AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Vincent-Mansour Monteil (Éditeur scientifique)
EAN : 9782742747443
112 pages
Éditeur : Actes Sud (01/04/2004)

Note moyenne : 4.27/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Omar Khayyâm, mathématicien et poète persan mort en 1132, a laissé un grand nombre de robâ‘iyât (quatrains), dont on a toujours admiré en Orient la construction rigoureuse et le ton sceptique. Les deux paraphrases anglaises de Fitzgerald (1859 et 1868) les ont fait connaître en Europe, mais il restait à leur rendre justice par une version française rimée et rythmée. C’est le pari que réussit ici Vincent-Mansour Monteil qui en a choisi cent soixante-douze.
Les... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
A_fleur_de_mots
  12 janvier 2019
Sélection de 172 quatrains de Khayyâm et 9 ballades de Hâfez sur l'ivresse, l'amour mais surtout le temps qui passe irrémédiablement! Jamais blasphème ne fut aussi bien écrit et déclamé!
Quelle poésie, quel envoûtement, tout l'art de la poésie orientale est résumé en ces quelques vers dont les sujets traités sont intemporels. C'est bien là tout le sens de l'art, continuer à toucher son lecteur avec la même sensibilité plus de 6 siècles après avoir été couché sur papier.
Commenter  J’apprécie          141
patrick75
  11 novembre 2013
Attention ! Ces quatrains ont pour sujet principal l'ivresse dût à l'absorption immodérée du résultat de la fermentation du fruit de la vigne.
A consommer avec modération, comme chacun sait.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
patrick75patrick75   10 novembre 2013
Aujourd'hui, sur demain tu ne peut avoir prise.
Penser au lendemain, c'est être d'humeur grise.
Ne perds pas cette instant, si ton coeur n'est pas noir,
car nul ne sait comment nos demains se déguisent.
Commenter  J’apprécie          1671
SeshetaSesheta   26 octobre 2012
Apparition

Décoiffé, le front moite, souriant, et ivre,
col déchiré, poème en bouche et verre en main,

le regard querelleur et la lèvre ironique,
hier, à minuit, il vint me voir et, s'asseyant,

penché sur moi, il demanda, d'une voix triste :
"dors-tu, ô toi qui m'aimes depuis si longtemps?..."

L'amant auquel, la nuit, on sert un pareil vin :
qu'il s'en enivre ! ou, qu'en amour, il soit païen !

Va, dévot, et ne donne pas tort aux ivrognes :
boire est leur destinée, et ils n'y peuvent rien !

Pour moi, je bus tout ce qu'Il versa dans ma coupe,
que ce fût vin d'ivrogne ou vin du Paradis...

Combien, pour Hâfez et d'autres, ont brisé de repentirs
la Beauté, avec ses boucles, et la Coupe, avec son rire !


Hâfez de Shirâz

(p.144)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
patrick75patrick75   09 novembre 2013
Les vieillards, aussi bien que les jeunes garçons,
mettent leurs pas dans les pas de leurs compagnons.
Aussi ce monde n'est éternel pour personne:
eux sont partis déjà, voici que nous partons.
Commenter  J’apprécie          312
GrapheusGrapheus   19 juillet 2012
Chaque jour la rosée imprègne la tulipe
et la violette cède sous les gouttes d'eau
mais je dois avouer que, pour moi, rien ne vaut
la rose et ses chastes pétales qui palpitent

Quatrain 137
Commenter  J’apprécie          230
SeshetaSesheta   26 octobre 2012
Regarde le potier qui façonne la glaise.
Pourquoi est-il brutal ? A-t-il raison ou tort ?
Irait-il triturer cette argile à son aise,
s'il pensait que c'est la poussière de ses morts ?

Omar Khayyâm

(quatrain 114, p.92)
Commenter  J’apprécie          230

Videos de Omar Khayyâm (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Omar Khayyâm
[RARE] Omar KHAYYÂM – Une Vie, une Œuvre : 1048-1131 (France Culture, 2002) Émission "Une Vie, une Œuvre" par Simone Douek, diffusée le 6 janvier 2002 sur France Culture. Invités : Gilbert Lazare, Darioush Shayegan, Nasser Pagdaman, Marthe Bernus-Taylor, Ahmed Hasnaoui et Roshdi Rached.
Dans la catégorie : Littérature iranienneVoir plus
>Littérature des autres langues>Littératures indo-européennes>Littérature iranienne (39)
autres livres classés : poésieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
854 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre