AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9781521976555
230 pages
Éditeur : Auto édition (30/07/2017)

Note moyenne : 4.06/5 (sur 24 notes)
Résumé :
NOUVELLE VERSION DU 4 MARS 2019

Paraplégique depuis un an, Georges est sur le point de décéder dans son lit auprès de sa femme Catherine et sa petite fille, Edna. Après quatre-vingts années de vie, il le sait, c’est maintenant qu’il va la quitter. Pourtant, après avoir fermé les yeux, il se retrouve quelques instants plus tard dans son salon, confortablement assis dans son fauteuil. Et le plus étonnant… C’est qu’il a retrouvé l’usage de ses jambes !>Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
Patience82
  03 février 2018
Au moment de mourir, Georges va revivre sa vie à l'envers par bons successifs dans le passé. Autant dire que ce petit résumé était pour moi très accrocheur et le livre l'a été tout autant. Malgré quelques petits défauts, je me suis laissée happée par ce voyage.

Du côté de l'histoire, l'intrigue est totalement centrée autour de Georges et de ses proches. Je veux dire par là que l'auteure ne fait pas de référence à d'éventuels événements historiques qui a pu émailler la vie de notre héros. La part de moi qui aime les romans historiques a un peu regretté ce petit vide. Je pense que le fait d'ajouter quelques références aux événements marquants du XXème siècle aurait pu ajouter un petit plus non négligeable à la qualité de ce roman et aurait donné des points de repères au lecteur. Malgré ça, je comprends le parti pris de l'auteur de ne pas vouloir « parasiter » le rythme rapide de son récit par l'ajout de scènes n'ayant pas de rapport avec l'intrigue. D'autant plus que, si j'ai bien compris, au départ, ce ne devait être qu'une nouvelle et pas un roman. L'effet thriller et course contre la montre, contre le temps, est donc assez réussi.
Je mettrai un petit bémol sur les personnages, car il y a un point qui m'a dérangé. Tout d'abord, les personnages secondaires sont superficiels, on n'apprend pas vraiment à les connaître, mais le format est court, c'est donc excusable. Là où le bât blesse, c'est surtout dans l'attitude générale de Georges. Au début du livre, il a 80 ans en 2017 et garde toute son expérience et ses souvenirs dans son voyage. Mais il se comporte comme s'il avait 40 ans de moins. C'est-à-dire qu'il utilise aisément un smartphone, recherche sans problème des connections wifi et navigue sur les réseaux sociaux comme s'il avait 20 ans. Son langage, quand il devient vulgaire, ne reflète pas non plus son âge. Je ne dis pas que les personnes de 80 ans ne peuvent pas être vulgaires, mais pas avec le même vocabulaire. Dans 30 ou 40 ans, on aura peut-être ce genre de personnes âgées, mais sur cette génération, je trouve que ça manque un peu de réalisme.
Je lui attribue donc 3 étoiles pour un bon premier roman : une pour l'histoire, une pour le style et la dernière pour la recommandation. Pour les personnages, je suis persuadée que l'auteur est capable de faire mieux.
Lien : http://lesnouvellesplumes.ov..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
HugoBarnet
  17 août 2017
Premier roman par une jeune étudiante et auteure en devenir.
Georges se voit mourir il pense rejoindre l'au-delà mais se retrouve bloquer dans un "entre deux mondes". Il se réveille deux ans plus tôt. Lorsqu'il comprend ce qui lui arrive il compte oeuvré de manière à retrouver l'assassin de sa fille.
Mais la vérité n'est pas toujours là où on l'attend. Effectivement, beaucoup de masques vont tomber et vont parasiter sa quête. Il va revivre des moments magiques comme retrouver sa mère ou son père, mais aussi des terribles affronts dont il n'en sortira pas indemne.
J'avoue avoir du mal à le classer. J'ai échangé longuement avec l'auteure qui elle-même est dubitative. On en a conclu que ce n'était pas un polar où on va enquêter sur un tueur, mais un livre à suspens, parsemés de très bonnes réflexions sur la vie. On peut tous s'y reconnaître. Donc je dirais un suspens fantastique, à tendance thriller. Ce livre ne vous laissera pas indifférent car il est très intense en émotions.
Georges dit une phrase qui résume tout le livre, je cite de mémoire : J'ai eu des réponses à mes questions mais j'ai également obtenu des réponses auxquelles je ne m'étais jamais posé de questions.
les + : L'histoire insolite, la cohérence de l'ensemble, le scénario solide, les questions que l'on se pose à la lecture de plusieurs passages, le final explosif qui rattrape une deuxième partie plus émotionnelle.
les - : le style qui manque un peu de maturité par moment, la première partie gagnerait à être plus longue.
