée, comprenant le roman et la nouvelle de l'auteur ainsi que l'essai autobiographique. Edition, J'ai Lu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          132
Raffoo
  16 août 2020
« Des fleurs pour Algernon » est un roman magnifique ! Un grand classique de la S-F, à lire et à relire !
Mais comment Daniel Keyes a eu l'idée d'une telle nouvelle ? Comment et pourquoi a-t-il décidé de l'étoffer pour un faire un roman qui connaitra un succès planétaire ? Comment Daniel Keyes est-il devenu écrivain ? Et Pourquoi…, et où… ? Etc…, etc…
« Algernon, Charlie et moi » est le pourquoi du comment du livre « Des fleurs pour Algernon » mais c'est surtout un essai autobiographique de Daniel Keyes, retraçant son parcours de vie, de son enfance dans le quartier pauvre de Brooklyn dans les années 30 à sa vie d'auteur à succès dans les années 60/70. Un parcours, qui comme tout autre, a eu ses moments de gloire et d'échec.
Quiconque a adoré « Des fleurs pour Algernon » trouvera certainement cette autobiographie intéressante car elle permet de mieux cerner la personnalité de l'auteur et donc de Charlie Gordon (héros du roman « Des fleurs pour Algernon »). En effet, pour créer ce personnage fictionnel très fort, très vivant et qui reste en mémoire longtemps après avoir refermer le roman, Keyes s'est, de son propre aveu, inspiré de sa propre histoire.
Intéressant, sans conteste.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          122
Sevlipp
  09 avril 2020
"Des fleurs pour Algernon" est un roman qui restera un classique littéraire.
Dans "Algernon, Charlie et moi" Daniel Keyes revient sur la genèse de l'écriture de ce roman.
Moi, qui l'ai lu une première fois, il y a 30 ans, je peux comprendre que son auteur soit encore envoûté 60 ans après.
Son enfance dans une famille modeste, ses expériences de jeune homme, son statut de professeur en université vont nourrir le personnage de Charlie.
Ces souvenirs sont passionnants.
Le plus émouvant est lorsque Keynes enseigne dans une classe pour élève en difficulté et que l'un deux s'approche de lui pour lui dire "Monsieur, je veux être intelligent".
Dans cette autobiographie, Keynes écrit " Où qu'il soit, quoi qu'il fasse, je n'oublierai jamais ces mots qui m'ont donné la clé de la nouvelle et du roman. Ses mots ont touché des dizaines de millions de lecteurs à travers le monde. Et ils ont changé ma vie. Maintenant, grâce à lui, je suis moi-même beaucoup plus intelligent que je ne l'étais quand nos routes se sont croisées".
Moi aussi je sors grandie à la lecture de ces mémoires.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          101
Lucas_Blanchard
  24 juillet 2022
Daniel Keyes a sans aucun doute un grand talent pour l'écriture. Des fleurs pour Algernon est le roman de science-fiction qui m'a le plus touché. Remplis d'émotion et de la saveur particulière qu'a l'honnêteté ce roman m'a beaucoup marqué et je comprends maintenant pourquoi.
Dans cette auto-biographie, l'auteur nous montre a quel point Charlie l'a hanté. Hanté, car il ne pouvait penser qu'à lui, hanté, car il n'avait d'autre choix que d'écrire cette histoire, extirpant au passage ses souvenirs hors de lui pour les offrir à Charlie. Nous racontant tous ces moments de sa vie qu'il a dû léguer à son histoire, on comprend comment il est parvenu à créer une histoire aussi prenante. Charlie est bien réel. Ce n'est pas un personnage de fiction, mais une courte-pointe de souvenirs authentiques.
C'est à travers tout le long et pénibles processus qui mit au monde « Des fleurs pour Algernon » que l'on entrevoit enfin l'essence de ce qu'est réellement être un écrivain. C'est cette flamme que l'on ne peut éteindre. C'est cette passion qui nous oblige à sortir des histoires hors de nous. Comme Keyes, j'espère que, lorsque viendra ma mort, je pousserai un soupir de soulagement en pensant aux histoires que j'ai pu sortir hors de moi, pour les extérioriser sur papier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          81

Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
JmlyrJmlyr   27 août 2017
Pourquoi donc penser à ce personnage de fiction que j’ai créé il y a plus de quarante ans ? J’essaie de le faire sortir de mon esprit, mais il ne me lâche pas.
Charlie me hante, et je dois découvrir pourquoi.
J’ai décidé que le seul moyen de l’envoyer se reposer était de remonter le dédale du temps, de rechercher les origines du personnage et de conjurer les fantômes des souvenirs lointains. En cours de route, peut-être apprendrai-je quand, comment et pourquoi je suis devenu écrivain.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
JmlyrJmlyr   28 août 2017
Après le test de Rorschach, ma conseillère avait refusé de discuter des résultats et ne m'avait plus jamais parlé. J'avais pensé aller voir un autre spécialiste du Rorschach pour découvrir ce que les taches d'encre avaient révélé, mais finalement j'ai trouvé préférable de ne rien savoir.
Des années plus tard, j'ai parodié certains de mes professeurs de psycho dans " Des fleurs pour Algernon" . En me remémorant cette ancienne tache d'encre sur mes devoirs et la main de ma mère arrachant les pages, j'ai transformé ma décevante conseillère en Burt le testeur, que Charlie reçoit quand il répond aux taches d'encre.
Les écrivains se vengent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
JmlyrJmlyr   28 août 2017
Il n’y a pas de mots pour décrire l’excitation qui règne lors d’une première au théâtre, surtout quand les protagonistes de l’œuvre sont le fruit de votre imagination.
Commenter  J’apprécie          240
JmlyrJmlyr   28 août 2017
En relisant le roman, j'ai vu à quel point c'était un travail d'amateur et compris que j'avais encore beaucoup à apprendre avant de me considérer comme un écrivain : comment pénétrer la profondeur des choses, comment comprendre les motivations d'un personnage, comment corriger un texte.
Commenter  J’apprécie          120
JmlyrJmlyr   28 août 2017
J’ai couru vomir aux toilettes. Ensuite, j’ai passé la journée à errer, accablé par la pire dépression que j’aie jamais connue. (…) Six années de travail pour transformer cette nouvelle en roman, et elles débouchaient sur ce qualificatif : abâtardissement !
Commenter  J’apprécie          100

Videos de Daniel Keyes (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Daniel Keyes
"Des fleurs pour Algernon" : Daniel Keyes.
autres livres classés : autobiographieVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Des fleurs pour Algernon de Léa

Qui est le personnage principal

Algernon
Dr strauss
Charlie Gordon

20 questions
2121 lecteurs ont répondu
Thème : Des fleurs pour Algernon de Daniel KeyesCréer un quiz sur ce livre