AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Laurent Philibert-Caillat (Traducteur)
EAN : 9782258163461
480 pages
Éditeur : Les Presses De La Cite (11/02/2021)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 29 notes)
Résumé :
« Londres n’est-il pas l’endroit idéal pour cacher une enfant remarquable ? Et dans la mesure où elle est remarquable, eh bien, Londres ne manquera pas d’acquéreurs potentiels. »

Londres, 1863. Bridie Devine, détective spécialisée dans les cas délicats, fait face à l’affaire la plus complexe et la plus insolite de toute sa carrière. Christabel Berwick, l’héritière d’un baronet, a été kidnappée. Mais Christabel n’est pas une enfant ordinaire. Son exist... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (30) Voir plus Ajouter une critique
Roggy
  16 février 2021
« Ne jugez pas un livre à sa couverture » est un vieux proverbe plein de sagesse mais qui ne s'applique pas lorsque vous tenez en main Les voleurs de curiosités.
Il est impossible de ne pas se laisser charmer par le camaïeu de bleus, le design en relief et le doux toucher pêche de la couverture.
C'est un réel plaisir des sens que de tenir ce livre dans les mains.
Un grand merci à Masse critique Privilégiée pour ce beau cadeau !
De plus il s'avère que le contenu est à la hauteur du contenant !
Dans cette aventure rocambolesque, faits et fictions se mêlent merveilleusement. L'immersion est immédiate dès qu'on fait la connaissance d'une investigatrice du bizarre, douée, passionnée, habile et humaniste qui nous étonnera tout au long du récit.
Elle est l'archétype de la féministe prête à tout pour étancher sa soif de connaissances et tenir la place qu'elle estime avoir le droit d'occuper.
Jess Kidd y rajoute un clin d'oeil à James Berry, première femme médecin britannique qui a dû se faire passer par un homme pendant toute son existence afin de pouvoir exercer la médecine.
Le monde particulier des anatomistes et des expériences pratiquées lors d'interventions chirurgicales sont passionnantes. Cette époque marquée par la quête des connaissances scientifiques et médicales a été poussée parfois à l'extrême permettant aux amateurs de curiosités de satisfaire leur penchant pour le surnaturel en alimentant les légendes, les mythes et les aberrations de la nature.
La mythologie et le folklore irlandais dans le champ lexical de la mer et des animaux marins pimentent cet univers unique.
Le décor juteux, étouffant et ténébreux nous fait tomber sous le charme de ce roman fantaisiste empreint de tragique et de surnaturel qui fait tout de même la part belle à une enquête digne des grandes énigmes policières.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          630
Zazaboum
  13 février 2021
Ce titre m'a été proposé lors d'une Masse Critique et la couverture m'a intriguée puis le résumé à alimenter ma curiosité ! La couverture est pour moi sublime et l'aplat d'une photo ne lui rend pas justice. La couverture est d'un noir bleuté mat, parsemé de ce qui pourrait être de minuscules étincelles ; le bouteillon est brillant et laisse deviner son contenu ; le titre et l'auteur sont en relief. Rien qu'au toucher il attire et je ne me lasse pas d'y passer la main ! Puis l'odeur... je suis une “droguée” de l'odeur d'encres !
Ce roman est étonnant et fascinant, difficile à classer dans une catégorie bien que résolument fantastique. Il fleurte avec le merveilleux des contes, l'horreur des romans des Lovecraft, l'historique et la misère des bas-fonds de Dickens et l'humour de Penny Dreadfull !
Londres en 1863, nous faisons la connaissance Bridie, Bridget Devine, détective qui n'enquête que sur des affaires dont personne ne veut, des affaires étranges ou délicates. Elle est chargée de retrouvée une enfant qui a été dérobée à son père mais une enfant spéciale, mystérieuse, qui vit cachée ! Une curiosité peut-être ? Elle va être secondée par un équipier improbable qu'elle rencontre dans un cimetière, le fantôme d'un boxeur qui semble la connaître.
Londres est sale et puante, insalubre et glauque, remplie de personnages louches et dangereux mais aussi pittoresques et déjantés ! Les chapitres alternent temps le présent et la jeunesse de Bridie, une bonne façon d'apprendre son passé sans alourdir l'intrigue. L'humour et l'ironie sont présents et je me suis surprise à rigoler alors que les situations ne s'y prêtaient pas vraiment !! Les “curiosités” fascinent, des bas-fonds jusqu'au bourgeois, en passant par le Cirque et ses “monstres” et les chirurgiens avides de découvertes.