Je conclus : Un excellent premier roman, qui pourrait être perfectible sur des petites bricoles mais qui prouve que l'auteure a un gros potentiel. Avec l'âge, Kiahara sera une grande auteure, pas de doutes.
A suivre.
PS : je ferai parti de sa future équipe de beta-lecteurs
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
bookdream35
  26 juin 2018
Avant tout, merci à l'auteur de m'avoir confié son livre. 
Que dire de cet ouvrage? J'avoue qu'il m'a pas mal chamboulé. Je me suis sentie à la place de Georges, j'ai été aussi perdu que lui au début. Ces retours en arrière peuvent déboussoler au début, mais on si habitue vite. L'histoire est tellement prenante qu'on ne voit pas les pages défiler. 
Une lecture très surprenante et très addictive. L'histoire commence en 2017 à la veille de la mort de Georges. Il va faire un voyage d'une seconde au coeur de sa propre vie. Remontant le temps sans le vouloir, il va avoir la chance de pouvoir avoir des réponses, trouver le coupable de ce meurtre, faire les choses différemment. J'ai beaucoup aimé ce livre, l'histoire est originale et sublime. On ne s'attend vraiment pas à tous cela, on va de rebondissement en rebondissement. L'identité du Fugace est bien gardé secrète jusqu'au bout. Il n'y a aucun moyen de sa douter de savoir qui c'est avant le personnage principale. Une intrigue comme je les aime. J'ai beaucoup aimé voir Georges essayer de réparer ses erreurs, de faire de bonnes actions envers sa femme, sa fille et sa petite fille. Je dirai même qu'il nous montre tout simplement qu'il faut juste vivre, vivre à fond chaque instant.
Ce livre laisse matière à réfléchir. A sa place qu'aurais-je fais? Sûrement que j'aurais fait les choses autrement aussi. J'aurais tout fait pour revoir certaine personne, j'aurais tout fait pour les aider, être réellement présente. Et vous que voyez vous, que feriez vous lors de votre voyage d'une seconde? 
On sent que ce livre a été écrit avec les tripes de l'auteur. Il lui a donné une force de vie, une âme tellement puissante qu'on aimerait rester enfermé dans cette unique seconde. 
De cet ouvrage je peux dire que je garde à l'esprit: Vivez votre vie comme ci s'était le dernier jour de celle-ci. Profitez, aimez là cette vie que vous avez.Derrière chaque moment sombre se cache un arc-en-ciel. La vie est faite de haut et de bas, mais vous êtes le seul maître à bord, à vous de savoir si vous voulez tenir le cap ou bien sombrer
Une lecture que je recommande énormément. Je me ferais même un plaisir d'échanger avec vous sur cet ouvrage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Virginieriaute
  07 août 2017
Le voyage d'une seconde
1er roman de Kiahara Nour
2017, Georges, 80 ans, paraplégique, va passer de vie à trépas
Ses yeux se ferment, ses proches sont là à ses côtés, mais point de tunnel, point de lumière blanche... Il réouvre les yeux... et se retrouve dans son salon, en 2015, en parfaite santé
29200 jours pour un voyage d'une seconde à travers le temps s'ensuivra avec comme unique objectif, retrouver le Fugace, un célèbre serial killer qui a tué sa fille Tyana en 1988; et peut-être l'occasion pour Georges de changer le cours des choses
Ce qui pourrait apparaître de prime abord pour un Musso ou un Lévy de plus ( point de polémiques merci ) se révèle à mon sens beaucoup plus brillant
Point de happy end à l'américaine, point de "et si tout était à refaire", ici la colère et la frustration se muent au fil du temps qui défile à l'envers en acceptation, en résilience, en mélancolie, en nostalgie
Non, ici, rien ne se refait, on vit avec ses blessures dans l'âme, on essaie de les comprendre, de modifier les sentiments des uns pour les autres, car il y a beaucoup d'amour dans ce beau récit, on essaie de comprendre l'inéluctable et au bout du chemin, on essaie de pardonner et peut-être de tendre une main vers une éventuelle rédemption ...
C'est un très bon 1er roman: aucun faux pas dans le récit ( qui je me répète se déroule à l'envers, bel exercice dans le genre ), aucun temps mort, pas de répétition, tout est logique
À part quelques fautes de conjugaison ( en version ebooks peut-être corrigées sur la version brochée ) et quelques coquilles ( erreur de prénom ) dont je me contrefiche, l'histoire est captivante
Une fin comme on les aime, sombre et réaliste et une auteure qui nous prend à brûle-pourpoint à la toute fin du roman...
