AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791023507225
384 pages
Seuil Jeunesse (07/09/2017)
4.19/5   27 notes
Résumé :
Depuis plusieurs siècles, six maisons de magie se partagent le monde. Lilith Ombreuse n'était pas destinée à diriger le royaume de Géhenne, ancienne terre des non-vivants. Depuis l'assassinat de sa famille, pourtant, la voici seule héritière de la maison Ombreuse. Mais comment maintenir l'ordre en son château alors que la magie est interdite aux filles ? Devra-t-elle épouser le fils de la maison Solaire, ennemie jurée de sa famille ? Et comment éviter que le complot... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
4,19

sur 27 notes
5
3 avis
4
10 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

florencem
  06 juin 2018
La couverture me faisait de l'oeil depuis un petit moment. Plutôt intrigante avec cette noirceur alors que c'était du young adult. du coup, lorsque je l'ai vu au dernier Masse Critique, je l'ai sélectionné et j'ai eu la chance de le recevoir. Et je ne m'attendais pas à autant aimer l'univers ni les personnages.
Joshua Khan nous plonge directement dans son univers sans vraiment nous expliquer où nous sommes tombés. C'est toujours un peu quitte-ou-double avec ce genre d'approche, car on peut perdre le lecteur rapidement. Mais là, tout est fluide et même si l'on ne sait pas trop ce qu'il se passe, les premiers chapitres d'introduction arrivent facilement à nous orienter. Un monde moyenâgeux avec six états dirigés par les descendants d'anciens princes ayant des dons magiques. Et notre héros, le jeune Ronce est un fils de bûcheron pris dans les méandres de ses erreurs. A la recherche de son père, le voilà acheté par l'assassin le plus redouté de son monde, Tyburn qui appartient à la maison Ombreuse, pas tellement réputé pour son côté "rayon de soleil".
Le décor est planté, l'univers sera sombre. Pas au point de vous faire faire des cauchemars mais ne vous attendez pas à des forêts luxuriantes, des petites fées gambadantes et autres joyeuseté. Et franchement, je trouve que ce n'est pas plus mal. J'aime beaucoup cette approche qui change, sans compter que Joshua Khan parvient très bien à garder un côté jeunesse dans son récit. Les héros sont de jeunes adolescents avec leurs préoccupations et leurs impétuosités qui font qu'il y a un très bon équilibre entre le jeune public visé et le côté lugubre instauré.
Les thèmes abordés sont aussi intéressants vis à vis de la jeunesse. Il y a bien entendu une belle part donné à l'amitié, mais on voit aussi le poids des responsabilités (la préparation à l'âge adulte), le fait de juger les gens par leur apparence ou appartenance, les méfaits de la convoitise, la jalousie... Nous sommes dans de l'imaginaire mais beaucoup de choses peuvent faire écho à la réalité. de la réflexion tout en s'évadant. J'ai particulièrement apprécié que les Ombreuses, associés à la nuit, l'ombre et la mort, ne soient au final pas aussi terribles que cela. En comparaison aux Solaires qui sont assez abjectes... et le mot est faible, le côté, "ne pas juger un livre par sa couverture" ressort énormément. Et au fil de ma lecture, même si Château Lugubre n'est pas spécialement attrayant, c'est l'endroit où j'aurais préféré aller plutôt que chez les Solaires.
Côté personnage, Ronce m'a tout de suite été sympathique. Il est volontaire malgré son jeune âge, la langue bien pendue et un sens de la justice qui le pousse parfois à se mettre en danger. Mais il est entier et ne fait pas de faux semblants. Lilith est aussi un personnage très réussi. On change de monde avec elle, car c'est une noble, mais elle garde ce côté naïf, impétueux de sa jeunesse. Elle ne juge pas ses semblables, est juste et réfléchie. Je pense qu'elle fera une très bonne souveraine et sa relation avec Ronce est déjà très mignonne. Hadès est aussi un gros plus dans le roman. Je ne m'attendais pas à rencontrer ce genre de protagoniste mais chapeau bas. C'était une excellente idée.
Côté intrigue, même si j'avoue qu'un personnage m'a semblé suspect dès le départ (et mes soupçons se sont révélés exactes), il y a de très bonnes idées et le tout est très bien ficelé. Pas de temps mort, une bonne dynamique entre les personnages et l'enchaînement des événements. L'univers sombre est un plus, sans aucun doute et j'ai plongé dans Shadow Magic immédiatement. C'est donc avec plaisir que je poursuivrai.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          380
helvetius
  26 décembre 2017
Une lecture jeunesse passionnante à découvrir que j'ai dévoré en quelques heures tant j'ai été emporté par le récit de Joshua Khan ! L'univers et l'ambiance sont typiquement ceux que j'aime lire et le style de Joshua Khan est d'une fluidité telle que la lecture a été très agréable et rapide.
Nous évoluons ici dans un univers gothique, nous côtoyons des sorciers, des morts-vivants, des goules et des fantômes, bref, nous sommes dans le royaume de Géhenne où la mort et tout ce qui s'y rapporte domine. Mais ce royaume est bien mal au point car il ne reste malheureusement que la jeune héritière Lilith, et son oncle Pan, après que le roi, la reine et le prince héritier aient trouvé la mort dans un accident plutôt suspect. L'univers que nous propose l'auteur est riche et plutôt complexe, même s'il nous présente les choses très simplement. Plusieurs royaumes aussi différents les uns que les autres se partagent les terres mais comme d'habitude, des conflits se créent et des guerres ont lieu. Afin d'en éviter une, la jeune Lilith se voit obligée d'épouser son pire ennemi, son exact opposé à tout les points de vue car la magie, qui a permis à son peuple de vivre jusque là, commence à se faire rare et la domination de la maison Solaire est de plus en plus oppressante. C'est déjà un des points qui m'a plu dans cette lecture, un univers travaillé et intéressant à découvrir. Et même si une seule facette est pour l'instant exploitée, la suite nous promet de découvrir d'autres royaumes, et donc d'autres univers, aussi riche et intéressant.
Ensuite, les personnages sont touchants, notamment la petite Lilith qui se retrouve bien seule après la mort de sa famille et qui doit faire face aux problèmes de son royaume sans trop y comprendre grand chose. le fait qu'elle ne soit pas autorisée à utiliser la magie car c'est une fille n'arrange pas les choses car elle est talentueuse et pourrait réussir de grande chose. Elle est intelligente, un peu tête brûlée et elle s'intéresse aux autres, elle est très loin du stéréotype de la princesse. C'est d'ailleurs grâce à cela qu'elle s'intéresse à Ronce, le jeune garçon que ramène Tyburn, l'assassin de la famille royale. Ronce est un jeune garçon intrépide qui ose tout et se moque du jugement des autres. Mais sa particularité, c'est qu'il peut chevaucher la chauve souris géante légendaire de la famille Ombreuse, et ça, ça fait de lui un personnage très intéressant à suivre car l'auteur cache bien évidement bien des choses sur Ronce et nous les livrera dans la suite, j'en suis sûre.
Et enfin, l'intrigue est plaisante à suivre. Dès le départ la thèse de l'accident est confirmée par tous en ce qui concerne la mort de la famille royale mais des événements étranges commencent à faire douter Lilith. Des morts sont revenus à la vie, des profanations ont lieu et cela montre qu'une activité magique suspecte est en cours alors que le roi est censé être le seul à pouvoir utiliser cette magie. On assiste donc Lilith et Ronce dans cette enquête et comme eux, on cherche à comprendre comment tout cela est possible.
Donc voilà, Magic Shadow est un titre jeunesse vraiment plaisant à lire qui propose un univers et des personnages travaillés. Je dirais que c'est un bon roman pour démarrer dans la fantasy car l'auteur a un style très fluide, très épuré et sans fioritures qui permet de lire l'histoire sans difficultés et de s'y projeter facilement. le second tome doit sortir en avril et j'ai vraiment hâte de découvrir la suite des aventures de Ronce et Lilith!
Merci à Babelio et aux éditions Seuil pour l'envoi de ce roman dans le cadre de Masse Critique!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Hillel
  20 octobre 2017
Voici un très bon roman jeunesse dans le genre fantasy pour les 10-12 ans. Une histoire sympa à la Harry Potter, même si il y a peu de comparaison, sauf peut être le fait que les trois héros soient une fille de 13 ans et deux garçons du même âge se fourrant sans cesse dans les ennuis.
J'ai beaucoup aimé et je pense que les jeunes lecteurs adhéreront à cet univers sombre. Un véritable décor de Halloween.
En effet, nous suivons l'aventure de Ronce, un jeune paysan qui après bien des malheur que nous découvriront au fil des pages se retrouve écuyer de l'assassin du royaume de Géhenne, territoire de la famille Ombreuse, dynastie de fameux nécromanciens. Ronce découvre un château Lugubre, qui porte bien son nom, et un royaume sombre au possible et glacial. Mais il va faire la rencontre de la jeune princesse Lilith. Jeune héritière malgré elle après le massacre de sa famille la jeune fille tente d'être une souveraine à la hauteur. Pas évident quant on cherche elle aussi à l'assassiner. Heureusement qu'elle trouvera en Ronce un fidèle ami, et ensemble, aidé parfois du jeune prince K'Leef, ils iront au devant du danger pour dénouer les mystères.
Alors on trouve des morts vivants, des spectres, des zombies en tous genre, des cimetières et beaucoup de chauve souris... On trouve des jeunes qui se disputent et se lient d'amitié. Des adultes qui ne comprennent rien, et le récit suit allègrement son cour.
Certes j'ai trouvé l'issue prévisible mais je ne suis pas vraiment une jeune lectrice.
En tout cas, cela m'a rappelé le premier tome de Harry Potter et j'ai aimé les personnages et l'univers proposés par l'auteur. Lilith est assez exaspérante et attachante, un peu comme Hermione, et Ronce est toujours touchant et très attachant.
J'ai hâte de les voir évoluer...
Merci aux éditions Seuil et bravo pour cette belle couverture.
Lien : https://leslivresdalily.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Colibrille
  06 avril 2020
Il y a bien longtemps que ce roman me faisait de l'oeil, mais je n'avais pas réussi à lui mettre la main dessus jusqu'à maintenant. J'ai été très agréablement surprise par ce roman Jeunesse fantasy. J'ai hésité entre lui attribuer 4 ou 5 étoiles. N'ayant sincèrement aucune remarque négative à formuler à propos de ce premier tome, il m'a semblé logique de lui attribuer la meilleure note, d'autant que je prendrai plaisir à relire de nouveau (critère qui justifie pour moi les 5 étoiles).
J'ai tout aimé dans ce premier tome: l'ambiance gothique particulièrement réussie, les héros à l'esprit vif, les autres personnages aux personnalités variées, l'intrigue habilement construite et pleine de rebondissements.... L'auteur nous réserve de nombreuses surprises et mène son histoire presque à la façon d'une enquête policière, sauf que celle-ci se déroule dans un univers fantastique ! Quelques touches d'originalité, je pense notamment à Hadès, permettent incontestablement au roman de se démarquer. J'ai hâte de découvrir la suite des aventures de Lily et Ronce. J'espère également en découvrir plus sur les différentes royaumes qui composent l'univers de la série.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Lecturoir
  16 décembre 2017
Pour la quatrième fois cette année, je tiens à remercier Babelio pour m'avoir permis de participer à sa Masse Critique. Quels titres ! Ma liste était plus longue que d'habitude, et dans celle-ci se cachait un futur petit coup de coeur. Merci aux éditions Seuil !
Ce premier tome de la saga est une petite perle noire et brillante. Sous sa superbe couverture douce comme de la peau de pêche, ce roman n'évite pas les clichés et le déjà-vu, mais il offre une belle originalité : de la fantasy jeunesse qui prend le contre-pied de nos habitudes de lecture. En effet, ici, les ténèbres ne représentent pas le Mal, les êtres de la Lumière ne sont pas tous purs et bienveillants, entre autres.
L'ambiance de ce roman médiévo-fantastico-fantasy en fait sa plus grande force. Des petites touches d'humour et de terreur, voire même lugubres par moments, viennent relever le tout. Pas de quoi faire peur aux enfants, je pense, ils frissonneront avec plaisir plutôt.
Le style d'écriture est simple et efficace, il apporte les informations essentielles pour bien suivre le récit et appréhender les décors et les personnages. L'auteur va droit au but tout en prenant le temps de poser son intrigue. Toutefois, l'intrigue recèle quelques révélations difficiles à prévoir et qui apportent beaucoup de suspense.
Intrigues politiques, secrets bien gardés, magies élémentaires, créatures infernales et personnages mystérieux bâtissent une dimension solide à cette histoire qui ne prend pas les enfants pour des idiots. S'ils en ont marre des contes de fées, nul doute que ce roman saura leur plaire et les surprendre.
L'action est teintée de suspense. Les événements plus calmes entre les faits importants permettent d'en apprendre plus sur la personnalité et le passé des personnages. Tout se dévoile tour à tour sans temps morts. Un mystère, un morceau de décor, un pan de personnalité... il y a toujours quelque chose à découvrir dans ce roman.
Le duo formé par Ronce et Lilith fonctionne à merveille. Quant aux personnages secondaires, comme Gabriel ou Kleef, oncle Pan ou Mary, ils possèdent chacun une personnalité bien distincte et des motivations propres qui ajoutent à la qualité du roman.
Je me suis beaucoup amusée à reconnaître dans les noms des références mythologiques ou étymologiques.
Même si beaucoup d'événements et de scènes sont prévisibles, l'auteur réussit à nous surprendre.
La résolution de l'intrigue est inattendue. Là où beaucoup de premiers tomes prennent trop de temps à démarrer, n'offrent pas de véritable intrigue et ne servent qu'à introduire les personnages, celui-ci se compose d'une véritable histoire et de personnages bien bâtis. On peut d'ailleurs se contenter de ce tome, qui a bien une fin, sans nécessairement lire les suivants.
Ce roman est comme une forêt noire : sombre, crémeux, délicieux, riche, frais, festif,... À offrir les yeux fermés aux jeunes amateurs de fantasy pendant Halloween !
Lien : https://lecturoir.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
florencemflorencem   14 juin 2018
- Pourquoi est-elle si importante ? demanda son père.
- Lily ?
Ronce ne put s’empêcher de sourire.
- C’est une pimbêche prétentieuse et très, très égoïste. La plupart du temps, je ne peux pas la supporter.
- On dirait que tu l’aimes beaucoup, commenta Vygne, amusé.
Commenter  J’apprécie          160
florencemflorencem   13 juin 2018
- Il n’est pas coupable. Son sens de l’honneur ne lui…
- L’honneur ? C’est la première excuse des menteurs et des fripouilles. Tu as encore beaucoup à apprendre, mon garçon.
Commenter  J’apprécie          240
ColibrilleColibrille   06 avril 2020
- Tu sais qu'il n'y a pas beaucoup de chansons qui parlent d'un paysan et d'une princesse.
- K'leef, je...
- En revanche, il y en a des tas sur les princesses et les héros. Va la sauver.
- Merci.
Commenter  J’apprécie          30
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   03 octobre 2017
- La magie est un art, expliqua K'leef. Elle doit venir de ton coeur, pas de ton esprit. Elle est la passion, le désir ou la rage.

- On ne devrait pas commencer par étudier le livre des sorts? s'inquiéta Lilith.

- Non, ça prendrait trop de temps. Tu ne dois pas copier le travail ou la méthode d'un autre sorcier, mais trouver ta façon à toi de créer ta magie.

K'leef se tenait derrière elle et murmurait à son oreille.

- Tu es la représentante de la famille Ombreuse. Ton élément est l'obscurité. Tu dois t'adresser aux ombres, mais aussi aux esprits des morts, aux rêves, aux cauchemars, aux créatures de la nuit, à la Lune, aussi...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ColibrilleColibrille   06 avril 2020
- Tu sais qui je suis ?
Ronce était seul, ils étaient cinq. Et puis, ils étaient grands et forts. Et armés. Pourtant, il ne put s'empêcher de rétorquer :
- Habillé comme ça ? Un bouffon, non ?
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1945 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre

.. ..