Bridget est une personne sympathique et déterminée, féministe jusqu'au bout des doigts, qui se révolte contre les contraintes imposées aux femmes et se fait passer pour veuve afin d'échapper à ce carcan. Ses échanges avec le fantôme sont amusants, elle est seule à le voir et semble donc soliloquer !
J'ai beaucoup aimé les descriptions consciencieuses et sans compromis des personnages, des décors, des ambiances et même des odeurs et des sensations ! J'avais l'impression de baigner dans le smog et d'en ressortir puante et aveugle.
Le monde de Jess Kid est surprenant et fantastique et j'espère que ses autres livres sont dans la continuité de celui-ci non seulement parce que j'ai aimé mais parce qu'il manque beaucoup de réponses aux questions qu'on ne peut éviter de se poser !
Challenge MULTI-DEFIS 2021
Challenge MAUVAIS GENRE 2021
Challenge PLUME FEMININE 2021
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          443
LePamplemousse
  03 mars 2021
Quel enchantement que ce roman qui se passe à l‘époque victorienne et nous emmène dans l'univers des collectionneurs insolites.
Nous y rencontrerons une jeune femme détective, un policier amoureux, un boxeur fantôme, une femme de chambre géante, des résurrectionnistes , des chirurgiens, des monstres de cirques et des créatures de toutes sortes.
J'ai été conquise par l'écriture de l'auteur qui décrit à merveille des lieux et des ambiances particulières, qui nous fait découvrir les cabinets des médecins, les salons des collectionneurs privés, les taudis londoniens, mais aussi la noirceur des hommes et les créatures légendaires issues du monde aquatique.
Tout commence avec l'enlèvement d'une petite fille, la petite Christobal, âgée de 6 ans.
Mais très vite, on comprend que l'enfant n'est pas tout à fait normale, sans que l'on sache bien en quoi elle est différente.
L'auteur soulève la question de la différence et nous met face à nos responsabilités quant au sort de ceux qui sortent de la norme.
Le roman est un mélange d'aventures fantastiques, d'enquêtes policières et le tout est raconté avec talent, un mélange de suspense et de poésie.
Je remercie chaleureusement NetGalley et les Presses de la Cité pour cet envoi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          400
Eroblin
  06 mars 2021
Je remercie tout d'abord Netgalley et les Editions Presses de la Cité de m'avoir permis de découvrir ce roman atypique.
L'intrigue se déroule en 1863 à Londres et une jeune femme, Bridie Devine, est chargée par un notable de retrouver sa fille Christabel. Jusqu'ici, on a l'impression qu'on va plonger dans le Londres miséreux, déjà décrit par d'autres auteurs. Mais tout se corse quand on comprend que cette Christabel relève plus de la sirène que de la petite fille, et une sirène dangereuse en plus car sa morsure peut provoquer la mort pour ceux et celles qui laisseraient traîner leurs doigts près de sa bouche. Quant à Bridie Devine, c'est une jeune femme atypique dans la mesure où elle déambule comme bon lui semble, partout, déguisée en homme ou non, et accompagnée dans son enquête par un fantôme, ancien boxeur mort au cours d'un combat, ce qui explique pourquoi il se balade torse nu, un torse recouvert de tatouages dont une sirène qui se réfugie sous ses aisselles quand elle est effrayée.
On comprend alors que ce qui fait le charme de ce roman, c'est cette ambiance fantastique où les légendes deviennent réelles : Christabel est une sirène qui éveille la convoitise des hommes. Certains
voudraient l'avoir dans leur collection, d'autres voudraient l'étudier, l'examiner, la découper au nom de la science. Mais lui a-t-on demandé à elle ce qu'elle voulait ? Bridie Devine a donc peu de temps devant elle pour retrouver sa trace et cherche aussi bien du côté des hôpitaux que des cirques. Laissez-vous tenter par cette aventure !
Challenge Multi-défis 2021
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
Crazynath
  28 février 2021
Quel roman inclassable que celui de Jess Kidd ! Heureusement qu'il y a eu Babelio et son opération Masse Critique (d'ailleurs, encore merci ainsi qu'aux Editions Les Presses de la Cité pour l'envoi de ce livre) pour me le proposer, car pas sure qu'autrement je me serais lancée dans cette lecture…Et cela aurait été bien dommage…
Dans un Londres et une Angleterre victorienne, nous allons plonger dans l'univers créé par Jess Kidd, qui est clairement une auteure à suivre. Elle a de l'imagination à revendre et cela se traduit par ce livre qui est, comme je le disais déjà précédemment, vraiment inclassable. En effet, grâce à Bridie Devine, le personnage central de cette histoire, nous allons nous immerger dans une enquête mais pas seulement. On y croise des fantômes fort sympathiques qui ne vous lâchent plus et qui semblent vous connaitre bien plus que vous ne le souhaiteriez, et des créatures bien curieuses…
Bridie Devine est une détective d'origine irlandaise et vivant à Londres qui essaye de se faire sa place dans un monde d'hommes…Elle y réussit avec talent car il faut dire que la jeune femme a plus d'une corde à son arc…. Elle va être sollicitée par sir Edwin Berwick pour retrouver sa fille de sept ans qui semble avoir été enlevée dans des circonstances bien particulières… Particulière, sa fille semble l'être elle aussi, d'après les renseignements que Bridie va glaner auprès (entre autres) des domestiques…. Une petite fille si différente qu'elle semble susciter l'intérêt de certains collectionneurs bien particuliers…
Je ne peux que saluer l'écriture de cette auteure, fluide et enchanteresse, car elle m'a clairement subjuguée, au point de lire ce livre beaucoup plus rapidement que prévu….
Une belle découverte….

Challenge Mauvais Genres 2021
Challenge A travers l'histoire 2021
Challenge Multi-Défis 2021
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250

Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
ludi33ludi33   06 mars 2021
Inspirez, mais pas trop profondément.Suivez les profonds effluves des tanneurs, la puanteur de caramel pourri des brasseries qui plane à travers Seven Dials. Dépassez les parfums de naphtaline des tailleurs bon marché et tournez à gauche, en direction des odeurs de soie brûlée du chapelier fou. Juste au-delà, vous noterez le bouquet douteux de l’entrejambe d’une prostituée surmenée et la sueur très vertueuse d’une femme de ménage. À chaque inspiration, vous flairerez tantôt des bouffées d’oignons, de lait chaud, de chrysanthèmes, de pommes aux épices, de viande bouillie et de paille humide, tantôt les remugles soudains de la Tamise lorsque le vent tourne et remonte les ruelles tortueuses. Par-dessus tout, vous remarquerez peut-être le riche et écœurant relent de la merde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ludi33ludi33   06 mars 2021
Beaucoup n’emploient ce moyen de transport qu’avec angoisse, comme il se doit ; il est bien connu que les voyages en train vieillissent prématurément les usagers. La vitesse surnaturelle du véhicule, le franchissement rapide de vastes distances ont un effet épouvantable sur les organes.
Commenter  J’apprécie          10
CrazynathCrazynath   28 février 2021
C'était un homme d'age moyen. Ses favoris luxuriants forment des tapis jumeaux jetés sur ses joues pour compenser la nudité de son crane. Son menton est rasé de près et ses lunettes cerclées de fer, qu'il porte haut sur l’arête du nez, sont pourvues d'épais verres. Cet ensemble malheureux repose sur un patchwork organique constitué d'un long dos, de bras maigres, d'épaules voûtées vers l'avant et de larges hanches féminines.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          112
CrazynathCrazynath   28 février 2021
Il est bien connu que les voyages en train vieillissent prématurément les usagers. La vitesse surnaturelle du véhicule, le franchissement rapide de vastes distances ont un effet épouvantable sur les organes.
Commenter  J’apprécie          50
AllilyAllily   28 février 2021
Le voyage est désagréable : la suspension du brougham est en mauvais état et les routes sont par endroits fort cabossées. L'habitacle, où flotte une légère odeur de souris et de paille, est enténébré par du velours sombre. La banquette est assez épaisse pour garantir quelque protection au séant des passagers, mais l'expérience revient à être secoué à mort dans un wagon à bestiaux doublé de velours. Privée de paysage par la buée qui couvre la vitre, Bridie a tout le loisir de détailler les armoiries des Berwick sur la paroi opposée de la cabine : deux taupes rampes et un griffon ahuri.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : londresVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2052 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..