C'est malicieux, touchant, bienveillant
Je vous laisse la découvrir, moi je l'apprécie déjà...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Fabie13600
  10 août 2017
Sincèrement pour un premier livre je trouve que c'est une bien belle réussite, vraiment.
La présentation, que j'ai mise ci-dessus, m'a beaucoup emballée et le livre est à la hauteur du récit.
Qui n'a jamais rêvé de pouvoir retourner en arrière pour revoir des êtres chers ou revivre simplement certains évènements ? Et bien là, Georges va en faire l'expérience mais pas forcément de façon idéale.
Ce livre est vraiment particulier mais ce n'est pas péjoratif bien au contraire car il est spécial pour plusieurs raisons : l'histoire, les émotions qui l'habitent, les réactions qu'il nous procure,…
L'histoire je n'en parlerai pas car je trouve qu'elle est assez bien développée dans la présentation et il faut vraiment le lire pour découvrir la par soi-même.
Juste dire que Georges arrive donc au terminus de son existence avec des regrets et des souvenirs plein la tête et ce voyage va lui permettre de fermer la boucle en lui faisant revivre de bons comme de mauvais instants à différentes étapes de sa vie. Mais ça va également lui permettre d'ôter le voile sur un fait qui l'a détruit : le meurtre de sa fille.
Ce personnage m'a donc beaucoup touchée car l'auteure nous révèle plusieurs facettes de sa personnalité et c'est ce qui fait aussi son charme. Il est prenant, captivant mais tellement sincère. J'ai aussi beaucoup aimé ses réactions face à certains évènements mais le plus c'est l'amour qu'il dégage.
L'histoire est donc très bien ficelée où on ne se perd à aucun moment. L'écriture est simple, fluide et nous délivre les évènements tout tranquillement et intelligemment. Les personnages sont authentiques et on les imagine très bien.
Donc pour conclure ce livre est une très belle découverte de cette nouvelle auteure et elle est à suivre sans hésitation aucune !!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
HugoBarnetHugoBarnet   03 août 2017
Elle était étonnée que je parle couramment l’espagnol, et que je lui lance même certaines expressions de sa grand-mère. Surprise aussi que je sache cuisiner son plat préféré. Elle me répétait qu’elle me trouvait unique. Parce que j’étais incroyablement mature, parce que je prenais le temps de comprendre les gens. Parce que je la comprenais elle. Elle me disait qu’elle aimait ma vision du monde. Elle aimait ma façon de la rassurer, de toujours trouver les bons mots, les bons remèdes. Elle me voyait comme quelqu’un de parfait, d’infaillible et d’une sagesse inouïe. Elle me voyait comme un sprinter qui n’a jamais cessé de courir dans la bonne direction. Mais ce qu’elle ne voyait pas, ce sont toutes ces fois où je suis tombé, ces fois où j’ai buté dix fois sur le même obstacle. Toutes ces fois où j’ai abandonné, où j’ai failli, les fois où j’ai changé de route. Les fois où je me suis perdu, où j’ai crié, j’ai pleuré. Les fois où j’ai haï, j’ai insulté, j’ai frappé. Les fois où j’ai été mauvais, un bon à rien, les fois où j’ai regretté. Les fois où j’ai perdu la foi, les fois où je n’y croyais plus.
Elle ne voyait rien de tout ça. Mais comment pouvait-elle le voir ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
HugoBarnetHugoBarnet   03 août 2017
La fierté masculine engendre parfois une cécité sur la réalité de nos sentiments. Elle nous force à tourner la page, sans en avoir l'envie. Et parfois même, nous pousse à pisser sur le livre pour être certain qu'on y mette plus les mains.
Commenter  J’apprécie          60
LanabookLanabook   20 octobre 2017
Au plus profond de moi, si je ne devais exaucer qu'ul seul voeu, et faire abstraction de tous mes fantasmes, je sais très bien ce que je choisirai. connaître le coupable de la disparition de ma fille, savoir ce qui c'est passé ce soir là et surtout ... le tuer.
(Georges)
Commenter  J’apprécie          20
HugoBarnetHugoBarnet   19 août 2017
Ne perds pas ton temps à craindre le chemin qui t’attend ou à regretter celui que tu as emprunté.
Commenter  J’apprécie          50
LanabookLanabook   20 octobre 2017
C'est dans un monde où tout est permis que l'on voit la face cachée de ceux qui nous entourent.
(Georges)
Commenter  J’apprécie          30

autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1914 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre