AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Les Gouttes de Dieu tome 1 sur 44

Shu Okimoto (Illustrateur)Anne-Sophie Thévenon (Traducteur)
EAN : 9782723463409
224 pages
Glénat (26/03/2008)
3.79/5   340 notes
Résumé :
Fils d'un œnologue reconnu, Shizuku Kanzaki n'a aucun goût pour le vin. Malheureusement, son père décède et, alors qu'il pensait profiter tranquillement de son héritage, Shizuku découvre qu'il a un frère adoptif. Pire, le testament de son père les met au défi de découvrir douze grands crus ainsi que le meilleur de tous, Les Gouttes de Dieu. Shizuku lancé sur une enquête d'un nouveau genre, au beau milieu des vins, des cépages et des saveurs...
Critiques, Analyses et Avis (83) Voir plus Ajouter une critique
3,79

sur 340 notes
5
21 avis
4
30 avis
3
19 avis
2
4 avis
1
0 avis

Derfuchs
  21 novembre 2019
Shizuku Kanzaki est le fils d'un oenologue réputé mondialement. Ce garçon, qui travaille dans une brasserie et qui dit ne pas apprécier le vin, se fait remarquer en décantant un grand vin, un « Richebourg » domaine de la Romanée Conti. Cette décantation parfaitement exécutée révélera le parfum de fleurs, inoubliable, du vin.
Son célèbre père, Yutaka Kanzaki décède des suites d'un cancer au pancréas, maladie aggravée par l'absorption de vin jusqu'à sa mort.
A la demande de son père, Shizuku, n'a pas été tenu au courant de la maladie.
L'héritage se compose d'une collection de bouteilles, plus prestigieuses les unes que les autres, dont la valeur est estimée à plus de 2 milliards de yens, soit environ 12 millions d'euros.
Pour hériter, Shizuku, devra trouver le nom de douze grands vins et leur millésime ainsi qu'un treizième au-dessus des autres, dans un délai d'un an.
Des embuches et des surprises, par forcément agréables, joncheront le parcours de ce garçon pour lui permettre d'entrer, ou pas, en possession de son héritage.
C'est ma seconde expérience de lecture « Manga » et je reconnais qu'elle est bien plus concluante que la première qui fut une déception. Ici, les auteurs réalisent un manga très agréable à lire et au scénario assez inhabituel surtout pour des japonais (quoique, après tout, le vin, français de surcroît, est mondialement apprécié).
Le trait est intéressant, les vignettes, même, à contre sens pour moi, sont bien conçues et les dialogues explicites et faciles à suivre surtout pour un néophyte en oenologie. Un appendice très riche, sur le vin, complète le manga à tel point que j'ai appris quelques termes et appellation qui m'étaient inconnus.
Un trombinoscope complète le tout.

Lien : https://www.babelio.com/livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
mh17
  23 novembre 2020
Miyabi Shinohara, sympathique apprentie sommelière rencontre un jeune cadre d'une brasserie, Shizuku Kanizaki, au restaurant français où elle travaille. Il l'éblouit en décantant magistralement dans une carafe un Richebourg que le patron de la brasserie, un gros chauve à moustache, trouvait infecte. le lendemain, Shizuku apprend que son père oenologue mondialement célèbre est décédé. Dans son testament, celui-ci décrit douze grands crus ainsi qu'un treizième, son vin idéal qu'il a appelé "Les gouttes de Dieu". Celui qui arrivera, d'ici un an, à découvrir de quels vins et de quels millésimes il s'agit recevra la totalité de l'héritage. Shizuku a jusqu'alors toujours refusé de boire mais il se retrouve en compétition avec Tomine Issei ,un jeune oenologue réputé que son père a adopté une semaine avant sa mort...
C'est un manga très instructif sur le vin, très documenté. On s'informe sur les crus, les appellations, les arômes, les terroirs, le marché. L'intrigue simple prend la forme d'une chasse au trésor avec des personnages très stéréotypés. le rebelle gentil et instinctif contre le calculateur talentueux mais froid. On se croirait dans une série télévisée sur tf1. Je me suis un peu ennuyée à la longue et j'hésite à emprunter le volume 2.
Sur le même sujet j'avais adoré lire Romanée-Conti 1935 de Kaikô Takeshi . Là j'avais ressenti la poésie du vin. Je conseillerais donc plutôt de lire cette nouvelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          262
kuroineko
  12 décembre 2018
Les Gouttes de Dieu occupent une telle place physique sur les rayonnages manga de la médiathèque que la série a fini par attirer ma curiosité. Un manga sur fond d'oenologie et d'énigmes viticoles, très intéressant!
Kazuki Shizuku, fils d'un illustre oenologue et collectionneur de crus d'exception, a refusé de suivre l'exemple paternel et rejette tout ce qui a trait au vin. Quand son père meurt, il laisse un testament où il lance un défi à son fils et à son assistant : douze énigmes et douze vins à trouver. le gagnant héritera de la prodigieuse cave du défunt.
Si Shizuku a très tôt tourné le dos et à son père et au vin, il possède des atouts non négligeables. A commencer par l'aide d'une apprentie oenologue. Et la détestation immédiate qu'il ressent pour la morgue et la personnalité de son concurrent.
Le premier tome met en place l'histoire et les principaux personnages. On retrouve dans ce manga un dessin précis et réaliste. L'intrigue et ce défi lancé de façon posthume par le père peut paraître tirée par les cheveux. C'est surtout le prétexte pour développer la science du vin et sa découverte. Il se dégage des descriptions oenologiques beaucoup de pédagogie mais surtout une vision poétique du vin. Plus qu'une boisson, Shizuku découvre un art de vivre qui lui est lié. le vin n'est pourtant pas une tradition japonaise. L'archipel ne le découvrit que par le biais des "gaijin" (étrangers) qui l'importèrent.
Le vin et tout ce qui l'entoure font aujourd'hui florès au Japon avec des clubs de dégustation et des collectionneurs. Certains Japonais viennent d'ailleurs en France non pour le circuit touristique classique mais pour s'initier ou enrichir sa culture oenologique dans des domaines bourguignons, des châteaux du bordelais, etc.
Un premier tome que j'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir. Son atout majeur, à mes yeux, réside dans son dossier de fin qui offre de nombreuses explications et définitions sur les cépages, les différences entre domaines et châteaux, le vocabulaire spécifique (nez, robe, etc), cartes et croquis à l'appui.
Alors, prêts pour une dégustation?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
OverTheMoonWithBooks
  14 février 2018
Le fils d'un célèbre oenologue japonais se retrouve contrait de replonger dans l'oenologie suite au testament de son père. Alors même qu'il avait fait au mieux pour échapper à ce monde - allant jusqu'à devenir représentant de bières ! - il faut croire qu'on n'échappe pas à son destin.
Bien sûr, l'une des motivations est de pouvoir toucher son héritage, car le vieil homme avait tout prévu, allant jusqu'à adopter un éminent oenologue de l'âge de son fils pour en faire des rivaux...
Mettre en scène l'oenologie avec son vocabulaire technique dans un manga , un sacré pari. Et pourtant force est de constater que c'est réussi !
Certes, l'ouvrage n'est pas accessible à tous, sans une petite connaissance (même minime) des dégustations de vins ou spiritueux, une grande partie de l'histoire peut vite apparaître comme abstraire... ou saoulante !!
Les dégustations, en plus du vocabulaire très précis ou imagé est souvent accompagné de métaphores et références culturelles qui échapperaient, par exemple, à des ados.
Au final ce manga s'est avéré très instructif, avec une intrigue à suspens qui allège la narration.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Francinemv
  26 novembre 2021
Qu'est-ce qu'il peut bien y avoir à l'intérieur d'une divine bouteille ? Les gouttes de Dieu, bien sûr ! Alors les gouttes de Dieu, c'est la quête du saint graal dans une série manga éponyme éditée en France par Glénat, comme quoi, les mangas, ce n'est pas que pour les enfants et cette série qui comprend 44 volumes a tout pour séduire et permettre aux jeunes et aux moins jeunes de découvrir le vin d'une autre manière par l'intermédiaire de l'imaginaire, le rêve, les sensations tout en faisant preuve d'un savoir encyclopédique sur le monde viticole.
Tout commence avec la mort de Yutaka Kanzaki, prestigieux oenologue. Logiquement son fils Shizuku devrait hériter du patrimoinre et notamment de sa prestigieuse collection de vins. Oui mais voilà, tout n'est pas si simple et une surprise de taille l'attend à l'ouverture du testament. Il va découvrir l'existence d'un frère adopté par son père peu de temps avant sa mort et l'héritage reviendra à celui qui résoudra 12 énigmes concernant les 12 vins préférés du défunt appelés les 12 apôtres à partir des descriptions, évocations et sensations produites lors de la dégustation. L'heureux gagnant aura alors accès à un treizième et mystérieux vin, inconnu de tous appelé Les gouttes de Dieu. Or Shiziku n'a jamais bu de vin et son rival n'est autre qu'Issei Tomine le brillant oenologue qui malgré son jeune âge jouit déjà d'une réputation internationale et est surnommé le prince du vin, c'est tout dire. le match semble perdu d'avance mais Shizuku a été éduqué enfant de manière à développer ses facultés olfactives et gustatives et possède une sensibilité et une capacité de description extraordinaires. de plus, il va être aidé dans sa quête par Miyabi une jeune sommelière au savoir encyclopédique.
Donc pour gagner chaque manche, ils doivent doivent présenter leur choix de vin correspondant à la description faite par Yatuka Kanzaki dans le testament, le juge étant Robert Doi, le meilleur ami de Yutaka : souvenir d'enfance, évocation d'un premier amour, incarnation de la sagrada familia, vin qui est à la fois une éternité et un instant , voilà quelques-unes des énigmes derrière lesquelles de cachent non pas le beaujolais nouveau, mais les crus les plus prestigieux.
Et voilà le lecteur embarqué dans une véritable course contre la montre pleine de suspense et rebondissements menée aux 4 coins du globe par les frères ennemis que tout oppose. Qui sera le vainqueur ? Il faudra bien entendu attendre le 44ème opus pour le savoir me direz-vous, Et bien non, que nenni. A la fin de la série, nul vainqueur. Et on se trouve embarqué dans une nouvelle série Les gouttes de Dieu Mariage qui met l'accent comme son nom l'indique sur le choix des vins en fonction des mets qu'il accompagne. Mais les auteurs nous l'ont promis le mystère sur le meilleur des grands crus les gouttes de Dieu sera révélé à la fin des gouttes de dieu mariage. Sachant que cette nouvelle série comprend elle 26 tomes et que le dernier volume paru en France en aout de cette année est le numéro 17, le suspense est loin d'être achevé.
Ce manga a eu un immense succès : plus de 10 millions d'exemplaires de la série vendus dans le monde, plus de 5 millions rien qu'au Japon et environ 1 200 000 en France. Cet engoument est dû à l'originalité du sujet et son traitement à la fois onirique et initiatique très documenté. Il faut dire que le pseudonyme du scénariste Tadashi Agi recouvre en fait deux personnes un frère et sa soeur ayant une passion commune pour le vin et l'élément déclencheur de la création du manga a été l'incroyable sensation éprouvée à la dégustation d'un domaine Romanée Conti Echezeaux 1985, l'un des plus prestigieux crus de Bourgogne. le trait élégant et réaliste de la dessinatrice Shu Okimoto illustre à merveille les ambiances du scénario et exprime toute une palette de sentiments, d'émotions et de senteurs. On s'y croirait !
Fort du succès du manga, Hachette a édité en 2018 un très sérieux guide des vins Les gouttes de Dieu, 500 vins de légende, dans lequel on va trouver nombre de renseignements sur le manga, sur 500 des 700 grands crus dont il est question dans la série. Au dernier chapitre, on trouvera la liste des crus réellement dégustés par les scénaristes. Impressionnant !
Pour terminer, Les gouttes de Dieu vont sous peu revenir sur le devant de la scène puisque cet été France 2 a commencé le tournage d'une adaptation de la série en 8 épisodes de 52 minutes. Si Issei Tomine est bien à l'affiche dans cette coproduction franco-américano-japonaise, le rôle de Shiziku sera dévolu à une jeune française Camille Léger.
Les gouttes de Dieu ? Une série addictive qu'il est impossible de consommer avec modération.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
goodgarngoodgarn   20 octobre 2013
" - Depuis que je m'intéresse aux vins... c'est la première fois que je vois un décantage aussi parfait !
Il arrive que l'on puisse amplifier le potentiel d'un vin jeune...c'est-à-dire qui a été produit il y a peu de temps... Quand on le boit après l'avoir transvasé dans un flacon appelé " carafe à décanter". Mais il ne s'agit pas simplement de le verser, pour un vin aussi délicat... Il importe de ne pas perdre le goût et la complexité de l'arôme...
Et cela doit donc être fait... Avec solennité, comme si l'on déroulait une bobine de fil précieux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Acerola13Acerola13   15 juillet 2014
Dans un verre de cristal Riedel si délicat qu'on le dirait sculpté dans de la glace...s'écoule un filet de ce qui semble être du rubis liquide. Après en avoir versé un fond dans ce grand verre, le sommelier vous le tend afin que vous le dégustiez. En faisant tourner légèrement le verre au-dessus de la table, au contact de l'air, une merveilleuse odeur se répand jusqu'à vos narines. Pendant un instant, vous avez l'impression de tenir entre vos mains un précieux bouquet de fleurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
PegLutinePegLutine   19 juin 2013
C'est parce que pendant toute mon enfance, mon père me faisait sentir plein d'odeurs sans m''expliquer pourquoi.
Les herbes du jardin, les fraises des bois... L'odeur des fleurs d'aubépine ou d'un genre d'acacia... Il m'a aussi fait mémoriser l'odeur de choses bizarres... comme celle d'un crayon ou d'une ceinture ou d'un brasier...
Commenter  J’apprécie          60
manU17manU17   08 décembre 2017
- Déguster un vin n'en appelle pas qu'au goût... On contemple sa robe à la lumière et on l'apprécie en s'enivrant de son bouquet.
Commenter  J’apprécie          130
blandine5674blandine5674   13 février 2017
Depuis qu'il est apparu dans les 'Gouttes de Dieu', le Château Mont-Pérat 2001 est en rupture de stock permanente chez les cavistes comme sur les sites de vente internet, au Japon.
Commenter  J’apprécie          60

Lire un extrait
Videos de Shin Kibayashi (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Shin Kibayashi
Gouttes de Dieu Mariage - Teaser
autres livres classés : ŒnologieVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1199 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre